GUÉVIN TORMIN RETOURNE AU CERCLE BRUGES
(20/06/2018)
Il est encore prêté

Après avoir aidé le Cercle Bruges la saison passée à être champion de 2ème division, avec 24 matches de championnat joués, pour 6 buts et de nombreuses passes décisives, Guévin Tormin retourne en Belgique, toujours sous forme de prêt.

Il est à nouveau prêté au Cercle Bruges, et découvrira la Jupiler Pro League.

L'AS Monaco n'a pas précisé si le joueur à prolongé son contrat avant ce nouveau prêt.

Les transferts, les bruits, la durée des contrats

COUPE DU MONDE 2018 : LES RÉSULTATS DU 20/6
(20/06/2018)
Les résultats du jour

 1-0 

A 14h à Moscou, dans le groupe B, le Portugal a fait un grand pas vers la qualification en battant, et éliminant, le Maroc sur un but rapide de Ronaldo (1-0, 4e), inscrit sur un corner joué en retrait par Silva pour le centre de Moutinho.
Comme à l'Euro 2016, le Portugal ne joue pas très bien, mais l'emporte face à des marocains qui ont eu du mal à cadrer, puis ont trouvé Rui Patricio à la parade.

Titulaires, João Moutinho et Bernardo Silva ont été remplacés aux 89e et 59e.
Côté Maroc, Nabil Dirar a joué toute la rencontre, Youssef Aït Bennasser est encore resté sur le banc.

 1-0 

A 17h à Rostov-sur-le-Don, le groupe A a donné son verdict, avec la victoire de l'Uruguay sur l'Arabie Saoudite grâce au but de Suarez (1-0, 23e), pour fêter sa 100ème sélection avec la "Céleste", sur un corner où le portier saoudien est passé au travers, Suarez n'ayant qu'à pousser le cuir au second poteau.
Cette victoire qualifie également la Russie et élimine les saoudiens et les égyptiens qui s'affronteront dans un match sans enjeu lors de la dernière journée.
Celui entre les deux leaders sera lui décisif pour déterminer l'adversaire en 8ème de finale.

Classement Groupe A Pts J G N P bp bc +/-
1 Russie 6 2 2 0 0 8 1 +7
2 Uruguay 6 2 2 0 0 2 0 +2
3 Egypte 0 2 0 0 2 1 4 -3
4 Arabie Saoudite 0 2 0 0 2 0 6 -6


 0-1 

A 20h à Kazan, le groupe B a changé de leader avec la défaite de l'Iran face à l'Espagne, sur un but chanceux de Diego Costa, grâce à un dégagement de Rezaeian dans ses jambes (0-1, 54e).
Les espagnols n'ont pas maîtrisé la rencontre, l'Iran a été plusieurs fois proche de l'égalisation. Le but du 1-1 a même été refusé pour hors-jeu (62e).

Classement Groupe B Pts J G N P bp bc +/-
1 Espagne 4 2 1 1 0 4 3 +1
2 Portugal 4 2 1 1 0 4 3 +1
3 Iran 3 2 1 0 1 1 1 0
4 Maroc 0 2 0 0 2 0 2 -2

MANUEL PIRES REMPLACE BERTRAND REUZEAU
(18/06/2018)

L'AS Monaco tient son nouveau Directeur de la Formation

L'AS Monaco a annoncé le nom du remplaçant de Bertrand Reuzeau à la tête de l'Academy. Il s'agit de Manuel Pires, 47 ans, ancien joueur professionnel puis entraîneur de l’équipe réserve d’Amiens.
Il a déjà occupé ces fonctions à Nice, dirigeant la réserve en 2013-14. Puis il a passé 3 saisons au Red Star, et la dernière à Laval en National.

Vadim Vasilyev, Vice-Président Directeur Général de l’AS Monaco :
«Alors que l’AS Monaco intensifie ses efforts pour développer sa politique sportive à travers le recrutement et la formation de jeunes talents, il était opportun d’apporter un souffle nouveau à l’Academy. Manuel Pires est un dirigeant et un technicien reconnu qui saura, grâce à son expérience et ses qualités humaines, permettre à l’Academy de progresser et ainsi contribuer à révéler des éléments du Centre en équipe première.» (Site officiel ASM)

Manuel Pires :
«Je suis très heureux d’intégrer le projet de l’AS Monaco et son Academy très performante. Le club dispose de joueurs de grand talent français mais également internationaux. C’est un projet excitant. Le club investit beaucoup sur les jeunes joueurs, nous allons travailler pour en faire des joueurs de très haut niveau, capables d’intégrer l’équipe première. C’est l’objectif principal.» (Site officiel ASM).

Retrouvez son interview sur le Site officiel de l'ASM :
«Le projet de l’Academy est assez large car il s’étend de la préformation à la post-formation, en passant par la formation elle-même. Je viens de la formation car j’ai travaillé de longues années dans ce secteur. C’est dans ce milieu où je me sens le mieux. De jeunes joueurs, français et étrangers, arrivent au sein de l’Academy, ce qui est assez excitant pour le formateur que je suis.

Monaco, c’est un projet et un club passionnant. C’est passionnant car à la base il y a des jeunes joueurs de haut niveau. Les meilleurs joueurs de France mais aussi internationaux. Le club investit beaucoup sur des jeunes joueurs. Notre objectif est de régler un peu cette Formule 1 et avec les bons réglages on veut amener les jeunes en équipe première. C’est l’objectif principal et c’est très valorisant. L’AS Monaco a la chance d’avoir un coach comme Leonardo Jardim qui ouvre la porte aux jeunes, qui n’hésite pas à faire jouer les jeunes, même face à des joueurs expérimentés.

Mon parcours professionnel ? J’ai tout d’abord eu une carrière de joueur modeste de seconde division. J’ai ensuite eu la chance d’intégrer le centre de formation d’Amiens, où j’ai fini ma carrière de joueur. J’y suis resté quatorze ans. Ensuite je suis arrivé à l’OGC Nice où j’ai eu en charge une équipe de jeunes, puis la responsabilité du centre de formation. Par la suite j’ai intégré le monde du football professionnel. Au Red Star, en tant qu’adjoint, puis entraîneur principal à Laval. Le fait d’être passé du monde de la formation, au monde professionnel, puis de retourner dans la formation est une très bonne chose car on y revient avec un bagage et une exigence décuplés. On peut revenir à la formation beaucoup plus performant.

Mes attentes et objectifs ? Je prône un jeu de ballon, fluide, intelligent avec des joueurs intelligents. Du dynamisme, avec de la rigueur défensive. On reste dans des choses classiques mais sur lesquelles il faut insister. Le football est un sport mais c’est aussi un spectacle pour ceux qui le pratiquent et ceux qui le regardent. J’insisterais aussi sur la notion de créativité qui est essentielle.
On va rechercher l’excellence. Les performances des équipes sont aussi très importantes également, la culture de la gagne s’apprend dès le plus jeune âge. On doit former des joueurs complets, compétiteurs et de plus en plus précoces. On s’aperçoit qu’il y a des besoins rapides pour l’équipe première. On doit se montrer très réactif sur les besoins de l’équipe professionnelle dirigée par Leonardo Jardim que ce soit sur des postes spécifiques et de manière générale sur la qualité de nos jeunes joueurs. On sera vigilant sur les critères physiques, techniques et psychologiques du joueur de haut niveau.
» (Site officiel ASM)

WILLEM GEUBBELS SIGNE À MONACO
(19/06/2018)

Il a signé pour 3 ans

Willem Geubbels n'est plus lyonnais.
Le jeune attaquant (qui aura 17 ans le 16 août prochain) s'est engagé pour 3 ans + 2 en option avec l'AS Monaco, qui a dû débourser 20 M€ + un pourcentage sur un futur transfert, pour racheter sa dernière année de contrat avec l'OL.

Mis à l'écart par son président car Geubbels et ses conseillers ne souhaitaient pas signer le premier contrat pro du joueur avec Lyon, l'international U17 a rongé son frein ces 6 derniers mois, pour s'engager avec l'AS Monaco où il terminera sa formation.

Avant son éviction en janvier dernier, Willem Geubbels a participé à 4 rencontres officielles (87 minutes de jeu) avec l'OL : 2 en L1, 1 en Coupe de la Ligue et 1 en Ligue Europa.

Vadim Vasilyev, Vice-Président Directeur Général de l’AS Monaco :
«L’arrivée de Willem Geubbels s’inscrit dans notre ambition de faire évoluer les meilleurs talents européens. Willem a déjà démontré beaucoup de qualités et son grand potentiel. Avec de la patience et beaucoup de travail, nous sommes convaincus qu’il va arriver au top niveau.» (Site officiel ASM)

Willem Geubbels :
«Je suis très heureux de signer à l’AS Monaco. C’est un club historique qui dispute la Ligue des Champions et joue les premiers rôles chaque année en Ligue 1. Le projet du club est ambitieux et s’appuie sur le développement de jeunes joueurs. Je suis impatient de connaître mes nouveaux coéquipiers, d’apprendre auprès d’eux. Je suis prêt et déterminé pour aider l’équipe à faire de grandes choses.» (Site officiel ASM).

Les transferts, les bruits, la durée des contrats

COUPE DU MONDE 2018 : LES RÉSULTATS DU 19/6
(19/06/2018)
Les résultats du jour

 1-2 

A 14h à Saransk, pour le groupe H, grosse surprise avec la défaite de la Colombie face au Japon.

A la décharge des colombiens, ils ont joué toute la partie en infériorité numérique avec l'expulsion de l'ancien valenciennois Sanchez (3e) coupable d'une main dans la surface sur une frappe nippone.
Le pénalty est transformé par Kagawa (0-1, 5e), mais les "Cafeteros" reviennent à égalité sur une coup-franc pour une faute sur Falcao. Quintero le frappe à ras de terre, le ballon passe sous le mur qui saute, et vient tromper le portier du FC Metz, Kawashima (1-1, 39e).
En seconde période, la Colombie est malmenée et cède sur un corner et la tête décroisée d'Osako (1-2, 73e).

Titulaire, Radamel Falcao a joué tout le match et a été bien seul en pointe.
Incertain James Rodriguez a débuté sur le banc et est entré à la 59e, il a été averti à la 86e.

 1-2 

Décidément, les surprises sont nombreuses dans ce groupe H. A Moscou à 17h, la Pologne a été battue par le Sénégal.
Les "Lions de la Térenga" ont ouvert le score en fin de premier acte, sur un tir de Gueye qui n'était pas cadrée, mais déviée par Cionek dans son but (0-1, 37e).
A l'heure de jeu, une passe en retrait de Krychowiak depuis le camp sénégalais profite à Niang, qui rentrait sur la pelouse après s'être fait soigner, et part devancer le portier polonais pour marquer dans le but vide (0-2, 60e).
En fin de match, Krychowiak se reprend en réduisant le score de la tête, sur un coup-franc de l'ancien rennais Grosicki (1-2, 86e), mais ce n'est pas suffisant pour éviter la défaite.
Les deux monégasques Kamil Glik (qui soigne son épaule) et Keita Baldé sont restés sur le banc.

Classement Groupe H Pts J G N P bp bc +/-
1 Japon 3 1 1 0 0 2 1 +1
2 Sénégal 3 1 1 0 0 2 1 +1
3 Colombie 0 1 0 0 1 1 2 -1
4 Pologne 0 1 0 0 1 1 2 -1


 3-1 

Le dernier match de la journée, joué à 20h à Saint-Pétersbourg, est aussi le premier de la 2ème journée.
Dans le groupe A, la Russie recevait l'Egypte et grâce à sa victoire, est quasi qualifiée pour les 8èmes de finale.
Le premier but du match est venu sur un csc de Fathi (1-0, 47e), et le large est venu avec un but de Cheryshev (2-0, 59e) et un autre de Dzyuba (3-0, 62e) après un contrôle poitrine et un dribble sur un défenseur.
Salah sauve l'honneur des égyptiens en transformant un pénalty (3-1, 73e).

Classement Groupe A Pts J G N P bp bc +/-
1 Russie 6 2 2 0 0 8 1 +7
2 Uruguay 3 1 1 0 0 1 0 +1
2 Egypte 0 2 0 0 2 1 4 -3
4 Arabie Saoudite 0 1 0 0 1 0 5 -5

COUPE DU MONDE 2018 : LES RÉSULTATS DU 18/6
(18/06/2018)
Les résultats du jour

 1-0 

A 14h à Nijni-Novgorod, le groupe F a joué son second match de la 1ère journée avec un Suède - Corée du Sud.
Les suèdois, tombeurs de l'Italie en barrages, ont eu toute les peines du monde à battre le portier coréen, et n'y sont parvenus que sur un panélty accordé par la V.A.R. et transformé par Granqvist (1-0, 65e).

Classement Groupe F Pts J G N P bp bc +/-
1 Méxique 3 1 1 0 0 1 0 +1
2 Suède 3 1 1 0 0 1 0 +1
3 Corée du Sud 0 1 0 0 1 0 1 -1
4 Allemagne 0 1 0 0 1 0 1 -1


 3-0 

A 17h à Sotchi, l'ouverture du groupe G opposait la Belgique au Panama, qui découvrait le Coupe du Monde.
Sans Youri Tielemans resté sur le banc mais avec Yannick Ferreira-Carrasco, titulaire pour couvrir tout le couloir gauche dans le 3-4-3 de son sélectionneur, la Belgique a dominé la première partie mais a rarement inquiêté le portier panaméen, faute de frappe cadrée.
La premièer du match a été pour YFC, à la conclusion d'une action commencée de l'autre côté, mais son tir écrasé est capté (6e).
Si le Panama tient à la pause, il ne faut que quelques secondes en seconde période pour voir l'ouverture du score, par Mertens, d'une volée imparable sur un ballon repoussé dans la surface (1-0, 47e).
Physiquement, les joueurs d'Amérique Centrale chutent, les belges en profitent pour rajouter deux buts par Lukaku (2-0, 69e et 3-0, 75e).
Ferreira-Carrasco a été remplacé à la 74e.

 1-2 

A 20h à Volgograd dans le groupe G, la Tunisie affrontait l'Angleterre.
Les anglais ont ultra-dominé la première période, et ont rapidement ouvert le score sur un corner, repris par le crâne de Stones. Hassen repousse sur Kane qui marque dans le but vide (0-1, 11e).
Le 0-2 est proche, avec 12 tirs dans cette mi-temps, mais seulement 5 cadrés, et c'est finalement la Tunisie qui égalise sur un pénalty bêtement concédé par Walker, qui joue avec ses bras. Sassi le transforme (1-1, 35e).
La maladresse britannique continue, avec un poteau trouvé par Lingard (44e).
En seconde période, l'Angleterre fait tourner le ballon mais est nettement moins dangereux, et c'est sur un nouveau corner dans le temps additionnel que la victoire est arrachée, par une tête de Kane au second poteau (1-2, 90e+1).

Classement Groupe G Pts J G N P bp bc +/-
1 Belgique 3 1 1 0 0 3 0 +3
2 Angleterre 3 1 1 0 0 2 1 +1
3 Tunisie 0 1 0 0 1 1 2 -1
4 Panama 0 1 0 0 1 0 3 -3

L'AS MONACO SE SÉPARE DE BERTRAND REUZEAU
(18/06/2018)
L'AS Monaco se sépare de son Directeur de la Formation

Dans un commniqué, l'AS Monaco annonce qu'elle se sépare de son Directeur de la Formation, Bertrand Reuzeau.

Arrivé en juin 2016, après 11 saisons au PSG, Bertrand Reuzeau n'aura occupé ses fonctions sur le Rocher que pendant 2 saisons.

La raison invoquée par l'ASM est «d’entamer un nouveau cycle dans le développement de son centre de formation.»
Le nom de son remplaçant n'est pas encore connu.

COUPE DU MONDE 2018 : LES RÉSULTATS DU 17/6
(17/06/2018)
Les résultats du jour

 0-1 

En ouverture du groupe E, à 14h à Samara, le Costa Rica a été battu par la Serbie.
Encore une fois dans cette Coupe du Monde, la décision s'est faite sur une balle arrêtée, un coup-franc direct de Kolarov (0-1, 56e) qui n'a laissé aucune chance au portier du Real, Navas.

 0-1 

La première grosse surprise de la Coupe du Monde est venue de Moscou, où à 17h pour la groupe F, l'Allemagne a été battue par le Méxique, 0-1, but de Lozano (0-1, 35e).
Audacieux face aux champions du monde en titre, avec des contres joués à toute allure, les méxicains ont mené, et auraient pu prendre le large.
La Mannschaft n'a su tromper Ochoa, sauvé par sa barre sur un coup-franc de Kroos (39e), et malgré plusieurs opportunités en fin de partie.

Pour sa dernière campagne, Rafael Marquez est entré à la 74e en prenant le brassard. Il fêtait sa 146e sélection et joue sa 5e Coupe du Monde, égalant les records de son compatriote Antonio Carbajal (gardien de but en 1950, 1954, 1958, 1962, 1966) et du millieu allemand Lothar Matthäus (1982, 1986, 1990, 1994 et 1998).

Classement Groupe F Pts J G N P bp bc +/-
1 Méxique 3 1 1 0 0 1 0 +1
2 Suède 0 0 0 0 0 0 0 0
3 Corée du Sud 0 0 0 0 0 0 0 0
4 Allemagne 0 1 0 0 1 0 1 -1


 1-1 

La journée s'est terminée à Rostov-sur-le-Don, où à 20h et pour le groupe E, le Brésil affrontait la Suisse.
Après un bon début de match, le Brésil prend logiquement l'avantage par Coutinho d'une frappe enroulée aidée par un poteau rentrant (1-0, 20e), mais peu après, les brésiliens arrêtent de jouer.
Ils se font surprendre à la reprise, sur un corner repris par le crâne de Zuber (1-1, 50e), validé malgré une poussette sur un défenseur.
Le Brésil poussera en fin de partie pour arracher la victoire, sans y parvenir.

Classement Groupe E Pts J G N P bp bc +/-
1 Serbie 3 1 1 0 0 1 0 +1
2 Brésil 1 1 0 1 0 1 1 0
3 Suisse 1 1 0 1 0 1 1 0
4 Costa Rica 0 1 0 0 1 0 1 -1

COUPE DU MONDE 2018 : LES RÉSULTATS DU 16/6
(16/06/2018)
Les résultats du jour

 2-1 

A midi à Kazan, la France a lancé le groupe C face à l'Australie.
Et les "Bleus" ont déjoué, mais se sont imposés 2-1 avec des réalisations de Griezmann sur pénalty (1-0, 58e), Jedinak lui a répondu après une main idiote d'Umtiti (1-1, 62e), Behich a dévié une frappe de Pogba, sous sa barre et juste derrière la ligne (2-1, 81e), accordé par la Goal Line Technology pour 1 ou 2 cm.
Encore une fois, la France a été bénéficiaire des nouveautés règlementaires en Coupe du Monde.
Après Lucien Laurent (en 1930 face au Mexique) premier buteur de l'histoire des Coupes du Monde, la France a aussi marqué le 1er but en or (Laurent Blanc en 1998 contre le Paraguay), a eu le premier but inscrit grâce à la Goal Line Technology (en 2014 contre le Honduras, un csc de Valladares) et a bénéficié aujourd'hui du premier pénalty accordé par l'arbitrage-vidéo, transformé par Antoine Griezmann.

Pour ce match, Didier Deschamps a laissé sur le banc Djibril Sidibé, Benjamin Mendy et Thomas Lemar.
Titulaire, Kylian Mbappé a été discret comme ses autres partenaires.

 1-1 

A Moscou, le groupe D débutait avec un Argentine - Islande, à 15h.
Les argentins ont ouvert le score par Agüero (1-0, 19e), mais les islandais ont rapidement répondu par Finnbogason (1-1, 23e).
En seconde période, l'Islande reste dans la partie grâce à son gardien Halldorsson, qui a multiplié les arrêts décisifs, dont un pénalty de Messi (64e) pas très bien frappé.

 0-1 

A 18h, la première journée du groupe C se terminait à Saransk, avec un Pérou - Danemark.
Les péruviens peuvent avoir de gros regrets du résultat obtenu face aux danois, qui ont eu de nombreuses opportunités de scorer, dont un pénalty (obtenu par le VAR) et frappé au-dessus de la barre par Cueva (45e+1).
Le réalisme était scandinave, avec un but inscrit par Poulsen sur un contre (0-1, 59e).

Classement Groupe C Pts J G N P bp bc +/-
1 France 3 1 1 0 0 2 1 +1
2 Danemark 3 1 1 0 0 1 0 +1
3 Australie 0 1 0 0 1 1 2 -1
4 Pérou 0 1 0 0 1 0 1 -1


 2-0 

Dernier match de la journée à Kaliningrad, à 21h, pour clore le groupe D entre la Croatie et le Nigéria.
Les croates se sont logiquement imposés mais n'ont scoré que sur des faits de jeu : un csc d'Etebo (1-0, 32e) et un pénalty de Modric (2-0, 71e).

Danijel Subasic a passé une soirée tranquille avec deux ballons à arrêter en seconde période.
Il n'a pas croisé Uwa Échiéjilé «Elderson» sur le rectangle vert, qui est resté sur le banc nigérian.

Classement Groupe D Pts J G N P bp bc +/-
1 Croatie 3 1 1 0 0 2 0 +2
2 Islande 1 1 0 1 0 1 1 0
3 Argentine 1 1 0 1 0 1 1 0
4 Nigéria 0 1 0 0 1 0 2 -2


APPIN, ETIENNE & NGUINDA AU CERCLE BRUGES
(16/06/2018)

L'AS Monaco poursuit ses prêts au Cercle Bruges

L'AS Monaco a annoncé les prêts de 3 jeunes de son Centre de Formation au Cercle Bruges.
Ainsi Pierre Nguinda, Kévin Appin et Yoann Etienne tenteront de se faire une place en Jupiler Pro League et de trouver du temps de jeu dans l'équipe de Laurent Guyot, où ils y retrouveront Paul Nardi.

Pierre Nguinda est le seul des 3 à avoir déjà joué avec les professionnels. C'était en 16èmes de finale de la Coupe de France 2016-17, lors de la victoire à Chambly (5-4 a.p.).
Nguinda avait été titularisé et remplacé à la 78e.

Par la suite, Nguinda s'est blessé au genou, a dû patienter de longs mois avant de retrouver ses sensations, et de retrouver du temps de jeu en Ligue 2, à partir de janvier 2018, avec Quevilly-Rouen qu'il n'a pu empêcher de descendre en National.

Kévin Appin et Yoann Etienne n'ont jamais joué avec les pros.
La différence entre les deux est qu'Appin a participé à des matches amicaux, inscrivant même un but contre Nîmes, le 31 août 2017 (victoire 4-1).
Yoann Etienne n'a jamais joué avec les pros.

Les transferts, les bruits, la durée des contrats