PRÉSENTATION MONACO - FC PORTO (LDC-J2)
(25/09/2017)


Pour le compte de la 2ème journée de la phase de poules de la Ligue des Champions, l'AS Monaco (2ème de L1 avec 6 victoires et 1 défaite, 21 buts marqués et 8 encaissés) reçoit le FC Porto (leader de Primeira Liga avec 7 victoires, 19 buts marqués et 3 encaissés).

L'affiche rappelle celle de la finale de la Ligue des Champions 2003-04, perdue (0-3) il y a 13 ans, qui est l'unique confrontation entre les deux équipes.
L'ASM a rencontré d'autres clubs du Portugal, et en Principauté, présente le bilan d'un nul et de deux victoires, face :
- à Belenenses (3-0) en 16ème de finale retour de la Coupe des Coupes 1989-90,
- au Sporting Lisbonne (3-2) pour le 5ème match de poule de la Ligue des Champions 1997-98,
- au Benfica Lisbonne (0-0) pour le 3ème match de poule de la Ligue des Champions 2014-15,
Habitué des compétitions européennes, le FC Porto a croisé par le passé de nombreux clubs français, avec dans l'Héxagone, des résultats peu à leur avantage, avec 3 victoires portugaises, 5 nuls et 5 défaites.
  • Victoires à :
    - Lyon (0-1) pour le 1er tour retour de la Coupe des Coupes 1964-65,
    - Marseille (2-3) pour le 3ème match de la Ligue des Champions 2003-04,
    - Lille (0-1) pour le barrage aller de la Ligue des Champions 2014-15.
  • Nuls :
    - chez le Stade Français (0-0) pour le 1er tour aller de la Coupe des Villes de Foire 1965-66, ancètre de la Coupe de l'U.E.F.A.,
    - à Nantes (1-1) pour le 1er tour retour de la Coupe de l'U.E.F.A. 1971-72,
    - encore à Nantes (0-0) pour le 1er match de poule de la Ligue des Champions 1995-96,
    - à Lyon (2-2), en quart de finale de la Ligue des Champions 2003-04,
    - à Marseille (1-1) pour le 3ème match de la Ligue des Champions 2007-08.
  • Défaites contre :
    - Bordeaux (2-1 a.p.) pour le 1er tour retour de la Coupe des Villes de Foire 1966-67,
    - Nantes (2-1) en 8ème de finale retour de la Coupe de l'U.E.F.A. 2000-01,
    - Lens (1-0) en 16ème de finale retour de la Coupe de l'U.E.F.A. 2002-03,
    - le Paris S.G. (2-0) pour le 3ème match de poule de la Ligue des Champions 2004-05,
    - encore le PSG (2-1) pour le dernier match de poule de la Ligue des Champions 2012-13.

  • L'entrée dans la phase de poules de Ligue des Champions 2017-18 a été difficile pour les 2 clubs. Monaco a été malmené par le novice RB Leipzig, en Allemagne, mais a pris le point du nul, Porto a été battu à domicile par le Besiktas Istanbul 1-3.

    Depuis la première sortie européenne, qui suivait la lourde défaite à Nice, l'AS Monaco s'est repris en battant Strasbourg (3-0) et Lille (4-0), le FC Porto a aussi remporté ses deux matches de championnat, encaissant ses premiers buts à Rio Ave (2-1) et face à Portimonense (5-2).

    En conférence de presse, Leonardo Jardim a encore souligné l'équilibre du groupe de l'ASM et des détails à parfaire pour l'emporter et se qualifier.
    «Porto est une excellente équipe, pleine de qualités, leur coach travaille très bien. C’est un groupe équilibré. Toutes les rencontres se joueront sur des détails. Monaco a bien débuté son championnat. Nous avons loupé le derby mais nous avons bien joué les autres matches.
    Nous avons un groupe compétitif. C’est normal que tout le monde monte en puissance. Ghezzal et Rony Lopes peuvent jouer à droite. Rony est peut être plus explosif, dans la profondeur. Ghezzal aime plus jouer avec le ballon. Ce sont deux joueurs importants, tout dépend de la stratégie. L'un des deux jouera demain (sourire).
    Suba n’a pas la condition pour jouer titulaire. J’ai la confiance dans mes deux gardiens qui sont tous les deux des grands gardiens.
    Je donne peu d’importance aux stats surtout en Ligue des Champions. Chaque saison est une nouvelle histoire. Nous devons penser au présent et repartir vers une nouvelle aventure. J’ai la chance d’entrainer des bons joueurs, et de travailler. Le succès ne vient qu’après le travail.»
    (Site officiel ASM)

    Le coach portugais compte deux anciens du FC Porto dans son effectif : Radamel Falcao et João Moutinho. Pour ce dernier, «en terme émotionnelle ce sera difficile mais nous sommes habitués en tant que joueur à affronter nos anciennes équipes. Porto est une belle équipe qui aime jouer l’attaque, qui presse bien, habile en contre-attaque. Il faudra jouer à 100% pour contrer tous les points forts de Porto.
    Falcao ne peut pas tout faire seul. Nous sommes une équipe. Il n’y a pas de dépendance à lui. J’avais envie de jouer contre un club portugais, c’est un tirage que j’apprécie, j’imagine que c’est pareil pour Falcao.
    Il y a des très bonnes équipes dans ce groupe, nous savons que nous avons les moyens pour passer, mais il faudra être à 100% et ce dès demain soir pour tenter de battre Porto.
    Ça peut aider un peu de bien connaitre le foot portugais. Mais nous analysons toujours les équipes de la même façon. Le coach nous a fait passer les directives pour demain. À nous de bien les appliquer demain soir. Les matches à domicile sont très importants en Ligue des Champions. Il faudra tout faire pour gagner. Mais les deux équipes vont jouer pour gagner.»
    (Site officiel ASM).

    Sans suprise, les deux anciens dragons sont dans le groupe de 19 joueurs retenus. Keita Baldé et Djibril Sidibé reviennent, Adama Traoré et Gabriel Boschilia sortent.

    Côté portugais, l'ancien coach de Nantes, Sergio Conceiçao «vient avec une grande ambition et détermination. Notre état d'esprit est fantastique. Il faut poursuivre sur la lancée de ce que nous avons fait dernièrement en championnat. Ce sera difficile. Nous allons affronter une équipe expérimentée, championne de France. Malgré de nombreux départs, elle a investi plus de 100 millions d'euros. Monaco est un adversaire très fort, une équipe solide, bien organisée, très efficace. Elle marque beaucoup. Mais on est préparé. Je suis certain qu'on va montrer autre chose que contre le Besiktas (1-3). Si Monaco est une équipe forte, nous aussi, nous sommes forts. Il y a beaucoup de force et de confiance dans le vestiaire. J'ai des joueurs très sérieux et ambitieux, un groupe humainement au top. Je suis certain que nous aurons beaucoup de succès au Portugal et en Europe avec cette équipe.
    On est une équipe équilibrée. Nous sommes l'équipe qui a pris le moins de but en championnat. L'important est l'équilibre collectif. On met aussi en place des stratégies en fonction de l'adversaire. Contre Monaco, ce sera un match équilibré. Les coups de pied arrêtés seront importants. Les détails et les actions individuelles peuvent faire la différence. Les meilleures équipes perdent des matches. On ne peut pas mettre en cause l'histoire du club sur une défaite. Porto est un grand club. Et nous allons démontrer que nous sommes encore présents sur la scène européenne.
    Leonardo Jardim fait un travail fantastique. Pas seulement depuis qu'il est en France. Mais tout son parcours démontre une grande compétence. J'ai beaucoup de sympathie pour lui. Sa façon d'envisager le jeu est semblable à la mienne. Le championnat remporté la saison dernière et les grands joueurs révélés démontrent que son travail est de grande qualité. Mais je ne peux pas dire qu'il soit un modèle. Je n'ai pas de modèle. Mais, je le répète son travail est fantastique.
    » (L'Equipe)

    Pour cette 2ème journée de poules, Conceiçao récupère Aboubakar et Maxi Pereira qui étaient suspendus contre Besiktas, mais ne peut toujours pas compter sur André (cheville gauche), blessé depuis le 17 septembre.
    Il a convoqué l'intégralité de son groupe, soit 20 joueurs.

    Retrouvez tous les adversaires européens de l'AS Monaco.

    Voici les groupes retenus

    Pour Monaco : Benaglio, Sy, Glik, Jemerson, Jorge, Raggi, Sidibé, Touré, Fabinho, Lemar, Lopes, Moutinho, Tielemans, Baldé, Carrillo, Diakhaby, Falcao, Ghezzal, Jovetic.

    Pour le FC Porto : Casillas, Sa, Ricardo, Pereira, Felipe, Marcano, Reyes, Telles, Layun, Danilo, Oliver, Herrera, Oliveira, Otavio, Brahimi, Corona, Hernâni, Marega, Aboubakar, Soares.

    Pour plus d'info sur la présentation des équipes, cliquez ici...

    LIGUE 1, 7ÈME JOURNÉE : LES DERNIERS RÉSULTATS
    (24/09/2017)
    La fin des résultats de la 7ème journée de Ligue 1

    Les trois derniers matches de la journée se déroulaient ce dimanche.

     2-2 

    A 15h, Saint-Etienne (3e) et Rennes (15e) ne se sont pas départagés.
    Les débats se sont enfin réveillés en fin de première période, avec des buts de Bourigeaud sur un lob (0-1, 41e) et Silva (1-1, 45e+2).
    En seconde période, un pénalty de chaque côté, transformés par Khazri (1-2, 53e) et Bamba (2-2, 70e) changent le score, qui aurait pu évoluer dans les 5 dernières minutes, mais les deux formations ont trouvé un montant.
    Stéphane Ruffier est toujours indéboulonnable dans les buts des "Verts", qui ont terminé à 10 avec le rouge de Silva (90e+4).

     1-2 

    A 17h, Strasbourg (19e) a encore perdu, cette fois à domicile contre Nantes (7e).
    Les alsaciens ont ouvert le score sur une tête de Da Costa (1-0, 10e), mais ont été vite rattrapés par les "Canaris" et une réalisation de Thomasson (1-1, 13e), avant une superbe frappe de Dubois en pleine lucarne (1-2, 24e).
    L'équipe de Claudio Ranieri a souffert en seconde période, et doit sa victoire à Alcibiade, qui sauve son équipe sur sa ligne dans le temps additionnel.

     2-0 

    A 21h, Marseille (6e) a battu Toulouse (13e) aevc un but par mi-temps.
    Le premier a été marqué par Thauvin (1-0, 32e), le second par Ocampos (2-0, 61e).
    Dans les rangs de l'OM, pas d'Aymen Abdennour (blessé) ni de Patrice Evra (choix).
    Valère Germain a débuté sur le banc et est entré à la 68e, Lucas Ocampos a joué toute la rencontre.
    Pour le TFC, Corentin Jean a joué les 90 minutes.

    Au classement des buteurs, Radamel Falcao (AS Monaco) prend le large en tête avec ses 11 buts.
    Il devance :
    - Cavani (Paris S.G.) avec 7 buts
    - Diaz & Fékir (Lyon), Njie (Marseille) avec 5 buts, - Balotelli (Nice), Bamba (St-Etienne), Neymar (Paris S.G.) avec 4 buts.
    - Bourigeaud & Mubélé (Rennes), Durmaz (Toulouse), Malcom & Sankharé (Bordeaux), Pléa (Nice), Santini (Caen) avec 3 buts,
    - 20 joueurs à 2 buts dont Kamil Glik, Jemerson de Jesus Nascimento (AS Monaco), Mangani (Angers) et Ocampos (Marseille),
    - 68 joueurs à 1 but dont Adama Diakhaby, Fabio Henrique Tavares «Fabinho», Rachid Ghezzal, Stevan Jovetic, Marcos Lopes & Djibril Sidibé (AS Monaco), les anciens asémistes Camara (Montpellier), Kurzawa & Mbappé (Paris S.G.) et Rivière (Metz)
    - 6 joueurs ont marqué contre-leurs-camps.

    Retrouvez les classements du Championnat de Ligue 1

    LIGUE 1, 7ÈME JOURNÉE : LES RÉSULTATS
    (23/09/2017)
    Les résultats de la 7ème journée de Ligue 1

    Retrouvez les premiers résultats de cette journée de Ligue 1 et les performances des anciens monégasques qui composent les effectifs des autres clubs.

     2-2 

    Vendredi à 19h, Nice (8e) et Angers (11e) ont eu une mi-temps chacun et le match s'est terminé sur un nul.
    La première période a été angevine, avec deux buts inscrits par Pavlovic, de la tête sur un coup-franc (0-1, 13e), et Toko Ekambi sur un contre (0-2, 34e).
    Nice est revenu dans la partie, sur un pénalty pour une faute de main involontaire de Mangani qui a été transformé par Balotelli (1-2, 39e).
    En seconde période, Nice pousse, et finit par égaliser sur un csc de Traoré (2-2, 76e) qui devance son propre gardien, sur un corner.
    Allan Saint-Maximin et Nampalys Mendy pour l'OGCN, Thomas Mangani pour le SCOA, ont joué toute la partie.

     0-4 

    Vendredi à 20h45, Lille (17e) a été surclassé par AS Monaco (2e), même si les lillois ont eu le ballon, ils n'en ont rien fait, à part offrir des cadeaux aux monégasques.
    Stevan Jovetic (0-1, 24e) en a profité, Rachid Ghezzal (0-2, 30e) a mis l'ASM hors d'atteinte en reprenant un centre de Touré, Radamel Falcao a une nouvelle fois fait admirer sa science du placement en reprenant un ballon dans la surface (0-3, 48e) et en marquant un pénalty (0-4, 73e) obtenu par Jorge.
    Côté LOSC, Farès Bahlouli (entré à la 57e) a participé à la déculottée, Kévin Malcuit (blessé) est resté en tribune.

     0-0 

    Samedi à 17h, le prochain adversaire de l'ASM, Montpellier (12e), a muselé le Paris S.G. (1er) pour obtenir le point du nul.
    Sans Neymar, les parisiens ont été pauvres offensivement, malgré Kylian Mbappé (titulaire), le meilleur attaquant du PSG.
    Le vétéran Souleymane Camara est resté sur le banc du MHSC, comme Layvin Kurzawa, préservé pour mercredi en Ligue des Champions contre le Bayern Munich.

     3-1 

    Samedi à 20h, Bordeaux (4e) a eu chaud contre Guingamp (10e), avec un pénalty du breton Briand, qui faisait une passe dans les bras de Costil parti du bon côté, dès la 2ème.
    Les girondins ont aussi eu un pénalty, et là aussi De Préville a vu sa tentative repoussée par Johnsson, mais le ballon était puissant et Kamano reprend victorieusement (1-0, 31e).
    En début de seconde période, Salibur égalise (46e) jusqu'au but de Mendy, l'ancien de l'EAG (2-1, 76e). Dans le temps additionnel, Cafu met définitivement fin au suspense (3-1, 90e+2).
    Sur les 3 ex-monégasques sur la feuille de match, seul Jérémy Toulalan (capitaine bordelais) a joué. Il a été averti à la 2e pour avoir provoqué le pénalty. Son coéquipier Jaroslav Plasil est resté sur le banc, comme son adversaire Marc-Aurèle Caillard.

     3-3 

    Beaucoup de buts entre Lyon (5e) et Dijon (18e), mais pas de vainqueur.
    L'OL a ouvert le score par Fékir (1-0, 20e),mais l'avantage a été de courte durée jusqu'au pénalty transformé par Sliti (1-1, 24e).
    En début de second acte, Xeka met le DFCO devant (1-2, 51e) mais Aouar égalise (2-2, 60e) puis Diaz marque un nouveau pénalty (3-2, 63e).
    Une fois encore, l'avantage ne dure que quelques secondes, le temps à Yambéré d'égaliser (3-3, 65e).
    Le bourguignon Dylan Bahamboula est resté sur le banc.

     1-0 

    Victoire importante pour Caen (9e) sur Amiens (14e), là aussi grâce à un pénalty de Santini (1-0, 54e).
    Youssef Aït Bennasser, appelé dans les 18, a dû déclarer forfait après s'être blessé lors du dernier entraînement.
    Côté picard, pas de Brighton Labeau (écarté) mais Serge Gakpé (64e) et Lacina Traoré (69e) sont entrés en jeu pour égaliser. En vain.

     0-1 

    Très mauvaise opération pour Metz (20e), battu à domicile par le promu Troyes (16e), réduit à 10 à la 67e après l'expulsion de Deplagne, qui a tout de même réussi à l'emporter dans le temps additionnel avec un but de Grandsir (0-1, 90e+1).
    Le lorrain Emmanuel Rivière, blessé à l'aine, n'a pu jouer la rencontre, au contraire de l'aubois Tristan Dingomé, titulaire.

    Demain dimanche, les trois derniers matches de la journée :
    - A 15h, Saint-Etienne (3e) reçoit Rennes (15e).
    - A 17h, Strasbourg (19e) affronte Nantes (7e).
    - A 21h, Marseille (6e) accueille Toulouse (13e).

    Au classement des buteurs, Radamel Falcao (AS Monaco) prend le large en tête avec ses 11 buts.
    Il devance :
    - Cavani (Paris S.G.) avec 7 buts
    - Diaz & Fékir (Lyon), Njie (Marseille) avec 5 buts, - Balotelli (Nice), Neymar (Paris S.G.) avec 4 buts.
    - Bamba (St-Etienne), Durmaz (Toulouse), Malcom & Sankharé (Bordeaux), Mubélé (Rennes), Pléa (Nice), Santini (Caen) avec 3 buts,
    - 18 joueurs à 2 buts dont Kamil Glik, Jemerson de Jesus Nascimento (AS Monaco) et Mangani (Angers),
    - 67 joueurs à 1 but dont Adama Diakhaby, Fabio Henrique Tavares «Fabinho», Rachid Ghezzal, Stevan Jovetic, Marcos Lopes & Djibril Sidibé (AS Monaco), les anciens asémistes Camara (Montpellier), Kurzawa & Mbappé (Paris S.G.), Ocampos (Marseille) et Rivière (Metz)
    - 6 joueurs ont marqué contre-leurs-camps.

    Retrouvez les classements du Championnat de Ligue 1

    LES RÉACTIONS DE LILLE - MONACO (0-4)
    (22/09/2017)

    Leonardo Jardim
    «Notre objectif était de rapporter les trois points. Notre équipe a fait un match très sérieux. C'est une victoire méritée.
    Maintenant, c'est le moment de préparer le match de Porto. Pour nous, le prochain match, c'est le plus important. Le résultat est magnifique. Gagner 4-0 à Lille, c'est un grand résultat. Il n'y a pas de soucis physiques, donc c'est une belle soirée.
    Jovetic connaît bien nos idées. Il a marqué un but, Ghezzal aussi. C'est un joueur de qualité technique, mais il va encore augmenter sa performance.
    Il est encore trop tôt de savoir si Thomas Lemar débutera contre Porto. Je ne sais pas s'il est capable de tenir 90 minutes. Mais c'est un joueur important pour nous.»
    (lequipe.fr & AFP)

    Marcelo Bielsa
    «Je suis très déçu de ne pas être à la hauteur des attentes.
    Il serait impossible de ne pas être inquiet. Je me sens responsable de la situation. Je regrette beaucoup le prix payé par les joueurs pour la réalité qu'ils doivent affronter.
    C'est un match où nous avons été dépassés à tous les niveaux. A aucun moment du match, nous avons pu nous hisser à la hauteur de notre adversaire. Nous avons beaucoup couru, Monaco a moins couru, mais mieux couru. Nous avons essayé de provoquer des erreurs, et nous n'avons pas réussi. Les variantes que j'ai voulu donner à l'équipe n'ont pas été judicieuses. Tout ce que nous avons essayé de faire, dans notre projet de jeu, tout cela a été neutralisé par l'adversaire.»
    (lequipe.fr & AFP)

    Radamel Falcao
    «Même le Radamel Falcao de Porto ne marquait pas autant (rires). Je suis content du travail de l'équipe, et, grâce à Dieu, j'ai pu être efficace. C'est un grand moment de ma carrière. J'ai beaucoup prié pour vivre ce moment et marquer ce nombre de buts et jouer tous les matches.
    Porto en Ligue des Champions ? C'est un match spécial pour moi. Je veux en profiter et aider Monaco à prendre les trois points.»
    (lequipe.fr & AFP)

    Marcos Lopes
    «C'est bien pour nous, on est toujours une équipe qui veut beaucoup marquer à chaque match, il faut continuer. Falcao est un joueur incroyable, tout le monde le voit. C'est un buteur mais il se bat aussi pour l'équipe et c'est pour ça qu'il arrive autant à marquer. J'ai passé deux ans et demi à Lille, le club a beaucoup changé avec le coach et des nouveaux joueurs. Ils sont jeunes et ont besoin de temps pour gagner des matches mais ils vont y arriver, ils ont un très bon coach et vont progresser.» (lequipe.fr & AFP)

    Nicolas Pépé
    «Le résultat ne reflète pas la physionomie de la rencontre. On a fait quatre erreurs. Contre cette équipe, ça ne pardonne pas. On sait que la situation est très difficile. Mais on garde confiance. En nous et en notre coach. On le sent serein, déterminé. Il a confiance en nous et on doit tout donner pour lui rendre cette confiance. On connaît nos forces et on n'est pas programmé pour le maintien mais pour disputer le top 5. Ce qu'on va faire.» (lequipe.fr & AFP)

    CHAMPIONNAT 7ÈME JOURNÉE, LILLE - MONACO : 0-4
    (22/09/2017)

    Monaco se balade encore dans le Nord

    L'AS Monaco a remporté une nouvelle large victoire à Lille, après le 4-1 de la saison passée, avec cette fois un 4-0, avec des buts de Stevan Jovetic, Rachid Ghezzal et un doublé de Radamel Falcao.

    Pour ce match, Bielsa a changé son onze annoncé dès mercredi, avec Ballo-Touré absent des 18. Il est remplacé au départ par Kouamé. Mendes, qui n'était pas dans les 19 (annoncé blessé), figure sur le banc des remplaçants.
    Côté ASM, Leonardo Jardim remet son équipe victorieuse contre Strasbourg, avec 2 changements. Le premier forcé par la suspension de l'ancien "Dogue", Sidibé, suppléé par Almamy Touré, le second avec João Moutinho qui reprend la place au milieu du terrain à Tielemans.
    Lemar est bien sur le banc, Gabriel Boschilia et Alvaro Fernandez sont en tribune.

    Le système du LOSC à 3 derrière dans l'axe est confirmé, mais les deux équipes n'arrivent pas se montrer dangereuses. Lille a la possession du ballon mais est bien trop maladroit dans le camp asémiste, les monégasques ne se trouvent pas, et sous le pressing nordiste, rendant trop vite le cuir.
    La première occasion du match est pour Jovetic, des 20m dans l'axe, qui écrase sa frappe qui passe à côté (8e).
    Benaglio passe une soirée tranquille, il doit juste se méfier de ne pas prendre un oiseau sur la tête, qu'aurait pu tuer la tentative de Ié, en déséquilibre des 25m (16e).
    Les joueurs de Bielsa prennent énormément de risques en voulant repartir en passes de l'arrière, et perdent très souvent le ballon dans leurs 35m.
    Encore une fois, El-Ghazi aux 25m, met en retrait directement dans les pieds de Stevan Jovetic aux 20m, qui pivote en contrôlant et enroule son tir du droit, dans le petit-filet gauche de Maignan (0-1, 24e).

    L'AS Monaco profite des cadeaux lillois pour prendre l'avantage, sans s'être créé une occasion jusque-là.
    Le break est fait sur un ballon aérien de Glik pour Touré côté droit, que Maia ne peut que toucher du bout du pied, le laissant dans la course du latéral monégasque qui entre dans la surface et centre fort en retrait pour le second poteau, où Rachid Ghezzal est seul pour reprendre du plat du pied gauche et fusiller Maignan (0-2, 30e).

    Lille tente de réagir avec :
    - un centre d'El-Ghazi pour Benzia dans la surface. Gêné par Moutinho, il tire au-dessus (33e).
    - un tir de 30m d'Araujo, encore loin du cadre (39e).
    - un centre repoussé par Glik qui revient sur un lillois, qui donne à Araujo. Contrôle et frappe enroulée qui passe de peu à côté (45e).

    Pour la reprise, Marcelo Bielsa effectue un remplacement avec l'entrée de Faraj pour Araujo (46e), mais cela ne change rien pour les ch'tis, qui encaissent un nouveau but, l'ASM profitant d'une nouvelle erreur avec une glissade de Bissouma qui lance Lopes côté côté gauche. Il rentre dans la surface, frappe fort, Maignan repousse. Le ballon part en cloche et retombe dans les 6m, sur le crâne de Radamel Falcao, toujours bien placé (0-3, 48e).

    Lille est toujours aussi inoffensif, mais hérite d'un ballon de Touré aux 18m, qui permet à Faraj de centrer de la gauche pour Pépé, taclé par Jemerson. El-Ghazi reprend à côté du but de Benaglio (54e).

    Monaco gère et tente de marquer un autre but quand l'occasion se présente.
    - Long ballon pour la remise de la tête de Falcao, en retrait pour Rony Lopes qui contrôle de la semelle, mais pousse un peu trop le ballon, et ne peut donner de puissance quand la porte se referme (68e).
    - Récupération de Fabinho dans le rond central, qui accélère et perfore dans l'axe, pour se présenter face à Maignan. Il choisit la frappe à ras de terre, croisée, qui effleure la base du montant droit (68e).
    Lille ne répond que sur balle arrêtée, avec un coup-frand de Pépé des 25m dévié par le mur en corner. Sur celui-ci, Bahlouli (entré à la 57e pour El-Ghazi) trouve la tête piquée de Ié. Diego Benaglio repousse sur sa ligne le ballon qui rebondissait, et capte dans un second temps (71e).
    Jorge Marco de Oliveira Moraes accélère côté gauche, et passe Kouamé, ralentit en entrant dans la surface et se fait involontairement crocheter. Pénalty ! (72e).
    Radamel Falcao le transforme d'une frappe croisée puissante, qui prend Maignan à contre-pied sur sa droite (0-4, 73e).

    «El Tigre» inscrit là son 11ème but de la saison, sur son 12ème tir cadré.
    L'AS Monaco a une autre occasion, avec une frappe de Ghezzal, côté droit, qui rentre sur son pied gauche. Maignan capte (76e).
    Diego Benaglio va garder son but vierge une second fois, en réalisant un bel arrêt quelques secondes plus tard, après un centre de Pépé de la droite pour la remise de la tête en retrait de Faraj pour Ponce, aux 6m. Le portier suisse le contre en sortant vite dans ses pieds (77e).

    Les dernières minutes ne changeront plus le score, malgré les entrées de Adama Diakhaby (66e), Thomas Lemar (79e) et Guido Carrillo (85e) pour Jovetic, Ghezzal et Falcao.

    Prochain match de championnat, vendredi prochain contre Montpellier. Mardi, l'ASM sera aussi sur le pont, pour la 2ème journée de Ligue des Champions contre le FC Porto.

    Pour plus d'info sur la septième journée, rendez-vous dans la rubrique Championnat...

    Pour les stats de l'ASM, rendez-vous dans la rubrique Stats Championnat...

    PRÉSENTATION LILLE - MONACO (J07)
    (21/09/2017)


    Pour la 7ème journée de Ligue 1, l'AS Monaco FC (2e) se rend dans le Nord affronter le Lille OSC (17e).

    Après sa lourde défaite à Nice (0-4) et son nul à Leipzig (1-1) en Ligue des Champions, Monaco doit confirmer sa meilleure forme et enchaîner après Strasbourg (3-0) pour bien préparer la réception du FC Porto, mardi prochain.
    L'adversaire proposé est en plein doute, avec une seule victoire, acquise lors de l'entame du championnat.
    Depuis, les nordistes ont pris 2 points à Angers et face à Bordeaux et perdu 3 fois (à Strasbourg 0-3, contre Caen 0-2 et à Guingamp 0-1).

    Historiquement, Monaco a des difficultés à Lille, avec seulement 11 victoires pour 20 nuls et 14 défaites (55 buts marqués et 63 encaissés).
    S'il y a eu beaucoup de nuls dans le passé (44%), il y a toujours un vainqueur sur les 8 derniers LOSC-ASM. 5 fois pour les ch'tis, 3 fois pour les asémistes, dont le 4-1 de la saison passée.

    A Lille, l'AS Monaco est privée de Djibril Sidibé (suspendu), de Danijel Subasic (blessé), ce qui laisse permet à Diego Benaglio d'enchaîner les matches.
    «C’est toujours bien d’avoir la possibilité de jouer mais je suis forcément triste pour Suba. C’est le foot. J’essaie chaque jour d’être meilleur et d’aider l’équipe au maximum. L’équipe m’a beaucoup aidé à m’intégrer. J'ai fais beaucoup de matches de préparation, cela m’a aidé à être prêt.
    Je suis uniquement concentré sur le match de Lille. C'est une équipe avec beaucoup de qualités que leurs résultats ne reflètent pas encore. Ce sera un match difficile.
    Kamil, il est extraordinaire, pour un gardien c’est toujours un plaisir. Je suis très content que le club m’ait offert un contrat de 3 ans. C’est un signe de confiance. Ça fait aussi partie de mon travail d’aider les jeunes à progresser.
    Falcao est un attaquant de top niveau. C’est un grand joueur et un grand capitaine. On le voit chaque jour à l’entrainement et en match.»
    (Twitter ASM).

    Pour Leonardo Jardim, c'est une chance d'avoir «deux joueurs de grande qualité au poste de gardien. Ce sont deux gardiens avec beaucoup d’expérience, une belle carrière. C’est bien d’avoir toujours des solutions.
    Lille n’a pas très bien débuté mais il progresse match après match. C’est une équipe qui va nous créer des difficultés. Ils ont besoin de points et vont donner le maximum. Il faudra faire très attention. Ils visent le top 5.
    Lemar a repris partiellement avec le groupe. On verra demain s’il peut venir avec nous. Keita est arrivé avec un grand déficit physique. Il fait un travail spécifique à côté pour être prêt le plus vite possible. J’oublie très vite les défaites mais aussi les victoires. C’est toujours une nouvelle histoire le prochain match. Seul le résultat collectif est important.»
    (Twitter ASM).

    Pour le déplacement dans le Nord, Leonardo Jardim a convoqué 20 joueurs dont le jeune gardien espagnol Alvaro Fernandez.
    Thomas Lemar, incertain, est présent, au contraire de Keita Baldé déclaré forfait, et de Terence Kongolo et de Soualiho Meïté, qui laisse sa place à Adama Traoré.

    A Lille, Marcelo Bielsa cherche les solutions pour mettre fin à la mauvaise passe du club, et est revenu sur le manque d'arrière gauche dans son équipe.
    «Nous avons beaucoup d'attente et l'ambition d'inverser le cycle de résultats négatifs depuis 5 matches.
    Je me méfie toujours de ma propre opinion. Nous avons l'habitude de noter les joueurs après chaque match avec mon staff. Et nous sommes toujours d'accord pour dire qu'Amadou a bien joué et est le meilleur depuis le début de saison.
    Nous avions l'idée d'acheter un latéral gauche. Béria a mis un terme à sa carrière, Palmieri a quitté le club, Mendyl est blessé. Fodé Ballo-Touré a commencé la saison avec une blessure importante. J'ai soutenu l'achat de Thiago Mendes et Maia. Je savais que Mendes pouvait jouer à ce poste, Maia aussi. Je pense que Maia peut devenir un grand latéral gauche. Je ne dis pas ça parce que je suis obstiné. Je vois ses caractéristiques.
    Pépé ? J'ai regardé tous ses matchs en L1. Ce n'est pas un buteur, mais je n'ai jamais vu un de ses matches sans qu'il n'ait pas 3-4 occasions de buts. Je pense qu'il est davantage un joueur axial que de côtés, toujours attiré par le but. Il faut observer ses matches précédents.
    Personne ne choisit de mal jouer. En revanche, on peut choisir de faire beaucoup ou moins d'efforts. Je crois que les "Dogues" ont fait énormément d'efforts dans chaque match disputé.
    Rien ne justifie le nombre de points de l'équipe. Aucun de nos précédents adversaires ne disposait de meilleurs joueurs que nous.
    Nous avons besoin de construire une prestation sans fissure et qui nous permette de gagner de façon méritée. Sans imprévus.
    Nous parvenons à produire des phases offensives, mais parfois la dernière phase manque de précision. Nous sommes une équipe jeune.»
    (Site LOSC)

    Face à l'AS Monaco, l'entraîneur argentin a déjà donné son onze de départ (Maignan, Ié, Alonso, Ballo-Touré, Maia, Amadou, Bissouma, Benzia, El Ghazi, Pépé, Araujo).
    Kévin Malcuit et Thiago Mendes sont forfaits, comme Soumaoro, qui s'était rompu le tendon d'Achille au Louis-II en Coupe de France.

    Farès Bahlouli est dans les 19 joueurs retenus.

    Retrouvez tous les faces à faces entre Monaco et Lille.

    Voici les groupes retenus

    Pour Monaco : Benaglio, Fernandez, Sy, Glik, Jemerson, Jorge, Raggi, Touré, Boschilia, Fabinho, Lemar, Lopes, Moutinho, Tielemans, Traoré, Carrillo, Diakhaby, Falcao, Ghezzal, Jovetic.

    Pour Lille : Maignan, Koffi, Vérité, Ié, Alonso, Kouamé, Ballo-Touré, Sadzoute, Bissouma, Amadou, Maia, Soumaré, Benzia, Bahlouli, El Ghazi, Ponce, Pépé, Araujo, Faraj.

    Pour plus d'info sur la présentation des équipes, cliquez ici...

    SUBASIC ET RAGGI PROLONGENT LEUR CONTRATS
    (20/07/2017)


    Les anciens prolongent

    L'AS Monaco a annoncé aujourd'hui les prolongations de contrats des deux derniers joueurs, arrivés au début de l'aventure initiée par les repreneurs russes en Ligue 2, il y a déjà plus de 5 ans !
    Ces deux joueurs qui prolongent leur contrat d'une année, sont Andrea Raggi (jusqu'en juin 2019) et Danijel Subasic (juin 2020).

    Le club montre ainsi sa confiance en ses cadres historiques.

    Vadim Vasilyev, Vice-Président Directeur Général de l’AS Monaco :
    «Nous sommes très heureux d’annoncer la prolongation de Danijel et Andrea, deux joueurs très importants du projet de l’AS Monaco. Ils ont vécu beaucoup de choses à Monaco : le titre en Ligue 2, la remontée dans l’élite, les quarts de finale de Ligue des Champions et l’extraordinaire saison l’an passé avec le titre de champion de France. Danijel et Andrea sont deux personnages authentiques et très respectés du groupe, qui partagent au quotidien leur expérience et l’exigence du football professionnel avec les plus jeunes. Nous sommes très contents de continuer ensemble l’aventure.» (Site officiel ASM)

    Danijel Subasic :
    «Nous avons travaillé fort et réussi à faire de très belles choses. Je pense que tout ce qui arrive est mérité. On sent que le club et le président sont derrière nous et nous soutiennent. Il faut continuer à travailler et répondre présent sur le terrain. Je suis très heureux de prolonger mon contrat avec l’AS Monaco. » (Site officiel ASM).

    Andrea Raggi :
    «Je suis très heureux de prolonger l’aventure ici parce que l’AS Monaco est ma deuxième famille. C’est énorme pour moi, cela représente beaucoup de choses. On a fait des choses formidables ensemble et je suis très content de pouvoir continuer l’aventure ici. » (Site officiel ASM).

    Les transferts, les bruits, la durée des contrats

    LIGUE 1, 6ÈME JOURNÉE : LES DERNIERS RÉSULTATS
    (17/09/2017)
    Les derniers résultats de la 6ème journée de Ligue 1

    Quatre matches se déroulaient ce dimanche pour clôturer cette journée.

     0-2 

    A 15h, Amiens (13e) recevait Marseille (10e) et les marseillais ont su se relancer après 2 lourdes défaites en venant d'imposer sur le score de 2-0, deux buts d'Njie (53e, 55e).
    Côté amienois, Serge Gakpé et Lacina Traoré sont rentrés en jeu après les 2 buts marseillais, mais sans plus de succès que leur coéquipiers.
    Côté marseillais Lucas Ocampos a joué tout le match, Valère Germain a remplacé le double buteur, Patrice Evra est resté sur le banc, Aymen Abdennour n'était pas sur la feuille de match.

     0-1 

    A 17h, Angers (7e) recevait Metz (20e) qui restait sur 5 défaites en autant de match et surprise générale, les messins, sans Emmanuel Rivière, ont réussi à ramener les trois points de leur déplacerment sur les terres de Thomas Mangani (titulaire).

     0-1 

    A 17h, Rennes (14e) recevait Nice (11e) et les niçois dominateurs dans le jeu ont ramené les trois points de la victoire grâce à un but de Balotelli.
    Côté niçois, Allan Saint-Maximin (averti) a été remplacé pendant les arrêts de jeu, Nampalys Mendy est entré à la 71e.

     2-0 

    A 21h, Paris S.G. (1e) recevait Lyon (3e) dans le premier choc du championnat, Lyon a longtemps tenu tête au P.S.G, jusqu'à ce que Marcelo ne marque contre son camp (75e). Lopes sauvera Lyon du 2-0 en arrêtant un pénalty de Cavani, mais cela n'empêchera pas ses coéquipiers de lui marquer un second but contre leur camp par Morel (86e).
    Côté parisien, Layvin Kurzawa et Kylian Mbappé étaient titulaires, le défenseur a été remplacé à la 72e, juste avant le but parisien.

    Au classement des buteurs, Radamel Falcao (AS Monaco) reprend seul la tête avec 9 buts.
    Il devance :
    - Cavani (Paris S.G.) avec 7 buts
    - Njie (Marseille) avec 5 buts, - Diaz & Fékir (Lyon), Neymar (Paris S.G.) avec 4 buts.
    - Balotelli & Pléa (Nice), Bamba (St-Etienne), Durmaz (Toulouse), Malcom & Sankharé (Bordeaux), Mubélé (Rennes) avec 3 buts,
    - 15 joueurs à 2 buts dont Kamil Glik, Jemerson de Jesus Nascimento (AS Monaco) et Mangani (Angers),
    - 62 joueurs à 1 but dont Adama Diakhaby, Fabio Henrique Tavares «Fabinho», Marcos Lopes et Djibril Sidibé (AS Monaco) et les anciens asémistes Camara (Montpellier), Kurzawa et Mbappé (Paris S.G.), Ocampos (Marseille) et Rivière (Metz)
    - 5 joueurs ont marqué contre-leurs-camps.

    Retrouvez les classements du Championnat de Ligue 1

    LIGUE 1, 6ÈME JOURNÉE : LES RÉSULTATS
    (16/09/2017)
    Les résultats de la 6ème journée de Ligue 1

    Retrouvez les premiers résultats de la Ligue 1 et les performances des anciens monégasques qui composent les effectifs des autres clubs.

     0-1 

    Vendredi à 20h45, se déroulait le derby de la Garonne entre Toulouse (9e) et Bordeaux (5e). Les girondins ont continué leur bonne série d'invincibilité, engrengeant leur 3e victoire (1e à l'extérieur après 3 nuls).
    Côté toulousain, Corentin Jean a joué tout le match.
    Côté bordelais, Jérémy Toulalan (capitaine) a joué tout le match tandis que Jaroslav Plasil est resté sur le banc.

     3-0 

    Samedi à 17h, l'AS Monaco (2e) a facilement battu Strasbourg (18e), après une première mi-temps où Strasbourg a su faire déjouer les monégasques, ils ont finalement craqué juste avant la pause sur un but de Marcos Lopes (44e) puis par deux fois au retour des vestiaires sur des buts de Radamel Falcao (51e et 67e).

     0-1 

    Samedi à 20h, Dijon (19e) recevait Saint-Etienne (4e) et les coéquipier de Dylan Bahamboula s'enfoncent un peu plus en perdant encore de précieux points à domicile après cette défaite d'un but sur pénalty.
    Stéphane Ruffier, titulaire, voit son équipe de Saint-Etienne continuer sa bonne dynamique et rester en haut du classement.

     1-0 

    Guingamp (12e) recevait Lille (16e) et alors que les deux équipes se dirigeaient vers un match nul 0-0, Etienne Didot délivrait les bretons à la 93e minute, enfonçant un peu plus les lillois, prochains adversaires des monégasques, dans le classement.
    Côté lillois Kévin Malcuit a joué tout le match, Farès Bahlouli est rentré à la 88e.

     0-0 

    Le Nantes (8e) de Claudio Ranieri recevait Caen (6e) dans ce match des biens classés et c'est Nantes qui s'impose et en profite pour passer devant son adversaire du soir.
    Youssef Aït Bennasser a joué toute la rencontre côté normands.

     0-1 

    Troyes (15e) recevait Montpellier (17e) dans un match des mals classés et décidément Troyes n'y arrive toujours pas à domicile (aucune victoire) et s'incline contre Montpellier qui en profite pour respirer un peu plus au classement.
    A Troyes, Tristan Dingomé titulaire est sorti à la 88e tandis que Souleymane Camara est resté sur le banc de Montpellier.

    Demain dimanche, les quatre derniers matches de la journée :
    - A 15h, Amiens (13e) reçoit Marseille (10e).
    - A 17h, Angers (7e) accueille Metz (20e).
    - A 17h, Rennes (14e) accueille Nice (11e).
    - A 21h, le Paris S.G. (1e) affronte Lyon (3e).

    Au classement des buteurs, Radamel Falcao (AS Monaco) reprend seul la tête avec 9 buts.
    Il devance :
    - Cavani (Paris S.G.) avec 7 buts
    - Diaz & Fékir (Lyon), Neymar (Paris S.G.) avec 4 buts.
    - Bamba (St-Etienne), Durmaz (Toulouse), Malcom & Sankharé (Bordeaux), Mubélé (Rennes), Njie (Marseille), Pléa (Nice) avec 3 buts,
    - 15 joueurs à 2 buts dont Kamil Glik, Jemerson de Jesus Nascimento (AS Monaco) et Mangani (Angers),
    - 63 joueurs à 1 but dont Adama Diakhaby, Fabio Henrique Tavares «Fabinho», Marcos Lopes et Djibril Sidibé (AS Monaco) et les anciens asémistes Camara (Montpellier), Kurzawa et Mbappé (Paris S.G.), Ocampos (Marseille) et Rivière (Metz)
    - 3 joueurs ont marqué contre-leurs-camps.

    Retrouvez les classements du Championnat de Ligue 1

    LES RÉACTIONS DE MONACO - STRASBOURG (3-0)
    (16/09/2017)

    Leonardo Jardim
    « Je suis satisfait du match de Jovetic, tout comme de celui de Ghezzal d’ailleurs.
    Je préfère toujours les joueurs qui prennent des initiatives, qui ont de l’ambition.
    Je pense que Falcao va marquer plus encore que l’an dernier, j’en suis sûr même.»
    (Twitter ASM)

    Thierry Laurey
    « Une équipe (Monaco, ndlr) est faite pour l'efficacité avec une certaine maîtrise. Et une autre qui essaie de maîtriser. Sans le pouvoir. Ce qui me dérange, c'est de prendre un but en toute fin de mi-temps. Un petit relâchement avant la mi-temps coute très cher.
    Je garde le fait qu'on n'a pas sombré et qu'on a essayé de garder le cap. On n'a pas à rougir de la prestation faite, honorable dans le jeu. Mais on est paralysé par trop de déchets.
    Il y a une différence de rythme avec nous. Lyon, Monaco, Paris ou Marseille vont beaucoup plus vite. C'est la chose qu'on a du mal à intégrer. L'an dernier, on pouvait cacher nos faiblesses. On ne le peut plus en L1.
    Mais il n'y a pas matière à s'inquiéter. Le match contre Amiens me dérange plus que celui-ci. C'est une réalité : on ne tombera pas sur Monaco et des top joueurs mondiaux tous les week-ends.»
    (lequipe.fr)

    Marcos Lopes
    « Je pense que l'on n'a pas bien démarré ce match, mais on a quand même contrôlé et c'était bien de marquer juste avant la pause. C'est mon premier but officiel avec Monaco, je suis très content et je veux continuer à aider ce club. Falcao est un grand joueur, il est en forme en ce moment. Il est notre buteur, donc un joueur très important. C'est bon pour lui, pour la confiance de continuer à marquer comme ça .» (lequipe.fr)

    Rachid Ghezzal
    « Tout n'a pas été parfait... Mais on a joué sur un terrain compliqué, 3 jours après un match de coupe d'europe on sait que c'est difficile de remettre la machine en route. Il y avait aussi beaucoup de changements dans le onze de départ. Tout ça réuni a fait que l'on a peut-être péché dans la justesse technique. C'est quand même un bon résultat, on marque trois buts, on a été très peu mis en danger. C'est un bon match quand même.» (lequipe.fr)