LES RÉACTIONS DE REIMS - MONACO (0-0)
(21/09/2019)

Leonardo Jardim
«C'était important de ne pas prendre de but. On est déçu de ne prendre qu'un point mais je suis content du comportement de mes joueurs qui ont bien respecté les consignes. Je pense que le match nul est justifié.
Quand on n'a que 3 points en 6 matches, les joueurs manquent forcément de confiance. J'ai l'habitude de ne pas me cacher et de prendre mes responsabilités. Nous sommes en reconstruction et c'est difficile de passer d'un cycle négatif à un cycle positif. C'est pesant, je préférerais gagner les matches et avoir plus de 80 points comme on l'a fait dans le passé (en 2017). C'est un moment difficile, on doit serrer les dents et continuer à travailler.»
(lequipe.fr & AFP)

David Guion
«Je suis fier de mes joueurs qui se sont créés des occasions franches, notamment en première mi-temps, mais le gardien monégasque (Benjamin Lecomte) a été très inspiré. On a tout fait pour laisser les Monégasques dans le doute, mais au fur et à mesure du match, avec notre débauche d'énergie et leur qualité technique, on a beaucoup couru après le ballon. On aurait dû, dans nos temps forts, mettre un ou deux buts. C'est le genre de match qu'il ne faut pas perdre et je n'oublie pas qu'on aurait pu encaisser un but. Quand on est capable de bousculer une équipe de Ligue des Champions comme Monaco, c'est toujours intéressant. Il n'y a rien à reprocher aux joueurs, il y a eu beaucoup de bonnes choses à retenir.» (lequipe.fr & AFP)

LIGUE 1, 6ÈME JOURNÉE : LES RÉSULTATS
(21/09/2019)
Les résultats de la 6ème journée de Ligue 1

Retrouvez les premiers résultats de cette journée de Ligue 1 et les performances des anciens monégasques qui composent les effectifs des autres clubs.

 2-1 

Vendredi à 20h45, Strasbourg (18e) a remporté sa première victoire de la saison, face à Nantes (3e).
Ce sont pourtant les "Canaris" qui ont ouvert le score par Coulibaly (0-1, 28e), mais après l'entrée de Dennis Appiah à la 62e, ils ont cédé avec un but de Liénard (1-1, 66e) et un pénalty en toute fin de rencontre transformé par Ajorque (2-1, 89e).

 1-1 

Samedi à 17h30, Marseille (4e) s'est retrouvé face à une défense mieux organisé que celle de l'ASM, en affrontant Montpellier (12e).
Les héraultais ont ouvert le score sur un csc de Sarr (0-1, 17e), et se sont faits rejoindre en fin de partie sur un but de Valère Germain, titulaire (1-1, 75e).
Les esprits se sont échauffés en fin de match, avec les rouges de Kamara et Ferri (90e+2) puis de Payet (90e+3).
Souleymane Camara est resté sur le banc du MHSC.

 2-1 

Samedi à 20h, la hiérarchie a été respectée par Nice (6e) devant Dijon (20e), même si les bourguignons ont ouvert la marque par Tavares (0-1, 22e).
Dolberg a égalisé (1-1, 30e), Atal a donné la victoire (2-1, 47e) aux prochains adversaires de l'ASM.
Encore une fois, Khéphren Thuram n'était pas dans les 18 niçois.

 2-2 

Bordeaux (9e) et Brest (13e) ont mené mais n'ont su se départager.
Briand a ouvert le score (1-0, 7e), Samuel Grandsir a égalisé (1-1, 20e), Autret a donné l'avantage aux bretons (1-2, 45e), Pablo a égalisé de la tête (2-2, 70e).
Pas de Youssef Aït Bennasser (blessé) chez les girondins, ni de Irvin Cardona (blessé) chez les brestois. Ses coéquipiers Ibrahima Diallo et Samuel Grandsir (remplacé à la 87e) ont été titularisés.

 1-0 

Nîmes (14e) a doublé son adversaire du soir, Toulouse (10e), grâce à un but de Philippoteaux (1-0, 39e).
Les toulousains, toujours privés de Corentin Jean en convalescence après son opération du genou, ont terminé à 10 avec le rouge de Diakité (81e).
William Vainqueur et Nicolas Isimat-Mirin ont joué les 90 minutes pour les "Violets".

 0-0 

Pas de but entre Reims (11e) et l'AS Monaco (19e), qui reste coincé en bas de classement.
Tristan Dingomé touché à une cuisse n'a pu affronter son club formateur.

 1-2 

En Lorraine, la lutte pour le maintien entre Metz (17e) et Amiens (16e) a tourné en faveur des picards qui ont scoré par Guirassy (0-1, 40e) et Dibassy (0-2, 55e), contre un but de Diallo (1-2, 69e).
Prêtés par l'ASM, Kévin N'Doram et Adama Traoré ont débuté sur le banc, seul le malien l'a quitté à la 60e.

Demain dimanche, les trois derniers matches de la journée :
- A 15h, Rennes (2e) reçoit Lille (5e).
- A 17h, Angers (7e) affronte Saint-Etienne (15e).
- A 21h, Lyon (8e) accueille le Paris S.G. (1er).

Au classement des buteurs, Dembélé (Lyon) et Osimhen (Lille) sont en tête avec 5 buts.
Ils devancent :
- Benedetto (Marseille), Depay (Lyon) et Diallo (Metz) à 4 buts,
- Wissam Ben Yedder & Islam Slimani (AS Monaco), Briand (Bordeaux), Choupo-Moting (Paris S.G.), Coulibaly (Nantes), Cyprien (Nice) et Hamouma (Saint-Etienne) à 3 buts.
- 16 joueurs à 2 buts dont Germain (Marseille).
- 56 joueurs à 1 but dont Keita Baldé (AS Monaco), Aholou (St-Etienne), Grandsir (Brest), Mangani (Angers) et Mbappé (Paris S.G.).
- 5 joueurs ont marqué contre-leurs-camps.

Retrouvez les classements du Championnat de Ligue 1

CHAMPIONNAT 6ÈME JOURNÉE, REIMS - MONACO : 0-0
(21/09/2019)

Monaco toujours au point mort

L'AS Monaco n'avance toujours pas dans cette saison 2019-20.
Sixième rencontre et pas encore de victoire, avec un nul 0-0.
A Reims, les monégasques ont réussi l'exploit de ne pas prendre de but, mais cela est surtout dû à la maladresse rémoise devant le but et à un Oudin peu inspiré.

Pour ce match, les coaches devaient faire des choix et éliminer des joueurs de la feuille de match. Pour Reims, c'est Sissoko qui est choisi. Pour l'ASM, Arthur Zagré et Seydou Sy vont en tribune.
Leonardo Jardim aligne une formation avec 3 centraux Benoît Badiashile venant aider Glik et Maripán dans l'axe. Côté gauche, Gil Dias est titularisé. Côté droit, il y a Aguilar.
A la récupération, première pour le duo Bakayoko - Silva. Golovin et Martins doivent aider Keita Baldé devant à apporter le danger contre le 4-4-2 champenois.

Dès le début de match, les rémois tentent de bousculer les asémistes.
- Long coup-franc dévié par Romao au point de pénalty. Personne pour reprendre devant Lecomte qui capte (4e).
- Tentative monégasque avec Tiémoué Bakayoko qui frappe de 30m. Le ballon est dévié par le tacle d'Abdelhamid, mais oblige tout de même Rajkovic à se détendre pour capter en deux temps (9e).
- Réponse du SDR avec Doumbia. Sa frappe est dégagée des poings, en corner (10e).
- Centre de Konan de la gauche, tendu. Glik est battu au premier poteau, Badiashile trop loin au second, mais Dia est à la reprise plein axe. Son ballon puissant est sur Lecomte qui repousse d'un splendide réflexe (21e).
- Contre pour l'ASM avec Martins qui rentre dans la surface, tergiverse un peu et se fait reprendre par deux tacles d'Abdelhamid et de Disasi au point de pénalty (22e).
- Centre de la droite pour la volée du plat du pied d'Oudin, sans opposition. Au-dessus... Ouf (24e).
- Long ballon pour Oudin parti dans le dos de la défense, restée sans réaction, alors que le drapeau ne s'est pas levé. Avec ses 10m d'avance, il s'en va défier Lecomte et frappe à côté du premier poteau de Benjamin Lecomte, bien resté sur ses appuis. Il semblait quand même qu'il y avait bien hors-jeu... (26e).
- Centre-tir d'Oudin dans un angle fermé côté droit (33e).
La dernière opportunité de la première période sera pour l'AS Monaco, avec une frappe dévissée de Bakayoko sur un ballon repoussé aux 16m (45e).

Pour le second acte, on garde les mêmes joueurs et les mêmes systèmes de jeu.
- Mauvaise relance de Rajkovic pour Abdelhamid, taclé aux 25m par Bakayoko qui remet le ballon dans les pieds de Baldé aux 20m, qui frappe mollement en plein milieu du but. Rajkovic revient et se détend pour repousser. Là aussi, l'arbitre a oublié de lever son drapeau, Baldé était hors-jeu... (48e).
- Corner joué fort en retrait pour la volée de Chavalerin aux 20m. C'est dévié en corner (53e).
- Coup-franc côté droit de Golovin. Dans le paquet, Badiashile remet en retrait pour la volée aux 18m de Silva. C'est écrasé et à côté (57e).
- Corner monégasque repoussé sur Aguilar qui reprend de volée. Le ballon heurte le sol, lobe le paquet de jouer, rebondit avant que Rajkovic ne se couche et capte (59e).
- Tir soudain d'Oudin aux 20m plein axe, en plein centre sur Lecomte qui repousse (69e).

L'ASM est trop statique devant, et il va y avoir du changement. Keita Baldé se plaint du dos et est remplacé par Jean-Kévin Augustin. Henry Onyekuru prend aussi la place de Martins (74e).
Pour Reims, Donis a remplacé Dia (69e).

Sous l'impulsion d'Aleksandr Golovin, Monaco cherche la victoire.
- Tir enroulé du russe après un petit crochet pour se remettre sur son pied droit, aux 18m côté gauche. Rajkovic s'envole pour enlevé son ballon de sa lucarne gauche (78e).
- Foket est oublié dans le dos de la défense côté droit, Il tire lui aussi à côté du premier poteau (84e).
- Oudin est contré dans la surface monégasque (87e).
- Belle ouverture de Golovin depuis la ligne médiane. Onyekuru prend de vitesse son vis-à-vis mais pousse trop son ballon, qui est capté par le portier du SDR (88e).

Aucun but ne sera marqué ce soir, l'ASM garde son but inviolé pour la première fois de la saison mais sans ses buteurs Islam Slimani et Wissam Ben Yedder n'est pas parvenue à scorer.
Ce petit point pris porte le total de l'ASM, après 6 journées, à 3 unités, devançant la lanterne rouge de 2 points. Mais Monaco reste 19ème à 1 point de Metz, 2 de Saint-Etienne, 3 de Strasbourg.
Prochain match dès mardi soir, au Louis-II contre Nice, pour le derby de la Côte. Ce sera sans Ruben Aguilar, encore suspendu.
Sans joueurs de grand nom, mais avec de la volonté et un esprit d'équipe, les niçois sont 2èmes du classement provisoire...

Pour plus d'info sur la sixième journée, rendez-vous dans la rubrique Championnat...

Pour les stats de l'ASM, rendez-vous dans la rubrique Stats Championnat...

NATIONAL 2, 7ÈME JOURNÉE : LES RÉSULTATS
(21/09/2019)
Les résultats de la 7ème journée de National 2

Pour cette 7ème journée de National 2, l'AS Monaco (12e) reçoit Marignane-Gignac (14e).

Face à une équipe reléguée de National la saison passée, les monégasques ont rapidement ouvert le score, sur un pénalty pour un centre dévié de la main.
Moussa Sylla le transforme d'une belle frappe à mi-hauteur au ras du montant gauche du portier du MGFC (1-0, 4e).
Le score n'évoluera plus malgré une grosse occasion pour Marignane avec une tête à bout portant sur la barre (56e), ou des maladresses monégasques comme cette reprise écrasée de Millot (86e) ou ce contre mal conclu par Ayiah qui frappe à côté des 18m (89e).

Avec ce deuxième succès consécutif, Monaco revient dans le "ventre mou" du championnat.

La semaine prochaine, la réserve de l'AS Monaco fait relâche en raison du 4ème tour de la Coupe de France, marquant l'entrée des équipes de National 2, hors réserves.
L'ASM retrouvera la compétition dans 2 semaines, avec la réception d'un autre club des Boûches-du-Rhône, l'US Endoume Catalans, club de Marseille.

La composition monégasque à Marignane-Gignac : Théo Louis, Yannis Ngakoutou Yapende, Chrislain Matsima, Safwan Mbae, Jordy Gaspar, Kévin Appin, Eliot Matazo puis Enzo Millot (64e), Romain Faivre, Nordine Ibouroi, Eric Ayiah, Moussa Sylla.

Retrouvez ici les résultats et les classements du Championnat de National 2

PRÉSENTATION REIMS - MONACO (J06)
(20/09/2019)


Pour la 6ème journée de Ligue 1, l'AS Monaco FC (19e) se rend chez le Stade de Reims (11e).

Ce Reims - Monaco c'est aussi la la meilleure défense (avec le PSG, 2 buts encaissés) qui reçoit la moins hermétique avec 14 buts encaissés.

Mais l'ASM a aussi des prétentions offensives. Avec 7 buts inscrits, elle en a marqué quasiment le double des champenois (4 seulement).

Le stade Auguste-Delaune n'est pas la meilleure enceinte pour les monégasques, qui ne s'y sont imposés que 7 fois en 24 rencontres de championnat (L1 & L2), marquant 32 buts et en encaissant 45.
Ces 5 dernières saisons, le bilan est équilibré, avec 1 nul, 2 victoires et 2 défaites dont celle 1-0 de 2018-19.

Mais les monégasques ont souvent les matches en main (2 buts d'avance contre Nîmes et Marseille, deux fois un but d'avance contre Strasbourg) sans parvenir à s'imposer (2 nuls et 3 défaites au total).
Leonardo Jardim et ses joueurs se sont entretenus cette semaine et se sont parlés. Place maintenant aux actes?
«Cette semaine il y a eu beaucoup de travail. On a partagé des moments avec les joueurs pour les écouter et avoir leurs ressentis. Oleg Petrov a aussi parlé avec eux pour faire passer le message qu’on croit en cet effectif, qu’ils sont capables de relever cet objectif.
C’est un moment difficile mais j’accepte les critiques des supporters. Ils ont connu avec nous des grands moments avec le titre. Ils ont des raisons d’être mécontents. Je pense qu’on a de bons supporters qui nous ont soutenus. Nous sommes autant mécontents qu’eux de cette situation.
On a des joueurs avec de l’expérience et des qualités. Nous ne sommes pas encore un collectif, nous travaillons dans ce sens-là. Je suis la pour faire une équipe compétitive.
Fabregas est un joueur qui a une grande histoire. Il n’a peut-être pas fait un bon match mais on compte sur lui, c’est un joueur important de l’effectif. On doit penser au collectif de l’AS Monaco.
La première chose, c’est d’avoir l’envie de bien défendre collectivement. Tout le monde a besoin de défendre. Nous sommes en difficulté dans cet aspect, on doit encore travailler. Quand les résultats n’arrivent pas, personne n’est à son niveau. Tout le monde peut faire plus.
On a encore besoin de travailler sur les dispositifs notamment. Le groupe final n’a fait que cinq, six entrainements ensemble. On va essayer de trouver un équilibre. Il faut oublier le passé, le plus important c’est le présent et de gagner des matchs. Dans le football, c’est plus facile de progresser avec les victoires.»
(Site officiel ASM).

Entré à l'heure de jeu contre Marseille, ce qui a donné un mieux au milieu du terrain, Adrien Silva devrait débuter à Reims.
«C’est régulier que Monsieur Petrov soit là avec nous, c’est bien vu par le groupe. Nous allons tous ensemble dans la même direction.
Nous devons améliorer les choses manquantes comme toujours, même lorsque les choses vont bien. Tout n’est pas négatif. il faut aussi souligner les bonnes choses qu’on a fait ensemble.
On peut parler des faits de jeu sur les trois premiers matches qui ne nous ont pas aidés mais on ne peut pas retenir que ça. L’équipe s’est construite au fur et à mesure avec les nouvelles arrivées puis avec les départs en sélection. C’est seulement la deuxième semaine où on peut travailler tous ensemble.
Mon seul objectif c’est de faire le meilleur sur le terrain. Je suis là pour aider l’équipe.
On sait qu’on a pris trop de buts, on ne va pas se cacher. Ce n’est pas que la défense, c’est en groupe qu’on va réussir et défendre mieux. On se crée beaucoup d’occasions donc il faut régler l’aspect défensif tous ensemble.
Pendant 90 minutes on ne peut pas être au top niveau. Il faut savoir gérer les moments plus faibles.
Il y a toujours des nouvelles qui apparaissent quand il y’a des mauvais résultats. Mais nous sommes unis, le but c’est d’avancer ensemble. Je suis sûr que la situation va changer.»
(Site officiel ASM).

Contre Reims, Leonardo Jardim n'a plus de suspendu, mais a une infirmerie qui se remplie.
Pellegri, Geubbels, Jovetic, Henrichs et Subasic sont toujours forfaits. Le duo d'attaque Wissam Ben Yedder et Islam Slimani les rejoint.
20 joueurs dont 3 gardiens ont été convoqués. Première apparition de Arthur Zagré, retour de Jemerson.

Le coach de Reims, David Guion, veut voir autre chose que lors du dernier match perdu à Nantes.
«A Nantes, on a eu un sentiment de déjà vu, on a retrouvé les mêmes causes et effets qu'à Brest où on n'a pas été mis en danger de façon importante et on manqué d’efficacité sur nos actions offensives.
J'ai envie que les garçons progressent à travers ces matches. Ce n'est pas inquiétant car on avait su rectifier le tir contre Lille à domicile après Brest mais il faut faire preuve de plus de tempérament et de personnalité à l'extérieur.
Qui dit jeunesse dit apprentissage, au SDR le club fait le choix d’avoir des jeunes à fort potentiel, on se doit de les faire travailler et progresser mais ça implique aussi qu’il y aura sûrement des petits couacs.
On s’attend à un gros match samedi, face à un adversaire de prestige. Monaco a fait un recrutement de haute volée. Ils marquent énormément car ils ont beaucoup de talents mais ils sont plus en difficulté sur l'animation défensive.
On est dans une situation où on doit être plus performants sur les aspects offensifs. Nos jeunes joueurs doivent murir rapidement, ils en ont conscience. On travaille également beaucoup devant le but pour qu’ils gardent de la confiance.»
(Site officiel SDR).

Guion a convoqué 19 joueurs.
Tristan Dingomé, formé sur le Rocher, n'y est pas car il est blessé à une cuisse. Zeneli est aussi forfait.

Retrouvez tous les faces à faces entre Monaco et Reims.

Voici les groupes retenus

Pour Monaco : Benaglio, Lecomte, Sy, Aguilar, B. Badiashile, Ballo-Touré, Glik, Jemerson, Maripán, Zagré, Bakayoko, Boschilia, Dias, Fabregas, Golovin, Martins, Onyekuru, Silva, Augustin, Baldé.

Pour Reims : Lemaître, Rajkovic, Abdelhamid, Disasi, Foket, Kamara, Konan, Cafaro, Chavalerin, Doumbia, Kutesa, Munetsi, Romao, Sissoko, Dia, Donis, Mbuku, Oudin, Suk.

Pour plus d'info sur la présentation des équipes, cliquez ici...

LES EX-MONÉGASQUES EN LIGUE EUROPA
(19/09/2019)











Leurs performances lors de la 1ère journée

Douze poules de quatre équipes, les deux premiers qualifiés seront rejoints en 16ème de finale par les 8 troisièmes de la Ligue des Champions.
Parmi les 48 équipes qui disputent ce tour, 14 anciens monégasques sont présents. Retrouvons leurs performances.

  • Dans le Groupe A, le FC Séville a parfaitement débuté sa campagne européenne en allant s'imposer 3-0 en Azerbaïdjan, à Qarabag.
    Les buteurs sévillans sont Hernandez (0-1, 62e), Munir (0-2, 78e) et Torres (0-3, 85e).
    Sur le banc à l'entame de la rencontre, Rony Lopes est entré à la 58e.
    Son partenaire Lucas Ocampos n'était pas dans les 18.

    Scénario fou à Chypre entre l'APOEL Nicosie et le F91 Dudelange.
    Les luxembourgeois ont pris deux buts d'avance par Sinani (0-1, 36e) et Bernier (0-2, 51e), mais 7 minutes plus tard ils étaient menés 3-2 car Pavlovic (1-2, 54e), De Vincenti sur pénalty (2-2, 56e) et encore Pavlovic (3-2, 58e) avaient scoré.
    Les visiteurs ont retrouvé leurs esprits et marqué deux nouveaux buts par Stolz (3-3, 72e) et Sinani (3-4, 82e) pour arracher une victoire importante.

    Classement : Séville & Dudelange (3 pts), APOEL & Qarabag (0 pt).

  • Dans le Groupe E, les roumains du CFR Cluj ont battu la Lazio Rome, 2-1.
    Les laziales ont ouvert le score par Bastos (0-1, 25e), les roumains ont égalisé par Deac sur pénalty (1-1, 41e) et l'ont emporté grâce à l'ancien phocéen Omrani (2-1, 75e).
    Ce dernier est entré à la pause à la place de ... Lacina Traoré, retourné à Cluj où il avait déjà évolué il y a une dizaine d'années.

    Dans l'autre match, histoire de pénalties entre le Stade Rennais et le Celtic Glasgow.
    Les bretons ont ouvert le score par Niang (1-0, 38e), les écossais ont égalisé par Christie (1-1, 59e) et ont terminé à 10 avec l'expulsion de Bayo, entré à la 84e, averti aux 89e et 90e+2.

    Classement : Cluj (3 pts), Rennes & Celtic (1 pt), Lazio (0 pt).

  • Dans le Groupe F, match au sommet entre un demi-finaliste de la saison passée, l'Eintracht Francfort affrontait le finaliste Arsenal FC.
    Les anglais ont remporté la rencontre 0-3, et avaient ouvert le score par Willock (0-1, 38e).
    La victoire des londoniens est devenue plus facile après l'expulsion de Kohr pour deux jaunes (79e). A 11 contre 10, Saka (0-2, 85e) et Aubameyang (0-3, 88e) ont trouvé le chemin des filets.
    Côté allemand, Almamy Touré n'était pas sur la feuille de match.
    Pour les anglais, Pierre-Emerick Aubameyang a joué toute la rencontre.

    L'autre match a vu la victoire du Standard Liège sur le Vitoria Guimaraes, 2-0.
    Les buts ont été inscrits en seconde période par Hanin contre-son-camp (1-0, 66e) et Mpoku (2-0, 90e+1).

    Classement : Arsenal & Standard (3 pts), Guimaraes & Eintracht (0 pt).

  • Dans le Groupe I, le VfL Wolfsbourg a parfaitement débuté en battant les ukrainiens d'Oleksandrya, 3-1.
    Le club allemand, avec Marcel Tisserand titularisé et remplacé à la 70e, a ouvert le score par Arnold (1-0, 20e), doublé la mise juste après par Mehmedi (2-0, 24e).
    En seconde période, Banada a remis les visiteurs à un but (2-1, 66e) mais cela n'a duré que quelques secondes car Brekalo lui a répondu (3-1, 67e).

    En Belgique, La Gantoise a vite pris l'avantage sur l'AS Saint-Etienne avec un but de David dès l'entame (1-0, 2e).
    Khazri a égalisé d'une belle frappe lointaine (1-1, 38e), mais là encore pour une courte durée car David redonne l'avantage aux siens (2-1, 43e).
    En seconde période, le score évolue avec deux c.s.c.
    Le premier est de Perrin qui devance un joueur belge dans ses 6m (3-1, 64e), le second est moins explicable, le gardien Kaminski ratant un contrôle sur une passe en retrait et mettant directement le ballon au fond de ses filets (3-2, 75e).
    L'ASSE a joué avec Stéphane Ruffier titulaire dans les buts, mais sans Jean-Eudes Aholou, blessé.

    Classement : Wolfsbourg & La Gantoise (3 pts), Saint-Etienne & Oleksandrya (0 pt).

  • Dans le Groupe K, les anglais de Wolverhampton ont fait tourner leur effectif face au Sporting Braga, et mal leur en a pris.
    Les portugais ont gagné dur un but de Horta (0-1, 71e).
    Côté Wolves, Ruben Vinagre est resté sur le banc, João Moutinho l'a quitté à la 67e.
    Face à eux ils n'ont pas retrouvé Wallace Fortuna Dos Santos, qui n'était pas sur la feuille de match.

    En Slovaquie, le Slovan Bratislava a profité des erreurs du Besiktas Istanbul pour s'imposer 4-2.
    Les locaux ont ouvert le score par Sporar (1-0, 14e), les turcs ont égalisé par Ljajic sur pénalty (1-1, 29e) puis pris l'avantage sur un csc de Bozhikov (1-2, 45e+1).
    En seconde période, Sporar a égalisé (2-2, 58e) et les derniers buts sont arrivés dans le temps additionnel avec deux buts en 1 minute par Ljubicic (3-2, 90e+3) et Rharsalla (4-2, 90e+4).
    Côté turc, Georges-Kévin N'Koudou a été titularisé et remplacé à la 82e.

    Classement : Slovan & Braga (3 pts), Wolverhampton & Besiktas (0 pt).

  • Dans le Groupe L, Manchester United a aussi fait tourner, mais s'en est mieux tiré face aux kazakhs du FK Astana.
    Sergio Romero (titulaire) et ses partenaires se sont imposés 1-0 grâce à Greenwood (1-0, 73e).
    Anthony Martial n'était pas dans les 18 mancunéens.

    En Serbie, le Partizan Belgrade et les néerlandais de l'AZ'67 Alkmaar ont mené, mais se sont quittés sur un nul 2-2.
    Les buteurs du match sont Stengs (0-1, 13e), Natcho (sur pénalty 1-1, 42e et 2-1, 61e) et Boadu (2-2, 67e).

    Classement : Manchester United (3 pts), Alkmaar & Partizan (1 pt), Astana (0 pt).

  • Les autres groupes :
      Groupe B : FC Copenhague - FC Lugano : 1-0, Dynamo Kiev - Malmö FF : 1-0.
      Classement :Copenhague & Kiev (3 pts), Lugano & Malmö (0 pt).
      Groupe C : FC Bâle - FC Krasnodar : 5-0, Getafe - Trabzonspor : 1-0.
      Classement : Bâle & Getafe (3 pts), Trabzonspor & Krasnodar (0 pt).
      Groupe D : Linz ASK - Rosenborg Trondheim : 1-0, PSV Eindhoven - Sporting Lisbonne : 3-2.
      Classement : PSV & Linz (3 pts), Sporting & Rosenborg (0 pt).
      Groupe G : Glasgow Rangers - Feyenoord Rotterdam : 1-0, FC Porto - Young Boys Berne : 2-1.
      Classement : Porto & Rangers (3 pts), Berne & Feyenoord (0 pt).
      Groupe H : Espanyol Barcelone - Ferencvaros Budapest : 1-1, Ludogorets Razgrad - CSKA Moscou : 5-1.
      Classement : Ludogorets (3 pts), Espanyol & Ferencvaros (1 pt), CSKA Moscou (0 pt).
      Groupe J : Borussia Mönchengladbach - Wolfsberg : 0-4, AS Rome - Istanbul Basaksehir : 4-0.
      Classement : AS Rome & Wolfsberg (3 pts), Istanbul & Mönchengladbach (0 pt).

  • Les résutats et classements des groupes de la Ligue Europa.

    COUPE DE LA LIGUE : MONACO RETROUVE MARSEILLE
    (19/09/2019)


    On connait l'adversaire de l'ASM en 16ème de finale

    Pour son entrée dans la Coupe de la Ligue, en 16èmes de finale, l'AS Monaco rencontrera l'Olympique de Marseille, pour une revanche du dernier match perdu 3-4.

    La rencontre aura lieu le mardi 29 ou le mercredi 30 octobre 2019.

    Les matches des 16èmes de finale :
    FC Nantes (L1) - Paris FC (L2)
    FC Metz (L1) - Stade de Brest (L1)
    AS Monaco FC (L1) - Olympique de Marseille (L1)
    Stade de Reims (L1) - FC Bourg-en-Bresse-Péronnas (N)
    Montpellier HSC (L1) - AS Nancy-Lorraine (L2)
    Le Mans FC (L2) - OGC Nice (L1)
    Nîmes Olympique (L1) - RC Lens (L2)
    FC Girondins de Bordeaux (L1) - Dijon FCO (L1)
    Amiens SC (L1) - Angers SCO (L1)
    Chamois de Niort (L2) - Toulouse FC (L1)

    Pour rappel, cette édition 2019-20 sera la dernière Coupe de la Ligue. La compétition a été suspendue par la Ligue Nationale de Football pour une durée indéterminée.

    Le tirage et les résultats de Coupe de la Ligue 2019-20.

    Les résultats de l'AS Monaco en Coupe de la Ligue depuis sa création.

    COUPE DE LA LIGUE : TIRAGE CE SOIR
    (19/09/2019)

    L'adversaire connu ce soir

    L'adversaire de l'AS Monaco pour les 16èmes de finale de la Coupe de la Ligue 2019-20, sera connu ce soir.

    Le tirage au sort se fera dans l'émission "DailySport" diffusée sur Canal+ Sport.

    20 équipes sont concernés par ce tirage : les 14 clubs de L1 non qualifiés pour une coupe européenne qui font leur entrée dans la compétition, les 5 clubs de Ligue 2 et le dernier représentant de National rescapés des tours précédents.

    Les 20 équipes qualifiées :
  • 14 de Ligue 1 : Amiens, Angers, Bordeaux, Brest, Dijon, Marseille, Metz, AS Monaco FC, Montpellier, Nantes, Nice, Nîmes, Reims, Toulouse.
  • 5 de Ligue 2 : Le Mans, Lens, Nancy, Niort, Paris FC.
  • 1 de National : Bourg-en-Bresse.

  • La LFP a annoncé hier, la suspension de cette compétition à l'issue de la saison, faute de diffuseur et de partenaire.

    Les résultats de Coupe de la Ligue 2019-20.

    Les résultats de l'AS Monaco en Coupe de la Ligue depuis sa création.

    LES EX-MONÉGASQUES EN LIGUE DES CHAMPIONS (2/2)
    (18/09/2019)





    Leurs performances lors de la 1ère journée (2ème partie)

    La Ligue des Champions a repris hier sans l'AS Monaco.
    Sur les 13 joueurs passés sur le Rocher figurant dans les effectifs des 32 clubs qualifiés, 9 jouaient ce soir.
    Retrouvons leurs résultats.

  • Dans le Groupe A, le FC Bruges et Galatasaray Istanbul se sont neutralisés 0-0.
    Radamel Falcao a joué toute la rencontre à la pointe de l'attaque turque.

    Au Parc, le Paris Saint-Germain s'est facilement défait du Real Madrid avec un doublé de Di Maria (1-0, 14e et 2-0, 33e) et un but de Meunier dans le temps additionnel (3-0, 90e+1).
    Coté PSG, Abdou Diallo est entré à la 89e, Layvin Kurzawa est resté sur le banc, Kylian Mbappé était forfait.
    Pour le Real, James Rodriguez a été titularisé et remplacé à la 70e.

    Classement : PSG (3 points), Bruges & Galatasaray (1 point), Real (0 point).

  • Dans le Groupe B, pas d'ancien asémiste.
    L'Olympiakos Le Pirée a été mené de 2 buts par Tottenham, avec les buts de Kane sur pénalty (0-1, 26e) et Moura (0-2, 30e), mais les anglais ont fait "une Monaco", se faisant reprendre par des buts de Podence (1-2, 44e) et un pénalty de Valbuena (2-2, 54e).

    Le Bayern Munich a pris la première place du groupe en battant l'Etoile Rouge Belgrade 3-0, buts de Coman (1-0, 34e), Lewandowski (2-0, 80e) et Müller (3-0, 90e+1).

    Classement : Bayern (3 points), Olympiakos & Tottenham (1 point), Belgrade (0 point).

  • Dans le Groupe C, la petite expérience de la Ligue des Champions du Dinamo Zagreb a permis aux croates de battre lourdement l'Atalanta Bergame, 4-0, avec des buts de Leovac (1-0, 10e) et un doublé d'Orsic (2-0, 31e et 3-0, 42e) en première période, Orsic a encore frappé en milieu de 2ème mi-temps (4-0, 68e).
    Le bergamasque Mario Pasalic est entré à la pause.

    En Ukraine, le Shakhtar Donetsk a subit la loi de Manchester City, vainqueur 0-3.
    Mahrez a ouvert le score (0-1, 24e), Gündogan (0-2, 38e) et Jesus (0-3, 76e) ont donné plus d'ampleur à la victoire anglaise.
    Les deux anciens champions de France 2017 ont participé à la rencontre, ils sont tous les deux entrés en fin de match : Bernardo Silva à la 77e, Benjamin Mendy à la 83e.

    Classement : Zagreb & Manchester City (3 points), Shakhtar & Atalanta (0 point).

  • Dans le Groupe D, pas de vainqueur dans le duel des "gros".
    En Espagne, l'Atletico Madrid a arraché le nul face à la Juventus Turin en remontant 2 buts.
    La "Vieille Dame" menait grâce à Cuadrado (0-1, 48e) et Matuidi (0-2, 65e), l'Atlético est revenu sur deux balles arrêtées reprises par Savic (1-2, 70e) et Herrera (2-2, 90e).
    Titulaire, Thomas Lemar a été remplacé à l'heure de jeu.

    Surprise en Allemagne où le Bayer Leverkusen a été battu par le Lokomotiv Moscou, 1-2.
    Krychowiak (0-1, 16e) a marqué pour les russes, le Bayer a égalisé sur un csc d'Höwedes (1-1, 25e), le Lokomotiv a repris l'avantage, qui s'est avéré définitif, sur une erreur de relance du gardien adverse, Barinov n'ayant qu'à cadrer des 30m (1-2, 37e).

    Classement : Lokomotiv (3 points), Atlético & Juventus (1 point), Leverkusen (0 point).

  • Les résutats et classements des groupes de la Ligue des Champions.

    LES EX-MONÉGASQUES EN LIGUE DES CHAMPIONS (1/2)
    (17/09/2019)





    Leurs performances lors de la 1ère journée (1ère partie)

    La Ligue des Champions reprend sans l'AS Monaco.
    Ils sont néanmoins 13 joueurs passés sur le Rocher figurant dans les effectifs des 32 clubs qualifiés.
    Retrouvons les résultats des 4 premiers en lice pour cette 1ère journée.

  • Dans le Groupe E, le tenant du titre Liverpool retrouvait Naples, déjà rencontré en poule la saison passée.
    En Italie, les napolitains ont attendu les dernières minutes pour trouver la faille et battre les "Reds" grâce à un pénalty de Mertens (1-0, 82e) puis un but de Llorente dans le temps additionnel (2-0, 90e+2).
    Les italiens ont joué sans Kévin Malcuit, absent des 18. Côté anglais, Fabio Henrique Tavares «Fabinho» a joué toute la rencontre.

    En Autriche, le RB Salzbourg a cartonné Genk, 6-2.
    Le jeune attaquant norvégien de 19 ans Håland a parfaitement débuté sa carrière en Ligue des Champions avec un triplé (1-0 2e, 2-0 34e, 4-1 45e), lui qui a aussi le record de buts en Coupe du Mondu U20 avec ses 9 buts contre le Honduras (12-0) depuis mai dernier.
    Les autres buteurs de la partie sont Hwang (3-0, 36e), Lucumi (3-1, 40e), Szoboszlai (5-1, 45e+2), Samatta (5-2, 52e) et Ulmer (6-2, 66e).

    Classement : Salzbourg & Naples (3 points), Liverpool & Genk (0 point).

  • Dans le Groupe F, pas d'ancien de l'ASM et pas de vainqueur.
    L'Inter Milan a arraché le nul face au Slavia Prague, Barella (1-1, 90e+2) répondant dans le temps additionnel au but de Olayinka (0-1, 63e).

    En Allemagne, le Borussia Dortmund a eu la balle de match contre le FC Barcelone sur un pénalty, mais Reus a buté sur son compatriote Ter Stegen (57e).
    Il n'y aura donc pas eu de but (0-0).

    Classement : Inter Milan, Slavia Prague, Dortmund & Barcelone (1 point).

  • Dans le Groupe G, le Benfica Lisbonne a été battu sur sa pelouse par le RB Leipzig, 1-2.
    Werner a marqué les deux buts allemands (0-1, 69e et 0-2, 78e), Seferovic (1-2, 84e) avait redonné un petit espoir aux benfiquistes, dont Carlos Vinícius, qui est retourné au Portugal cet été. Il n'était pas sur la feuille de match.

    Dans l'autre match, Lyon a partagé les points contre le Zénith Saint-Pétersbourg grâce au pénalty de Depay (1-1, 51e) qui a répondu au but d'Azmoun (0-1, 41e).

    Classement : Leipzig (3 points), Lyon & Zénith (1 point), Benfica (0 point).

  • Dans le Groupe H, surprise en Angleterre avec la défaite de Chelsea devant le FC Valence.
    L'équipe de Geoffrey Kondogbia, titulaire, s'est imposé grâce à la réalisation de Rodrigo (0-1, 74e) et aussi au pénalty raté de Barkley (87e) qui a tiré sur le haut de la barre transversale.

    L'autre match du groupe a tourné en faveur de l'Ajax Amsterdam, vainqueur de Lille 3-0, grâce à son expérience de la compétition et aux buts de Promes (1-0, 18e), Alvarez (2-0, 50e), Tagliafico (3-0, 62e).

    Classement : Ajax & Valence (3 points), Chelsea & Lille (0 point).

  • Les résutats et classements des groupes de la Ligue des Champions.