LIGUE 1, 3ÈME JOURNÉE : LES RÉSULTATS
(13/09/2020)
Les résultats de la 3ème journée de Ligue 1

Retrouvez les résultats de la Ligue 1 et les performances des anciens monégasques qui composent les effectifs des autres clubs.

 0-0 

Vendredi à 21h00, Bordeaux (2e) et Lyon (8e) ont livré une pauvre rencontre, sanctionnée par un match vraiment nul, sans but.

 3-1 

Samedi à 17h00, Montpellier (15e) a fait exploser le leader Nice (1er).
Laborde a ouvert le score en première période (1-0, 18e), Congré a inscrit un doublé en début de seconde mi-temps (2-0, 50e et 3-0, 64e), les "Aiglons" ont sauvé l'honneur par Dante (3-1, 69e).
Titulaires coté OGC Nice, Khéphren Thuram a été remplacé à la pause pour une option plus offensive, Rony Lopes a été remplacé à la 80e.

 2-0 

Samedi à 21h, Saint-Etienne (9e) a dominé Strasbourg (18e) grâce à un pénalty de Bouanga (1-0, 57e) et un but de Camara (2-0, 82e).
LE sans faute continue pour Claude Puel, qui se passe toujours de Stéphane Ruffier.

 1-0 

Dimanche à 13h00, Lille (5e) a arraché la victoire face à Metz (16e) avec un but en toute fin de rencontre d'Araujo (1-0, 88e).
Pas de monégasque sur la pelouse : le lillois Kouadio Yves Dabila est écarté, le messin Kévin N'Doram est toujours blessé. Son coéquipier Marc-Aurèle Caillard est resté sur le banc lorrain.

 2-4 

Dimanche à 15h00, il y a eu du spectacle entre Nîmes (7e) et Rennes (3e).
Les bretons, futurs adversaires de l'ASM, ont ouvert le score par Guirassy (0-1, 12e), les "Crocos" ont égalisé par Cubas (1-1, 37e), juste avant le second but de l'ancien amiénois Guirassy (1-2, 39e).
En seconde période, Ferhat égalise encore (2-2, 55e), mais les bretons ont encore repris l'avantage par Aguerd (2-3, 73e), confirmé au fin fond du temps additionnel par Bourigeaud (2-4, 90e+7).

 2-3 

Le duel des promus entre Lorient (11e) et Lens (12e) a tourné en faveur des artésiens, malgré l'ouverture du score des "Merlus" par Grbic (1-0, 14e).
Lens a répondu sur un pénalty de Kakuta (1-1, 32e), pris l'avantage juste après avec la réalisation de Medina (1-2, 34e).
En seconde période, Ganago, tout juste entré à la place de Corentin Jean (57e) donne le large au RCL en battant Paul Nardi (1-3, 63e).
Cet avantage restera insurmontable aux lorientais, qui ne pourront que le réduire sur un pénalty de Wissa (2-3, 90e+3) qui a valu à Badé une expulsion pour deux avertissements (90e+1).

 1-0 

Un seul but entre Angers (13e) et Reims (14e), oeuvre de Bahoken (1-0, 55e), mais beaucoup de cartons : 6 jaunes et 2 rouges (Thomas 60e pour le SCO, Faes 42e pour Reims).
Le scoïste Thomas Mangani (remplacé à la 70e) et le champenois Tristan Dingomé (entré à la 76e) y ont échappé.

 0-2 

Le duel du bas de tableau entre Dijon (18e) et Brest (20e) a été remporté par les visiteurs, avec un but en fin de chaque mi-temps.
En première, c'est Perraud qui a trouvé la faille (0-1, 42e), en seconde c'est Cardona d'une reprise de volée kung-fu qui a trouvé la lucarne (0-2, 90e+5).
Jonathan Panzo a été titularisé côté DFCO, et a été remplacé à la 80e, alors que son équipe jouait à 10 depuis la 55e et l'expulsion d'Assalé.
Pour le SB29, Ronaël Pierre-Gabriel a dû quitter ses partenaires à la 21e, blessé.
Ibrahima Diallo a joué toute la rencontre, Romain Faivre a été remplacé par Irvin Cardona (73e) .

 2-1 

Dimanche à 17h00, l'AS Monaco (3e) a battu Nantes (5e) grâce aux buts de Sofiane Diop (1-0, 5e) et Willem Geubbels (2-1, 65e) contre le but de Blas (1-1, 61e).
Dennis Appiah a été titularisé sur le flanc droit des "Canaris".

 0-1 

A 21h00, le Paris S.G. (16e) a été battu par Marseille (10e) sur un but de Thauvin, qui a repris un coup-franc au second poteau (0-1, 31e).
Fin de match bizarre avec 5 expulsions : Kurzawa, Neymar et Amavi, directs, Paredes et Benedetto pour un second jaune (90e+6).
Ce match, Layvin Kurzawa l'a donc disputé en entrant à la 84e. Abdou Diallo est resté sur le banc du PSG, Kylian Mbappé était confiné.
Pour l'OM, Valère Germain est entré à la 77e.

Au classement des buteurs, Depay (Lyon) reste en tête avec ses 3 buts.
Suivent :
- Benoît Badiashile (AS Monaco) et 14 autres joueurs ont 2 buts.
- 33 joueurs dont Sofiane Diop, Axel Disasi & Willem Geubbels (AS Monaco), Cardona et Faivre (Brest) avec 1 but.
- 2 joueurs ont marqué contre-leurs-camps.

Retrouvez les classements du Championnat de Ligue 1

LES RÉACTIONS DE MONACO - NANTES (2-1)
(13/09/2020)

Niko Kovac
«Je félicite mon équipe. Les conditions étaient difficiles pour les deux équipes. J'ai aimé la façon dont on a joué. On s'est créé cinq ou six grosses occasions. La victoire est méritée. Mais j'aurais aimé qu'on marque plus vite et plus de buts.
(Sur son coaching gagnant) Parfois, on est chanceux quand on prend des décisions en tant qu'entraîneur. Mais c'est le résultat du travail. Je le dis aux jeunes à chaque fois : "Il faut montrer ses qualités à chaque fois qu'on peut". C'est ce qu'ils sont parvenus à faire. J'espère que ces buts les aideront à continuer à travailler.
(Concernant le but nantais annulé) On est habitué à vivre ce type de décisions qui peuvent aller dans un sens ou l'autre et qui sont très litigieuses. J'accepte tous les choix. J'ai confiance en la technologie. On a eu un brin de chance. Mais j'estime que la victoire est logique.
(Concernant Geubbels) Willem est un joueur très talentueux. Il a compris que la seule possibilité de jouer était de travailler fort. Il a fait une bonne préparation, une bonne entrée à Metz. Il a marqué un très beau but ce soir. Il a 20 ans, je lui souhaite de jouer jusqu'à 35 ans au minimum. Mais pour cela il doit continuer à travailler fort.»
(lequipe.fr & AFP)

Christian Gourcuff
«On a beaucoup de regrets. Les dix premières minutes ont été catastrophiques. On a été trop passifs. Je ne me les explique pas. Je ne sais pas si c'est la chaleur ou autre chose. Le premier but me reste en travers de la gorge. On a eu ensuite du mal à revenir. Puis on a eu plus d'allant en deuxième mi-temps. Perdre après ce qu'on fait en deuxième mi-temps, c'est moins frustrant que par rapport à ce qu'on a fait en première. Parce qu'ils ont eu des possibilités en contres alors qu'on attaquait.
(Concernant le but annulé de Kolo Muani) Quand on voit les images sur le but annulé, c'est dramatique pour le foot. C'est dramatique pour le VAR, si ça se juge comme ça ! Cela se joue à rien ! Mais on ne va pas tout ramener à ça. Il y a eu d'autres manques.
(Sur la liberté de Fabregas) On était trop loin du porteur du ballon de façon générale. Et lui, qui était dans une position privilégiée, en a profité.
(Concernant Moses) Je dirais que Simon Moses, qui était notre atout majeur, n'était pas là ce soir. Il était absent. Des matches sans, ça arrive. Je ne sais pas si c'est l'occasion vendangée. Mais on connaît ses qualités. ce n'était pas le vrai Simon ce soir.»
(lequipe.fr & AFP)

CHAMPIONNAT 3ÈME JOURNÉE, MONACO - NANTES : 2-1
(13/09/2020)

Monaco remporte sa 1000ème victoire en Ligue 1

L'AS Monaco a remporté sa 1000ème victoire en Ligue 1 ce soir contre Nantes (2-1), dans un match globalement maîtrisé, mais cela s'est joué à pas grand chose : une décision de la V.A.R. bizarrement favorable, un raté incroyable d'un attaquant nantais, mais aussi deux montants touchés et les deux premiers buts en "Rouge & Blanc" de Sofiane Diop et Willem Geubbels.

Pour cette rencontre, la 2259ème dans l'élite française, l'AS Monaco recevait donc le FC Nantes, sans Golovin, Fofana et Lecomte.


Niko Kovac, de retour aux côtés de ses joueurs après une semaine de quarantaine, alignait le onze suivant : Majecki, Ballo-Touré, Badiashile, Disasi, Aguilar, Fabregas, Diop, Tchouaméni, Volland, Martins et Ben Yedder.







Sur le banc, on aura Mannone, Biancone, Maripán, Aholou, Millot, Onyekuru, Geubbels, Jovetic et Pellegri.


Sans surprise, Pereira va en tribune. C'est plus surprenant pour Sidibé, mais il est forfait, touché à une cuisse.

Pour le FC Nantes, Christian Gourcuff fait confiance à Lafont, Traoré, Pallois, Girotto, Appiah, Chirivella, Touré, Blas, Simon, Bamba, Kolo Muani.




Petric, Castelletto, Abeid, Mendy, Moutoussamy, Pereira de Sa, Emond et Ndilu seront remplaçants.



La première occasion du match fait mouche, avec Fabregas qui lance Martins côté droit, qui temporise, remise en retrait pour Aguilar qui centre. Pallois dévie, en retrait pour Sofiane Diop, qui frappe en pivot et trompe Lafont (1-0, 5e).











Sofiane Diop fête son premier but en Ligue 1.








Nantes répond avec un coup-franc tiré de la droite, pour Pallois laissé libre aux 6m, qui rate le ballon et sa reprise de volée face au but (8e).




Nouvelle passe magistrale de Cesc Fabregas pour Martins dans la profondeur, devancé de peu par la sortie de Lafont, qui repousse du pied. Le ballon reste dans les pieds de l'ASM, et Aurélien Tchouaméni tente sa chance des 20m, et frôle le montant (12e).









Corner de Fabregas de la gauche, Lafont le prolonge au second où Girotto devance Disasi (14e).





Corner de la droite de Fabregas, qui trouve Benoît Badiashile seul au second poteau qui reprend de volée du plat du gauche... sur la barre de Lafont (14e).






Benoît Badiashile était tout proche de son 3ème but en 3 journées.


Accélération de Blas au milieu du terrain, qui passe entre Fabregas et Badiashile et lance Kolo Muani dans le dos de la défense, qui gagne son face à face avec Majecki (1-1, 18e).










Nantes fête l'égalisation, mais Mr Turpin attend le doigt sur l'oreillette. La V.A.R. met un long moment à prendre sa décision, qui est, une fois n'est pas coutume, favorable à l'AS Monaco : le but est refusé pour un hors-jeu de quelques millimètres (1-0, 20e).



Après la pause fraîcheur, Cesc Fabregas, toujours libre de ses mouvements devant la défense.


Il adresse un nouveau long ballon pour Kevin Volland dans la profondeur. Sa reprise du plat du pied est dévié au ras de son poteau droit par Lafont (29e).








Kolo Muani fait toujours des misères à la défense de l'ASM, mais Axel Disasi veille et permet à son équipe de garder son but d'avance avec un tacle parfait dans la surface (33e).







Contre nantais avec Moses qui met sur la droite pour Bamba qui centre au second poteau pour la tête de Kolo Muani qui remise en retrait pour Moses, face au but grand ouvert aux 6m. Sa volée passe au-dessus du but de l'AS Monaco (45e) !









Centre fort devant le but de Ballo-Touré. Lafont dégage des poings devant Ben Yedder, mais sur Cesc Fabregas aux 25m, qui contrôle et frappe. Lafont repousse des jambes, Girotto met en corner devant Ben Yedder (45e+2).












A la reprise, on reprend les 22 mêmes acteurs, Monaco pousse toujours pour augmenter son avance, Nantes joue chaque coup à fond.
- Corner repris au second poteau par Touré. Majecki capte (51e).





- Centre d'Aguilar pour la tête de Wissam Ben Yedder, qui manque le cadre (55e).





- Diop lance Ben Yedder côté gauche, qui revient sur son pied droit et enroule sa frappe, qui vient s'échouer sur le poteau... (58e).












Les premiers remplacements vont avoir lieu, Dennis Appiah crochète Fabregas et pique un centre pour Blas, dans le dos de Disasi. Acrobatiquement, il met son pied gauche en opposition et profite d'un Radoslaw Majecki fébrile pour sa première avec l'ASM pour le tromper (1-1, 61e).








Henry Onyekuru et Willem Geubbels pour l'ASM, Mendy pour le FCN entrent aux places de Volland, Martins et Touré (61e).



Changement bénéfique pour Monaco. Onyekuru contrôle une passe de Fabregas, efface Appiah en accélèrant dans l'axe et donne dans la profondeur pour Willem Geubbels qui devance la sortie de Lafont en piquant son ballon (2-1, 65e).












Willem Geubbels est enfin à la fête, après 2 ans de blessure.













Monaco n'aura pas eu le temps de douter, et repart vers l'avant.
- Ben Yedder décale Tchouaméni à l'entrée de la surface plein axe, qui frappe fort, mais au-dessus (67e).







- Servi en retrait par Ben Yedder, Fabregas est contré dans la surface. Son ballon passe de peu à côté (70e).





- Longue ouverture du maestro Fabregas pour Onyekuru, qui rate de peu de dévier de la tête devant Lafont, sorti de sa surface (75e).




Les entrées se succèdent : Emond pour Bamba (73e), Pietro Pellegri pour Ben Yedder (79e).


- Frappe de Kolo Muani contrée par Badiashile (82e).





- Pellegri part de la ligne médiane, poursuivi par Pallois. Le duel des costauds est remporté par le nantais, qui ne permet pas au jeune italien de l'ASM de frapper dans les meilleures conditions (89e).






Dernières entrées avec Ndilu et Stevan Jovetic pour Blas et Fabregas, qui a dignement fêté son 800ème match en pro (90e).




Onyekuru est lancé côté gauche, revient sur son pied droit et frappe. Le ballon passe entre les jambes de Girotto, mais pas entre celles de Lafont, qui les referme et repousse le ballon (90e+1).








Percée de Pellegri côté droit, qui rentre dans la surface, et dans un angle fermé, pique le ballon par-dessus Lafont. Le ballon est sauvé sur sa ligne par Appiah (90e+3).







L'AS Monaco remporte la rencontre, la deuxième consécutive dans ce championnat de L1 2020-21, et sa 1000ème dans l'élite.

Avec ces 3 points, l'AS Monaco est deuxième avec 7 points au compteur, comme Lille (3e) et Rennes (1er), qui sera l'adversaire lors de la prochaine journée.

Pour plus d'info sur la troisième journée, rendez-vous dans la rubrique Championnat...

Pour les stats de l'ASM, rendez-vous dans la rubrique Stats Championnat...

PRÉSENTATION MONACO - NANTES (J03)
(12/09/2020)


Pour la 3ème journée du championnat de Ligue 1, l'AS Monaco FC (3e) reçoit le FC Nantes (5e).

Les deux formations ont bien débuté la saison, avec un nul et une victoire : les "Canaris" ont fait match nul (0-0) à Bordeaux puis gagné 2-1 face à Nîmes, quand l'ASM a eu un mauvais démarrage contre Reims (2-2) et une victoire difficile à Metz (1-0).

Pourtant, la préparation des nantais a été perturbée par plusieurs cas de Covid-19, et ils n'ont pu faire que 4 matches, pour 2 victoires sur Nyon (Suisse, 6-0) et Le Havre (L2, 3-1) et deux nuls vierges face à Anderlecht (Belgique) et Avranches (National).

Depuis, ce sont les monégasques qui ont été touchés par le virus, avec le coach Niko Kovac qui gère tout depuis sa chambre d'hôtel.

Contre Nantes, il voudra donner à l'AS Monaco sa 1000ème victoire en Ligue 1 (pour le 2259ème match), et statistiquement, c'est plutôt bien parti.
Si le Monaco - Nantes de la 31ème journée de la saison dernière a été annulé, les monégasques mènent largement la confrontation en Principauté, avec 36 victoires contre 9 nuls et 9 défaites (110 buts marqués et 60 encaissés).
Depuis la remontée des deux équipes en L1 en 2012, l'ASM reste sur 6 victoires consécutives (12 buts marqués et 2 encaissés).

En quarantaine, Niko Kovac a pu surveiller, par vidéo, les entraînements de son frère Robert.
«Je suis resté en contact avec mon staff pour discuter et débriefer de chaque entraînement. J’ai eu la possibilité de décortiquer chaque séance car elles étaient filmées et nous avons passé beaucoup d’appels toute la semaine pour discuter, échanger depuis ma chambre. C’était un peu particulier mais j’ai pu voir tout ce qui était fait. A mon époque ça n’était pas forcément possible mais aujourd’hui ça l’est, donc tant mieux.
A l’heure actuelle, je ne sais pas si je serai sur le banc dimanche, parce que nous attendons le résultat de mon deuxième test. Si c’est le cas nous devrons voir avec la Ligue ce que prévoit le protocole. Si j’ai deux tests négatifs consécutifs, je pense que tout sera réuni pour que je puisse être sur le terrain mais c’est à la Ligue que reviendra la décision. J’espère être sur le terrain, et si ce n’est pas le cas, nous trouverons des solutions pour nous adapter à cette situation particulière.
Benjamin Lecomte ne peut pas jouer dimanche mais j’ai toute confiance en Radoslaw Majecki. C’est un jeune gardien à fort potentiel. La Pologne a eu des grands gardiens dans le passé, il a toute notre confiance. Il a joué deux matches avec les U21 de Pologne. Je suis heureux de l’avoir ici comme numéro 2, je suis certain qu’il fera du bon travail.»
(Site officiel ASM)

Niko Kovac, qui sera bien présent sur le banc, est donc privé de Youssouf Fofana suspendu, Aleksandr Golovin blessé, Benjamin Lecomte positif au Covid-19.
Kevin Volland et Vito Mannone font leurs premières apparitions dans le groupe élargi à 22 joueurs.

Le coach des nantais, Christian Gourcuff est revenu sur les soucis dus au Covid-19 en préparation.
«Je pense qu’on a payé avant les autres et aujourd’hui, ça fait trois semaines consécutives que les tests sont négatifs. Il faut dire qu’en ayant la moitié de l’effectif immunisé, ça pose un peu moins de problèmes. Les résultats négatifs, c’est une bonne chose et on va pouvoir reprendre une vie un peu plus normale au club, toujours dans le respect des gestes barrières.
L'AS Monaco est une équipe difficile à jouer mais vous ne m’entendrez jamais dire qu’il y a une formation simple à affronter en Ligue 1.
Imprévisible ? Non, je ne pense pas. Ils ont changé de coach assez tardivement mais ils ont des options qui sont très claires, avec un jeu authentifié. On peut voir un gros pressing à la perte du ballon, un jeu rythmé et dynamique ainsi qu’une construction intéressante grâce à la qualité technique de l’effectif. Les joueurs offensifs sont aussi capables de faire des différences sur un match. Mais on connaît la donne. Pour nous, l’objectif ce sera d’être performant dans la percussion, dans le tranchant mis dans notre jeu. Il faudra afficher davantage de maîtrise parce qu’il y a des moments où il faudra bien contrôler la partie face à une équipe qui voudra s’imposer. Personnellement, je n’ai eu l’occasion de les affronter qu’à une seule reprise avec Nantes et c’est un mauvais souvenir car, en plus de la défaite 1-0 à La Beaujoire, ça coïncide avec la blessure de Fabio. C’est le tournant de la saison selon moi.
» (Site officiel FCN).

Il récupère Touré (Covid-19) et Charles Traoré (blessure), mais doit faire sans Coco (blessé), Louza et Fabio (suspendus).
Dennis Appiah est bien dans le groupe de 19 joueurs convoqués.

Retrouvez tous les faces à faces entre Monaco et Nantes.

Voici les groupes retenus

Pour Monaco : Majecki, Mannone, Pereira, Aguilar, Badiashile, Ballo-Touré, Biancone, Disasi, Maripán, Sidibé, Aholou, Diop, Fabregas, Martins, Millot, Onyekuru, Tchouaméni, Ben Yedder, Geubbels, Jovetic, Pellegri, Volland.

Pour Nantes : Lafont, Petric, Appiah, Castelletto, Girotto, Pallois, Traoré, Abeid, Bamba, Blas, Chirivella, Mendy, Moutoussamy, Pereira de Sa, Touré, Emond, Kolo Muani, Ndilu, Simon.

Pour plus d'info sur la présentation des équipes, cliquez ici...

NATIONAL 2, 5ÈME JOURNÉE : MONACO - TOULON 2-0
(12/09/2020)
Les résultats de la 5ème journée de National 2

Pour cette 5ème journée de National 2, l'AS Monaco (11e) recevait le SC Toulon (9e) relégué de National.

L'AS Monaco dominait légèrement la rencontre, mais les occasions se faisaient rares jusqu'à un contre monégasque, avec Decarpentrie qui remonte le terrain côté droit, repique dans l'axe. Sa frappe du gauche est déviée et file dans le but, mais Andreani claque au ras de son montant (27e).
Long coup-franc de Ribeiro dans la surface où un toulonnais revient vers son but et ne se comprend pas avec Andreani, qui dévie dans son propre but (1-0, 33e).

Monaco ouvre le score sur un cafouillage, mais méritait plus que les varois l'ouverture du score.

Avant la pause, Delgado passe côté gauche et frappe dans un angle fermé, repoussé par Bamélis du pied (43e).

A la reprise, pas de changement dans les équipes, mais l'AS Monaco va devoir continuer à 10 avec l'expulsion de Mayoute, pour un second avertissement sévère (56e).

Monaco attend, Toulon est brouillon, et les occasions les plus franches sont monégasques :
- Decarpentrie face à deux adversaires côté droit, arrive à tirer dans un angle très fermé dans les 6m. Le ballon roule devant le but, que ne peut pousser Etienne, trop court (63e).
- Centre de Decarpentrie pour la tête d'Etienne qui passe devant son adversaire. Andreani à la parade (66e).
- Contre monégasque avec Ayiah et Decarpentrie, le second remise pour le premier qui l'avait lancé, qui se fait balancer dans la surface (79e).
Pénalty pour Tiago Ribeiro, qui le frappe sur la droite du gardien, qui repousse dans la course du portugais de l'ASM, qui n'a plus quà viser le but grand ouvert (80e).

Monaco se met à l'abri, mais va devoir continuer avec une double infériorité numérique, avec un nouveau carton rouge sorti pour Ayiah, sur un tacle en retard. Là encore, cela paraît sévère (83e).

À 9 contre 11, Monaco souffre mais tient, et est encore tout proche d'augmenter son avance, dans le temps additionnel.
- Frappe pure lointaine d'Utkus des 25m, qu'Andreani capte en deux fois (90e+1).
- Decarpentrie seul face à deux joueurs, qu'il passe facilement, mais bute encore une fois sur le portier varois (90e+3).

Avec cette victoire, l'AS Monaco est à la 6e place du classement du groupe C, avec un match en retard.
Prochaine journée, samedi prochain avec la réception de Martigues (3e avec 10 points), vainqueur 2-1 d'Andrézieux-Bouthéon.

La composition monégasque face à Toulon :
Clément Bamélis, Louis Torres, Yllan Okou, Fouad El Maach (Cap), Cheickné Yaffa, Tiago Ribeiro, Loïc Mayoute, Florian Antognelli, Valentin Salatiel Decarpentrie, Yoann Etienne puis Eric Ayiah (77e), Nicolo Cudrig puis Edgaras Utkus (61e).

Retrouvez ici les résultats et les classements du Championnat de National 2

VITO MANNONE MONÉGASQUE
(11/09/2020)
Il s'est engagé pour 2 ans

L'AS Monaco se cherchait un troisième gardien de but pour son équipe professionnelle, pour aider Benjamin Lecomte et Radoslaw Majecki, et l'a trouvé avec le recrutement de Vito Mannone.

Ce gardien italien de 32 ans était libre de tout contrat, depuis son départ de Reading (Angleterre) cet été.

Formé à l'Atalanta Bergame, Mannone a rejoint en 2005 l'Angleterre, Arsène Wenger et Arsenal, où il a croisé Cesc Fabregas, et a connu de nombreux prêts à Barnsley et Hull City, avant de s'engager en 2013 à Sunderland, puis en 2017 à Reading.
Il comptabilise plus de 200 rencontres, dont 82 de Premier League.

Placé sur le banc pour la saison 2018-19, il s'éxile aux Etats-Unis, où il découvre la MLS avec Minnesota United, où il est désigné meilleur gardien, puis termine son contrat avec Reading par un nouveau prêt au Danemark à Esbjerg.

Paul Mitchell, Directeur Sportif de l'AS Monaco :
«Nous sommes très heureux d’accueillir Vito Mannone au sein de l’AS Monaco. Après Kevin Volland, l’arrivée de Vito marque notre volonté d’amener des joueurs de qualité mais aussi d’expérience dans un effectif qui comprend de nombreux jeunes talents, dans le but d’apporter le juste équilibre et le bon mix entre potentiel et expérience.
Vito a montré un haut niveau de performance durant ses expériences passées dans différents championnat et je suis convaincu qu’il a beaucoup à apporter au groupe.
Bienvenue Vito !
» (Site officiel ASM)

Vito Mannone :
«Je suis fier de m’engager avec l’AS Monaco et d’avoir l’opportunité de découvrir un nouveau championnat. Je suis très heureux de rejoindre ce groupe talentueux. J’ai hâte de rencontrer mes nouveaux coéquipiers et donner mon meilleur pour aider le club à atteindre les objectifs.» (Site officiel ASM).

Les transferts, les bruits, la durée des contrats

ADAMA TRAORÉ S'ENGAGE À HATAYSPOR
(11/09/2020)

Il y a signé pour 2 saisons

Le milieu de terrain malien Adama Traoré n'est plus monégasque.

Arrivé en 2015 après une Coupe du Monde U20 réussie, en provenance de Lille pour 10 M€, Adama Traoré n'a jamais pu démontrer ses qualités à l'AS Monaco, multipliant les blessures, puis les prêts sans grande réussite.

Lors de ces 5 saisons, il a disputé 27 rencontres avec l'AS Monaco (22 en L1, 1 de Coupe de la Ligue, 3 de Ligue des Champions et 1 de Ligue Europa) pour 5 buts marqués en L1.
Il a été également prêté 6 mois à Rio Ave (Portugal), 6 autres au Cercle Bruges et la saison passée au FC Metz.

Adama Traoré quitte l'AS Monaco à un an de la fin de son contrat, et s'est engagé pour 2 saisons (+1 en option) avec le promu en première division turque, Hatayspor.

Le montant de son transfert n'a pas été communiqué.

Les transferts, les bruits, la durée des contrats

HARISSON MARCELIN PRÊTÉ AU CERCLE BRUGES
(11/09/2020)
Il a été prêté pour la saison

Harisson Marcelin est le deuxième joueur de l'AS Monaco à rejoindre le Cercle Bruges, sous la forme de prêt, après Anthony Musaba.

Recruté l'hiver dernier à l'AJ Auxerre où il était titulaire en Ligue 2, Marcelin a passé la première partie de l'année sans jouer, avec les pros ou avec la réserve en N2, avant le Covid.

S'il a fait la préparation avec l'ASM, il a disparu du groupe dans les derniers jours, pour venir renforcer la N2 avec laquelle il a disputé la première journée contre Louhans-Cuiseaux.

Depuis, il n'a plus joué, et c'est justement pour retrouver du temps de jeu que l'ASM le prête à sa filiale belge du Cercle Bruges.

Les transferts, les bruits, la durée des contrats

LIGUE 1, 2ÈME JOURNÉE : LE MATCH EN RETARD
(10/09/2020)
Le résultat du match en retard de la 2ème journée de Ligue 1

Retrouvez le résultat d'un des matches en retard de la 2ème journée de Ligue 1 et les performances des anciens monégasques qui composent les effectifs des autres clubs.

 1-0 

Le Paris S.G. (14e) n'avait pas voulu jouer fin août à Lens (15e), réclamant du repos pour ses joueurs, qui sont partis faire la fête à Ibiza, entraînant 6 cas de Covid-19... plus celui de Kylian Mbappé, revenu de Suède avec les "Bleus" et le virus.
C'est donc un PSG très amoindri, qui s'est déplacé en Artois, et qui a perdu 1-0, sur un but de Ganago (1-0, 57e).

Côté lensois, Corentin Jean est entré à la 72e.
Pour le PSG, Layvin Kurzawa a joué toute la rencontre, Abdou Diallo est entré à la 74e, Kylian Mbappé était confiné chez lui.

Au classement des buteurs, Depay (Lyon) est en tête avec 3 buts.
Suivent :
- Benoît Badiashile (AS Monaco), Bamba (Lille), Caleta-Car (Marseille), Dolberg et Gouiri (Nice) et Hamouma (Saint-Etienne) avec 2 buts.
- 26 joueurs dont Axel Disasi (AS Monaco) et Faivre (Brest) avec 1 but.
- 2 joueurs ont marqué contre-leurs-camps.

Retrouvez les classements du Championnat de Ligue 1

NACER CHADLI À ISTANBUL BASAKSEHIR
(10/09/2020)

Il y est transféré

Nacer Chadli n'est plus monégasque. Il vient de s'engager pour 1 saison + 1 en option avec le club turc d'Istanbul Basaksehir.

Arrivé en août 2018 en provenance de West Bromwich Albion, avec un contrat de 3 ans, Chadli ne s'est jamais imposé sur le Rocher, où il n'a disputé que 22 rencontres (16 de L1, 1 de Coupe de la Ligue et 5 de Coupe de France) pour aucun but.

En manque de temps de jeu, Chadli a été prêté la saison passée au RSC Anderlecht.
Revenu à l'intersaison, Nacer Chadli a joué les derniers matches de préparation, mais a manqué les premiers matches de la saison pour Covid-19.

Le montant de son transfert n'a pas été communiqué, pour le rachat de sa dernière année de contrat.

Les transferts, les bruits, la durée des contrats

SÉLECTIONS : LES RÉSULTATS DU 8/9
(08/09/2019)

Les résultats du jour

  • En éliminatoires de l'Euro Espoirs, dans le groupe 5, la Pologne a dominé la Russie, à Lodz, 1-0.
    Radoslaw Majecki était titulaire dans les buts polonais.

    Classement du Groupe 5 :
    1er Russie 17 pts (8 m), 2e Pologne 16 pts (7 m), 3e Bulgarie 11 pts (7 m), 4e Serbie 8 pts (8 m), 5e Estonie 4 pts (7 m), 6e Lettonie 4 pts (7 m).

  • Dans la Ligue des Nations, Ligue A groupe 3, la France recevait la Croatie.
    Didier Deschamps a titularisé Wissam Ben Yedder et Anthony Martial en attaque, Kylian Mbappé qui devait s'asseoir sur le banc est rentré chez lui hier, diagnostiqué au Covid-19.
    Les "Bleus" ont été dominés en première période, les croates ont logiquement ouvert le score par Lovren (0-1, 18e), sur un corner repoussé, avec un contrôle orienté et une demi-volée croisée.
    Mais avant la pause, en deux éclairs, la France passe devant, avec Ben Yedder à la passe pour Martial.
    Le premier centre est poussé au fond par Griezmann (1-1, 44e), le second ballon touche le montant puis le dos du portier Livakovic (2-1, 45e+2) pour rentrer dans son but.
    A la reprise, la Croatie égalise par Brekalo (2-2, 56e), la France reprend l'avantage sur un corner repris par Upamecano (3-2, 66e) et un pénalty de Giroud (4-2, 78e).
    Ben Yedder a été remplacé à la 63e, Martial a joué toute la rencontre. En face, Mario Pasalic est entré en jeu à la 66e.

  • Dans le même groupe, la Suède a reçu le Portugal de Bernardo Silva et João Moutinho titularisés.
    Silva est rapidement sorti (22e), blessé à la cuisse droite, mais les portugais se sont imposés grâce à deux buts de Ronaldo (0-1, 45e+2 et 0-2, 73e), ses 100 et 101e en sélection.
    Moutinho a été remplacé à la 73e, juste après le second but du match.

    Au classement : 1er Portugal 6 pts, 2e France 6 pts, 3e Suède, 4e Croatie 0 pt.

  • En Ligue C, groupe 1, le Luxembourg accueillait le Monténégro du capitaine Stevan Jovetic.
    Titulaire et remplacé à la 63e, Jovetic a assisté à la victoire des siens depuis le banc, sur un pénalty dans le temps additionnel de Beciraj (0-1, 90e+4).

    Dans l'autre match, Chypre a perdu sur son terrain face à l'Azerbaïdjan, 0-1.

    Au classement : 1er Monténégro 6 pts, 2e Luxembourg 3 pts, 3e Azerbaïdjan 3 pts, 4e Chypre 0 pt.

  • En Ligue A groupe 2, la Belgique recevait l'Islande.
    Sans Yannick Ferreira-Carrasco (pas sur la feuille de match) ni Youri Tielemans (remplaçant), les belges se sont largement imposés 5-1.
    Les islandais avaient pourtant ouvert le score par H. Fridjónsson (0-1, 11e), mais les "Diables Rouges" ont rapidement répondu par Witsel (1-1, 14e), Batshuayi (2-1, 18), Mertens (3-1, 51e), Batshuayi (4-1, 70e), Doku (5-1, 80e).

    Dans la même poule, Danemark - Angleterre, 0-0.

    Classement : 1er Belgique 6 pts, 2e Angleterre 4 pts, 3e Danemark 1 pt, Islande 0 pt.

  • BORIS POPOVIC TRANSFÉRÉ À AMIENS
    (08/09/2020)

    Il y a signé un contrat de 3 ans

    L'AS Monaco et Amiens SC ont trouvé un accord pour le transfert du jeune défenseur serbe Boris Popovic.

    Âgé de 20 ans, Boris Popovic était arrivé à l'AS Monaco en juin 2017 en provenance de Tours, pour finir sa formation au sein de l'Académie monégasque.

    Il a très peu joué avec la réserve, en N2, et jamais avec les pros.

    Popovic, international serbe U19, quitte l'AS Monaco où il lui restait 2 ans de contrat, et s'est engagé pour 3 saisons avec Amiens SC, relégué en Ligue 2.
    Le montant de son transfert n'a pas éte communiqué.


    Les transferts, les bruits, la durée des contrats

    SÉLECTIONS : LES RÉSULTATS DU 7/9
    (07/09/2019)
    Les résultats du jour

  • À Sumgayit, en éliminatoires de l'Euro Espoirs, l'Azerbaïdjan recevait la France.
    Les "Bleuets", avec Benoît Badiashile et Ibrahima Diallo (remplacé à la 82e) se sont imposés 2-1 grâce aux buts d'Édouard sur pénalty (0-1, 26e) et Gouiri (0-2, 84e) contre un but de Bayramov (1-2, 90e+1).

    Au classement du Groupe 2 : 1er Suisse 15 pts (5 m), 2e France 15 pts (6 m), 3e Azerbaïdjan 6 pts (7 m), 4e Géorgie 6 pts (6 m), 5e Slovaquie 6 pts (5 m), 6e Liechtenstein 3 pts (5 m).

  • Chez les anciens de l'ASM, Kamil Glik et la Pologne étaient en Bosnie-Herzégovine, en Ligue A groupe 1.
    Titulaire en défense centrale, les polonais ont encaissé un pénalty de Hajradinovic (1-0, 25e), mais ont égalisé sur corner par une tête du capitaine Kamil Glik (1-1, 45e+1) et l'ont emporté sur une autre tête de l'ancien rennais Grosicki (1-2, 68e).

    Dans l'autre match, les Pays-Bas ont perdu à domicile face à l'Italie, 0-1.

    Au classement : 1er Italie 4 pts, 2e Pays-Bas 3 pts, 3e Pologne 3 pts, 4e Bosnie-Herzégovine 1 pt.

  • SÉLECTIONS : LE RÉSULTAT DU 6/9
    (06/09/2019)
    Le résultat du jour

    Pour la deuxième journée de la Ligue des Nations 2020-21, dans la Ligue B, groupe 3, la Serbie recevait la Turquie à Belgrade.

    Avec Strahinja Pavlovic titulaire en défense centrale, les serbes ont été contraints au nul, 0-0.

    Dans l'autre match de la poule, la Hongrie recevait la Russie, privée d'Aleksandr Golovin blessé.
    Après avoir mené 0-3, les russes se sont faits peur, mais l'ont emporté 2-3.

    Au classement de la Ligue B, groupe 3 : 1er Russie 6 pts, 2e Hongrie 3 pts, 3e Turquie 1 pt, 4e Serbie 1 pt.

    ADRIEN BONGIOVANNI PRÊTÉ AUX PAYS-BAS
    (06/09/2020)
    Il a été prêté au FC Den Bosch

    Pas dans les plans de Niko Kovac, Adrien Bongiovanni est parti chercher du temps de jeu aux Pays-Bas, à Bois-le-Duc ('s-Hertogenbosch en néerlandais) en s'engageant au FC Den Bosch, pensionnaire de deuxième division, en prêt sans option d'achat.

    Arrivé en 2015 du Standard de Liège, Adrien Bongiovanni est resté 3 saisons avec l'Académy monégasque, participant à une rencontre officielle avec les pros, la fameuse demi-finale de Coupe de France où l'ASM avait alignée l'équipe réserve contre le PSG en 2018.

    Bongiovanni a ensuite été prêté pendant 18 mois au Cercle Bruges (23 matches et 2 buts en 2018-19, 3 en 2019-20), puis le début de l'année à Béziers, en National (5 matches).

    Les transferts, les bruits, la durée des contrats

    SÉLECTIONS : LES RÉSULTATS DU 5/9
    (05/09/2019)
    Les résultats du jour

  • En Ligue des Nations, Ligue C groupe 1, Chypre recevait le Monténégro à Nicosie.
    Stevan Jovetic est entré à la pause, quand le score était toujours vierge, et le monégasque a débloqué son équipe avec un doublé, à la réception d'un centre en retrait (0-1, 61e) et d'une frappe des 25m déviée (0-2, 74e), pour permettre au Monténégro de s'imposer 2-0 et prendre la tête du groupe.

    Dans l'autre match, l'Azerbaïdjan a été battu chez lui par le Luxembourg, 1-2.

  • A Stockholm, dans le quartier de Solna, la Suède affrontait la France pour le compte de la Ligue A groupe 2.
    Pour la rencontre, Didier Deschamps a titularisé Kylian Mbappé et mis Wissam Ben Yedder et Anthony Martial sur le banc.
    Les "Bleus" l'ont emporté grâce à un but en fin de première période. Kylian Mbappé provoque côté gauche, rentre dans la surface, bénéficie d'un contre favorable et ajuste le portier suèdois dans un angle très fermé en plaçant le ballon entre le poteau et le gardien (0-1, 41e).

    Mbappé a cédé sa place en attaque à Anthony Martial à la 77e, qui provoque un pénalty dans le temps additionnel (90e+4), que Griezmann frappe en force au-dessus (90e+5).


  • Du côté des anciens monégasques, dans le même groupe que la France, le Portugal accueillait la Croatie, avec Bernardo Silva et* moutinho* titulaires pour les locaux, Mario Pasalic pour les croates.
    Les portugais se sont largement imposés, grâce aux buts de Cancelo (1-0, 42e), Jota (2-0, 59e), Félix (3-0, 71e) et André Silva (4-1, 90e+6) contre un but de Petkovic (3-1, 90e+2).
    Silva, passeur décisif sur le 3e but, a été remplacé à la 78e. Son capitaine Moutinho l'a rejoint sur le banc à la 82e.
    Chez les croates, Pasalic avait été remplacé à la 61e.


  • En Ligue A groupe 2, la Belgique se déplaçait au Danemark.
    Convoqué, Nacer Chadli a dû décliner en raison de son infection au Covid-19 qui l'a déjà empêché de se rendre à Metz.
    Les deux anciens asémistes Yannick Ferreira-Carrasco et Youri Tielemans ont été titularisés, et ont participé à la victoire 2-0 des "Diables Rouges" grâce à des buts de Denayer (0-1, 10e) et Mertens (0-2, 77e).
    Ferreira-Carrasco a été remplacé à la 57e, Tielemans (averti à la 20e) est sorti à la 88e.


    Dans la même poule, l'Islande a été battue à domicile par l'Angleterre, 0-1.

  • NATIONAL 2, 4ÈME JOURNÉE : ANDRÉZIEUX-BOUTHÉON - MONACO REPORTÉ
    (05/09/2020)
    Le match de la 4ème journée de National 2 reporté

    Pour cette 4ème journée de National 2, l'AS Monaco (8e) devait se rendre à Andrézieux-Bouthéon (15e).

    En raison d'un cas de COVID-19 détectée dans l'effectif monégasque, la rencontre a été reportée à une date ultérieure, comme le match qui devait opposer Toulon à la réserve de Marseille.

    Le club du Var, relégué de National, est justement le prochain adversaire de la réserve de l'AS Monaco, pour une rencontre prévue samedi prochain à Beausoleil.

    Retrouvez ici les résultats et les classements du Championnat de National 2

    SÉLECTIONS : LES RÉSULTATS DU 4/9
    (04/09/2019)


    Les résultats du jour

  • En stage à Clairefontaine depuis le 2 et jusqu'au 7 septembre, l'équipe de France U20 affrontait à 16h le Paris FC, pensionnaire de Ligue 2.
    Les "Bleuets" se sont imposés 2-0 (buts aux 13e et 23e). Parmi eux, Willem Geubbels, Arthur Zagré, Han-Noah Massengo et Khéphren Thuram.

  • À Parnü, l'Estonie recevait la Pologne en éliminatoire de l'Euro Espoirs.
    Titulaire dans les buts, Radoslaw Majecki a passé une soirée tranquille (2 tirs contre lui), et son équipe s'est imposée 0-6, buts aux 5e, 16e, 35e, 48e, 59e et 82e.

    Classement du Groupe 5 :
    1er Russie 17 pts (7 m), 2e Pologne 13 pts (6 m), 3e Bulgarie 8 pts (6 m), 4e Serbie 8 pts (7 m), 5e Estonie 3 pts (6 m), 6e Lettonie 3 pts (6 m).

  • Dans le groupe 2, Benoît Badiashile et Ibrahima Diallo étaient avec les Espoirs français à Gori, pour défier la Géorgie, mais ils sont restés sur le banc des remplaçants.
    Et la France s'est imposée 2-0 avec un csc (0-1, 38e) et un pénalty d'Edouard (0-2, 90e+2).

    Au classement, 1er Suisse 15 pts (5 m), 2e France 12 pts (5 m), 3e Azerbaïdjan 6 pts (6 m), 4e Géorgie 6 pts (6 m), 5e Slovaquie 6 pts (5 m), 6e Liechtenstein 3 pts (5 m).

  • Chez les anciens monégasques, Kamil Glik et la Pologne ont débuté la Ligue des Nations aux Pays-Bas.
    À Amsterdam, l'ancien monégasque était le capitaine des polonais qui ont perdu 1-0, sur un but de Bergwijn (61e).
    Glik a été averti à la 63e.

    Dans l'autre match de la poule, l'Italie a été contrainte au nul (1-1) face à la Bosnie-Herzégovine.

  • AMICAL, NICE - MONACO : 2-3
    (04/09/2020)



    Monaco renverse Nice

    Pendant que l'AS Monaco annonçait 2 cas de COVID-19 (Benjamin Lecomte qui l'a confirmé sur son compte twitter, et certainement le coach Niko Kovac), les joueurs monégasques se sont imposés contre l'OGC Nice, 3-2, après avoir été menés de deux buts au quart d'heure de jeu.

    Patrick Vieira avait grandement rajeuni son équipe, qui a débuté tambour battant contre l'ASM, avec deux buts inscrit par Rony Lopes (1-0, 12e) et Guessand (2-0, 14e), et le score aurait pu être plus lourd à la pause si Gabriel Pereira n'avait pas multiplié les arrêts.

    A la reprise, réorganisation tactique côté ASM, avec un Gelson Martins décisif.
    D'abord sur une frappe déviée par Daniliuc (2-1, 58e), du droit dans la surface (2-2, 76e) et passeur décisif pour la tête de Henry Onyekuru (2-3, 88e).

    Cette rencontre a été l'occasion pour Caio Henrique et Kevin Volland de faire leurs premiers pas avec leurs nouveaux coéquipiers.

    Prochaine rencontre dimanche prochain avec la réception de Nantes, pour le compte de la 3ème journée de L1.

    Les matches amicaux 2020-2021.

    SÉLECTIONS : LE RÉSULTAT DU 3/9
    (03/09/2019)
    Le résultat du jour

    Pour la première journée de la Ligue des Nations 2020-21, dans la Ligue B, groupe 3, la Russie recevait la Serbie.

    Convoqué avec la « Sbornaïa » (équipe nationale), Aleksandr Golovin a dû déclarer forfait en raison de sa blessure contractée à Metz, une lésion musculaire aux ischio-jambiers de la cuisse gauche, qui va le priver des terrains pour plusieurs semaines.

    Il n'a donc pu affronter son nouveau coéquipier Strahinja Pavlovic, titulaire avec « Les aigles blancs ».
    L'aigle monégasque n'a pas été à son aise, avec un pénalty provoqué dès la reprise qui lui vaut un avertissement (47e) que transforme Dzyuba (1-0, 49e).
    Remplacé à la 65e, son équipe n'a pas fait mieux sans lui, bien au contraire. Karavaev double la mise d'une belle frappe enroulée (2-0, 70e), A. Mitrovic (2-1, 79e) redonne un espoir vite éteint par le central serbe qui glisse devant sa surface, donnant le cuir à Dzyuba qui marque des 18m (3-1, 82e).

    Dans l'autre match de la poule, la Turquie a été battue par la Hongrie, 0-1.

    Au classement de la Ligue B, groupe 3 : 1er Russie 3 pts, 2e Hongrie 3 pts, 3e Turquie 0 pt, 4e Serbie 0 pt.

    NATIONAL 2, 3ÈME JOURNÉE : MONACO - GRASSE 1-1
    (02/09/2020)
    Les résultats de la 3ème journée de National 2

    Pour cette 3ème journée de National 2, l'AS Monaco (9e) recevait le RC Grasse (2e).

    Les grassois, qui ont raté de peu l'accession la saison passée, étaient venus pour faire la même chose que la saison passée : attendre et contrer.
    S'ils l'avaient emportés, ils n'ont pas été loin de le faire cette année.

    L'AS Monaco dominait territorialement, faisait tourner le ballon, mais la première banderille est grassoise avec Baradji, lancé côté droit, qui crochète deux fois pour se débarrasser de son adversaire mais bute sur Bamélis (16e).
    Les jeunes monégasques répondent :
    - Frappe de Cudrig, côté droit dans un angle fermé, qui frôle la base du montant opposé (21e).
    - Coup-franc de Ribeiro pour la tête de Cudrig. Au-dessus (39e).
    - Centre de Torres pour Ayiah qui reprend au premier poteau, aux 6m. A côté (39e).
    - Demi-volée de Cudrig, claqué par Camus (48e).

    Grasse attend la faute asémiste, qui arrive sur un long dégagement de Camus. Attentistes, les monégasques regardent la balle qui rebondit pour lancer Baghdadi au but, qui trompe facilement Bamélis d'une frappe croisée (0-1, 52e).

    Contre le cours du jeu, le RCG mène, et gagne du temps par tous les moyens, Monaco doit réagir et le fait avec une percée de Torres, taclé irrégulièrement à l'entrée de la surface (70e).
    L'arbitre désigne le point de pénalty, que transforme le spécialiste Tiago Ribeiro d'une frappe puissante qui prend Camus à contre-pied sur sa droite (1-1, 71e).

    L'ASM réclamera un autre pénalty quelques secondes plus tard quand Ayiah sera bousculé dans la surface au moment de frapper (73e), et Grasse sera proche de l'emporter en fin de rencontre.
    - Superbe sortie de Bamélis qui vient prendre le ballon à Baghdadi qui tentait de le lober dans la surface (83e).
    - Action chaude sur le but de Bamélis, le ballon est repoussé pour un lob de 35 bons mètres, qui passe juste au-dessus de la transversale (90e+3).

    Avec ce point qui porte à 4 son compteur, l'AS Monaco pointe à la 8e place du classement du groupe C.
    Prochaine journée dans 3 jours à Andrézieux-Bouthéon, 15e, qui ne compte qu'un point en 3 matches (nul 1-1 contre Aubagne et deux défaites 1-3 à Grasse et 0-2 contre Toulon, prochain adversaire à Beausoleil, le 12 septembre).

    La composition monégasque face à Grasse :
    Clément Bamélis, Louis Torres, Yllan Okou, Fouad El Maach (Cap), Cheickné Yaffa, Tiago Ribeiro, Loïc Mayoute puis Florian Antognelli (71e), Jonathan Bakali, Valentin Salatiel Decarpentrie, Eric Ayiah, Nicolo Cudrig puis Maghnes Akliouche (62e).

    Retrouvez ici les résultats et les classements du Championnat de National 2

    KEVIN VOLLAND S'ENGAGE AVEC L'AS MONACO
    (02/08/2020)

    Il s'est engagé pour 4 ans

    L'AS Monaco renforce son attaque avec l'arrivée de l'international allemand Kevin Volland, qui s'est engagé pour 4 saisons.

    Âgé de 28 ans, Volland a évolué au Munich 1860, Hoffenheim et au Bayer Leverkusen où il lui restait une année de contrat.
    Son transfert est estimé à 15,5 M€, bonus compris.

    La saison passée, il a inscrit 10 buts en 27 matches de Bundesliga, malgré une grave blessure à une cheville qui l'a obligé à se faire opérer en février.

    Kevin Volland devrait être aligné avec Wissam Ben Yedder à la pointe de l'attaque monégasque.

    Oleg Petrov, Vice-Président Directeur Général de l’AS Monaco :
    «Aujourd’hui nous sommes très heureux d’annoncer l’arrivée de Kevin Volland. Kevin est un joueur talentueux et expérimenté, complet, avec une solide expérience en Bundesliga, en Coupe d’Europe mais aussi au niveau international. Son arrivée démontre notre volonté de renforcer l’effectif avec des profils bien précis.» (Site officiel ASM)

    Paul Mitchell, Directeur Sportif de l’AS Monaco :
    «Le profil de Kevin est celui d’un attaquant polyvalent, capable d’occuper le poste d’avant-centre, de deuxième attaquant ou d’ailier sur les deux côtés. C’est un joueur qui travaille beaucoup pour l’équipe avec des statistiques qui illustrent son sens du but et son altruisme. Je suis convaincu que son énergie et son expérience seront des atouts très positifs pour le groupe et soulignent notre volonté de développer un jeu attractif, intense et offensif. Bienvenue Kevin !» (Site officiel ASM)

    Kevin Volland :
    «Je remercie les dirigeants de l’AS Monaco pour la confiance témoignée. Je suis ravi de rejoindre ce club avec une grande histoire et des ambitions fortes. J’ai suivi les premiers résultats de l’équipe, j’ai maintenant hâte de rejoindre le groupe et de me mettre au travail pour apporter mes qualités.» (Site officiel ASM).

    Les transferts, les bruits, la durée des contrats

    EN AMICAL CONTRE NICE LE 4 SEPTEMBRE
    (01/09/2020)

    Le match ne sera pas diffusé

    L'AS Monaco et l'OGC Nice se sont entendus pour s'affronter lors d'une rencontre amicale le vendredi 4 septembre à 18h00.

    La rencontre se disputera dans l'antre niçoise, à huis clos. Le match ne sera pas retransmis.

    Cette rencontre a été organisée afin de meubler la trève internationale, et donner du temps de jeu aux non internationaux, afin de préparer au mieux les rencontres de la 3ème journée de Ligue 1, Monaco - Nantes et Montpellier - Nice.

    Les matches amicaux 2020-2021.

    Pour accéder aux news des mois précédents, cliquez ici...