LIGUE 1, 10ÈME JOURNÉE : LES DERNIERS RÉSULTATS
(20/10/2019)
Les derniers résultats de la 10ème journée de Ligue 1

Trois matches se déroulaient ce dimanche pour clôturer cette journée.

 0-1 

A 15h, Bordeaux (4e) a dominé Saint-Etienne (13e), mais ce sont les hommes de Claude Puel qui l'ont emporté en fin de match sur uné pénalty de Bouanga (0-1, 90e+2).
Chez les girondins, l'ancien "Vert" Youssef Aït Bennasser a débuté et a été remplacé à la 84e.
Pour l'ASSE, Stéphane Ruffier est remis de sa blessure et a retrouvé ses buts.
Pour Jean-Eudes Aholou, il faudra attendre encore un peu.

 3-2 

A 17h, l'AS Monaco (16e) et Rennes (10e) ont montré de grosses lacunes défensives.
Wissam Ben Yedder (1-0, 3e), Maouassa (1-1, 12e) en ont profité en première période, immités par Hunou (1-2, 48e) et Islam Slimani (2-2, 56e) en seconde.
Wissam Ben Yedder arrache la victoire dans le temps additionnel (3-2, 90e+3), et en profite pour prendre seul la tête du classement des buteurs.

 2-0 

A 21h, Marseille (8e) a battu Strasbourg (17e), nouvelle lanterne rouge de la L1 grâce à des buts de Kamara (1-0, 3e) et un pénalty de Strootman (2-0, 90e+4).
Titulaire côté phocéen, Valère Germain a été remplacé à la 74e.

Au classement des buteurs, Wissam Ben Yedder (AS Monaco) a pris la tête du classement avec 8 buts.
Il devance :
- Diallo (Metz) et Osimhen (Lille) avec 7 buts.
- Dembélé (Lyon) à 6 buts.
- Benedetto (Marseille) et Islam Slimani (AS Monaco) à 5 buts,
- Alioui (Angers), Depay (Lyon), Di Maria & Neymar (Paris SG) et Koulouris (Toulouse) à 4 buts,
- 14 joueurs à 3 buts.
- 30 joueurs à 2 buts dont Keita Baldé & Aleksandr Golovin (AS Monaco), Germain (Marseille) et Mbappé (Paris S.G.).
- 68 joueurs à 1 but dont Gelson Martins (AS Monaco), Aholou (St-Etienne), Cardona & Grandsir (Brest) et Mangani (Angers).
- 6 joueurs ont marqué contre-leurs-camps.

Retrouvez les classements du Championnat de Ligue 1

LES RÉACTIONS DE MONACO - RENNES (3-2)
(20/10/2019)

Leonardo Jardim
«On est revenu à notre dynamique habituelle. Le résultat est justifié. Cette victoire est positive et importante. Importante pour retrouver la confiance et remonter au classement. Des choses ont changé depuis le début de la saison, c'est certain. Tout le monde est impliqué, tout le monde se bat pour gagner les matches.
Ben Yedder-Slimani ? C'est un beau mariage. L'un, c'est la force, la puissance et la profondeur. L'autre, c'est la finesse technique doublée d'un très grand sens du but.
Monaco a toujours marqué beaucoup de buts. Lors de mes saisons ici, ça a toujours été le cas. Notre philosophie, c'est jouer l'attaque. Mais il faut aussi progresser collectivement dans le domaine défensif. Sur le premier but, il y a une situation individuelle, on ne défend pas bien. Sur le deuxième, c'est un coup de pied arrêté où il n'y a pas que la ligne défensive qui est impliquée.»
(lequipe.fr & AFP)

Julien Stéphan
«Il y a beaucoup de déception. C'est cruel pour nous, avec ce but dans les arrêts de jeu. Mais il faut être lucide. On a fait une première mi-temps très insuffisante. On a été dominés partout. On est heureux de rentrer aux vestiaires avec le 1-1. Ensuite, on a la chance de mener en début de deuxième mi-temps. Mais on fait un cadeau sur l'égalisation.
Puis, on a été battus par le talent d'un joueur (Wissam Ben Yedder), qui a mis un but exceptionnel. Très peu d'attaquants sont capables de mettre ce type de buts dans le Championnat de France.
La situation n'est pas satisfaisante. On a marqué trop peu de points sur les sept derniers matches. Mais il faut rester solidaire, s'accrocher et chercher le déclic. On doit faire front. Je dois me poser en rassembleur, en fédérateur. J'ai de la force pour y parvenir et aider les joueurs.»
(lequipe.fr & AFP)

CHAMPIONNAT 10ÈME JOURNÉE, MONACO - RENNES : 3-2
(20/10/2019)

Monaco l'emporte au forceps


L'AS Monaco a remporté une victoire très importante dans les dernières secondes contre Rennes (3-2), grâce à son duo d'attaque Wissam Ben Yedder - Islam Slimani.
Mais au niveau défense... que de cadeaux !

Pour la rencontre, Leonardo Jardim aligne sa formation avec les 3 centraux et continue de faire tourner. Si Benoît Badiashile est incontournable, Jemerson sur le banc à Montpellier prend la place de Maripán aux côtés de Glik. Sur les flancs, Ballo-Touré et Martins suspendus sont remplacés par Dias et Aguilar.
Devant eux, Bakayoko et Silva qui supplée Golovin suspendu, puis les habituels Fabregas, Slimani et Ben Yedder.


Pour Rennes, c'est aussi une formation avec 5 défenseurs qui est alignée.

Et dès l'entame, Monaco va de l'avant et trouve la faille.
Ben Yedder lance Slimani côté gauche, qui rentre dans la surface mais ne frappe pas, mais conserve le ballon pour le donner à Dias côté gauche. Il centre en retrait pour Slimani à l'entrée de la surface, qui combine avec Fabregas pour un centre lobé au second poteau pour son compère Wissam Ben Yedder qui reprend de volée et ouvre le score (1-0, 3e).







C'est le 7ème but de Wissam Ben Yedder qui devient co-meilleur buteur de la L1.





Entame idéale, mais défensivement, ce n'est toujours pas ça, et les cadeaux sont toujours présents.
- Passe latérale de Silva interceptée par Hunou qui s'avance, crochète Glik et frappe fort. Lecomte repousse (5e).






- Tir de Bakayoko des 25m, au-dessus (7e).



- Maouassa est face à Ruben Aguilar côté gauche. Il accélère en revenant dans l'axe, rentre dans la surface, efface aussi Glik et frappe dans un angle fermé. Lecomte bouche le premier poteau, mais le ballon file au second, à l'intérieur du petit-filet (1-1, 12e).






Monaco en a pris un coup au moral, et il faut attendre 10 minutes pour voir de nouveau les asémistes mettre le danger.
- Tir de Fabregas des 25m, dévié par Gnagnon en corner (26e).





- Aguilar trouve Fabregas dans l'axe, qui rate sa frappe des 18m (28e).




- Slimani trouve Ben Yedder, qui tire à côté (35e).





- Centre en retourné de Ben Yedder pour Slimani qui prend le dessus sur la défense. Salin capte, une faute contre l'algérien a été sifflée (39e).




- Niang est lancé dans le dos de la défense et va battre Lecomte. Le but est refusé pour hors-jeu, l'arbitre a levé son drapeau (42e).






- Coup-franc de Fabregas pour la tête de Glik, captée par Salin (43e).




A la pause, Monaco a dominé, mais le score est de parité.


En fin de première période, Aguilar s'est plaint à son banc, Henrichs s'est échauffé. Pendant la mi-temps, il l'a accéléré mais retourne finalement sur le banc. On a les 22 mêmes acteurs pour le second acte.


Et comme pour le premier, ça démarre fort avec un but dès la 3ème minute... mais pour Rennes sur une nouvelle offrande.
Long coup-franc de Grenier qui arrive au second poteau sur Gil Dias qui détourne le ballon qui lui reste dans les pieds et panique devant Da Silva. Il le dégage... en lobbant Lecomte pour servir au second poteau Hunou qui le pousse de la tête (1-2, 48e).








Gil Dias essaye de se racheter de sa bévue et multiplie les percées. Sur un contre du portugais côté gauche, il se fait reprendre le ballon mais la passe latérale de Morel est interceptée par Fabregas qui lance Islam Slimani dans l'axe. Crochet sur Salin pour marquer dans le but vide (2-2, 56e).











Le duo offensif monégasque a encore frappé, mais ce score nul ne satisfait pas Monaco.




Monaco cherche le 3-2, mais Rennes aussi...
- Balle repoussée pour une frappe puissante de Benoît Badiashile. Salin capte (62e).




- Centre de Maouassa en retrait pour Hunou qui frappe à côté (63e).




- Slimani lancé dans le dos de la défense mais bute sur le gardien. Ben Yedder hérite du ballon, préfère contrôle que frapper, crochète deux fois Gnagnon mais est contré par le retour de Morel. Le ballon revient sur Fabregas aux 20m plein axe, qui retrouve Slimani sur la gauche qui contrôle et frappe. Salin se jette et repousse en corner (63e).
Pas de regret à avoir, Slimani était hors-jeu au départ et tardivement signalé, le but aurait été refusé.













Ruben Aguilar ne peut continuer et est bien remplacé par Benjamin Henrichs (65e). Il avait un bandage à la cuisse.



D'autres changements suivent. Jemerson est remplacé par Keita Baldé, l'ASM passant en 4-4-2 (78e).
Rennes répond en changeant ses deux attaquants. Siébatcheu et Gboho prennent les places de Hunou et Niang (78e).

Monaco n'arrive pas à récupérer le ballon, et subit les vagues bretonnes.
- Corner repris par la tête de Gnagnon. De peu à côté (82e).
- Centre de Maouassa, tête de Siébatcheu contrée par Glik. Corner (83e).

- Longue ouverture Ben Yedder pour Baldé à la lutte avec Gnagnon, mais Salin sort de sa surface pour venir aux 30m et percute son défenseur, laissant le ballon à Keita Baldé qui va marquer dans le but vide. Le but validé est annulé par la VAR pour une main involontaire de Baldé sur son contrôle après la percussion des deux rennais (85e).

Les derniers changements ont lieu à la 88e. Fabregas sort, Boschilia entre. Guitane remplace Traoré pour Rennes.

Monaco cherche toujours la victoire et pense obtenir un pénalty sur un centre de Baldé détourné par Morel qui touche aussi du bras. Rien pour les arbitres (90e+2).
Mais l'ASM continue de pousser et est récompensée de ses efforts la minute suivante.
Long centre repoussé par la défense rennaise qui revient sur Dias pour Boschilia en retrait pour Bakayoko qui pique un centre pour la tête de Baldé qui dévie pour Wissam Ben Yedder et une demi-volée en pivot qui fait mouche au premier poteau (3-2, 90e+3).

Il faut encore résister dans la minute suivante. Lecomte repousse le dernier coup-franc et Monaco peut lever les bras au ciel, synonymes de victoire.
Monaco abandonne la zone rouge en se plaçant à la 14ème place du classement, avec 3 longueurs d'avance sur les deux derniers, et 3 de retard sur le 5ème.

Il faudra maintenant montrer les qualités du Louis-II (3 victoires consécutives) à Nantes et Saint-Etienne, les deux prochaines destinations des monégasques en L1.

Pour plus d'info sur la dixième journée, rendez-vous dans la rubrique Championnat...

Pour les stats de l'ASM, rendez-vous dans la rubrique Stats Championnat...

LIGUE 1, 10ÈME JOURNÉE : LES RÉSULTATS
(19/10/2019)
Les résultats de la 10ème journée de Ligue 1

Retrouvez les premiers résultats de la Ligue 1 et les performances des anciens monégasques qui composent les effectifs des autres clubs.

 1-4 

Vendredi à 20h45, Nice (9e) a rapidement été mené face au Paris S.G. (1er) avec un doublé de Di Maria, lancé dans le dos de la défense (0-1, 15e) et sur un lob dans un angle fermé (0-2, 21e).
En seconde période, les "Aiglons" sans Khéphren Thuram, écarté, reviennent dans la partie par Ganago (1-2, 67e) mais ils sont vite refroidis par une double expulsion. Cyprien pour un deuxième jaune (74e) et Hérelle pour une gifle (76e).
A 9 contre 11, ils vont céder deux nouvelles fois avec Kylian Mbappé buteur (1-3, 88e) et passeur pour Icardi (1-4, 90e+2).
Pour le PSG, Abdou Diallo a joué toute la partie, Layvin Kurzawa est entré à la 62e et averti à la 72e, Kylian Mbappé est entré à la 83e.

 0-0 

Samedi à 17h30, pour la première de Rudi Garcia à la tête de Lyon (14e), il n'a pu battre Dijon (19e) qui a pris le point du nul.

 1-0 

Samedi à 20h, la lanterne rouge ne l'est plus.
Metz (20e) a battu le prochain adversaire de l'ASM, Nantes (2e), grâce à un but tardif de Diallo (1-0, 87e), bien aidé par l'expulsion de Wagué à l'heure de jeu (62e).
Prêtés par l'ASM au club lorrain, Adama Traoré et Kévin N'Doram ont joué toute la partie. Le fils de l'ancien "Canari" Japhet N'Doram a été proche de scorer, sa tête, sur un corner, a été repoussée par le poteau (60e).
Pour le FCN, Dennis Appiah a aussi joué les 90 minutes.

 0-1 

Angers (3e) n'en a pas profité pour grimper au classement, battu à domicile par Brest (12e) sur un but d'Irvin Cardona (0-1, 67e) d'une demi-volée puissante à ras de terre au premier poteau dans un angle fermé.
Thomas Mangani, titulaire, et ses coéquipiers ont buté sur le portier brestois.
Pour le SB29, Ibrahima Diallo était dans le groupe de 20, mais pas sur la feuille de match.
Titulaire, Samuel Grandsir a été remplacé par Irvin Cardona à la 63e.

 2-1 

La première d'Antoine Kombouaré avec Toulouse (18e) a été victorieuse.
Face à Lille (5e), le "TFC" a ouvert le score par Sanogo (1-0, 58e), doublé la mise sur un pénalty VAR par Gradel (2-0, 66e) qui en a raté un autre, terminant sa frappe à cloche-pied... (82e).
Dans le temps additionnel, José Fonte sauve l'honneur des "Dogues" sur une balle arrêtée (2-1, 90e+2).
Les "Violets" étaient sans Corentin Jean. William Vainqueur et Nicolas Isimat-Mirin ont joué toute la partie.
Pour le LOSC, Farès Bahlouli est encore écarté.

 1-0 

Reims (6e) s'est imposé face à Montpellier (7e) grâce à un but rapide d'Abdelhamid (1-0, 3e).
Les champenois sont toujours privés de Tristan Dingomé, blessé.
Souleymane Camara a eu plus detemps de kjeu que d'habitude, il est entré à la 41e.

 1-1 

Nîmes (15e) et Amiens (11e) se sont quittés sur un score de parité.
Les "Crocos" ont ouvert le score par Martinez (1-0, 41e), les picards ont cru à un pénalty à la 90e, mais il a été annulé par la VAR.
Le but du 1-1 est finalement arrivé dans le temps additionnel, sur un cafouillage conclu par Calabresi (1-1, 90e+5).

Demain dimanche, les trois derniers matches de la journée :
- A 15h, Bordeaux (4e) reçoit Saint-Etienne (13e).
- A 17h, l'AS Monaco (16e) accueille Rennes (10e).
- A 21h, Marseille (8e) affronte Strasbourg (17e).

Au classement des buteurs, Diallo (Metz) et Osimhen (Lille) sont en tête avec 7 buts.
Ils devancent :
- Wissam Ben Yedder (AS Monaco) et Dembélé (Lyon) à 6 buts.
- Benedetto (Marseille) à 5 buts,
- Alioui (Angers), Depay (Lyon), Di Maria & Neymar (Paris SG), Koulouris (Toulouse) et Islam Slimani (AS Monaco) à 4 buts,
- 14 joueurs à 3 buts.
- 28 joueurs à 2 buts dont Keita Baldé & Aleksandr Golovin (AS Monaco), Germain (Marseille) et Mbappé (Paris S.G.).
- 67 joueurs à 1 but dont Gelson Martins (AS Monaco), Aholou (St-Etienne), Cardona & Grandsir (Brest) et Mangani (Angers).
- 6 joueurs ont marqué contre-leurs-camps.

Retrouvez les classements du Championnat de Ligue 1

PRÉSENTATION MONACO - RENNES (J10)
(19/10/2019)


Pour la 10ème journée du championnat de Ligue 1 2019-20, l'AS Monaco FC (16e) reçoit le Stade Rennais FC (10e).

Après la trêve internationale, Monaco retrouve la compétition et doit retrouver le chemin de la victoire perdu à Montpellier, et continuer la série de victoires à domicile après Nice (3-1) et Brest (4-1).

Les adversaires bretons qui se dressent devant eux restent sur une mauvaise série, après 3 victoires d'affilées, de 6 matches de L1 sans victoire. Cette série monte à 8 avec la Ligue Europa.

A l'extérieur Rennes a remporté ses deux premiers déplacements à Montpellier (0-1, J01) et Strasbourg (0-2, J03), avant de concéder deux nuls à Brest (0-0, J05) et Marseille (1-1, J08) et de perdre à Nantes (1-0, J07).

Historiquement, l'ASM aime Rennes, avec en 43 rencontres de championnat (L1 & L2), 30 victoires monégasques, 6 nuls, 7 défaites (85 buts marqués et 39 encaissés).
La dernière défaite, la saison passée pour la 9ème journée (1-2) avait valu le limogeage de Leonardo Jardim, qui n'a pas eu de nouveaux blessés.

«Tout le monde est revenu de la trêve internationale. Aucun joueur ne s’est blessé lors de ces matches. Peu de nos internationaux ont joué les 2 rencontres dans leur intégralité. Donc tout se passe bien au niveau de la disponibilité des joueurs. Nous avons trois suspendus : Gelson, Ballo-Touré et Golovin. On composera avec le reste du groupe pour cette rencontre.
Dans le football, on a besoin de bien travailler. Mais aussi de travailler dans une bonne ambiance. Sur le dernier match l’équipe n’était pas au niveau à l’inverse des confrontations face à Nice et Brest. Dans le football on doit prouver toutes les semaines. Pendant tous les matches. C’est le message que je fais passer aux joueurs.
À Montpellier, on a fait une première période de très mauvaise qualité en termes d’intensité et d’engagement. On s’est amélioré en seconde mi-temps. On a eu des occasions. Mais ça n’a pas suffi pour revenir au score. On doit rester sérieux et concentré sur tous les matches. Je suis particulièrement déçu de cette défaite. Parce que l’effectif était complet par rapport au début de saison. Notre groupe est meilleur que la saison passée. Je suis convaincu que l’équipe va encore progresser et remonter dans le haut du tableau.
Je protège tous les joueurs. Qu’ils soient titulaires ou remplaçants. Tous les joueurs sont importants pour moi.
Kamil Glik est un grand défenseur, il est fort physiquement et fort dans sa tête. On parle d’un joueur international, titulaire indiscutable avec une sélection déjà qualifiée pour l’Euro 2020. Il a toute ma confiance. Il sait qu’il n’est pas à son meilleur niveau, mais il fait beaucoup d’efforts pour le retrouver et aider l’équipe. C’est un joueur qui donne tout à chaque entraînement, à chaque match. C’est un bosseur, un professionnel à 100%, un exemple pour les autres joueurs.
La saison dernière, le match contre Rennes était le dernier de ma première période ici. Mais je n’y pense pas. Quand je pense à Rennes, je pense à l’adversaire difficile que nous affrontons dimanche. Je ne pense pas d’abord à mon travail et ensuite au club, je pense toujours au club en premier et au reste ensuite. Le club passe avant tout, je l’ai toujours dit.»
(Site officiel ASM)

Au milieu, Cesc Fabregas devrait jouer derrière les deux attaquants.
«Nous avons gagné deux matches de suite après le début de saison difficile. On a peut-être pensé que ce serait facile d’enchainer. Mais la vérité c’est que les différences entre toutes les équipes sont faibles. Donc tous les matches, à domicile ou à l’extérieur, sont difficiles. La mentalité doit être la même quel que soit l’adversaire.
Nous avons commencé à mieux jouer à partir de Marseille, même si nous avons perdu ce match. Nous savons que nous pouvons marquer des buts à n’importe quel moment, mais contre Montpellier nous avons moins bien défendu. Nous savions qu’ils étaient bons en contre, que nous pouvions être en difficulté, mais nous avons manqué de concentration. C’est dommage car nous savons que si nous sommes compacts et bien concentrés défensivement, nous pouvons faire la différence à n’importe quel moment.
Wissam Ben Yedder sait faire beaucoup de choses sur le terrain. Attaquant ou meneur, il a le sens du jeu. J’ai vu beaucoup de ses matches avec Séville ces dernières saisons, c’est un top joueur. Il a déjà marqué six buts avec nous et j’espère qu’il va en marquer beaucoup plus ! Les matchs qui suivent la sélection sont toujours un peu difficiles, mais Wissam est un professionnel, il a de l’expérience et j’espère qu’il va marquer dimanche. Je suis très heureux pour lui de sa présence avec la sélection française.
L’arrivée de Bakayoko est une très bonne chose pour le club et pour l’équipe. Il apporte beaucoup à l’équipe par ses capacités et sa mentalité. L’avoir derrière en couverture au milieu nous apporte de la sérénité.
Individuellement je pense que c’est une saison en dents de scie pour le moment. Le carton rouge contre Lyon m’a coupé de la compétition pendant cinq semaines, puis je suis revenu contre Marseille et j’ai vécu un match difficile... Avec le système actuel je suis un peu plus avancé sur le terrain, c’est un bon système pour moi. Je peux faire des passes décisives, combiner avec les attaquants. Maintenant il n’y a qu’une seule vérité, continuer de travailler pour aider l’équipe.»
(Site officiel ASM)

Leonardo Jardim est privé de 3 joueurs suspendus (Ballo-Touré, Golovin et Martins), des habituels blessés (Pellegri, Geubbels et Jovetic) rejoints à l'infirmerie par Diego Benaglio.
18 joueurs ont été convoqués, dont Danijel Subasic qui revient pour la première fois de la saison. Onyekuru, blessé pour le dernier match, n'a pas été retenu.

Le coach des rennais, Julien Stéphan est lui privé de trois recrues. Mendy et Martin sont blessés, Raphinha est malade.
«On a eu beaucoup de changement à l'intersaison, actuellement des blessés, des malades. On travaille à la cohésion, car il y a moins de vécu commun.
On a beaucoup travaillé pendant la trêve. La compétition reprend ses droits et validera ou pas ce travail.
On a travaillé les coups de pieds arrêtés, les contre-attaques, les replis défensifs.
Cette semaine avec Monaco est Cluj est importante, mais pas déterminante.
La Ligue 1 est très homogène, mais de grosses équipes comme Lyon et Monaco n'ont pas eu le début de championnat espéré, mais sur le moyen terme, ces équipes vont remonter au classement et se rapprocher vite du podium. Mais une bonne dizaine d'équipes ont un niveau équivalent.
Monaco ? C'est 140 M€ d'investissement. On a tout dit. Et on ne compte pas Slimani, Bakayoko ni Augustin prêtés. C'est un effectif XXL avec des postes doublés ou triplés, ils sont quasiment tous internationaux. Monaco c'est du très lourd, une puissance offensive à domicile. Le danger peut venir de partout, et il y a le duo Slimani - Ben Yedder qui marche très bien.
Le rapport de force semble clair : contrecarrer le potentiel offensif mais avoir l'ambition de titiller ce bloc-équipe qui peut se distendre. On attaquera en restant équilibrer.
» (Site officiel SMC).

Le coach breton a convoqué 19 joueurs. Outre Mendy, Martin et Raphinha, Güçlü, Del Castillo, Sakho, Johansson et Doumbia sont absents.

Retrouvez tous les faces à faces entre Monaco et Rennes.

Voici les groupes retenus

Pour Monaco : Lecomte, Subasic, Aguilar, Badiashile, Dias, Glik, Jemerson, Maripán, Zagré, Bakayoko, Boschilia, Fabregas, Henrichs, Silva, Augustin, Baldé, Ben Yedder, Slimani.

Pour Rennes : Salin, Bonet, Da Silva, Nyamsi, Morel, Maouassa, Gélin, Gnagnon, Traoré, Grenier, Guitane, Léa Siliki, Bourigeaud, Camavinga, Tait, Gboho, Siebatcheu, Niang, Hunou.

Pour plus d'info sur la présentation des équipes, cliquez ici...

NATIONAL 2, 9ÈME JOURNÉE : LES RÉSULTATS
(19/10/2019)
Les résultats de la 9ème journée de National 2

Pour cette 9ème journée de National 2, l'AS Monaco (11e) s'est rendue chez la lanterne rouge Jura Sud Foot (16e).

Après une nouvelle semaine de trêve pour Coupe de France, où Jura Sud est allé chercher sa qualification chez le Stade Auxerrois, 2-0, les jeunes monégasques ont perdu 1-0, but de Cucu de la tête sur un corner (1-0, 41e).

Avec cette défaite, l'ASM pointe à la 13ème place du classement, et ne compte plus que 2 points d'avance sur la zone rouge et le duo Saint-Priest et Jura-Sud, et 4 sur le nouveau dernier Nîmes.
Pour cause de 6ème tour de Coupe de France, le week-end prochain sera encore chômé pour l'ASM.
Prochaine journée le 2 novembre, avec la réception de Moulins-Yzeure, 4e.

La composition monégasque à Jura-Sud : Théo Louis, Yannis Ngakoutou Yapende puis Eric Ayiah (79e), Boris Popovic, Safwan Mbae, Amilcar Silva, Kévin Appin, Eliot Matazo, Romain Faivre, Owen Maës, Nordine Ibouroi, Nabil Alioui.

Retrouvez ici les résultats et les classements du Championnat de National 2

SÉLECTIONS : LES RÉSULTATS DU 15/10
(15/10/2019)
Les résultats du jour

  • A Alicante (Espagne) en amical, le Chili a battu la Guinée, 3-2, buts de Conte (0-1, 39e), Meneses (1-1, 65e), Mora (2-1, 71e), Vidal sur pénalty (3-1, 74e) et Camara (3-2, 80e).
    Guillermo Maripán a joué toute la rencontre pour "La Roja".

  • En amical à Lille, l'Algérie et la Colombie, sans Falcao et Rodriguez se rencontraient.
    Remplaçant, Islam Slimani est entré en jeu à la 72e alors que le score était déjà acquis : 3-0 pour les "Fennecs" avec les buts de Bounedjah (1-0, 15e) et un doublé de Mahrez (2-0, 20e et 3-0, 65e).

  • SÉLECTIONS : LES RÉSULTATS DU 14/10
    (14/10/2019)
    Les résultats du jour

  • Dans le groupe H des éliminatoires de l'Euro 2020, la France de Didier Deschamps a eu son billet en poche pour la phase finale pendant 5 minutes, après le but de Giroud (1-0, 76e), mais Ayhan a égalisé (1-1, 82e).
    Wissam Ben Yedder a débuté et a été remplacé par le buteur français à la 72e. Thomas Lemar est entré à la 77e, Djibril Sidibé est resté sur le banc.

    Les autres matches du groupe : Moldavie - Albanie 0-4, Islande - Andorre 2-0.
    Classement du groupe H : 1er Turquie 19 pts, 2e France 19 pts, 3e Islande 15 pts, 4e Albanie 12 pts, 5e Andorre 3 pts, 6e Moldavie 3 pts.

  • Chez les anciens asémistes, le Portugal a perdu en Ukraine 2-1, buts de Yaremchuk (1-0, 6e), Yarmolenko (2-0, 27e) et un pénalty de Ronaldo (2-1, 72e), son 700ème en pro.
    Bernardo Silva et João Moutinho (remplacé à la 56e) ont été titularisés.
    Au classement du groupe B : 1er Ukraine 19 pts (7m), 2e Portugal 11 pts (6m), 3e Serbie 10 pts (6m), 4e Luxembourg 4 pts (6m), 5e Lituanie 1 pt (7m).

  • SÉLECTIONS : LES RÉSULTATS DU 13/10
    (13/10/2019)
    Les résultats du jour

  • En éliminatoires de l'Euro 2020, dans le groupe I à Astana, le Kazakhstan recevait la Belgique, déjà qualifiée.
    Les belges se sont tout de même imposé 2-0, buts de Batshuayi (0-1, 21e) et Meunier (0-2, 53e).
    Remplaçant, Yannick Ferreira-Carrasco est entré à la 78e. Nacer Chadli est resté sur le banc, Youri Tielemans a été exempté du déplacement car il est en attente d'un heureux événement.

    A Nicosie, Chypre n'a pas fait illusion face à la Russie d'Aleksandr Golovin, titulaire.
    Les russes ont rapidement pris l'avantage par Cheryshev (0-1, 9e), doublé la mise par Ozdoev (0-2, 23e), avant que les chypriotes ne soient réduits à 10 avec le rouge direct de Laifis (28e).
    En fin de match, Chypre craque et encaisse 3 autres buts, oeuvres de Dzyuba (0-3, 79e), Golovin (0-4, 89e) et encore Cheryshev (0-5, 90e+2).

    Le dernier match du groupe a vu la victoire de l'Ecosse sur Saint-Marin, 6-0.
    Classement du Groupe I : 1er Belgique 24 pts, 2e Russie 21 pts, 3e Chypre 10 pts, 4e Ecosse 9 pts, 5e Kazakhstan 7 pts, 6e Saint-Marin 0 pt.

  • Dans le groupe G, à Varsovie, la Pologne de Kamil Glik, titulaire, recevait la Macédoine du Nord.
    Les polonais ont arraché la victoire et la qualification avec deux buts en fin de match par Frankowski (1-0, 74e) et Milik (2-0, 80e).

    Autre match : Slovénie - Autriche, 0-1. Israël - Lettonie se joue mardi soir.

    Classement du Groupe G : 1er Pologne 19 pts, 2e Slovénie 14 pts, 3e Autriche 13 pts, 4e Macédoine du Nord 11 pts, 5e Israël 8 pts, 6e Lettonie 0 pt.

  • SÉLECTIONS : LES RÉSULTATS DU 12/10
    (12/10/2019)
    Les résultats du jour

  • A Alicante (Espagne), en amical, le Chili et la Colombie se sont affrontés et quittés sur un nul vierge, 0-0.
    Guillermo Maripán a joué les 90 minutes pour les chiliens.
    Côté colombien, pas de Falcao ni de Rodriguez, laissés au repos à leurs demandes pour se consacrer à leurs clubs.

  • Toujours en amical à Marbella, la France U20 a battu la Suède 1-0 grâce à un but inscrit à la 42e.
    Moussa Sylla était dans les 22 sélectionnés.