Intersaison 2015 - Juin / Juillet 2015
Devant reprendre plus tôt en raison des tours préliminaires de la Ligue des Champions, les dirigeants monégasques effectuent rapidement leurs achats de joueurs.
Si Berbatov n'a pas vu son contrat renouvelé, Kondogbia, Ferreira-Carrasco ont quitté le club (transferts), comme Falcao et Germain, prêtés.
Mais Bahlouli, Carrillo, Cavaleiro, Costa, El Shaarawy, Lemar, Nardi, Pasalic et A. Traoré sont arrivés, amenant de la qualité et du banc à l'équipe de Leonardo Jardim.

Au fur-et-à mesure des arrivées, l'équipe progresse dans ses matches de préparation, avec trois défaites initiales contre Hanovre (0-1), le Shakhtar Donetsk (0-3) et le Dynamo Moscou (0-1), avant de s'imposer contre les Queens Park Rangers (1-0), le PSV Eindhoven (3-1), faire un nul chez le Paris F.C. (0-0) et écraser Mayence (5-1).

Ligue des Champions, 3ème tour préliminaire Aller - le 28/07/2015
Le premier match officiel de la saison est pour le compte des éliminatoires de la Ligue des Champions.
L'AS Monaco a hérité des Young Boys Berne et le match aller a lieu en Suisse.
Dominés contre une équipe qui a déjà débuté son championnat, les monégasques souffrent et sont proches d'encaisser le premier but du match, mais Layvin Kurzawa, sauve sur la ligne, deux minutes avant d'ouvrir le score sur le premier tir cadré asémiste.
Par la suite, Carrillo et Pasalic donnent plus d'ampleur à la victoire, et une grosse option sur la qualification.

Young Boys Berne - Monaco : 1-3,
Kurzawa (64e), Carrillo (72e), Nuzzolo (74e), Pasalic (75e).

Ligue des Champions, 3ème tour préliminaire Retour - le 04/08/2015     
Face aux Young Boys Berne, Monaco valide son billet pour les barrages de la Ligue des Champions par une nouvelle victoire obtenue, encore une fois, en seconde période.

Après avoir souffert en début de seconde période, Ivan Cavaleiro ouvre le score, libère l'ASM qui ne laisse aucune chance à ces suisses, à la dérive.
Ils n'arrivent plus à repousser les assauts monégasques qui enfoncent le clou par Kurzawa, Martial et Stephan El Shaarawy.

Monaco - Young Boys Berne : 4-0,
Cavaleiro (54e), Kurzawa (64e), Martial (70e), El Shaarawy (76e).

Championnat de France, 1ère Journée - le 08/08/2015
Pour inaugurer cette nouvelle saison de L1, Monaco effectue son plus petit déplacement en se rendant à Nice.

Nice rentre le mieux dans le match en ouvrant le score par Germain, prêté par l'ASM, mais le scenario de ce premier acte va influer sur la seconde période niçoise, avec 2 blessés et 1 rouge.

Jardim a aussi changé deux joueurs et en 2ème période, Monaco joue enfin et score à deux reprises, pour débuter idéalement la saison par une victoire.

Nice - Monaco : 1-2,
Germain (7e), Silva (51e), Kurzawa (62e).

Championnat de France, 2ème Journée - le 14/08/2015     

En recevant Lille (17e), Monaco avait l'opportunité de prendre de la confiance avant de jouer Valence.

Après une bonne première période où il n'a manqué que les buts, en raison des arrêts d'Enyeama, l'ASM s'est heurté au bloc lillois surtout après les blessures de Kurzawa (1 semaine) et Moutinho (4 semaines).
En fin de match, le LOSC est proche du hold-up.

Au classement, Monaco compte 4 points et se positionne à 2 points du trio de tête PSG, Reims et Caen.

Monaco - Lille : 0-0.

Ligue des Champions, Barrage Aller - le 19/08/2015
En barrage aller de la Ligue des Champions, l'AS Monaco se rend chez le FC Valence, sans ses blessés.

Et en Espagne, l'AS Monaco est durement battue par des valencians qui profitent les largesses défensives asémistes qui apparaissent dès l'entame.
Monaco réagit, pousse, trouve le poteau (33e) et égalise en début de seconde période.
Physiquement Valence est moins bien, mais l'ASM lui redonne le moral avec de nouvelles absences défensives pour le 2-1 et le 3-1, alors qu'un pénalty flagrant est oublié, sous les yeux de l'arbitre de surface (73e).
Avec ce score de 3-1, l'ASM a bien entamé ses chances de qualification pour la phase de poules.

FC Valence - Monaco : 3-1,
Rodrigo (4e), Pasalic (49e), Parejo (59e), Feghouli (86e).

Championnat de France, 3ème Journée - le 22/08/2015
A Toulouse (10e), Monaco fait tourner son effectif en vue du retour contre Valence.

Et les nouveaux titulaires ne profitent pas de la chance qui leur est donnée, tant l'ASM est dominée par les toulousains qui ouvrent logiquement la marque.
En deuxième période, l'éclaircie arrive avec l'entrée de Thomas Lemar, qui égalise sur un exploit personnel, et vient égayer un collectif monégasque pas au point.

Ce nul laisse l'ASM en milieu de tableau (8e) avec 5 points. C'est à 4 points du leader, Paris, et 4 du premier relégable, le GFC Ajaccio.

Toulouse - Monaco : 1-1,
Doumbia (22e), Lemar (65e).

Ligue des Champions, Barrage Retour - le 25/08/2015     
En barrage retour de la Ligue des Champions, l'AS Monaco retrouve le FC Valence. Et s'il fallait marquer deux fois avant le début du match, l'entame est à nouveau catastrophique et il faut dorénavant en marquer 3 pour espèrer la prolongation...
Le rageur Raggi égalise rapidement. En seconde période, Monaco prend le dessus physiquement et l'avantage sur un cafouillage concrétisé par Échiéjilé, mais n'ira pas en prolongation, Ryan repoussant un tir de Lemar (83e).

Monaco paye cher ses erreurs défensives à l'aller et au retour, qui lui ont coûté au moins 3 buts, et ne jouera pas la Ligue des Champions mais la Ligue Europa.

Monaco - FC Valence : 2-1,
Negredo (4e), Raggi (17e), Échiéjilé (75e).

Championnat de France, 4ème Journée - le 30/08/2015     
Après s'être démené en barrages, Monaco est surclassé par le Paris Saint-Germain (1er) qui part déjà à la conquête du titre de Champion de France.

Limités et brouillons, les monégasques ont cédé en seconde mi-temps sur les accélérations des parisiens, justes et précis, quand les joueurs de Leonardo Jardim sortaient enfin la tête de l'eau.

Avec cette première défaite en L1, Monaco passe dans la 2ème partie de tableau. Le PSG est à 7 pts, le 3e à 4, la L2 à 3.

Monaco - Paris S.G. : 0-3,
Cavani (57e et 73e), Lavezzi (83e).

Fin du mercato estival  - 01/09/2016
En ces dernières heures du mercato, l'effectif monégasque a encore évolué, avec des départs et des arrivées.

Deux jeunes (Gabriel Boschilia et Marcos Lopes) arrivent, ainsi qu'un défenseur expérimenté (Fabio Coentrão) pour remplacer Layvin Kurzawa, parti au PSG avant sa réception.
Aymen Abdennour, qui voulait partir, a pu le faire à Valence mais après le barrage.
Le dernier partant est Anthony Martial qui a rejoint Manchester United, pour la somme faramineuse de 80M€ (50 + 30 de bonus).

Championnat de France, 5ème Journée - le 13/09/2015

Chez la lanterne rouge le GFC Ajaccio (20e), l'AS Monaco l'emporte en ratant son match, grâce à un pénalty de Fabinho.

Le "Gaz" domine la rencontre mais ne peut revenir malgré ses 24 tirs (seulement 4 cadrés).

Au classement, l'ASM est 8e avec 8 pts à 4 pts du 2e et à 5 de la L2.

GFC Ajaccio - Monaco : 0-1,
Fabinho (17e sp).

Ligue Europa, 1ère Journée - le 17/09/2015
Pour son entrée en Ligue Europa, Monaco va défier le RSC Anderlecht (2e en Belgique).

Les belges laissent le contrôle du ballon aux monégasques, procèdent en contre et profitent d'une nouvelle erreur de défense pour ouvrir le score.
En fin de match, les entrants El Shaarawy et L. Traoré parviennent à tromper Proto pour un nul mérité.
Au classement, Tottenham 3 pts, RSCA et ASM 1 pt, Qarabag 0.

RSC Anderlecht - Monaco : 1-1,
Gillet (11e), L. Traoré (85e).

Championnat de France, 6ème Journée - le 20/09/2015
Contre Lorient (17e), Monaco devait repartir de l'avant, mais a rapidement deux buts de retard, sur une frappe lointaine et une action collective qui efface les plots monégasques.

Une tête de Touré et un coup-franc de Lemar font revenir l'ASM à 2-2, mais à trop chercher la victoire, Monaco se fait prendre en contre.

Une nouvelle fois derrière, l'ASM n'a plus les jambes pour revenir.
Avec ces 8 pts, l'ASM est 11ème à 5 pts du 3e et du 18e.

Monaco - Lorient : 2-3,
Ndong (12e), Jeannot (18e), Touré (21e), Lemar (47e), Moukandjo (59e).

Championnat de France, 7ème Journée - le 24/09/2015
A Montpellier (19e), l'ASM vient pour se reprendre contre une formation qui a perdu 5 de ses 6 premiers matches.

Et à la pause, c'est plutôt mal parti avec deux buts encaissés sur balles arrêtées. Mais l'ASM est la "bête noire" du MHSC et le confirme en revenant à égalité après 20 minutes de jeu, puis en s'imposant sur pénalty dans le temps additionnel, à l'arrachée.

Avec cette victoire, Monaco est 10ème, mais à 1 point du 4e.

Montpellier - Monaco : 2-3,
Congré (26e), Carrillo (45e csc), Coentrão (56e), Lemar (65e), Fabinho (90e+5 sp).

Championnat de France, 8ème Journée - le 27/09/2015
A Guingamp (12e), l'AS Monaco perd deux points.
En effet, les asémistes ont mené trois fois au score, mais se sont faits rejoindre à chaque fois, dont le dernier sur un centre qui s'est transformé en tir dans un angle très fermé à la 89e..., confirmant la mauvaise passe de la défense avec 8 buts encaissés en 3 matches.

Avec ce petit point pris, l'ASM est 9e avec 12 pts, à 4 longueurs de Saint-Etienne (2e), le PSG est déjà à 8 pts.

Guingamp - Monaco : 3-3,
Silva (15e), Privat (30e), Raggi (45e), Bénézet (65e), Dirar (71e), Bénézet (89e).

Ligue Europa, 2ème Journée - le 01/10/2015     
Face à Tottenham, 5e en Angleterre et leader de la poule, l'ASM prend le point du nul en égalisant en fin de partie.

Comme à Anderlecht, les monégasques ont cédé sur la première action de leurs adversaires et ont peiné à revenir.
Après le but d'El Shaarawy, ils auraient pu l'emporter sur une frappe de Dirar mais Lloris s'interpose.

Au classement de la poule, Tottenahm a 4 pts, Qarabag 3, l'ASM 2 et Anderlecht 1.

Monaco - Tottenham : 1-1,
Lamela (35e), El Shaarawy (81e).

Championnat de France, 9ème Journée - le 04/10/2015     
Une victoire face à Rennes (3e) et l'ASM reviendrait à hauteur des bretons.
Mais là encore, après une première période ratée, Monaco n'est menée que d'un but.
Après une nouvelle action de 0-2, l'ASM revient sur un corner et est proche d'être de nouveau menée, Danijel Subasic stoppant un pénalty d'Henrique (65e).
En fin de partie, l'ASM aurait pu l'emporter sans un Diallo brillant (75e et 90e+3) et chanceux (sauvé par sa barre, 85e).
Avec ce 2ème point pris à domicile en 4 matches, l'ASM pointe à la 10e place à 5 pts du podium.

Monaco - Rennes : 1-1,
Doucouré (41e), Wallace (51e).

Championnat de France, 10ème Journée - le 16/10/2015     
Après la trêve internationale, Monaco reçoit Lyon (6e), avec l'objectif de gagner à domicile.

Après le but sur corner de Pasalic (39e), l'ASM y est presque, mais réduit à 10 après le rouge direct de Wallace (66e), ne tient pas et se fait rejoindre en fin de partie sur un autre corner (85e).

Monaco piétine toujours et reste dans le ventre mou (14 pts, 11e). Angers (2e) et Caen (3e) sont à 7 pts, la zone rouge à 9.

Monaco - Lyon : 1-1,
Pasalic (39e), Rafael (85e).

Ligue Europa, 3ème Journée - le 22/10/2015     
Monaco reçoit le FC Qarabag Agdam, leader en Azerbaïdjan, avec l'obligation de gagner.

Les azéris sont regroupés dans leur camp et prêts à jaillir en contre, contre des monégasques qui ont des difficultés à faire le jeu.
La délivrance vient sur une balle d'El Shaarawy qui lance L. Traoré, pour le seul but du match.
A la dernière minute, le nul est proche sur une balle déviée, mais l'ASM l'emporte et prend la tête du groupe (5 pts) devant Tottenham et Anderlecht (4 pts) et Qarabag (3 pts).

Monaco - Qarabag Agdam : 1-0,
L. Traoré (70e).

Championnat de France, 11ème Journée - le 25/10/2015
A Reims (9e), Monaco reprend ses bonnes habitudes en gagnant à l'extérieur (4ème victoire en 6 matches).
Une fois n'est pas coutume, les monégasques maîtrisent la rencontre et marquent rapidement par Silva de la tête.
Le break ne sera pas fait, malgré deux frappes de Carrillo sur les montants (37e et 45e) et la supériorité numérique (Devaux est expulsé, 69e), Monaco se fait peur en fin de partie (72e et poteau à la 90e+4).
Au classement, 1er PSG (29 pts), 2e Angers (22), 3e Caen (21), 4e Lyon (19),... 9e ASM (17).

Reims - Monaco : 0-1,
Silva (11e).

Championnat de France, 12ème Journée - le 01/11/2015     
Face au promu Angers (2e), Monaco gagne sans briller grâce à un but de Pasalic, lors d'une période soporifique, sur l'un de ses deux tirs cadrés du match.
Le second acte est meilleur, mais le break est raté par Lopes (51e) seul devant le but vide, mais l'ASM donne toujours des frayeurs en fin de partie à ses supporters.

Avec ces 3 nouveaux points, Monaco remonte et se place 6e (20 pts) à 2 petits points de Lyon (2e), Angers (3e) et Saint-Etienne (4e).

Monaco - Angers : 1-0,
Pasalic (35e).

Ligue Europa, 4ème Journée - le 05/11/2015
A Bakou (Azerbaïdjan) contre Qarabag Agdam, Monaco perd deux points.

Après une première période au ralenti ponctuée d'un but azéri, les monégasques ont égalisé et auraient pu (dû ?) l'emporter avec deux pénalties flagrants refusés (42e et 90e).

Au classement, Tottenham reprend la tête (7 pts) devant l'ASM (6), Qarabag et Anderlecht (4).

Qrabag Agdam - Monaco : 1-1,
Armenteros (39e), Cavaleiro (72e).

Championnat de France, 13ème Journée - le 08/11/2015

A Bordeaux (14e), Monaco est à la dérive alors que le podium n'était pas loin.

Après l'ouverture du score, l'ASM recule et montre tous ses problèmes défensifs : lenteur de course, faute de main, mauvais placement sur balle arrêtée et mauvaise passe qui provoquent 3 buts en 12 minutes.

Cette nouvelle désillusion amène l'ASM à la 9ème place, à 5 pts de Lyon (2e) et 2 du 4e.

Bordeaux - Monaco : 3-1,
Costa (23e), Maurice-Belay (36e), Yambéré (40e), Plasil (48e).

Championnat de France, 14ème Journée - le 21/11/2015     
Monaco reçoit Nantes (10e) dans la pluie et le vent.
Et comme lors des 3 derniers matches au Louis-II, le buteur s'appelle Mario Pasalic et son but rapporte les points de la victoire pour la 2ème fois consécutive.
Curieusement, Monaco n'arrive pas à enchaîner, étant au début de saison performant à l'extérieur mais pas à domicile. Et quand ça commence à aller mieux au Louis-II, les contre-performances arrivent loin de la Principauté...
Au classement, Monaco redevient 6e (23 pts) à 2 longueurs des 2e (Lyon et Caen).

Monaco - Nantes : 1-0,
Pasalic (43e).

Ligue Europa, 5ème Journée - le 26/11/2015     
En recevant le RSC Anderlecht, les monégasques pouvaient se qualifier en cas de victoire.

Monaco domine, pousse mais bute sur Proto, le portier bruxellois.
Avant la pause, sur son premier tir, Anderlecht ouvre le score et place l'ASM en mauvaise position.
Le scenario est le même en seconde période, et faute d'un réalisme qui a choisi la Belgique, il faudra un miracle à l'ASM pour être présente au prochain tour.
Classement : Tottenham 10 pts, Anderlecht 7, Monaco 6 et Qarabag 4.

Monaco - RSC Anderlecht : 0-2,
Gillet (45e+1), Acheampong (79e).

Championnat de France, 15ème Journée - le 29/11/2015
A Marseille (12e), qui ne gagne plus au Vélodrome depuis 2 mois, Monaco est encore proche de la victoire, encaissant trois buts dont deux curieux (cafouillage et tir raté qui devient passe) et entachés de hors-jeu.
Almamy Touré est un des grands artisans du bon match offensif monégasque, avec deux buts dont un superbe, et aurait pu s'offrir un triplé sans un arrêt de Mandanda.
Avec ces 2 points perdus, l'ASM reste en attente en 7e position, à 4 pts de Caen (2e) et 1 de Lyon (4e).

Marseille - Monaco : 3-3,
Alessandrini (12e), Touré (18e et 39e), Batshuyai (51e), Coentrão (72e), Nkoudou (82e).

Championnat de France, 16ème Journée - le 02/12/2015     
Contre Caen (2e), Monaco rate encore l'opportunité de revenir sur la tête du championnat, en concèdant un but en fin de partie.

Oublions la première période où il ne s'est rien passé, et Monaco pense avoir fait le plus dur en ouvrant le score à la reprise. Ce but est un évênement, c'est le premier marqué par un attaquant en L1 cette saison !
Monaco domine, mais se fait encore rejoindre dans les 10 dernières minutes, sur une balle arrêtée.
L'ASM reste 6e à 4 pts de Caen (2e) et 1 de Lyon (4e).

Monaco - Caen : 1-1,
Carrillo (56e), Rodelin (86e).

Championnat de France, 17ème Journée - le 05/12/2015
A Bastia (16e), Monaco récupère les points perdus à domicile.
Avec une équipe chamboulée en prévision de Tottenham, Monaco peine au démarrage avant de se reprendre et de toucher le poteau (38e).
En seconde période, Bastia se contente du nul vierge, et la lumière vient de Fabinho, qui percute, dribble et destabilise la défense corse avant de servir L. Traoré (72e).
Heureusement que l'ivoirien doublera la mise (84e) car l'ASM garde ses mauvaises habitudes dans les dernières minutes.
Au classement, l'ASM est 4e (28 pts) à 2 pts d'Angers (2e) et 1 de Caen (3e). Paris est loin devant avec ses 45 pts.

Bastia - Monaco : 1-2,
L. Traoré (72e et 84e), Romain (90e).

Ligue Europa, 6ème Journée - le 10/12/2015
Monaco n'avait plus son destin dans ses mains et devait gagner sur la pelouse de Tottenham.

Mais les errements défensifs ont vite annihilé les espoirs de qualification, avec un doublé de Lamela dans le premier quart d'heure.
Sous la pluie londonienne, l'ASM continue de prendre l'eau face à des "Spurs" qui déroulent sans forcer.

Monaco termine 3e de sa poule et est éliminée des compétitions européennes.

Tottenham - Monaco : 4-1,
Lamela (2e, 15e et 37e), El Shaarawy (61e), Carroll (77e).

Championnat de France, 18ème Journée - le 13/12/2015     
Face à Saint-Etienne (6e), Monaco remporte une difficile victoire grâce à un pénalty.
Contre des stéphanois inoffensif qui n'ont cadré aucun tir pour la 1ère de Nardi avec l'ASM en L1, les monégasques tentent mais butent sur Ruffier.
En supériorité numérique après le rouge de Malcuit (64e), Monaco pousse, obtient un pénalty que transforme Fabinho pour l'emporter, sans prendre de but pour la première fois depuis 5 matches.
Au classement, l'ASM est 3e à égalité avec Angers (31 pts) à 17 pts du PSG. Suivent Caen (30), Nice, Lyon et ASSE (26).

Monaco - Saint-Etienne : 1-0,
Fabinho (82e sp).

Coupe de la Ligue, 8ème de finale - le 16/12/2015

Exempté des 16èmes comme Bordeaux (14e de L1), l'AS Monaco réalise un nouveau non-match contre les Girondins.

Avec un but encaissé d'entrée, un à la reprise et un autre, anecdotique en fin de match, Monaco a été surpassé par une formation qui a simplement joué au football en faisant des passes justes et profité des errements défensifs asémistes.

Après l'Europe, l'ASM dit adieu à une autre compétition.

Bordeaux - Monaco : 3-0,
Ounas (16e), Rolan (56e), Saivet (88e).

Championnat de France, 19ème Journée - le 19/12/2015
Chez la lanterne rouge Troyes (20e), Monaco tombe au fond du trou.
Contre la pire équipe de L1 (7 pts, 0 victoire, 10 buts pour, 35 contre), l'ASM s'est payée le luxe de jouer 87 minutes en supériorité numérique sans marquer, et de rater un pénalty.
En effet, L. Traoré a voulu se mettre en confiance et a pris le ballon à Fabinho qui a réussi un 100% (3/3) cette saison, et l'a frappé lamentablement (5e).
Maladroite, l'ASM n'arrivera pas à marquer avec seulement 4 tirs cadrés (sur 16), dont un dévié de Lemar sur le poteau (55e).
Malgré cette contre-performance, l'ASM est seule 2e (32 pts) devant Angers (31), Caen (30). Lyon est 9e à 6 pts, Paris (1er) a 51 pts.

Troyes - Monaco : 0-0.

Coupe de France, 32ème de Finale - le 03/01/2016     
Le parcours en Coupe de France démarre au Louis-II contre le voisin de Saint-Jean-Beaulieu (DHR).

Après avoir tenu 20 minutes, les amateurs se sont effondrés avec 3 buts en 4 minutes (29, 31 et 33e).

En seconde période, à 10 contre 10 (un expulsé pendant la pause de chaque côté...), l'ASM continue son festival offensif (3 buts en 10 minutes) mais encaisse deux buts sur phases arrêtées (un coup-franc vite joué et un pénalty) en fin de match.
Comme quoi, les habitudes ont la vie dure...

Saint-Jean-Beaulieu - Monaco : 2-10,
L. Traoré (21e), Raggi (29e), L. Traoré (31e, 33e et 45e), Bahlouli (47e), Fabinho (52e sp), Costa (55e), Leblanc (79e), Pasalic (81e), Nardi (83e csc), Fabinho (88e sp).

Championnat de France, 20ème Journée - le 09/01/2016     
Face au GFC Ajaccio (12e), l'ASM a raté sa première période et a été menée de 2 buts, sur les deux tirs cadrés corses.

Revenus avec de meilleures intentions, les monégasques sont revenus dans la partie avec un pénalty généreux, puis ont égalisé par Ricardo Carvalho qui fête son 100ème match avec l'ASM avec son premier but.

Au classement, l'ASM (33 pts) perd la 2e place au profit d'Angers (34). Suivent Nice et Caen (30), Lyon et ASSE (29).

Monaco - GFC Ajaccio : 2-2,
Boutaïb (9e), Tshibumbu (31e), Fabinho (51e sp), Carvalho (73e sp).

Championnat de France, 21ème Journée - le 17/01/2016
A Lorient (9e), Monaco fait preuve d'un réalisme glacial en début de seconde période.
En première mi-temps, une nouvelle fois le néant.
A la reprise, deux buts en 5 minutes grâce au duo Lemar - Moutinho, buteurs, passeurs et provocateurs, puis la gestion pour conserver la victoire par deux buts d'écart... une première en L1 cette saison, pour la 9ème victoire.

L'ASM reprend la 2ème place (36 pts) à 21 pts du PSG. Derrière, Angers (34), Nice (33), ASSE (32)... Lyon 9e avec 29 pts.

Lorient - Monaco : 0-2,
Lemar (53e), Moutinho (57e).

Coupe de France, 16ème de Finale - le 20/01/2016
Comme la saison passée à ce stade de la compétition, l'ASM affronte Evian-Thonon-Gaillard (14e de L2), mais cette fois à Annecy.

Si Monaco domine, il faut attendre la fin de première période pour voir le premier tir cadré asémiste, qui fait mouche.
A l'heure de jeu, l'ASM cède sur le ... premier tir cadré haut-savoyard et est contrainte à la prolongation.
Durant celle-ci, le physique parle et les monégasques, qui évitent la loterie des tirs-au-but, s'imposent difficilement contre un adversaire qui joue son maintien en L2.

Evian-Thonon-Gaillard - Monaco : 1-3 a.p.,
L. Traoré (45e+2), Kamin (62e), Pasalic (103e), Costa (119e).

Championnat de France, 22ème Journée - le 24/01/2016     
Contre Toulouse (19e), une fois n'est pas coutume, l'AS Monaco joue en équipe et régale ses supporters.

4 buts marqués (deux par période), aucun encaissé grâce à Danijel Subasic qui a fait plusieurs arrêts décisifs dont un pénalty de Ben Yedder stoppé (39e), les monégasques ont réalisé le match parfait et font le trou en Ligue 1.

Monaco (2e, 39 pts) devance Nice (3e, 36), Rennes et Angers (34). Lyon est 9e avec 30 pts.

Monaco - Toulouse : 4-0,
Silva (28e), Coentrão (36e), Carrillo (70e), Costa (90e+3).

Championnat de France, 23ème Journée - le 30/01/2016
A Angers (5e), Monaco a joué avec son maillot d'entraînement et cela s'est vu.
Après le match parfait, une nouvelle purge où les asémistes ne sont jamais rentrés dans la rencontre, et ont fait briller leurs adversaires en nette perte de vitesse (seule victoire angevine entre les 20e et 30e journées).

Au classement, l'ASM voit revenir Angers (3e). Suivent Nice, Caen (36 pts), Rennes (34). Lyon est 11e avec ses 30 pts.

Petite stat, l'ASM a déjà encaissé plus de buts (28) que sur la saison passée en L1 (26 au total).

Angers - Monaco : 3-0,
N'Doye (19e et 43e), Yattara (55e).

Fin du mercato hivernal  - le 01/02/2016

Ce marché hivernal n'a pas provoqué de grand bouleversement dans l'effectif monégasque, où de jeunes joueurs (transférés cet été ou venant du centre de formation) barrés dans l'effectif ont été prêtés pour trouver du temps de jeu : Boschilia, Lopes, Dias...
Le principal départ est celui de Stephan El Shaarawy. Son prêt a pris fin avant son 25ème match qui était synonyme de transfert définitif.

Côté arrivées, l'ASM s'est tournée vers le Brésil, pour recruter un attaquant (Vagner Love) et un défenseur (Jemerson de Jesus Nascimento).

Championnat de France, 24ème Journée - le 02/02/2016     
Face à Bastia (13e), Monaco doit repartir de l'avant.

Et grâce à ses anciens joueurs, l'ASM l'emporte logiquement.
Modesto dévie involontairement un corner dans son but, et Squillaci dévie légèrement une frappe de Silva pour les deux seuls buts du match.

Avec ces 3 pts, l'ASM consolide sa 2ème place et devance Nice à 3 pts, Angers à 5. Lyon (10e) est à 9, Lille à 13.

Monaco - Bastia : 2-0,
Modesto (35e csc), Silva (73e).

Championnat de France, 25ème Journée - le 06/02/2016     
En recevant Nice (3e), l'AS Monaco a l'occasion de faire le trou pour la 2ème place.
Les monégasques cherchent la victoire, mais n'arrivent à concrétiser en première période et sont même proches de se faire surprendre dans le temps additionnel.
En début de seconde période, Dirar se fait expulser pour s'en être pris à l'arbitre (48e) et Monaco, à 10, attend Nice qui fait tourner latéralement le cuir.
En fin de partie, l'ASM réveille Nice avec le but de Bakayoko sur un coup-franc, mais c'est trop tard, l'ASM l'emporte et prend le large au classement, où avec 45 pts, Monaco devance Nice et ASSE (39), Angers (37), Lyon (36).

Monaco - Nice : 1-0,
Bakayoko (81e).

Coupe de France, 8ème de Finale - le 09/02/2016
A Sochaux (19e de L2), préoccupé par son maintien en L2, Monaco a les cartes pour aller en quarts de finale.

Mais les asémistes ne les ont pas jouées, et se sont inclinés logiquement face à une équipe doubiste qui s'est créée plus d'occasions de but et a logiquement ouvert le score.
Et comme face à Nice, l'ASM s'est remet aux balles arrêtées et à Bakayoko qui se découvre sérial-buteur pour revenir.
C'est de courte durée, car en début de seconde période, l'ASM encaisse un dernier but, ne saura cette fois revenir et est éliminée.

Sochaux - Monaco : 3-1,
Martin (19e), Bakayoko (38e), Sacko (54e).

Championnat de France, 26ème Journée - le 14/02/2016
A Saint-Etienne (4e), Monaco joue un nouveau match décisif pour le podium contre un adversaire direct.

Dominée, l'ASM est menée dans les 10 dernières minutes et s'en remet, en ce jour de Saint-Valentin, à Vagner Love pour égaliser et arracher un nul heureux.

Au classement, l'ASM conserve ses points d'avance sur Nice et ASSE, 7 sur Lyon et Nantes.

Saint-Etienne - Monaco : 1-1,
Bayal Sall (57e), Love (84e).

Championnat de France, 27ème Journée - le 20/02/2016     
Contre le bon dernier Troyes (20e), Monaco doit engranger les points.

Les aubois ont confirmé leur mauvaise position, en ne concrétisant pas leurs occasions, au contraire des monégasques qui ont fait parler le réalisme et pris deux buts d'avance grâce à Carrillo.
Par la suite, Monaco gère, se fait surprendre, mais est soulagé par Kylian Mbappé, qui devient le plus jeune buteur de son histoire devant un certain Thierry Henry.
Au classement, Monaco a 8 pts d'avance sur Nice et ASSE, 9 sur Nantes, 10 sur Lyon et Caen.

Monaco - Troyes : 3-1,
Carrillo (25e et 37e), Gueye (79e), Mbappé (90e+3).

Championnat de France, 28ème Journée - le 28/02/2016

A Nantes (5e), Monaco est inoffensif et ne risquait pas de marquer un but.

Il ne restait qu'à tenir derrière pour espèrer un point, et Danijel Subasic a été sollicité lors de la première demi-heure, mais a tenu.

Malgré le nul, Monaco (50 pts) devance toujours Lyon et Caen (42), Nice, Rennes, Nantes et ASSE (41). Le PSG est loin devant (73 pts).
Ce match est le 5ème et dernier où Monaco ne marquera pas en L1.

Nantes - Monaco : 0-0.

Championnat de France, 29ème Journée - le 04/03/2016
A Caen (4e), Monaco gâche encore.

Après avoir menés 2 fois, les monégasques se font rejoindre sur un pénalty (le 1er encaissé sur les 6 derniers sifflés contre l'ASM) et un corner à la 89e, mais n'ont pas la réussite de l'emporter, avec une horizontale de Vercoutre dans le temps additionnel sur une tête de Carvalho (90e+3).

Au classement, l'avance de Monaco se réduit. Lyon est à 6 pts, Nice et Rennes à 7.

Caen - Monaco : 2-2,
Lemar (56e), Féret (64e sp), Yahia (68e csc), Kouakou (89e).

Championnat de France, 30ème Journée - le 11/03/2016     
Contre Reims (16e), en quête de maintien, Monaco abandonne encore de précieux points.
Comme face aux normands, l'ASM mène deux fois. Mais ce match-ci, le retour des adversaires est logique car ils ont toujours cherché à jouer et à aller vers l'avant.

Malgré ce troisième nul consécutif, Monaco profite du surplace de ses adversaires pour garder 5 pts d'avance sur Nice, 6 sur Lyon, 7 sur Rennes.

Monaco - Reims : 2-2,
Love (5e), Charbonnier (12e), Love (38e), Diego Rigonato (79e).

Championnat de France, 31ème Journée - le 20/03/2016
Match de gala dans la capitale face au Paris S.G. (1er) qui est assuré d'être Champion de France 2016 avec ses 25 points d'avance.
Après un but refusé au PSG (5e), l'ASM, qui a renforcé sa défense, tient le nul le PSG, mais joue le coup à fond sur les contres.
En seconde mi-temps, Paris ne semble pouvoir accélérer son rythme, au contraire de l'ASM qui fait le trou après l'heure de jeu, en 5 minutes, sur un contre et un pénalty.

Plus que de prestige, cette victoire maintient Nice, Lyon, Rennes et Caen, qui ont gagné, à 5, 6, 7 et 9 pts.

Paris S.G. - Monaco : 0-2,
Love (65e), Fabinho (68e sp).

Championnat de France, 32ème Journée - le 01/04/2016     
Face à Bordeaux (14e), Monaco n'a pas confirmé sa victoire au Parc.

A la peine offensivement, l'ASM s'est faite surprendre sur deux corners, et n'a été en mesure de répondre qu'en toute fin de partie, après un pénalty arrêté de Love, qui ne devait pas le frapper (90e+2)
Que serait-il arrivé si le spécialiste maison l'avait frappé ? Peut-être un nul, puisque Bordeaux a craqué dans la minute suivante.

Au classement, Monaco perd encore des points. Lyon est à 3, Rennes à 4, Nice à 5.

Monaco - Bordeaux : 1-2,
Touré (45e+2), Ounas (56e), Guilbert (90e+3 csc).

Championnat de France, 33ème Journée - le 10/04/2016
A Lille (7e), équipe en forme, Monaco est balayé, et concède une deuxième défaite consécutive, une première pour Jardim depuis août 2014.
Après avoir encaissé un but hors-jeu, Monaco joue en supériorité numérique pendant 10 minutes (54e à 64e) avant de craquer sous les accélérations lilloises.

En 6 matches, l'ASM a perdu ses 10 points d'avance sur Lyon, qui devient 2e à la différence de buts. Nice est à 2 pts.

Lille - Monaco : 4-1,
Amalfitano (37e), Eder (67e), Obbadi (77e), Sidibé (88e), Bahlouli (90e+2).

Championnat de France, 34ème Journée - le 17/04/2016     
Contre Marseille (14e), Monaco doit profiter du nul entre Lyon et Nice pour reprendre seul la 2ème place.

Et l'OM est encore pire que l'ASM, incapable d'aller vers l'avant (Mandanda touchera 72 ballons), mais tient bon jusqu'à une accélération de Bernardo Silva à la reprise.
Monaco aura le bon goût de doubler son avance, sur un corner, se mettant ainsi à l'abri du traditionnel but de fin de partie.

L'ASM reprend 2 pts d'avance sur Lyon, 4 sur Nice et l'ASSE.

Monaco - Marseille : 2-1,
Silva (47e), Raggi (75e), Batshuayi (90e+3).

Championnat de France, 35ème Journée - le 24/04/2016
A Rennes (7e), l'AS Monaco doit l'emporter pour garder son avance.
Et la volonté de gagner est suivie d'effet, avec un but rapide qui concrétise la domination asémiste, mais le trou n'est pas fait.
Et comme trop souvent cette saison, c'est en fin de match, sur un corner, que Monaco perd son avance contre une formation qui n'y est plus dans ce sprint final (ce sera le seul point pris par Rennes lors des 6 derniers matches).

Au classement, Lyon revient à égalité avec l'ASM, 2 pts devant Nice et Saint-Etienne.

Rennes - Monaco : 1-1,
Costa (14e), Sio (80e).

Championnat de France, 36ème Journée - le 30/04/2016     
Contre Guingamp (13e), Monaco se fait une nouvelle fois peur, sans raison.
Avec deux buts d'avance mérités à la pause, Monaco continue son forcing et touche du bois. Heureusement que Silva (76e) annihile un errement défensif (75e), car le dernier but breton, sur corner, aurait eu de facheuses conséquences.

Au classement, Lyon et Monaco restent à égalité (62 pts), avant l'opposition entre les deux clubs lors de la prochaine journée, avec 4 longueurs d'avance sur l'ASSE et 5 sur Nice.

Monaco - Guingamp : 3-2,
L. Traoré (17e), Dirar (40e), Erding (75e), Silva (76e), Angoua (81e).

Championnat de France, 37ème Journée - le 07/05/2016
Monaco se rend à Lyon (2e) pour gagner.
L'envie ne dure que quelque secondes, le temps de prendre 2 buts et une expulsion (L. Traoré à la 23e).
L'avalanche continue, pour une humiliation à l'extérieur qui n'était plus arrivée depuis le 9 novembre 1974 à Lens (6-3).

Monaco ne peut plus être 2ème et peut même perdre le podium lors de la dernière journée, Nice, qui a gagné contre St-Etienne, est à 2 points mais a une meilleure différence de buts.

Lyon - Monaco : 6-1,
Ghezzal (3e), Lacazette (8e), Yanga-Mbiwa (34e), Lacazette (35e), Carvalho (41e), Yanga-Mbiwa (59e), Lacazette (80e).

Championnat de France, 38ème Journée - le 14/05/2016     
Pour clore la saison, l'AS Monaco reçoit Montpellier (11e) avec l'obligation de gagner pour devancer Nice.

Face à sa victime préférée (29ème match sans défaite consécutif contre le MHSC), Monaco prend rapidement le large et ne cogite pas, car Nice va l'emporter à Guingamp.

Au classement, Monaco termine 3e, à égalité avec Lyon (65 pts) et devance Nice (63 pts) et Lille (60 pts), de quoi donner de gros regrets aux joueurs et supporters monégasques.

Monaco - Montpellier : 2-0,
Cavaleiro (3e), Fabinho (32e sp).