Pour le compte de la 33ème journée de Ligue 1, l'AS Monaco (1er) accueille le Dijon FCO (19e).


Trois jours après son aventure à Dortmund, l'AS Monaco reçoit un relégable, qui a toujours inscrit au moins un but à l'extérieur depuis la 13ème journée, le 19 novembre dernier, mais qui reste aussi sur 7 matches sans victoire (5 défaites et 2 nuls).
Pour prendre un point, les dijonais ne vont pas mettre deux gardiens dans les buts... Seul Baptiste Reynet gardera les buts bourguignons.


Dans les cages monégasques, pas de surprise. On retrouve Danijel Subasic.


L'échauffement de Dijon est mené par un homme qui a le pied dans le plâtre, depuis la touche.


Outre Reynet dans les buts, Olivier Dall'Oglio aligne Bouka Moutou, Lotiès, Varrault, Chafik, Balmont, Amalfitano, Lees-Melou, Sammaritano, Diony, Tavares.
Sur le banc des remplaçants, on aura Leroy, Lang, Rosier, Belmonte, Marié, Martin, Rivière.


Côté AS Monaco, quelques changements par rapport à l'équipe qui a débuté à Dortmund mercredi.
En défense, Benjamin Mendy est remis de sa blessure et remplace Raggi côté gauche.
Au milieu, Tiémoué Bakayoko était suspendu. Il met Moutinho sur le banc. Lemar est mis au repos au profit de Dirar.
En attaque, Valère Germain est titularisé et c'est Radamel Falcao, qui a enchaîné depuis son retour de blessure, qui débutera sur le banc.



Leonardo Jardim aligne Subasic, Mendy, Jemerson, Glik, Touré, Bakayoko, Fabinho, Dirar, Silva, Germain, Mbappé.


Sur le banc, on aura De Sanctis, Jorge, Lemar, Cardona, Raggi, Moutinho, Falcao, mais les 3 derniers ne sont pas venus sur la pelouse.
Diallo est le 19ème homme.



Le trio arbitral sera dirigé par Monsieur Miguelgorry.


L'heure du coup d'envoi approche, les joueurs reviennent sur le terrain pour le cérémonial d'avant-match.



Avant que Dijon ne lance la partie, les monégasques s'encouragent une dernière fois.




Dijon a besoin de point et n'a rien à perdre sur le Rocher. Les joueurs de Dall'Oglio partent vers l'avant et obtiennent un premier corner après 30 secondes, et un centre de Lees-Melou repoussé par Jemerson (1e).


Sur celui-ci, Varrault vient placer sa tête et Danijel Subasic capte le ballon (1e).



Et Monaco tente de partir vite vers l'avant aussi, pour prendre l'avantage et se faciliter la rencontre.
Accélération de Fabinho dans l'axe et dans son camp qui remonte le terrain et lance Mbappé dans l'axe, à la lutte épaule contre épaule avec Varrault, et vient buter sur Reynet. L'arbitre siffle une faute du monégasque... (4e).






Corner pour l'ASM, mais Reynet s'impose. Ce n'est qu'un début (7e).


Réponse bourguignonne, avec un corner pour Lotiès, prolongé par Fabinho au second poteau (8e).


Les ballons passent dans la surface monégasque avec de nombreux centres. Glik et la défense asémiste veillent (9e).



Lancé par Dirar côté droit, Germain déborde et centre pour Mbappé, devancé du bout du pied par Varrault, qui met en corner (9e).








Corner ASM et contre de Dijon, avec Diony côté gauche, qui centre mais ne trouve personne, hormis Benjamin Mendy qui rate son contrôle et met le ballon dans la course de Sammaritano, seul face au but, qui tire à côté. Ouf... (10e).







Il ne faudra pas faire d'erreur ce soir, car Dijon est là pour en profiter.
Les centres devant les buts continuent, sur corner ou non, sans que cela ne donne quelque chose.



Louche de Fabinho pour Dirar lancé dans la surface. Il crochète, attend du soutien en retrait et centre pour Silva. Son tir est contré par Lotiès, le ballon revient sur deux dijonais qui repoussent dans l'axe pour le tir dévié de Tiémoué Bakayoko (16e). Monaco réclame une main de Varrault qui se relève devant Amalfitano qui ne lui sera pas accordée.













Le corner est encore repoussé, mais Mbappé revient sur Lees-Melou, lui prend le ballon, se retourne, part côté droit mais est repoussé par 3 adversaires. Le ballon revient dans les pieds de Bakayoko qui décale sur la gauche pour le centre de Kamil Glik, qui trouve au second poteau la tête de Mbappé qui remet dans l'axe pour Germain, mais Almamy Touré, sur la trajectoire, lui enlève le ballon... (17e).













Peu à son avantage le week-end dernier à Angers, Touré est au même niveau ce soir. Il n'apporte rien offensivement et défensivement, ce n'est pas flagrant...
Monaco continue d'aller vers l'avant, avec un centre de Germain un peu trop haut pour Silva (18e).



Monaco pousse, avec un débordement de Silva, mais son centre pour Germain au second est contré par Varrault (18e).



Bien trouvé par Mendy, Kylian Mbappé se retourne et enroule sa frappe, aux 20m. Reynet capte au milieu du but (21e).




Balle en retrait de Germain pour le centre de Touré, repoussé par Chafik dans l'axe, sur Sammaritano aux 18m, qui perd le ballon au profit de Bakayoko, qui met une louche sur Germain côté droit, qui ne reprend pas de volée, alors que le ballon ne demandait que ça, mais cherche quelqu'un au centre. C'est repoussé par la défense (27e).









Sur le corner, Valère Germain va chercher très bas le ballon et en obtient un autre (28e).



Le ballon est repoussé, mais revient sur Bernardo Silva qui longe la surface depuis le côté droit et frappe. Contré par le bloc dans la surface (29e).




Après avoir tenu en défense, Dijon sort de sa surface avec un centre de Diony, qui n'est pas repris par les grands compas de Tavares, à la lutte avec Jemerson (32e).


Diony a encore le ballon côté gauche, crochète Glik et dans un angle fermé frappe en force. Danijel Subasic est sauvé par sa transversale (33e).








Débordement de Chafik, qui évite le retour de Silva avec un tacle glissé. Son centre en retrait trouve Balmont, qui voit son tir contré par Bakayoko (34e).





Après une grosse domination monégasque, Dijon joue dans le camp monégasque et a été proche d'ouvrir le score.
Le corner a été repoussé, mais le ballon revient côté droit sur Sammaritano qui déborde et centre à ras de terre. Bakayoko dévie encore, pour son gardien qui peut relancer (35e).




Contre asémiste mené par Silva côté gauche, qui décale pour Dirar côté droit. Son centre est repoussé par Lotiès (40e).






Coup-franc pour Dijon, côté droit.


Sammaritano met le ballon dans la surface, sur la tête de Tavares qui reprend derrière Bakayoko. Sa reprise est piquée, Danijel Subasic stoppe le ballon sur sa ligne, en se couchant, mais n'est pas sur ses appuis pour se relever vite. Il met la main sur le ballon, qui est poussé par Lotiès et Varrault au fond des filets (0-1, 42e).










Dijon ouvre le score, par un ancien niçois...




Monaco pousse pour égaliser en cette fin de période, contre un relégable qui prend beaucoup de buts en ce moment.
Un nouveau corner est capté par Reynet, tranquille aux 6m (44e).



Long ballon pour la remise en retrait de Dirar pour Germain, qui dévisse sa reprise de demi-volée (45e).



Pas de temps additionnel, l'AS Monaco est mené 0-1 à la pause.
Leonardo Jardim va effectuer un changement car Thomas Lemar s'échauffe.


L'ancien caennais va rentrer à la place d'un joueur côté droit, mais lequel ? Nabil Dirar ou Almamy Touré va en faire les frais ?
C'est finalement Touré, très décevant, qui est remplacé, Dirar reculant en défense côté droit. Il prend ses marques avec Glik, pendant que Lemar va se place sur le flanc gauche, Silva repassant à droite.



Valère Germain peut lancer le second acte où il va falloir marquer au moins 2 fois pour l'emporter et reprendre l'avance sur le PSG et Nice.


Monaco doit marquer, va vers l'avant et met Dijon sous pression.
Transversale de 30m de Fabinho pour le centre de volée de Mendy côté gauche. Après un rebond, Valère Germain place sa tête piquée dans le replacement du gardien, qui repousse d'une main ferme, avant que Varrault ne mette ne corner (49e).






Sur le corner, Jemerson place son coup de boule au-dessus (49e).



Mendy semble mieux avec Lemar avec lui sur le flanc gauche. Il percute, mais ne frappe pas du droit aux 18m, et rate sa passe (51e).





Bernardo Silva aussi ne prend pas sa chance du droit, et va se planter dans la défense bourguignonne (53e).




Monaco continue son attaque-défense, mais les ballons ne sont pas assez précis, comme ce coup-franc de Lemar repoussé au premier poteau, en corner (56e).



Le corner terminera encore dans les gants de Reynet, chargé par Glik (56e).


Avec Lemar, le ballon circule bien d'un côté à l'autre, mais sans trop de danger pour Reynet (58e).


Leonardo Jardim va faire rentrer Radamel Falcao à la pointe de l'attaque, pour apporter de l'expérience et du réalisme devant.


Pendant qu'il se prépare, Fabio Henrique Tavares «Fabinho» est averti (59e).


Dijon passant son temps à défendre, Jardim retire un milieu de terrain défenseif, Bakayoko pour faire entrer le colombien (61e).


Lemar recule d'un cran et viendra épauler Fabinho en cas de besoin. Mbappé prend le couloir gauche.



Contre de Bouka Moutou côté gauche, qui met en retrait pour Sammaritano. Son tir est capté par le portier croate de l'ASM (64e).





Coup-franc pour l'ASM côté droit. Le ballon de Lemar est prolongé par un dijonais pour le second poteau où Falcao tente de reprendre, et est un peu poussé dans le dos. Corner pour l'ASM (65e).




Le corner est repoussé et revient sur Lemar. Son nouveau centre arrive sur Glik au second poteau, mais son centre fort est aussi repoussé en corner (65e).




Passe en retrait pour Reynet, pressé par Germain qui saute devant lui. Le gardien crochète mais doit faire vite, Silva se présente face à lui (66e).




Centre de Dirar pour le second poteau et la tête de Falcao, en déséquilibre, qui met en retrait. Mbappé ne peut contrôler, Silva y arrive mais se fait contrer (67e).







Monaco pousse de plus en plus, Dijon tient mais commet des fautes et prend son premier avertissement pour Sammaritano (67e).


Le ballon de Lemar est dans le paquet et est repoussé par la forêt de jambes. Dirar frappe, est contré, et Lees-Melou sort le pied en avant sur Mbappé, aux 25m.







Carton et nouveau coup-franc pour l'ASM, mais cette fois bien placé pour un pied droit.
Radamel Falcao met beaucoup de soin pour placer son ballon, il va très certainement le frapper.


Le mur est plus loin que la distance autorisée, Radamel Falcao enroule son ballon qui vient taper sous la barre de Reynet, battu, qui arrête le ballon avec ses jambes. Sur la ligne, le cuir tourne et attend qu'un joueur le pousse ou le retire, et c'est Nabil Dirar qui surgit le premier et égalise (1-1, 69e).











Pas de joie démesurée, juste une satisfaction d'avoir égaliser. Car un nul est synonyme de défaite ce soir, il faut gagner et pour cela scorer encore des les 20 dernières minutes.





Monaco pousse encore et encore, et fait le siège de la surface du DFCO.
Centre de Silva, un peu trop haut pour Falcao et Reynet met un peu d'ordre dans sa défense (72e).


Nouveau coup-franc pour l'ASM et Lemar, côté droit.
Il met le ballon au premier poteau, où Reynet repousse de la poitrine après un rebond (73e).





Le ballon est toujours en jeu, Lemar le récupère, s'appuie en retrait sur Silva qui lui remet pour rentrer dans la surface. Son tir à ras de terre passe à côté, dévié dès le départ. Corner (74e).





Le corner est repoussé par Chafik sur la gauche, sur Mendy qui déborde et centre. Au second poteau, il trouve la tête de Kamil Glik qui recule et qui arrive à placer sa tête piquée hors de portée de Reynet (74e).











But pour l'ASM, refusé pour une position de hors-jeu de Falcao, qui a fait action de jeu selon l'arbitre en tendant la jambe au passage du ballon, d'un réflexe pour l'aider à entrer car il ne pouvait le jouer. Sévère.



Long ballon de la droite, pour Falcao qui recule et tente de dévier de la tête (76e).




Les vagues monégasques reviennent vite. Amalfitano repousse Mbappé dans l'axe (76e).


Mais Kylian Mbappé sera trouvé quelques secondes plus tard sur le côté gauche. Il déborde Chafik, rentre dans la surface et lève son ballon devant le but, trop haut pour Germain. Falcao au second avait plongé en retrait (77e).






Dijon effectue son premier remplacement, pour apporter du sanf neuf, avec Martin qui remplace Sammaritano (77e).


Accélération de Silva plein axe, déséquilibré par Lees-Melou. Coup-franc et copie conforme du but égalisateur (80e).




Radamel Falcao place encore le ballon et le frappe fort et plongeant. Il change de côté en le mettant sur la gauche de Reynet, qui fait un pas de l'autre côté, qui ne peut que constater les dégâts (2-1, 81e). Du grand art !









Cette fois, c'est la folie côté AS Monaco, Radamel Falcao allant sauter dans les bras du banc qui est sorti comme un seul homme.













Les attitudes monégasques montrent qu'ils ne voulaient que la victoire, et qu'ils sont encore concentrés pour la suite de la rencontre, avec Leonardo Jardim qui vient leur dire que le match n'est pas encore terminé.

Avant l'engagement, Marié a remplacé Balmont (82e), et Monaco continue d'aller vers l'avant, avec un tacle récupérateur de Falcao (83e).



Dernier remplacement pour Monaco. João Moutinho remplace Mbappé pour rééquilibrer son équipe (83e).


Coup-franc lointain pour Dijon.
Martin met le ballon dans le paquet, Varrault reprend et fait faute. Subasic capte et peut relancer (85e).





Faute sur Bernardo Silva côté droit, éjecté du ballon par Lotiès, qui offre un bon coup-franc pour Lemar (86e).



Malgré l'angle fermé, Thomas Lemar le frappe directement et Reynet repousse des poings au premier poteau (87e).



Dernier changement du match, Rivière remplace Amalfitano (88e).
Il est recherché dans le profondeur, mais Subasic le devance (89e).


Énième coup-franc pour Monaco aux abords de la surface. Lemar le tire au-dessus (90e+1).



Il pleut pour les dernières secondes du match, quand Bouka Moutou est averti (90e+2).
Dijon pousse, avec un centre de Bouka Moutou, repoussé. La reprise de Martin est repoussé par Moutinho devant sa surface (90e+3).





Le ballon revient vite avec un centre de Diony pour Rivière, intercepté par Danijel Subasic (90e+3).


C'est terminé, l'arbitre siffle la fin du match et libère l'AS Monaco qui remporte son 24ème match sur les 32 qu'elle a joué en L1.







Grâce à ces 3 points, l'AS Monaco reprend son avance sur le PSG et Nice et conserve son joker pour les journées suivantes.
Prochain match dès mercredi prochain, avec la réception du Borussia Dortmund, en quart de finale retour de la Ligue des Champions.


Prochain match de L1, ce sera le samedi 29 avril, à 17h, contre Toulouse.


Véro & Xav, au Louis-II.

Fly Away Monaco, la passion du voyage...