LES EX-MONÉGASQUES EN LIGUE DES CHAMPIONS (2/2)
(02/12/2020)





Leurs performances lors de la 5ème journée (2ème partie)

Ils sont 16 joueurs passés sur le Rocher figurant dans les effectifs des 32 clubs qualifiés.
Retrouvons les résultats des 7 qui jouaient ce soir.

  • Dans le Groupe E, le FC Séville n'a rien pu faire contre Chelsea et Olivier Giroud, qui se sont assurés la première place du groupe.
    Auteur d'un quadruplé, comme Dado Prso, l'attaquant français a écoeuré les andalous au début de chaque période avec un but du gauche (0-1, 8e), un du droit (0-2, 54e), un de la tête (0-3, 74e) et un pénalty (0-4, 83e).
    Le sévillan Lucas Ocampos, remplaçant, est entré à la 60e.

    Le duel pour la Ligue Europa a été remporté par le FC Krasnodar, tombeur duStade de Rennes, 1-0, but de Berg (71e).

    Classement :Chelsea (13 points), Séville (10 points), Krasnodar (4 points), Rennes (1 point).

  • Dans le Groupe F, pas d'ancien de l'ASM.
    Le Borussia Dortmund s'est qualifié malgré son nul 1-1 contre la Lazio Rome.
    Guerreiro a ouvert le score (1-0, 44e), Immobile a égalisé sur pénalty (1-1, 67e).

    Le FC Bruges a encore une petite chance de se qualifier pour le prochain tour, après sa victoire à domicile contre le Zénith Saint-Pétersbourg, 3-0, buts de De Ketelaere (1-0, 33e), Vanaken sur pénalty (2-0, 58e) et Lang (3-0, 73e).
    Les belges devront aller l'emporter en Italie la semaine prochaine.

    Classement : Dortmund (10 points), Lazio (9 pts), Bruges (7 points), Zénith (1 point).

  • Dans le Groupe G, pas d'ancien de l'ASM, et les deux leaders se sont imposés 3-0.
    À domicile pour la Juventus Turin, tombeuse du Dynamo Kiev, avec des buts de Chiesa (1-0, 21e), Ronaldo (2-0, 57e) et Morata (3-0, 66e).

    À l'extérieur pour le FC Barcelone, qui s'est imposé chez les hongrois du Ferencváros Budapest avec des buts de Griezmann (0-1, 14e), Braithwaite (0-2, 21e) et un pénalty de Dembélé (0-3, 28e).

    Classement : Barcelone (15 points), Juventus (12 points), Kiev et Ferencváros (1 point).

  • Dans le Groupe H, ressèrement en tête, avec trois leaders.
    Le dernier Istanbul Basaksehir a perdu ses chances de continuer en Europe en perdant à domicile face au RB Leipzig, 3-4.
    Les turcs se sont pourtant battus jusqu'au bour, après avoir été menés par des buts de Poulsen (0-1, 26e) et Mukiele (0-2, 43e), ils sont revenus par Kahveci (1-2, 45e+3).
    En seconde période, Olmo marque encore pour les allemands (1-3, 66e), mais Kahveci score encore deux fois (2-3, 72e et 3-3, 85e) pensant arracher le nul.
    Mais c'était sans compter sur Sørloth (3-4, 90e+2) qui replace Leipzig dans la course aux 8èmes.
    Remplaçant, chadli* est entré dès la 36e, et n'a pu croiser son ancien coéquipier Benjamin Henrichs, absent de la feuille de match.

    En Angleterre, très mauvaise opération pour Manchester United, battu 1-3 par le Paris Saint-Germain.
    Les leaders anglais ont été menés dès l'entame par un but de Neymar (0-1, 6e), Rashford a égalisé sur une frappe déviée (1-1, 32e).
    En seconde période, Marquinhos (1-2, 69e) met le PSG en bonne position, confortée par le rouge de Fred (70e). Neymar met fin aux espoirs mancunéens dans le temps additionnel (1-3, 90e+1).
    Titulaire à MU, Anthony Martial a été remplacé à la 79e.
    Pour le PSG, Layvin Kurzawa est resté sur le banc, Abdou Diallo l'a rejoint à la 90e, Kylian Mbappé a joué toute la partie.

    Classement : Manchester United, Paris SG et Leipzig (9 points), Istanbul (3 points).

  • Les résutats et classements des groupes de la Ligue des Champions.

    LES EX-MONÉGASQUES EN LIGUE DES CHAMPIONS (1/2)
    (01/12/2020)






    Leurs performances lors de la 5ème journée (1ère partie)

    Ils sont 16 joueurs passés sur le Rocher figurant dans les effectifs des 32 clubs qualifiés.
    Retrouvons les résultats des 7 qui jouaient ce soir.

  • Dans le Groupe A, l'Atletico Madrid n'a pas réussi à battre Bayern Munich, pourtant remanié.
    Les espagnols ont ouvert le score par Félix (1-0, 26e), les bavarois ont égalisé sur pénalty en fin de rencontre par Müller (1-1, 86e).
    Après cette égalisation, Thomas Lemar est entré quand Yannick Ferreira-Carrasco est sorti (87e).

    Très mauvaise opération pour le Lokomotiv Moscou, battu 1-3 à domicile par le RB Salzbourg qui s'est replacé pour la 2ème place.
    Les buts du match ont été marqués par Berisha (0-1, 28e et 0-2, 41e), A. Miranchuk sur pénalty (1-2, 79e) et Adeyemi (1-3, 81e).

    Classement : Bayern (13 points), Atlético (6 points), Salzbourg (4 points), Lokomotiv (3 points).

  • Dans le Groupe B, pas d'ancien asémiste, mais les équipes en mal de points ont gagné.
    Le Shakhtar Donetsk a encore battu le Real Madrid, 2-0, buts de Dentinho (1-0, 57e) et Solomon (2-0, 82e).

    Leader, le Borussia Mönchengladbach a perdu contre le dernier de la poule, l'Inter Milan, 2-3.
    Les intéristes ont ouvert le score par Darmian (0-1, 17e), les allemands ont égalisé par Pléa (1-1, 45e+1).
    En seconde période, Lukaku a inscrit un doublé (1-2, 64e et 1-3, 73e), Pléa a réduit le score (2-3, 76e).

    Classement : Mönchengladbach (8 points), Shakhtar & Real Madrid (7 points), Inter Milan (5 points).

  • Dans le Groupe C, le FC Porto s'est qualifié avec le nul 0-0 contre Manchester City, déjà qualifié.
    Chez les "Citizens", Bernardo Silva a joué toute la partie, Benjamin Mendy est resté sur le banc.

    L'Olympique de Marseille a mis fin à 13 défaites consécutives en battant l'Olympiakos Le Pirée, 2-1.
    Les grecs menaient à la pause grâce à Camara (0-1, 33e), les phocéens ont marqué sur deux pénalties transformés par Payet (1-1, 55e et 2-1, 75e).
    Remplaçant, Valère Germain est entré à la pause pour aider l'OM à renverser le match.
    Ruben Vinagre est resté sur le banc.

    Classement : Manchester City (13 points), Porto (10 points), Olympiakos & Marseille (3 points).

  • Dans le Groupe D, Liverpool a assuré la première place du groupe en battant l'Ajax Amsterdam sur un but de Jones (1-0, 58e).
    Le liverpuldien Fabio Henrique Tavares «Fabinho» a joué toute la partie en défense centrale et a pu croiser son ancien partenaire, Maarten Stekelenburg resté sur le banc amstellodamois.

    Dans l'autre match, mauvaise opération pour l'Atalanta Bergame qui n'a pu que faire match nul face au FC Midtjylland, qui marque là son premier point, avec les buts de Scholz (0-1, 13e) et Romero (1-1, 79e).
    Le bergamasque Mario Pasalic n'était pas sur la feuille de match.

    Classement : Liverpool (12 points), Atalanta (8 points), Ajax (7 points), Midtjylland (1 point).

  • Les résutats et classements des groupes de la Ligue des Champions.

    LIGUE 1, 12ÈME JOURNÉE : LES RÉSULTATS
    (29/11/2020)
    Les résultats de la 12ème journée de Ligue 1

    Retrouvez les résultats de la Ligue 1 et les performances des anciens monégasques qui composent les effectifs des autres clubs.

     1-1 

    Vendredi à 21h, Strasbourg (19e) a mené face à Rennes (7e) grâce à Thomasson (1-0, 24e), mais n'a pu tenir la victoire, à 10 après le rouge de Mitrovic (40e).
    Les bretons ont égalisé par Hunou à l'heure de jeu (1-1, 60e), mais n'ont su l'emporter.
    L'alsacien Jean-Eudes Aholou a joué l'intégralité du match.

     3-1 

    Samedi à 17h00, Marseille (6e) a dominé Nantes (14e) avec des buts de Thauvin (1-0, 2e), Payet (2-0, 35e), Benedetto sur pénalty (3-0, 60e) et Blas (3-1, 73e).
    Pour l'OM, Valère Germain est entré à la 76e. Pour le FCN, Dennis Appiah est resté sur le banc, Jean-Kévin Augustin est entré à la 74e.

     2-2 

    Samedi à 21h, nouveau faux-pas pour le Paris S.G. (1er) contre Bordeaux (12e).
    Les parisiens ont été menés sur un csc de Pembélé (0-1, 10e), ont renversé la situation en une minute par Neymar sur pénalty (1-1, 27e) et Kean (2-1, 28e), mais se sont faits égalisé par un ancien de la maison, Adli (2-2, 60e).
    Le PSG était sans Layvin Kurzawa (ménagé) ni Abdou Diallo (suspendu après son expulsion à Monaco). Kylian Mbappé a joué tout le match.
    Les girondins ont joué avec Mehdi Zerkane, titularisé et remplacé à la 59e.

     3-0 

    Dimanche à 13h00, Lyon (3e) a facilement battu Reims (17e) avec des buts de Toko Ekambi (1-0, 21e), Guimaraes (2-0, 48e) et Dembélé (3-0, 65e), bien aidés par l'expulsion du rémois Cassama (31e).

     3-0 

    Dimanche à 15h00, l'AS Monaco (4e) a remporté une 4ème victoire consécutive en dominant Nîmes (15e), avec des buts de Sofiane Diop (1-0, 19e), Gelson Martins (2-0, 75e) et Kevin Volland (3-0, 77e).
    Là aussi, l'expulsion de Deaux (69e) a aidé l'ASM a faire le trou.

     0-1 

    Pas d'expulsé entre Lorient (18e) et Montpellier (4e), mais un but pour les visiteurs marqué en fin de match par Skuletic (0-1, 79e), qui a battu Paul Nardi, une nouvelle fois titularisé dans les buts.
    Yoann Etienne n'était, une fois de plus, pas sur la feuille de match des "Merlus".

     1-3 

    Lens (8e) a été battu à domicile par Angers (11e).
    Les scoïstes ont ouvert le score par Pereira Lage (0-1, 22e), Kalimuendo a égalisé (1-1, 34e).
    En seconde période, les angevins ont repris l'avantage par Bahoken (1-2, 50e), avant que Capelle ne termine le travail dans le temps additionnel (1-3, 90e+2).
    L'artésien Corentin Jean est entré à la 62e, le joueurs du SCO Thomas Mangani a été remplacé à la 78e.

     0-2 

    Metz (10e) a aussi perdu à domicile face à Brest (13e), sur un doublé d'Irvin Cardona (0-1, 12e et 0-2, 64e).
    Les messins étaient encore sans Kévin N'Doram (blessé) ni Marc-Aurèle Caillard (banc).
    Les brestois étaient avec *cardona, double buteur averti à la 54e et remplacé à la 81e, Romain Faivre (passeur décisif sur corner à la 12e) remplacé à la 90e, et Ronaël Pierre-Gabriel, titulaire sur le flanc droit de la défense.

     1-3 

    Dimanche à 17h00, Nice (9e) a été battu à domicile par la lanterne rouge Dijon (20e), qui gagné son premier match de la saison avec des buts de Baldé (0-1, 21e), Ngonda (0-2, 31e) et encore Baldé (0-3, 67e) qui ont profité des errements défensifs et du manque de réalisme des niçois, qui ont eu de grosses opportunités devant la ligne de but dijonnaise, et n'en ont convertie qu'une, sur un pénalty V.A.R. transformé par Gouiri (1-3, 80e).
    Titulaire pour l'OGCN, Khéphren Thuram a été remplacé par Rony Lopes à la 63e.
    Chez le DFCO, Jonathan Panzo a joué toute la partie en défense centrale, sauvant son équipe à la 18e.
    Arthur Zagré est encore resté sur le banc bourguignon.

     1-1 

    Dimanche à 21h00, Saint-Etienne (16e) et Claude Puel ont mis fin à la série de 7 défaites consécutive en tenant Lille (3e) en échec.
    Les "Verts" ont maîtrisé le premier acte, scorant sur un pénalty de Khazri (1-0, 33e), les "Dogues" ont égalisé en seconde période par Ikoné (1-1, 65e).

    Au classement des buteurs, Mbappé (Paris S.G.) est en tête du classement avec 9 buts.
    Il devance :
    - Dia (Reims) avec 8 buts,
    - Wissam Ben Yedder (AS Monaco), Delort (Montpellier), Niane (Metz) et Yilmaz (Lille) avec 6 buts,
    - Bahoken (Angers), Cardona (Brest), Depay & Toko Ekambi (Lyon), Kakuta (Lens) et Kevin Volland (AS Monaco) avec 5 buts,
    - 10 joueurs avec 4 buts.
    - 23 joueurs dont Sofiane Diop (AS Monaco) et Faivre (Brest) avec 3 buts,
    - 35 joueurs dont Benoît Badiashile, Axel Disasi & Gelson Martins (AS Monaco) avec 2 buts.
    - 72 joueurs dont Ruben Aguilar, Cesc Fabregas & Willem Geubbels (AS Monaco), Aholou (Strasbourg), Germain (Marseille), Lopes & Thuram (Nice), Mangani (Angers) et Pierre-Gabriel (Brest) avec 1 but.
    - 12 joueurs ont marqué contre-leurs-camps.

    Retrouvez les classements du Championnat de Ligue 1

    LES RÉACTIONS DE MONACO - NÎMES (3-0)
    (29/11/2020)

    Niko Kovac
    «Je suis très heureux de cette victoire 3-0 qui à mes yeux est totalement méritée, car nous avons eu beaucoup d’occasions dans les deux périodes. J’étais très satisfait à l’issue de la première mi-temps. L’entame du second acte a été un peu plus compliquée, mais après le carton rouge, nous avons beaucoup mieux joué. A l’avenir, je souhaiterai que l’on arrive à maîtriser notre sujet pendant 90 minutes.
    Quatrième victoire consécutive ? C’est vrai que nous avons trouvé un vrai équilibre. Nous sommes ici depuis quatre mois et demi, les joueurs adhèrent à la stratégie et intègrent bien les principes demandés. Nous sommes heureux de ce clean-sheet, c’est quelque chose d’important pour la défense, le gardien et l’équipe dans son ensemble. J’ai vraiment apprécié le fait que l’on se procure de nombreuses occasions. Nous sommes vraiment sur le bon chemin.
    Sofiane Diop ? C’est un jeune joueur qui progresse très bien. A certains moments, il pourrait peut-être jouer plus simple car c’est comme cela qu’il est le plus efficace, mais je dois reconnaître que je suis très satisfait de ses performances. Nous avons besoin d’ailiers dangereux offensivement, qui se créent des occasions, mais qui sont également impliqués en défense. Le travail de Sofiane est à souligner et j’espère qu’il va rester dans cette forme et garder les pieds sur terre. Je suis certain que ça va aller encore mieux dans le futur.
    Une volonté de faire jouer Ruben Aguilar et Caio Henrique très haut ? Nous souhaitons mettre de la pression sur nos adversaires, mais également avoir un jeu qui passe par les côtés. Il faut trouver le bon équilibre entre l’attaque et la défense. Concernant Ruben, nous avons pu voir qu’il était en pleine confiance, en pleine possession de ses moyens, notamment sur le but de Gelson Martins où il délivre une passe décisive. Il est devenu international, c’est très positif pour nous. Il faut qu’il continue ainsi.
    Monaco sur le podium ? Il y a beaucoup de bonnes équipes dans ce championnat, avec le PSG, l’OL, l’OM, le LOSC ou encore le Stade Rennais. Le classement est très serré en haut, mais nous devons continuer de faire notre travail et rester concentrés sur nous. Le plus important est de poursuivre notre progression et de continuer de montrer que nous avons un style de jeu. Nous avons une jeune équipe, nous ne pourrons peut-être pas toujours progresser et il y aura probablement certaines piqûres de rappel, et l’important sera à chaque fois de se relever sans jamais s’arrêter de travailler.»
    (Site officiel AS Monaco)

    Jérôme Arpinon
    «Le regret est d'avoir trop reculé en première période, parce qu'on fait une bonne entame après la pause. On doit pouvoir défendre en avançant, ne pas subir. C'est gênant de prendre un but alors qu'il y avait corner pour nous...
    Le rouge est un autre temps fort du match, il nous fait mal à la tête. Il est sévère car il glisse et roule sur le ballon, il n'a pas l'intention de faire faute. Il faut avoir joué au football pour comprendre ces situations. Je ne veux pas critiquer Monsieur Gautier, il fait son match, mais je ne suis pas d'accord avec cette interprétation. On a pris trois points sur deux matches à l'extérieur, ça nous a donné un petit peu d'air. Maintenant il faut prendre des points à domicile, et on défendra notre petit bout de gras.»
    (lequipe.fr & AFP)

    CHAMPIONNAT 12ÈME JOURNÉE, MONACO - NÎMES : 3-0
    (29/11/2020)

    Monaco gagne encore

    L'AS Monaco a remporté une 4ème victoire consécutive, en venant à bout de Nîmes, 3-0, buts de Sofiane Diop (19e), Gelson Martins (75e) et Kevin Volland (77e).

    Pour le match, Niko Kovac aligne Mannone derrière sa défense habituelle Caio, Badiashile, Disasi, Aguilar. Fofana et Tchouaméni restent devant la défense, Martins et Diop sur les côtés, Volland sera aidé en attaque par Fabregas.
    De retour après avoir été touché par la Covid, Ben Yedder va s'asseoir sur un banc très offensif avec Geubbels, Jovetic, Pellegri, Matazo, Ballo-Touré, Maripán, Matsima et Majecki. C'est Florentino Luís qui est écarté de la feuille de match.

    Pour les gardois, Jérôme Arpinon aligne une équipe assez défensive avec Reynet, Paquiez, Martinez, Landre, Burner, Cubas, Deaux, Fomba, Ripart, Ferhat, Denkey.
    Nazih, Miguel, Alakouch, Eliasson, Ahlinvi, Benrahou, Duljevic, Koné et Roux sont sur le banc des remplaçants.

    L'AS Monaco montre qu'elle veut la victoire, en se procurant sa première occasion dans la première minute de jeu, avec une attaque côté gauche. Le ballon est renversé de l'autre côté avec Diop qui décale Aguilar qui déborde et centre en retrait pour la frappe de Fabregas, contré par Martinez. Corner (1e).
    - Martins trouvé dans la surface côté gauche, crochète pour se mettre sur son pied droit et tire. Dévié pour un nouveau corner (4e).
    - Centre d'Aguilar côté droit en retrait pour Martins qui n'arrive pas à contrôler, le ballon continue jusqu'à Cesc Fabregas qui contrôle du gauche et pousse du pointu droit, pour devancer la sortie rapide de Reynet, qui repousse du pied (17e).
    - Long centre d'Aguilar pour Volland. La défense repousse le ballon aux 18m où Sofiane Diop est plus vif que Paquiez, pour contrôler de la cuisse et frapper de l'extérieur du pied. Le ballon va se loger dans le petit-filet opposé (1-0, 19e).

    L'AS Monaco mène logiquement face à des nîmois acculés dans leurs camps.
    Le score n'évolue pas, par manque de précision dans les centres, toujours un peu trop haut.

    - Coup-franc à la limite de la surface, frappé par Fofana. C'est fort, trop, car le ballon passe au-dessus du mur et aussi au-dessus du but (38e).

    - Gros pressing de Kevin Volland qui vient piquer le ballon dans les pieds de la défense centrale et part au but, mais il doit pousser du bout du pied face à reynet, sorti à 30m de son but, qui repousse en taclant (39e).
    - Long ballon de la gauche pour le second poteau et Aguilar qui reprend de volée du plat du pied, cherchant la lucarne opposée. C'est au-dessus (45e+2).

    Pour la reprise, le Nîmes Olympique effectue un remplacement, avec la sortie de Fomba pour Eliasson (46e). Avant la pause, Denkey avait dû sortir, après un choc à la tête, remplacé par Duljevic (45e+2).

    Et ce retour des vestiaires est favorable aux "Crocos", qui se mettent à dominer et à venir jouer dans le camp asémiste.
    - Tir de Deaux de volée aux 25m. C'est dans les nuages, mais c'est la première frappe nimoise (49e).
    - Tir des 25m, plein axe de Duljevic, enroulé et sans puissance. Vito Mannone capte (52e).
    - Aguilar lance Volland dans la surface, plein axe, qui rate son contrôle aux 18m. Reynet peut relancer (55e).
    - Centre de Diop de la droite, coupé aux 6m dans l'axe par Kevin Volland, qui tacle de l'extérieur du pied devant Reynet. Son ballon vient mourir au ras du poteau gauche, mais du mauvais côté (57e).
    - Corner d'Eliasson, tête de Deaux. Mannone capte sur sa ligne en se couchant (58e).

    Premier remplacement pour l'ASM. Fabregas est remplacé par Wissam Ben Yedder pour la dernière demi-heure (61e).
    Le buteur asémiste est trouvé sur un centre de Caio, seul au point de pénalty. Sa tête est bien à côté (62e).

    Le tournant de la seconde période vient à la 67e, sur un tacle de Deaux sur le haut du ballon. Son pied glisse dessus, et termine crampons en avant dans le tibia de Diop.
    L'ancien nantais et guingampais est averti, puis expulsé après intervention de la V.A.R. (69e).

    En supériorité numérique, les monégasques vont enfoncer le clou en 2 minutes.
    - Ruben Aguilar est côté droit de la surface, pas attaqué. Il a le temps de s'appliquer pour déposer le ballon au second poteau sur le crâne de Gelson Martins, entre deux défenseurs, qui place parfaitement le ballon dans le petit-filet opposé (2-0, 75e).

    En trouvant le chemin des filets contre Nîmes, Gelson Martins est autrement décisif qu'en février dernier, où il avait été expulsé dans le Gard.

    - Tchouaméni lance Ben Yedder côté droit, dans le dos de la défense. Arrivé à hauteur de la surface, il centre pour le second poteau et Kevin Volland, qui reprend aux 6m et marque, malgré l'intervention de Reynet (3-0, 77e).

    Et ce n'est pas fini, l'ASM se montrant encore dangereux, mais Wissam Ben Yedder est incroyablement maladroit.
    - Centre pour Diop, mais Reynet ne maîtrise pas le ballon et le pousse sur Volland qui met en retrait pour Ben Yedder, aux 16m face au but vide. Il frappe au-dessus (79e).
    - Ben Yedder est trouvé dans l'axe, crochète sur la gauche et frappe en force. Encore hors-cadre (79e).

    Niko Kovac fait participer son banc à la victoire, avec les entrées poste pour poste de Fodé Ballo-Touré et Pietro Pellegri pour Martins et Volland (80e), puis de Eliot Matazo et Stevan Jovetic pour Fofana et Diop (83e). À Nîmes, c'est Miguel qui supplée Martinez (80e).

    La dernière occasion est encore pour l'AS Monaco, avec une louche de Ben Yedder côté droit pour Aguilar qui centre pour la tête plongeante de Pellegri, repoussé d'une manchette par Reynet aux 16m pour la volée de Matazo, contrée (85e).

    L'AS Monaco remporte donc son 4ème match consécutivement, et reste placé en haut du classement.

    Prochaine journée dimanche prochain à 13h00 à Lille, qui joue ce soir à Saint-Etienne pour revenir à égalité avec le PSG en tête de la L1.

    Pour plus d'info sur la douzième journée, rendez-vous dans la rubrique Championnat...

    Pour les stats de l'ASM, rendez-vous dans la rubrique Stats Championnat...

    PRÉSENTATION MONACO - NÎMES (J12)
    (28/11/2020)


    Pour la 12ème journée du championnat de Ligue 1 2020-21, l'AS Monaco FC (4e) reçoit le Nîmes Olympique (15e).

    Sur une série de 3 victoires contre Bordeaux, Nice et le PSG, les monégasques doivent continuer contre les gardois, qui viennent de l'emporter à Reims, 0-1.

    Troisième plus mauvaise attaque avec 11 buts marqués, dont seulement 3 à l'extérieur (plus mauvaise équipe de L1 après Dijon), les "Crocos", en gagnant à Reims (0-1, J11), ont mis fin à 4 défaites consécutives.
    Loin des Costières, le NO a gagné deux fois 1-0 à Montpellier (J06) et à Reims, fait match nul à Lyon (0-0, J04) et perdu à Nantes (2-1, J02) et Bordeaux (2-0, J08).

    Deuxième équipe à domicile de L1 avec 4 victoires et 2 nuls, l'AS Monaco devra améliorer ses stats historiques face à Nîmes, qui est, en championnat (L1 & L2) de 14 victoires, 13 nuls et 4 défaites (52 buts marqués et 28 encaissés).
    Surtout, l'ASM reste sur 3 nuls à domicile contre le NO. La dernière victoire au Louis-II remonte au 22 août 1992, 3-1 avec des buts de Youri Djorkaeff, Luis Henrique et Jürgen Klinsmann.

    Après la victoire contre le PSG, Niko Kovac a rappelé que la saison n'était pas terminée, et qu'il fallait gagner contre Nîmes.
    «Après cette belle victoire contre le Paris Saint-Germain, tout le monde a évidemment célébré, c’était un peu l’euphorie. Dès le lendemain j’ai dit à mes joueurs que c’était une belle victoire, une très bonne performance, mais je leur ai demandé de se concentrer sur le prochain match, à savoir la réception de Nîmes. Nous avons besoin d’être concentrés sur cette nouvelle échéance, surtout que tout le monde s’attend à une victoire facile de l’AS Monaco. J’ai donc expliqué à mes joueurs qu’il faudrait être d’autant plus concentrés durant cette rencontre.
    Je suis content d’enregistrer le retour de Wissam Ben Yedder et Ruben Aguilar, après cette trêve internationale. Wissam s’est entraîné avec nous, je dois faire le point avec le médecin en chef mais a priori il sera avec nous. Pour Ruben, je suis heureux car il a joué pour la sélection nationale et je lui ai dit que s’il répétait ces performances avec nous, tout était possible pour l’avenir. Pour ça, il doit continuer sa progression en club.
    Nîmes ? Les résultats de Nîmes sur les cinq derniers matches à l’extérieur sont très bons. Ils ont notamment accroché le nul à Lyon et gagné à Montpellier et à Reims en réalisant un clean sheet à chaque fois. Nous nous attendons donc à une équipe agressive et qui va défendre durant 90 minutes, qui va mettre beaucoup d’intensité et qui va procéder en contre. Nous devons continuer à jouer comme nous le faisons actuellement et faire attention à ne pas se découvrir derrière.
    Cesc Fabregas ? Nous essayons de gérer cette situation. Nous connaissons ses qualités, son passé. Mais je sais aussi que nous ne pouvons jouer qu’avec onze joueurs et c’est toujours difficile de faire des choix. C’est vrai qu’en changeant de système et en jouant avec Aurélien et Youssouf au milieu dans ce schéma à deux récupérateurs, cela devient compliqué pour trouver une place. Comme devant, où nous avons Wissam et Kévin qui sont bien installés. En tant que coach je dois toujours avoir une solution B si la A ne fonctionne pas. En tout cas, c’est un super professionnel et une bonne personne. Il a toujours répondu présent jusqu’à maintenant quand j’ai fait appel à lui.
    Caio Henrique ? Je suis très satisfait des performances de Caio. Il a fini de jouer en mars à cause du Covid. Il n’a donc pas joué pendant six mois et on lui a laissé le temps de revenir au top physiquement, car il avait subi une blessure à Nice lors du match amical. Il progresse jour après jour, il travaille dur à l’entraînement et a changé le match face au PSG. Il est en sélection olympique brésilienne, donc c’est bien pour l’avenir. De toute façon, un brésilien avec un ballon c’est toujours magnifique à voir jouer (sourire). Nous avons avec Caio un super joueur pour le futur, c’est certain.»
    (Site officiel ASM)

    Caio Henrique, le défenseur brésilien, devrait débuter sur le flanc gauche contre les gardois.
    «Cette victoire face au Paris Saint-Germain, à laquelle j’ai contribué en aidant l’équipe, donne de la confiance. C’était un match très difficile mais nous sommes parvenus à remporter les trois points. Cela donne encore plus de motivation dans le travail afin de continuer de progresser, de poursuivre sur notre lancée et d’atteindre les objectifs du Club.
    Cesc est un joueur qui parle beaucoup et l’on essaie de toujours y prêter attention. Il connaît les différentes situations de match et nous montre le chemin à suivre. Sur le terrain, il n’hésite pas à nous donner de petits conseils, sur notre positionnement ou encore la façon dont on doit centrer. Ce sont des choses naturelles : on ne se pose pas dans un coin pour discuter de manière précise, ce sont des petits conseils qu’il distille ici et là pour progresser et nous sommes forcément, moi le premier, à l’écoute.
    Nous avons la chance d’avoir ce mix entre jeunes joueurs et joueurs d’expérience. Lorsque vous parlez de Cesc, qui est quelqu’un de très important pour l’équipe, évidemment que l’on repense à son expérience, au fait qu’il ait déjà remporté la Coupe du Monde et de nombreux autres trophées. On ne peut qu’écouter ce qu’il dit car c’est quelqu’un de bons conseils qui sait de quoi il parle. C’est un plaisir de travailler à ses côtés et on doit être à l’écoute pour continuer de progresser.
    La concurrence ? Elle est saine dans notre effectif. Il y a beaucoup de qualité au poste de latéral, c’est une bonne chose. Je crois simplement que le week-end, le coach choisit les meilleurs parmi ceux qui s’entraînent le mieux et sont performants en match. C’est le critère numéro un, et l’opportunité de jouer ne dépend que de nous.
    Comment s’est déroulée la période sans jouer avant d'arriver à Monaco ? J’ai vécu une période très difficile à partir du mois de mars. J’étais au Brésil, je m’entraînais tous les jours avant que la saison ne soit stoppée. Je suis ensuite rentré en Espagne où j’ai malheureusement contracté la Covid-19 et il a donc fallu que j’attende un mois de plus. Finalement, je suis resté presque sept mois sans pouvoir être proche des terrains et donc sans jouer. C’est vrai que ça a été une étape difficile, car j’ai eu plus de mal à revenir à mon niveau. J’ai l’impression que ça va de mieux en mieux et que l’investissement que je mets à l’entraînement paie, donc je suis très heureux.»
    (Site officiel ASM)

    Niko Kovac récupère Wissam Ben Yedder (covid) et Ruben Aguilar (suspension) dans son groupe de 21 joueurs.
    Lecomte, Golovin sont absents, Sidibé forfait de dernière minute contre le PSG est aussi à l'infirmerie.
    Pavlovic, Millot et Onyekuru sortent de la liste des convoqués.

    Le coach des gardois, Jérôme Arpinon déplore les absences de Meling et de son capitaine Briançon.
    Il a convoqué 20 joueurs.

    Retrouvez tous les faces à faces entre Monaco et Nîmes.

    Voici les groupes retenus

    Pour Monaco : Majecki, Mannone, Aguilar, Badiashile, Ballo-Touré, Caio, Disasi, Maripán, Matsima, Diop, Fabregas, Fofana, Luís, Martins, Matazo, Tchouaméni, Ben Yedder, Geubbels, Jovetic, Pellegri, Volland.

    Pour Nîmes : Reynet, Nazih, Martinez, Landre, Miguel, Paquiez, Burner, Alakouch, Fomba, Cubas, Deaux, Eliasson, Ahlinvi, Ferhat, Benrahou, Ripart, Duljevic, Koné, Denkey, Roux.

    Pour plus d'info sur la présentation des équipes, cliquez ici...

    LES EX-MONÉGASQUES EN LIGUE EUROPA
    (26/11/2020)








    Leurs performances lors de la 4ème journée

    Douze poules de quatre équipes, les deux premiers qualifiés seront rejoints en 16ème de finale par les 8 troisièmes de la Ligue des Champions.
    Parmi les 48 équipes qui disputent ce tour, 8 anciens monégasques sont présents. Retrouvons leurs performances.

  • Dans le Groupe B, un premier qualifié.
    En allant gagner en Norvège à Molde, Arsenal s'est qualifié pour les 16èmes de finale.
    Sans Pierre-Emerick Aubameyang, resté en Angleterre, les "Gunners" se sont imposés 0-3, buts de Pépé (0-1, 50e), Nelson (0-2, 55e) et Balogun (0-3, 83e).

    En s'imposant 3-1 à Dundalk FC, le Rapid Vienne s'est replacé pour la qualification au prochain tour, éliminant les irlandais.
    Knasmüllner (0-1, 11e), Kara (0-2, 37e et 0-3, 58e) et Shields sur pénalty (1-3, 63e) ont marqué ce soir.

    Classement : Arsenal (12 pts), Molde et Rapid (6 pts), Dundalk (0 pt).

  • Dans le Groupe C, il ne reste qu'une infime chance pour Nice de se qualifier, après sa défaite 1-3 à domicile contre le Slavia Prague, buts de Lingr (0-1, 15e), Gouiri (1-1, 61e), Olayinka (1-2, 64e) et Sima (1-3, 75e).
    Ce match, terminé à 10 avec l'expulsion de Boudaoui (90e+2), entré à la 72e, Rony Lopes l'a joué en totalité. Khéphren Thuram est lui resté sur le banc.

    L'infime chance des "Aiglons" commencera par battre le Bayer Leverkusen par 4 buts d'écart (défaite 2-6 à l'aller), car les allemands se sont imposés 4-1 face à l'Hapoel Beer Sheva , buts de Schick (1-0, 29e), Bailey (2-0, 48e), Shviro (2-1, 58e), Demirbay (3-1, 76e) et Alario (4-1, 80e).

    Classement : Leverkusen et Slavia (9 pts), Beer Sheva et Nice (3 pts).

  • Dans le Groupe F, soirée hommage à Diego Maradona à Naples qui a battu Rijeka, 2-0, buts d'Anastasio contre son camp (1-0, 41e) et Lozano (2-0, 75e).
    Tiémoué Bakayoko a joué l'intégralité de la rencontre.

    Pas de but dans l'autre match entre l'AZ Alkmaar et la Real Sociedad, 0-0.

    Classement : Naples (9 pts), AZ et Real Sociedad (7 pts), Rijeka (0 pt).

  • Dans le Groupe G, en ramenant le point du nul (3-3) du Sporting Braga, Leicester City s'est qualifié pour la suite de la compétition.
    Les buts ont été marqués par Al Musrati (1-0, 4e), Barnes (1-1, 9e), Paulinho (2-1, 24e), Thomas (2-2, 79e), Fransérgio (3-2, 90e+1) et Vardy (3-3, 90e+5).
    Le "Fox" Youri Tielemans est entré à la 46e, son partenaire Nampalys Mendy est resté sur le banc.

    Très mauvaise opération de l'AEK Athènes contre le Zorya Luhansk.
    Après l'expulsion du grec Shakhov (49e), l'AEK a craqué 3 fois sur des buts de Gromov (0-1, 61e), Kabaiev (0-2, 76e) et Yurchenko sur pénalty (0-3, 86e).

    Classement : Leicester (10 pts), Braga (7 pts), AEK et Luhansk (3 pts).

  • Dans le Groupe J, les anciens de l'ASM sont bien partis.
    En Autriche, le Linz ASK réduit à 10 par le rouge de Trauner (50e) a été battu par le Royal Antwerp, 0-2, buts de Refaelov (0-1, 53e) et Gerkens (0-2, 83e).
    Le belge Dieumerci Mbokani est resté sur le banc.

    En Angleterre, Tottenham n'a pas fait dans le détail face à Ludogorets Razgrad, avec un Carlos Vinícius double buteur (1-0, 16e et 2-0, 34e) et passeur pour Moura (4-0, 73e).
    L'autre but des "Spurs" a été marqué par Winks (3-0, 63e).

    Classement : Anvers et Tottenham (9 pts), Linz (6 pts), Ludogorets (0 pt).

  • Les autres groupes :
      Groupe A : CSKA Sofia - Young Boys Berne : 0-1, CFR Cluj - AS Rome : 0-2.
      Classement : Rome (10 pts), Berne (7 pts), Cluj (4 pts), Sofia (1 pt).
      Groupe D : Standard de Liège - Lech Poznan : 2-1, Glasgow Rangers - Benfica Lisbonne : 2-2.
      Classement : Benfica et Rangers (8 pts), Poznan et Standard (3 pts).
      Groupe E : PSV Eindhoven - PAOK Salonique : 3-2, Grenade - Omonia Nicosie : 2-1.
      Classement : Grenade (10 pts), PSV (6 pts), PAOK (5 pts), Omonia (1 pt).
      Groupe H : Lille - Milan AC : 1-1, Sparta Prague - Celtic Glasgow : 4-1.
      Classement : Lille (8 pts), Milan (7 pts), Sparta (6 pts), Celtic (1 pt).
      Groupe I : Maccabi Tel-Aviv - Villarreal : 1-1, Qarabag Agdam - Sivasspor : 2-3.
      Classement : Villarreal (10 pts), Maccabi (7 pts), Sivasspor (6 pts), Qarabag (0 pt).
      Groupe K : Wolfsberger - Dinamo Zagreb : 0-3, CSKA Moscou - Feyenoord Rotterdam : 0-0.
      Classement : Zagreb (8 pts), Feyenoord (5 pts), Wolfsberger (4 pts), CSKA (3 pts).
      Groupe L : Slovan Liberec - Hoffenheim : 0-2, La Gantoise - Etoile Rouge Belgrade : 0-2.
      Classement : Hoffenheim (12 pts), Belgrade (9 pts), Liberec (3 pts), La Gantoise (0 pt).

  • Les résutats et classements des groupes de la Ligue Europa.

    LES EX-MONÉGASQUES EN LIGUE DES CHAMPIONS (2/2)
    (25/11/2020)





    Leurs performances lors de la 4ème journée (2ème partie)

    Ils sont 16 joueurs passés sur le Rocher figurant dans les effectifs des 32 clubs qualifiés.
    Retrouvons les résultats des 7 qui jouaient ce soir.

  • Dans le Groupe A, malgré une nette domination l'Atletico Madrid n'a su trouver la faille contre le Lokomotiv Moscou.
    Titulaire, Yannick Ferreira-Carrasco a été remplacé à la 80e.
    Remplaçant, Thomas Lemar est entré à la 60e.

    La première place est acquise au Bayern Munich, facile vainqueur du RB Salzbourg, 3-1.
    L'inévitable Lewandowski a ouvert le score (1-0, 43e), Coman (2-0, 52e) a augmenté l'écart.
    Même à 10 après le rouge de Roca (66e), le Bayern a encore marqué par Sané (3-0, 68e).
    Les autrichiens ont sauvé l'honneur par Berisha (3-1, 73e).

    Classement : Bayern (12 points), Atlético (5 points), Lokomotiv (3 points), Salzbourg (1 point).

  • Dans le Groupe B, pas d'ancien asémiste.
    Le Borussia Mönchengladbach a fait un pas vers le prochain tour en écrasant le Shakhtar Donetsk, 4-0.
    Les buteurs du match sont Stindl sur pénalty (1-0, 17e), Elvedi (2-0, 34e), Embolo (3-0, 45e+1) et Wendt (4-0, 77e).

    Pour l'Inter Milan, défait 0-2 par le Real Madrid, ça va devenir très compliqué d'être présent au prochain tour.
    Les buts ont été inscrits par Hazard sur pénalty (0-1, 7e) et Hakimi contre-son-camp, qui dévie une frappe de Rodrygo (0-2, 59e).
    Les intéristes ont joué une heure à 10, après l'expulsion de Vidal (33e) pour deux avertissements reçus en même temps sur un pénalty non accordé aux italiens.

    Classement : Mönchengladbach (8 points), Real Madrid (7 points), Shakhtar (4 points), Inter Milan (2 points).

  • Dans le Groupe C, les deux leaders l'ont emporté à l'extérieur.
    L'Olympiakos Le Pirée a été battu par Manchester City, sur un but de Foden (0-1, 36e).
    Le grec Ruben Vinagre est resté sur le banc, les anglais Benjamin Mendy (remplacé à la 78e) et Bernardo Silva ont débuté.

    13 n'est pas que le numéro des Boûches-du-Rhône. C'est aussi le nouveau record de défaites consécutives pour l'Olympique de Marseille, battu 0-2 par le FC Porto sur un corner repris en deux fois par Sanusi (0-1, 39e) et un pénalty d'Oliveira (0-2, 72e).
    Titulaire, Valère Germain a été remplacé à la 59e, quand les deux équipes étaient encore à 11, avant que Grujic (67e) et Balerdi (70e) ne soient expulsés.

    Classement : Manchester City (12 points), Porto (9 points), Olympiakos (3 points), Marseille (0 point).

  • Dans le Groupe D, le leader Liverpool a perdu à Anfield face à l'Atalanta Bergame, 0-2, buts d'Ilicic (0-1, 60e) et Gosens (0-2, 64e).
    Les bergamasques étaient sans Mario Pasalic, les "Reds" ont vu le retour de blessure de Fabio Henrique Tavares «Fabinho», entré à la 61e.

    Aux Pays-Bas, l'Ajax Amsterdam a battu le FC Midtjylland, 3-1, avec des buts inscrits en seconde période par Gravenberch (1-0, 47e), Mazraoui (2-0, 49e), Neres (3-0, 66e) et un pénalty de Mabil (3-1, 80e).
    Maarten Stekelenburg est resté sur le banc néerlandais, et a vu l'expulsion du danois Sviatchenko (90e+1) en toute fin de partie.

    Classement : Liverpool (9 points), Ajax et Atalanta (7 points), Midtjylland (0 point).

  • Les résutats et classements des groupes de la Ligue des Champions.

    LIGUE 1, MATCH EN RETARD DE LA 8ÈME JOURNÉE
    (25/11/2020)
    Le résultat du match en retard de la 8ème journée de Ligue 1

     1-1 

    Reporté le 25 octobre dernier, en raison du grand nombre de cas Covid en Artois, le match entre Lens (7e) et Nantes (15e) s'est joué ce soir.
    Les nordistes ont ouvert le score par Kakuta (1-0, 27e), les "Canaris" ont égalisé en fin de partie sur un pénalty transformé par Touré (1-1, 81e).
    Le lensois Corentin Jean est resté sur le banc, comme le nantais Jean-Kévin Augustin, rejoint à la pause par Dennis Appiah malmené en première période.

    Retrouvez les classements du Championnat de Ligue 1

    LES EX-MONÉGASQUES EN LIGUE DES CHAMPIONS (1/2)
    (24/11/2020)





    Leurs performances lors de la 4ème journée (1ère partie)

    Ils sont 16 joueurs passés sur le Rocher figurant dans les effectifs des 32 clubs qualifiés.
    Retrouvons les résultats des 7 qui jouaient ce soir.

  • Dans le Groupe E, les deux premiers se sont qualifiés en s'imposant 2-1 à l'extérieur, dans le temps additionnel.
    Le FC Krasnodar a perdu face au FC Séville, avec des buts de Rakitic (0-1, 4e), Wanderson (1-1, 56e) et Munir (1-2, 90e+5).
    Titulaire, l'andalous Lucas Ocampos a été remplacé à la 72e.

    Dans l'autre match, le Stade de Rennes a été mené par Chelsea sur un contre de Hudson-Odoi (0-1, 22e), mais les bretons sont revenus en fin de match sur un corner repris par Guirassy (1-1, 85e).
    Giroud (1-2, 90e+1) donne la victoire aux londoniens, plus prompt de la tête sur une frappe contrée et partie en cloche dans la surface.

    Classement :Chelsea et Séville (10 points), Krasnodar et Rennes (1 point).

  • Dans le Groupe F, pas d'ancien de l'ASM, mais deux victoires pour les équipes qui recevaient.
    La Lazio Rome a fait un grand pas vers la qualification en battant le Zénith Saint-Pétersbourg, 3-1, buts d'Immobile (1-0, 3e), Parolo (2-0, 22e), Dzyuba (2-1, 25e) et Immobile sur pénalty (3-1, 55e).

    Autre grand pas vers les 8èmes de finale fait par le Borussia Dortmund large vainqueur du FC Bruges, 3-0.
    Håland (1-0, 18e), Sancho sur coup-franc (2-0, 45e+1) et encore Håland (3-0, 60e) ont été les buteurs de la rencontre.

    Classement : Dortmund (9 points), Lazio (8 pts), Bruges (4 points), Zénith (1 point).

  • Dans le Groupe G, pas d'ancien de l'ASM, mais deux qualifiés.
    Le Dynamo Kiev n'a rien pu faire face à un FC Barcelone avec une équipe remaniée.
    Dest (0-1, 52e), un doublé de Braithwaite (0-2, 57e et 0-3, 70e sur pénalty) et un dernier but de Griezmann (0-4, 90e+2) ont envoyé les catalans au prochain tour

    Ils y seront avec la Juventus Turin, difficile vainqueur des hongrois du Ferencváros Budapest, 2-1.
    Les visiteurs ont ouvert le score par Uzuni (0-1, 19e), Ronaldo a égalisé sur une frappe lointaine (1-1, 35e), et après avoir touché les montants par deux fois, les joueurs de la "Vieille Dame" arrachent la victoire sur une tête de Morata (2-1, 90e+2), que n'arrive pas à maîtriser le portier hongrois, le ballon passant entre ses jambes.

    Classement : Barcelone (12 points), Juventus (9 points), Kiev et Ferencváros (1 point).

  • Dans le Groupe H, le Paris Saint-Germain a fait l'essentiel contre le RB Leipzig, gagner.
    C'est arrivé grâce à un pénalty de Neymar (1-0, 11e).
    Les parisiens étaient sans Layvin Kurzawa (remplaçant) mais avec Abdou Diallo et Kylian Mbappé titularisés. L'attaquant a été remplacé à la 90e.
    Sur le banc allemand, Benjamin Henrichs a suivi la rencontre.

    En Angleterre, Manchester United s'est imposé contre Istanbul Basaksehir, 4-1.
    Fernandes a rapidement donné deux buts d'avance aux "Reds" (1-0, 7e et 2-0, 19e), Rashford a rajouté un pénalty (3-0, 35e) pour un 3-0 à la pause.
    En seconde période, Türüç (3-1, 75e) réduit l'écart, qui revient à 3 buts dans le temps additionnel, sur un contre conclu par James (4-1, 90e+2).
    Les deux anciens monégasques sur la feuille de match ont été titularisés, et remplacés.
    L'anglais Anthony Martial est sorti à la 82e, le turc Nacer Chadli a été remplacé à la 61e.

    Classement : Manchester United (9 points), Paris SG et Leipzig (6 points), Istanbul (3 points).

  • Les résutats et classements des groupes de la Ligue des Champions.