Championnat de France, 1ère Journée  - le 05/08/2006
Jan Koller et Monaco à terre
Première sortie officielle de l'AS Monaco, version Laszlo Bölöni.

Comme la saison dernière, c'est à Nancy, face au récent vainqueur de la Coupe de la Ligue, que l'ASM débute sa saison, avec les nouveaux Monsoreau, Leko et Koller.

Mais cette fois, le retour sur le Rocher est plus difficile : une défaite et une expulsion sévère pour Gigliotti.

Mauvais départ pour l'ASM, qui n'a pas encore terminé son recrutement.

Nancy - Monaco : 1-0,
Zerka (53e)

Championnat de France, 2ème Journée  - le 12/08/2006     Lisez le résumé du match
Malgré les apparences, c'est Janot et St Etienne qui ont pris le dessus
Pour sa première sortie au Louis-II, Monaco reçoit Saint-Etienne.

Après un début de match approximatif conclu par un but encaissé, Monaco est de nouveau pénalisé par l'expulsion de Kallon (45e+1).
Menant et en supériorité, les stéphanois ne doivent leur avantage qu'à de nombreux sauvetages de Janot, irréprochable.
En fin de match, un contre stéphanois et un pénalty de Gerard accroissent la marque.

19ème avec deux défaites, Monaco doit se ressaisir.

Monaco - Saint-Etienne : 1-2,
Feindouno (12e), Piquionne (72e), Gerard (88e sp).

Championnat de France, 3ème Journée  - le 19/08/2006
Koller félicité par ses partenaires
Rencontre de bas de tableau à Rennes (20e), l'ancienne équipe de Laszlo Bölöni, entre les deux seules équipes à 0 point.

Après avoir ouvert le score sur une de leurs rares occasions (par Koller, félicité ci-contre par ses coéquipiers), Monaco tient bon et repousse les offensives bretonnes, jusqu'à la toute fin de match où Rennes égalise.

Monaco reste scotché au bas du tableau (18e) avec un tout petit point.

Côté transfert David Gigliotti, Nicolas Maurice-Belay, Olivier Veigneau et Andreas Zikos partent, Gonzalo Vargas et Yaya Touré arrivent.

Rennes - Monaco : 1-1,
Koller (12e), Briand (86e).

Championnat de France, 4ème Journée  - le 27/08/2006     Lisez le résumé du match
Bolivar, Roma et Kallon félicitent Modesto pour son but
Face au promu Sedan, l'AS Monaco doit remporter son premier match.

Et cette fois, Laszlo Bölöni n'est pas malheureux, son équipe menant 2-0 à la pause alors que les Ardennais ont trouvé à 3 reprises les montants de Roma.

L'ASM gère ensuite et se fait peur, après la réduction du score des Sangliers.

Avec ces 3 points, Monaco remonte à la 13ème place, déjà à 6 longueurs de Marseille et Lyon.

Monaco - Sedan : 2-1,
Kallon (31e), Modesto (44e), Boutabout (84e).

Championnat de France, 5ème Journée  - le 09/09/2006
Koller et Monaco à terre

Pas de surprise à Auxerre, qui a nettement dominé la partie et pris les trois points.

Les bourguignons ont inscrits leurs deux buts sur de belles actions construites, alors que Nimani a réduit le score sur un cafouillage.
Outre la nouvelle défaite, c'est la manière employée par les joueurs de Laszlo Bölöni qui est inquiétante...

Monaco pointe à la 14ème place et n'a plus qu'un point d'avance sur le premier relégable.

Auxerre - Monaco : 2-1,
Cheyrou (28e), Jelen (58e), Nimani (61e) .

Championnat de France, 6ème Journée  - le 17/09/2006     Lisez le résumé du match
Givet abattu par les résultat de l'ASM
22 ans après sa seule victoire en Principauté, le Paris S.G. remet ça.

Ce match entre deux équipes mal en point avait pourtant basculé côté sud, grâce au but de Kallon servi idéalement par Gakpé.

Mais avant la pause, Monaco connait un gros coup dur sur la même action : le PSG égalise et Kallon se blesse au genou.
En seconde période, Paris combine mieux, marque une nouvelle fois et enfonce Monaco à la 17ème place du championnat.

Monaco - Paris S.G. : 1-2,
Kallon (33e), Rozenhal (42e), Hellebuyck (54e).

Coupe de la Ligue, 16ème de finale  - le 20/09/2006
La joie après le tir au but de Monsoreau qui donne la qualification
L'entrée en lice dans cette compétition à lieu à Valenciennes, promu de Ligue 2.

Les nordistes, sur leur lancée après un bon début de championnat, dominent la première période, sans parvenir à tromper Roma.
Le reste de la partie est monégasque, mais il ne manque qu'un petit but (manque de réussite et maladresse) pour récompenser les efforts des joueurs.

La qualification est obtenue aux tirs-au-but, avec un sans faute des hommes de Laszlo Bölöni (Givet, Di Vaio, Gerard Bernardi et Monsoreau).

Valenciennes - Monaco : 0-0, 4-5 t.a.b.

Championnat de France, 7ème Journée  - le 24/09/2006
Koller réclame que son but soit validé, sans réussite
Pour le match du centenaire du RC Lens, l'arbitre de la rencontre ne vient pas les mains vides.

Il oublie de valider un but de Koller (67e) alors que le ballon a franchit la ligne après avoir siffler un pénalty inexistant qui donne le seul but accordé du match (5e).

Monaco a été floué, mais concède sa 5ème défaite en 7 matches.
Les jours de Laszlo Bölöni à la tête de l'ASM semblent compter, avec cette 19ème place actuelle, à 15 points du leader Lyon.

Lens - Monaco : 1-0,
Jussiê (5e sp).

Championnat de France, 8ème Journée  - le 30/09/2006     Lisez le résumé du match
Yaya Touré ouvre le score sur cette frappe
La réception de Le Mans permet à Monaco de respirer un peu avec les trois points.

Mais que ce fut dur...
Un exploit personnel de Yaya Touré permet à l'ASM de prendre l'avantage. Menant, le jeu est laissé aux manceaux qui égalisent sur pénalty (main dans la surface).

Les entrées de Gakpé et Menez en seconde période donnent la victoire à Monaco. Le premier servant en retrait le second à 8 minutes de la fin.

Monaco remonte à la 16ème place.

Monaco - Le Mans : 2-1,
Touré (10e), Romaric (24e sp), Menez (82e).

Championnat de France, 9ème Journée  - le 14/10/2006
Ramé remporte son duel devant Koller
Nouveau déplacement et nouvelle défaite pour Monaco. Cette fois, c'est à Bordeaux.

Archi-dominés lors de la première demi-heure par les girondins, Monaco avait pourtant tenu bon.
Et c'est quand la rencontre s'équilibrait que l'ASM a cédé sur un contre.
Bordeaux s'est ensuite replié sur son but, attendant la fin du match.

Monaco redevient relégable (18e).
Ça sent le roussi pour Laszlo Bölöni. En attendant, c'est l'arbitre qui l'a expulsé du banc de touche, pour une contestation trop véhémente à la pause.

Bordeaux - Monaco : 1-0,
Perea (70e).

Championnat de France, 10ème Journée  - le 21/10/2006     Lisez le résumé du match
La joie des toulousains sur le 2e but
La mauvaise série continue avec la réception de Toulouse.

Les joueurs de la ville rose ont rapidement ouvert la marque par Bergougnoux, d'une frappe tendue et soudaine, mais Monaco a égalisé immédiatement par Di Vaio.

L'ASM continue d'essayer d'aller de l'avant et est proche du 2-1 (Di Vaio ou Koller), Toulouse attend son heure.
Sur un contre, Elmander efface Givet et bat Roma.

L'ancien et le nouvel entraineur



Cufré se fait ensuite expulser avant qu'Emana ne crucifie les derniers espoirs de Laszlo Bölöni dans le temps additionnel.

Dix-neuvième au classement après cette 7ème défaite en 10 rencontres à 3 points du 15ème, Laszlo Bölöni se fait "dispenser" de ses fonctions d'entraineur et est remplacé à la tête de l'équipe pro par son adjoint Laurent Banide.

Monaco - Toulouse : 1-3,
Bergougnoux (12e), Di Vaio (14e), Elmander (84e), Emana (90e+4).

Coupe de la Ligue, 8ème de finale  - le 24/10/2006
Di Vaio a vu son penalty stoppé, Reims va se qualifier
Trois jours après sa prise de fonction, Laurent Banide a son baptême du feu à Reims (L2).

Dominé au départ, Monaco se procure des occasions mias perd sur blessure Koller puis Monsoreau.

En cours de match, Marco Di Vaio rate plusieurs faces à faces avec Liébus et une séance de tirs-au-but est nécessaire pour départager les deux équipes.

Meriem, Gakpé et Menez marquent, mais les tentatives de Givet et Di Vaio sont arrêtés, et Monaco est éliminé

Reims - Monaco : 0-0, 4-3 t.a.b.

Championnat de France, 11ème Journée  - le 28/10/2006
Roma stoppe un pénalty de Diallo et retarde les échéances
Peu en réussite jusque là, Nantes (20e) a archi-dominé la rencontre se permettant le luxe de voir un pénalty de Diallo stoppé par Roma.
Mais quelques instants plus tard, les bretons ouvrent le score sur une frappe lointaine repoussée sur Rossi.

Monaco en difficulté s'énerve. L'expulsion de Plasil pour un 2ème jaune avant la pause n'arrange pas les choses.
Pourtant, Di Vaio a la balle du nul à 2 minutes de la fin, mais rate le cadre.
Incapable de jouer en équipe et en mal de confiance, Monaco est à sa place (20e), à 3 points du premier non relégable.

Nantes - Monaco : 1-0,
Rossi (27e).

Championnat de France, 12ème Journée  - le 04/11/2006
Laurent Banide félicite Flavio Roma pour le point qu'il donne à l'ASM
Pour se refaire une santé, un derby n'est pas la meilleure des façons. Celui contre Nice, mal classé également (17e), a démontré une nouvelle fois le travail qui reste à accomplir à Laurent Banide et à ses joueurs.

Si la possession a été monégasque, les actions chaudes ont été en contre, pour les niçois.
Sans un grand Flavio Roma, Nice se serait échappé au classement.
Heureusement, le pénalty de la 87e a été stoppé et Monaco prend un petit point.

Toujours dernier, il va falloir marquer !

Monaco - Nice : 0-0.

Championnat de France, 13ème Journée  - le 12/11/2006
Touré, Meriem et Gakpé : 3 des buteurs de la soirée
Nouveau match de la peur à Troyes (17e) à 2 points.
Cette fois, c'est un Monaco solide qui offre un football champagne avec les 4 premiers buts de l'ère Laurent Banide.

Après avoir eu chaud (un poteau), Monaco ouvre le score par Gakpé lancé en profondeur et à le match en main jusqu'à l'expulsion de Perez (32e).
Troyes pousse, centre beaucoup devant le but sans reprendre les ballons. Monaco tient, ne s'affole pas, contre et corse l'addition par 3 fois dans les 20 dernières minutes.

Ces trois points font du bien au moral et au classement (17e)

Troyes - Monaco : 0-4,
Gakpé (20e), Meriem (73e sp), Touré (85e), Di Vaio (90e+3).

Championnat de France, 14ème Journée  - le 18/11/2006     Lisez le résumé du match
Joie monégasque après l'égalisation
Match offensif entre Monaco et Lorient.
L'ASM doit prendre les 3 points et les merlus restent sur 3 victoires consécutives.

Les défenses et les gardiens ont du boulot, les buts s'enfilent comme des perles, chacune des équipes répondant à l'autre jusqu'à la 50ème où le rythme baisse par la suite.

Monaco prend un point (ou en abandonne encore deux).
Il s'agit du 3ème match consécutif sans défaite, une première cette saison.
Au classement, l'ASM remonte à la 16ème place (à 25 points du leader...)

Monaco - Lorient : 2-2,
Touré (8e), Namouchi (22e), Le Pen (47e), Menez (50e).

Championnat de France, 15ème Journée  - le 25/11/2006
Serge Gakpé, sur cette frappe, ouvre le score
Pour cette 15ème journée, Monaco se rend dans le Nord à Lille.
Depuis son arrivée à la tête de l'ASM, la marque de fabrique de Laurent Banide est le bloc défensif.
En rajoutant une frappe surpuissante de Gakpé pour une ouverture du score monégasque, Monaco passe prêt de l'exploit en terre lilloise.
Mais le bloc s'effrite en fin de partie, les joueurs de Claude Puel sont récompensés de leurs efforts.
Monaco (16e) obtient un nouveau bon point, mais cela ne permet pas de combler l'écart avec Valenciennes (15e) qui est de 4 longueurs.

Lille - Monaco : 1-1,
Gakpé (37e), Bodmer (77e).

Championnat de France, 16ème Journée  - le 02/12/2006     Lisez le résumé du match
Koller marque le troisième but
Face à Valenciennes qui reste sur 7 défaites consécutives à l'extérieur, Monaco prend la possession du ballon mais n'est pas dangereux. A l'inverse, Valenciennes touche du bois et Roma doit s'employer pour garder le score vierge.

C'est finalement Laurent Banide qui détient la solution. Il remplace Menez par Perez et Monaco devient plus conquérant jusqu'au coup de patte de Touré, qui lobe de 25m Penneteau.
Au retour des vestiaires, Gakpé double la marque et on retrouve le vrai Monaco, qui joue à une touche de balle.
Jan Koller en profite pour retrouver le chemin des filets (ci-contre).

Monaco reste 16e, à 2 points du 13e et du 18e.

Monaco - Valenciennes : 3-0,
Touré (38e), Gakpé (46e), Koller (63e).

Championnat de France, 17ème Journée  - le 09/12/2006
Di Vaio égalise sur cette frappe
Fin de série pour l'AS Monaco à Marseille. L'invincibilité aura duré 5 journées (2 victoires et 3 nuls).
La défaite est logique : les joueurs n'ont pas aligné trois passes consécutives et Laurent Banide n'a pas été inspiré à 20 minutes du terme, sur la blessure de Di Vaio.

Si Pagis avait donné l'avantage à l'OM, Monaco jouait enfin au football en seconde période et égalisait par l'italien (ci-contre).
Sa sortie sur blessure et l'option défensive (entrée de Monsoreau) profite à Marseille qui marque une seconde fois, avant que Bernardi ne soit expulsé.

Avec 16 points, Monaco compte un point d'avance sur le premier relégable.

Marseille - Monaco : 2-1,
Pagis (38e), Di Vaio (58e), Niang (77e).

Championnat de France, 18ème Journée  - le 16/12/2006     Lisez le résumé du match
Leko débloque la situation
Monaco doit repartir de l'avant face à Sochaux.

La machine est vite en marche, Leko reprenant de volée un centre parfait de Givet, pour l'ouverture du score (6e).
Monaco subit jusqu'à la pause où les intentions sont maintenant offensives et les occasions se multiplient.

Menez (59e) puis Touré (88e) donnent plus d'ampleur au tableau d'affichage.

Monaco (19 pts) est désormais 14e à 3 longueurs du 13e et du 18e.

Monaco - Sochaux : 3-0,
Leko (6e), Menez (59e), Touré (88e).

Championnat de France, 19ème Journée  - le 23/12/2006
Monaco tient bon à Lyon
Pour le dernier match de l'année 2006, Monaco rend visite au leader incontesté Lyon (49 points).

Regroupé en défense, le bloc monégasque a tenu bon et a repoussé toutes les tentatives des rhodaniens.

Première équipe à ne pas prendre de but à Gerland, Monaco est la 2ème à ramener un point de Lyon après Toulouse en 9 matches.

Monaco (15e) perd une place mais conserve ses 3 points d'avance sur le 18e.

Lyon - Monaco : 0-0.

Coupe de France, 32ème de Finale  - le 06/01/2007
Monaco sort du piège normand
En Coupe de France, l'AS Monaco entre en lice à Quevilly (CFA).
Après un bon début de match où Di Vaio a 2 occasions dans les 5 premières minutes, Quevilly prend le jeu à son compte et donne des sueurs froides à Ruffier, pour son baptême du feu avec les pros.
A la pause, Laurent Banide remplace Di Vaio par Gerard qui ouvre le score (ci-contre) en partant tout seul depuis le rond central.
Monaco tient et dans le temps additionnel met fin aux derniers espoirs normands, Touré offrant à Vargas son premier but monégasque.

Quevilly - Monaco : 0-2,
Gerard (66e), Vargas (90e+3).

Championnat de France, 20ème Journée  - le 14/01/2007
Koller félicité par ses coéquipiers à la fin du match
Monaco se rend à Saint-Etienne pour y récupérer les trois points perdus à l'aller.
Ce sont des monégasques volontaires, face à des stéphanois timides, qui donnent le ton.
Ils sont récompensés par le premier but de la tête de l'ASM cette saison, de Koller sur un centre parfait de Meriem.

Recroquevillés en défense, les asémistes repoussent tout et garde l'avantage qui permet de prendre trois nouveaux points.
15ème, Monaco a 7 points d'avance sur Nice (18e) mais n'a plus que 2 longueurs de retard sur le 11e.

Saint-Etienne - Monaco : 0-1,
Koller (66e).

Coupe de France, 16ème de Finale  - le 21/01/2007
Meriem, homme du match, avec deux buts
Les rencontres s'enchaînent, les victoires aussi.
Pour ce 16ème de finale, Toulouse vient au Louis-II en espèrant refaire le coup du 21 octobre.

Mais le scenario diffère avec l'expulsion du portier Douchez, auteur d'un arrêt de la main hors de sa surface. Sur le coup-franc, Meriem trouve la lucarne de Benvegnu et débloque la situation.

En supériorité numérique, Monaco n'est pas trop inquiété et ce n'est que dans le temps additionnel que les toulousains baissent définitivement pavillon (ci-contre, but de Meriem).

Monaco poursuit sa route en Coupe avec ce 5ème résultat positif consécutif.

Monaco - Toulouse : 2-0,
Meriem (38e et 90e+3).

Championnat de France, 21ème Journée  - le 24/01/2007     Lisez le résumé du match
Meriem n'a rien pu faire
Avec la réception de Rennes, Monaco espérait poursuivre sa série.
Mais Rennes refuse le jeu, fait bloc en défense et profite d'un coup-franc, mal repoussé par Roma pour ouvrir la marque.

L'ASM tente, mais ne cadre pas ses frappes, sauf une, sauvée sur sa ligne par un défenseur.
Sur le contre, Rennes marque le second but, à la grande déception de Camel Meriem, le monégasque du match (ci-contre).
Monaco reste 15ème mais n'a plus que 3 points d'avance sur le trio Nantes, PSG, Troyes.

Monaco - Rennes : 0-2,
Briand (50e), Didot (80e).

Championnat de France, 22ème Journée  - le 27/01/2007
Koller, homme du match avec un but et un sauvetage sur la ligne
L'AS Monaco se déplace à Sedan, bon dernier depuis quelques semaines.

Après un but dès la première minute de Koller, les monégasques tiennent bon (ci-contre, Koller sauvant sur sa ligne) et résistent aux assauts, certes désordonnés, des Sangliers.

Peu de jeu offensif déployé, ce qui peut être inquiétant pour les journées à suivre.
Ces trois points ramenés des Ardennes permettent de s'éloigner de la zone de relégation (14e), avec six points d'avance sur le 18e.

Sedan - Monaco : 0-1,
Koller (1e).

Coupe de France, 8ème de Finale  - le 30/01/2007
Ruffier s'incline pour la seconde fois
Quel dommage que l'ASM soit passée à côté du sujet contre Sochaux, disant au revoir à la Coupe de France...

Dès l'entame les doubistes sont les plus dangereux, et c'est logique s'ils mènent à la demi-heure de jeu.
Monaco tente de réagir mais les frappes ne sont pas cadrées.

Le temps passant, l'équipe de Laurent Banide se découvre et se fait surprendre une nouvelle fois (ci-contre).

Ruffier et sa défense sont encore mis à l'épreuve quant Richert réalise son premier arrêt à la 80e.

Monaco - Sochaux : 0-2,
Pitau (28e), Le Tallec (64e).

Championnat de France, 23ème Journée  - le 03/02/2007     Lisez le résumé du match
Gakpé et Piquionne, buteurs ce soir
Première rencontre pour Frédéric Piquionne, nouvelle recrue de l'ASM, contre Auxerre.

Et première victoire pour l'ancien stéphanois, sur une pelouse toujours aussi désastreuse.
Avec un Sylvain Monsoreau des grands soirs, Monaco a tenu défensivement jusque dans le temps additionnel.
Mais Gakpé et Piquionne (ci-contre) avaient donné 2 buts d'avantage à la formation du Rocher, qui a pourtant craint le pire en fin de partie.

L'ASM continue sa remontée au classement (13ème) et est à 8 points de la relégation ou de l'Europe.

Monaco - Auxerre : 2-1,
Gakpé (36e), Piquionne (64e sp), Akalé (90e+1).

Championnat de France, 24ème Journée  - le 10/02/2007
Koller et Piquionne buteurs (mais 1 pénalty raté pour le second) devant deux anciens monégasques Rothen et Gallardo, autre scoreur de la rencontre
Devant le Paris S.G. mal en point, Monaco rate encore sa première période et est mené 2-0 à la pause.
Les entrées de Koller, Dos Santos font du bien et Monaco réduit vite au score, avant d'obtenir un pénalty (grâce au 1er match du jeune colombien Pino) que ne transforme pas Piquionne (76e).
En contre, le PSG va profiter du naufrage défensif pour marquer 2 nouveaux buts, avant que Koller close la marque.
Dommage, en 2ème période l'ASM méritait mieux, mais le destin (et les arbitres) ont choisi le PSG en accordant 2 buts entâchés de hors-jeu.

Paris S.G. - Monaco : 4-2,
Diané (5e et 33e), Piquionne (50e), Gallardo (82e), Rodriguez (85e), Koller (87e).

Championnat de France, 25ème Journée  - le 18/02/2007
Flavio Roma garde sa cage inviolée
Monaco accueille Lens, bon deuxième.

Si les "Sang et Or" ne l'ont pas emporté, c'est en partie grâce à un Flavio Roma des grands soirs, qui a multiplié les arrêts décisifs.

Les joueurs de Laurent Banide ont eu beaucoup de mal à trouver les deux pointes Piquionne et Koller et ont été bien trop brouillons pour pouvoir faire mieux que ce nul vierge.

Au classement Monaco reste 14ème avec 4 points d'avance sur le premier relégable et est à 9 points de la 3ème place.

Monaco - Lens : 0-0.

Championnat de France, 26ème Journée  - le 24/02/2007
Diego Perez ouvre son compteur-but avec l'ASM
C'est avec un milieu de terrain renforcé que l'ASM est venue au Mans.

Et c'est logique si Monaco ouvre le score au quart d'heure.
L'équipe de Laurent Banide maîtrise et ajoute un second but dès la reprise, par Diego Perez (ci-contre).
Dès lors, Le Mans se jette vers l'avant et il faut la maladresse de ses attaquants, les arrêts de Roma ou les sauvetages sur la ligne pour que les sarthois ne reviennent à la marque.

Avec ces 3 points, Monaco (13ème) se remet à croire à l'Europe (le 5e est à 6 points).

Le Mans - Monaco : 0-2,
Piquionne (15e), Perez (47e).

Championnat de France, 27ème Journée  - le 03/03/2007
Yaya Touré pris dans l'étau bordelais
Pour la venue de Bordeaux, Laurent Banide garde la même tactique qui a fait ses preuves au Mans. Mais si elle convient pour jouer en contre, elle ne va pas pour faire le jeu à domicile.

Au contraire, les girondins privent les monégasques de ballon, et auraient dû ouvrir le score à la demi-heure (but refusé pour une faute peu évidente).
A la reprise, Monaco appuie 15 minutes et a des occasions (Piquionne et Touré), avant d'être de nouveau proche de craquer.

Monaco redescend (14ème) à 6 points de la L2 et du 5ème.

Monaco - Bordeaux : 0-0.

Championnat de France, 28ème Journée  - le 10/03/2007
Jan Koller égalise sur cette tête décroisée
A Toulouse, Monaco est toujours aussi frileux : il n'y a pas de collectif, d'accélération, d'attaquants et de volonté d'aller vers l'avant. On espère un exploit sur un contre.

S'il est proche d'arriver, Monaco encaisse un coup-franc (26e) et doit maintenant réagir.
Laurent Banide fait enfin rentrer des joueurs offensifs (46e), et avec quelques débordements, Koller se régale et égalise (ci-contre).

Une fois revenue au score, l'ASM recule une nouvelle fois et il s'en faut de peu que la série d'invincibilité prenne fin.

Toulouse - Monaco : 1-1,
Mathieu (26e), Koller (76e).

Championnat de France, 29ème Journée  - le 17/03/2007     Lisez le résumé du match
Gaël Givet donne l'avantage aux siens
C'est un Monaco offensif, conforté par sa seconde période à Toulouse qui reçoit Nantes, relégable, venu au Louis-II pour appuyer toutes ses offensives et prendre les 3 points.

Et rapidement, les bretons ouvrent la marque (ce qui coupe les jambes aux asémistes) et sont proches du 2-0.
Mais un ballon repoussé dans l'axe permet à Perez d'égaliser, avant que le capitaine Givet ne donne l'avantage à l'ASM sur un corner (ci-contre).
Monaco va ensuite gèrer la partie, en se créant d'autres occasions.

Ce 5ème match sans défaite permet de remonter à la 12ème place à 9 points de la L2 et seulement 6 de la Ligue des Champions.

Monaco - Nantes : 2-1,
Da Rocha (15e), Perez (35e), Givet (43e).

Championnat de France, 30ème Journée  - le 01/04/2007
Jaroslav Plasil redonne le sourire à Monaco
Derby important à Nice, menacé par la L2.

Ce sont les Aiglons qui rentrent le mieux dans la partie, en marquant, puis en donnant beaucoup de travail à Roma.
Monaco est proche de la noyade, mais à la pause il n'y a qu'un but de retard.
A la reprise, ça va d'un but à l'autre, jusqu'à l'expulsion de Rool (57e).
Monaco campe ensuite dans les 30 derniers mètres de Nice et égalise justement par Plasil, et aurait même pû gagner en continuant d'aller vers l'avant.
Monaco est 13ème, mais l'Europe n'attend pas...

Nice - Monaco : 1-1,
Laslandes (11e), Plasil (79e).

Championnat de France, 31ème Journée  - le 17/03/2007
Koller englué dans la défense troyenne
La venue de Troyes (19e) devait permettre de remonter au classement.

Malheureusement, face à une formation regroupée venue prendre un point (et trois si on voulait bien lui donner), Monaco n'a jamais réussi à faire le jeu et à passer le bloc défensif.

Match terne, sans saveur, qui laisse tout de même l'ASM sur une série de 7 matches sans défaites (2 victoires et 5 nuls) mais sans vraiment pouvoir remonter au classement (13e à 7 pts du 5e et à 9 pts de la L2).

Monaco - Troyes : 0-0.

Championnat de France, 32ème Journée  - le 14/04/2007
Yaya Touré victime du pressing lorientais
Entre blessures et suspensions, c'est un Monaco affaibli qui se rend à Lorient.

Offensivement absents, les joueurs de Laurent Banide souffrent devant le pressing lorientais (ci-contre), et il faut un Flavio Roma inspiré pour que l'ASM reparte avec le point du nul de Bretagne.

Si la relégation est évitée (9 points d'avance sur le 18e), l'U.E.F.A. est à seulement 6 points et toujours à portée de fusil de l'AS Monaco (13e).

Lorient - Monaco : 0-0.

Championnat de France, 33ème Journée  - le 21/04/2007     Lisez le résumé du match
Meriem, l'homme du match avec 1 but, 1 passe décisive... et un pénalty raté
L'AS Monaco a remporté une victoire méritée devant Lille.

Il a fallu tout de même attendre la 42ème pour que le match s'accélère avec un but (joie ci-contre) et un pénalty raté, tous deux par Meriem, l'homme du match.

En seconde période, l'ASM continue sa marche seule et ajoute deux nouvelles réalisations, avant de finir son match à 5 minutes du terme, laissant Lille revenir.

Invaincue depuis 9 matches, Monaco devient 11e à 5 points de l'UEFA (5e).

Monaco - Lille : 3-1,
Meriem (41e), Monsoreau (68e), Menez (77e), Keita (85e).

Championnat de France, 34ème Journée  - le 28/04/2007
Pas grand chose... C'est à quoi ce match s'est joué, ici le premier but
A Valenciennes, Monaco fait le même match que contre le LOSC.
Malmené en début de match puis maitrisant le milieu de terrain, l'ASM attend le retour des vestiaires pour ouvrir la marque (ci-contre) sur un coup-franc direct de Menez.
20 minutes plus tard, Koller met fin aux vendanges et inscrit un second but, synonyme de 7ème place virtuelle.
Malheureusement les joueurs oublient qu'un match dure 90 minutes et se font rejoindre sur le fil, les privant d'une 5ème victoire à l'extérieur.
Avec ces 2 points gâchés, Monaco (11e) est à 7 points de l'Europe, à 4 journées du terme.

Valenciennes - Monaco : 2-2,
Menez (47e), Koller (66e), Haddad (84e), Chelle (89e).

Championnat de France, 35ème Journée  - le 06/05/2007
L'action litigieuse du match : la faute sur Pino n'est pas sifflée et Marseille va obtenir un pénalty quelques secondes plus tard...
La série de 10 matches sans défaite prend fin devant Marseille.

Si la défaite est méritée sur l'ensemble de la partie, l'OM peut remercier le trio arbitral qui a oublié sur la même action une faute sur Pino (ci-contre), une main de Niang mais lui a accordé un pénalty, le tout à 5 minutes du terme...

Avec ce résultat, Marseille revient à 1 point de la Ligue des Champions, et Monaco (13e) a terminé sa saison.

Monaco - Marseille : 1-2,
Menez (12e), Ribéry (45e), Niang (85e sp).

Championnat de France, 36ème Journée  - le 09/05/2007
Match raté pour Yaya Touré : un but contre son camp et une expulsion, donnant 3 points à Sochaux
A Sochaux, Monaco joue son dernier match à l'extérieur.

C'est aussi le dernier match de Touré qui se fait expulsé (ci-contre), après avoir marqué contre-son-camp alors que Roma repoussait tout.
Archidominée, l'ASM revenait pourtant à la marque avec un exploit personnel de Piquionne juste avant la pause.
Réduits à 10, Monaco craque une nouvelle fois en fin de partie, sur un but de l'ancien monégasque Grax.

14ème à 9 points de la L2 et 9 de son adversaire du soir (5e), Monaco est en vacances.

Sochaux - Monaco : 2-1,
Touré (30e csc), Piquionne (45e), Grax (82e).

Championnat de France, 37ème Journée  - le 19/05/2007
Jérémy Menez prend le dessus sur Coupet, pour l'ouverture du score
Match de gala au Louis-II, face à Lyon.

Si Monaco n'a plus rien à espérer, vaincre une nouvelle fois le sextuple Champion de France est l'objectif de la soirée, l'OL n'ayant jamais gagné à Monaco lors de ses 5 précédents titres.

Et une fois de plus, grâce à un but de Menez (ci-contre), Monaco prend les 3 points, après avoir disputé une belle rencontre face à un adversaire peu réaliste.

Monaco remonte à la 13ème place avec 48 points, à 30 points de Lyon.

Monaco - Lyon : 1-0,
Menez (59e).

Championnat de France, 38ème Journée  - le 26/05/2007
Jan Koller ouvre le score sur cette tête magistrale
Nouveau match sans enjeu contre Nancy pour la bande à Laurent Banide.

La victoire (d'un Monaco réaliste sur un Nancy brouillon) obtenue grâce à deux buts de Koller (ci-contre) et Piquionne, au bout de 10 minutes dans chaque période, permet à l'AS Monaco de venir, pour la première fois, dans la première partie du tableau.

Cette 9ème place laisse néanmoins quelques regrets, l'Europe n'étant qu'à six petites longueurs...

Monaco - Nancy: 2-0,
Koller (10e), Piquionne (56e).