Monaco débute bien
Pour la reprise du championnat, Monaco se rend dans le chaudron de Geoffroy-Guichard, pour un match à 17h15, et sous un chaud soleil d'août.

Tifo

Monaco aligne quatre de ses recrues estivales (Maicon, Perez, Kallon et Chevanton), pour contrer l'envie des jeunes stéphanois, promus en Ligue 1.

Et Saint-Etienne démarre sur les chapeaux de roues : au bout de 25 secondes, Citony sert Piquionne qui tente sa chance des 20 mètres, légèrement sur le côté gauche. A côté (1e).
Au tour de Monaco d'aller dans le camp des verts.
Côté gauche, Kallon qui a son côté bouché, donne en retrait à Bernardi, qui change d'aile, pour Diego Perez. Il entre dans la surface, est taclé par Ilunga, se relève plus vite que lui et centre en retrait, au point de pénalty pour Chevanton, dos au but. "El Che" contrôle, se l'emmène sur sa gauche pour éliminer Camara et tire. Sa frappe croisée ne laisse aucune chance à Janot (0-1, 2e).

La joie du buteur

Saint Etienne repart de l'avant et obtient de nombreux corners.
Centre en retrait de Citony, pour Piquionne qui surgit au premier poteau et tacle, à côté (6e).
Zokora part du milieu du terrain, accélère et transperce la défense. Arrivé aux 20 mètres, il frappe. Roma capte facilement (10e).
Pas de temps mort dans ce match. Saint-Etienne a le ballon et Monaco occupe bien le terrain et a la maîtrise collective, avec son 4-3-1-2.

Maicon

Hellebuyck lance Piquionne dans la profondeur par-dessus la défense. A la lutte avec Squillaci, il le devance et frappe malgré la sortie de Roma, nettement à côté du but (17e).

Squillaci & Piquionne.jpg

Kallon tente de donner à Adebayor, en profondeur, mais Janot intervient (20e).
Citony, sur son côté droit, fait énormément de mal à Bernardi et à Evra, et passe presque à chaque fois.

Maicon est à la tombée d'une transversale de Bernardi, le long de la ligne. Il crochette Ilunga et frappe du gauche, au dessus (27e).
Dans la même minute, Chevanton frappe à l'angle de la surface, toujours au-dessus (27e).

Chevanton

Citony, donne à Carteron, qui frappe en pivot aux 18 mètres. Roma capte en deux temps en raison d'un faux rebond (30e).
Chevanton tente de servir Kallon, son ballon est dévié sur Adebayor, à l'entrée de la surface. Janot est le plus prompt (35e).

Les Verts continuent de pousser, en passant par les côtés. Evra et Perez souffrent mais repoussent les assauts stéphanois.

Evra à la lutte avec Citony  Evra

Corner pour la tête de Zoumana Camara, dans les nuages (43e).

Mi-temps sur le score de 1-0 pour Monaco, face à des Verts qui malgré tout, ne se livre pas trop.

Débordement de Maicon, qui adresse un bon centre au premier poteau pour Chevanton, qui tente la tête plongeante, devant Hognon, mais ce dernier contre (47e).

Maicon

Sur un nouveau corner renvoyé, Zokora récupère à 30 mètres, s'avance et frappe. Son tir est dévié et retourne en corner (49e).

Zokora

Adebayor d'une balle lobée, lance Chevanton, qui s'avance, lobe Janot et marque un second but pour Monaco. Mais Mr Duhamel a suivi son assistant, a signalé un hors-jeu peu évident et adresse un avertissement à Chevanton... (52e).

Chevanton

Citony, lancé à la limite du hors-jeu, oblige Roma à une très belle parade sur une frappe puissante excentrée à 6 mètres des buts (55e).
Le corner qui suit ne donne rien.
Belle ouverture d'Hellebuyck pour Citony, devancé par un superbe tacle d'Evra juste devant la surface, alors que Roma était sorti et était battu (58e).

Didier Deschamps, devant la pression stéphanoise, fait reculer Zikos en défense centrale.
Monaco évolue désormais en 5-2-2-1, avec Adebayor et Kallon en milieu offensif.

Adebayor

Les centres stéphanois continuent à passer devant le but de Roma...

Monaco se montre enfin dangereux, par Kallon.
Tout d'abord sur une frappe de 25 mètres, un peu flottante, captée par Janot (67e).
Puis sur un centre de Maicon : amortie poitrine, dos au but, volée en pivot au-dessus, alors que Chevanton était démarqué (71e).

L'entrée de Modesto à la place d'Adebayor, permet à Monaco d'évoluer avec 5 défenseurs, 3 milieux défensifs et 2 attaquants (Chevanton et Kallon).
Saint Etienne jette ses dernières forces pour égaliser.
Frappe de Piquionne de 25 mètres, pour Roma (81e).

Juan  Juan

Juste à l'angle de la surface, côté gauche mais à l'extérieur, Juan retient par le maillot Hellebuyck. Avertissement et coup-franc bien placé pour Zokora. Au dessus (85e).
Piquionne remonte le terrain. Il efface Bernardi qui s'est jetté, prend de vitesse Zikos le long de la touche. Akis finit par tacler et le fauche. Nouvel avertissement, et nouvelle possibilité sur coup de pied arrêté pour Saint Etienne, de nouveau renvoyée (87e).
Le dernier centre d'Hellebuyck trouve le bout de la tête de Gomis, qui ne peut cadrer sa reprise (90e).

Squillaci

Monaco remporte sa première victoire de la saison, en ayant marqué de suite par Chevanton, qui signe son premier but en championnat de France.
Pour les autres recrues, on aura noter la maîtrise défensive de Maicon, qui apporte également offensivement par ses montées; l'engagement de Perez, qui se jette sur tous les ballons; le physique de Kallon qui a couru dans tous les sens mais a très peu touché le ballon.

Xav.