DISPARITION DE MICHEL HIDALGO
(26/03/2020)
Il nous a quitté aujourd'hui

Le football français et monégasque est en deuil aujourd’hui, avec la disparition de Michel Hidalgo, qui avait fêté ses 87 ans dimanche dernier.

Né en 1933 dans le Nord, Michel Hidalgo a grandi en Normandie et commencé sa carière professionnelle avec le club doyen, Le Havre (1952-54), avant de jouer avec le grand Stade de Reims (1954-57) où il devient Champion de France en 1955 et atteint la finale de la première Coupe des Clubs Champions face au Real Madrid.

Michel Hidalgo arrive sur le Rocher en 1957 et remporte les premiers trophée de l'AS Monaco sous les ordres de Lucien Leduc : deux Coupes de France en 1960 et 1963, une Coupe Drago en 1961 (compétition réservée aux clubs éliminés de la Coupe de France avant les quarts de finale), et deux titres de Champion de France en 1961 et 1963.

Lors de ses 9 saisons avec le maillot aux bandes verticales, puis à la diagonale, il joue 303 rencontres (256 de D1, 29 de Coupe de France, 12 de Coupe Drago et 6 de Coupe des Clubs Champions) pour 31 buts (26 en D1, 3 en Coupe de France et 2 en Drago).

Il anticipe sa fin de carrière de joueur, en prenant la tête de l'UNFP, le syndicat des joueurs (1964 à 1969), puis devient sélectionneur de l'Équipe de France en mars 1976 en prenant la succession de Stefan Kovacs (qui entraînera l'ASM en 1986-87).
20 ans après la Coupe du Monde 1958, Michel Hidalgo remet la France sur la scène mondiale avec deux participations aux Coupe du Monde 1978 en Argentine et 1982 en Espagne, où la France aurait dû passer les demi-finales et la R.F.A. dans ce mythique match à Séville.
Deux ans plus tard, il permet à la France de remporter son premier trophée, l'Euro 1984 organisé dans l'Héxagone.
La finale gagnée contre l'Espagne, avec deux buts de Michel Platini et Bruno Bellone, sera son dernier match.

Nous adressons nos plus sincères condoléances à la famille et aux proches de Michel Hidalgo.


ALEKSANDR GOLOVIN PROLONGÉ D'UN AN
(14/03/2020)
Il est sous contrat jusqu'en juin 2024

L'AS Monaco meuble la trêve forcée imposée par le Covid-19, et a prolongé Aleksandr Golovin.

L'international russe de 23 ans, arrivé après la Coupe du Monde 2018 en provenance du CSKA Moscou, a prolongé son contrat d'une saison, soit jusqu'en juin 2024.

En presque deux saisons, Aleksandr Golovin a participé à 65 rencontres avec l'ASM (55 de L1, 4 de Coupe de France, 3 de Coupe de la Ligue, 3 de Ligue des Champions), pour 7 buts et 8 passes décisives.

Cette saison, Aleksandr Golovin est encore une pièce essentielle du onze monégasque, avec 30 rencontres disputées (25 de L1, 5 de coupes) pour un total de 2485 minutes jouées, pour 3 buts et 4 passes.

Ces statistiques peuvent encore évoluées, si le championnat reprend.

Les transferts, les bruits, la durée des contrats

LIGUE 1, CHAMPIONNAT ARRÊTÉ JUSQU'À NOUVEL ORDRE
(13/03/2020)
Toujours en raison du COVID-19

Trois jours après avoir annoncé que les matches se joueraient à huis clos, la LFP s'est à nouveau réunie ce jour pour suspendre le Championnat de France de football.

«Suite aux annonces du Président de la République afin de répondre à la crise sanitaire liée au Covid-19, le Conseil d’Administration de la LFP a décidé à l’unanimité ce vendredi 13 mars de suspendre immédiatement les championnats de Ligue 1 Conforama et de Domino’s Ligue 2 jusqu’à nouvel ordre.
Comme l’a souligné hier le Président de la République, il faut placer l’intérêt collectif au-dessus de tout. L’urgence est aujourd’hui de freiner l’épidémie, de protéger les plus vulnérables, et d’éviter les déplacements.
A l’issue de la réunion programmée par l’UEFA le 17 mars prochain, le Conseil d’Administration de la LFP se réunira.
»

LES EX-MONÉGASQUES EN LIGUE EUROPA
(12/03/2020)





Leurs performances lors de 8èmes de finale aller

Ils sont 8 à être encore en lice lors de ces 8èmes de finale de Ligue Europa, dans les effectifs des 16 clubs encore qualifiés.
Retrouvons leurs performances.

  • L'Eintracht Francfort est quasi éliminée après sa lourde défaite sur sa pelouse face au FC Bâle, 0-3.
    Les suisses ont scoré par Campo (0-1, 27e), Bua (0-2, 73e) et Frei (0-3, 85e) face à l'Eintracht d'Almamy Touré, titulaire.

  • En Autriche, Linz a explosé à domicile face à un Manchester United remanié.
    Avec Sergio Romero titularisé dans les buts et sans Anthony Martial, qui n'avait pas fait le voyage après s'être blessé contre City en championnat, les "Red Devils" ont gagné 5-0, buts d'Ighalo (0-1, 28e), James (0-2, 58e), Mata (0-3, 82e), Greenwood (0-4, 90e+2) et Pereira (0-5, 90e+3).

  • En Grèce, l'Olympiakos Le Pirée a été rapidement réduite à 10 face à Wolverhampton, avec le rouge de Semedo (29e).
    Malgré cela, les grecs ont ouvert le score par El Arabi (1-0, 54e), mais se sont faits reprendre par le but de Neto (1-1, 67e) sur une passe de Moutinho.
    Les portugais Ruben Vinagre et João Moutinho ont démarré la rencontre pour les "Wolves". Ils ont été remplacés aux 79e et 85e.

  • En Allemagne, le VfL Wolfsbourg a été battu par le Shakhtar Donetsk, 1-2.
    Sans Marcel Tisserand resté sur le banc allemand, le WfL a été mené par un but de Moraes (0-1, 17e), Wehhorst a eu la balle du 1-1 sur un pénalty qu'il a raté (45e+2).
    A la reprise, Brooks égalise (1-1, 48e), mais Marcos Antônio donne la victoire aux ukrainiens (1-2, 73e).

  • Le match entre le FC Séville et l'AS Rome a été reporté pour cause de coronavirus et de blocus en Italie.
    Rony Lopes et Lucas Ocampos ne connaissent pas encore la date du report.

  • Les autres matches :
      Istanbul Basaksehir - FC Copenhague : 1-0
      Glasgow Rangers - Bayer Leverkusen : 1-3
      Inter Milan - Getafe : Reporté

  • Les résutats et classements des groupes de la Ligue Europa.

    LES EX-MONÉGASQUES EN LIGUE DES CHAMPIONS (2/4)
    (11/03/2020)




    Leurs performances lors de la 2ème journée des huitièmes de finale retour

    Ils étaient encore 11 anciens joueurs de l'ASM en lice pour remporter la Ligue des Champions en fin de saison.
    Retrouvons les résultats des 6 engagés du soir.

  • Après le finaliste Tottenham éliminé hier, c'est le tenant du titre, Liverpool qui a été éliminé.
    Les anglais devaient remonter un but à l'Atletico Madrid après sa défaite 0-1 à l'aller, et le portier espagnol a retardé l'échéance, jusqu'à quelques minutes de la pause où Wijnaldum (1-0, 43e) a remis les deux équipes dos-à-dos sur l'ensemble des deux matches.
    Le score n'évoluait, et pendant la prolongation, les "Reds" mettaient un pied en quart de finale grâce à Firmino (2-0, 94e).
    Les "matelassiers" doivent marquer pour se qualifier, et le font 3 fois par Llorente (2-1, 97e, 2-2, 105e+1) et Morata (2-3, 120e+1).
    Fabio Henrique Tavares «Fabinho» est entré à la 106e pour tenter d'aider son équiper à marquer deux fois, Thomas Lemar et Yannick Ferreira-Carrasco sont restés sur le banc madrilène.

  • Le Paris Saint-Germain, défait 1-2 chez le Borussia Dortmund à l'aller, devait aussi marquer.
    Chose faite par Neymar (1-0, 28e) et Bernat (2-0, 45e+1), mais le PSG restait pas loin d'une prolongation, qui n'arrivera pas. En fin de match, le BVB termine à 10 avec le rouge direct de Can 89e.
    Abdou Diallo était forfait, Layvin Kurzawa est entré 79e, Kylian Mbappé l'avait devancé à la 64e. Il a été averti à la 90e+3.

  • Les premiers résultats :
      FC Valence - Atalanta Bergame 3-4 (aller 1-4)
      RB Leipzig - Tottenham 3-0 (aller 1-0)
    La semaine prochaine les 4 dernières rencontres :
      Juventus Turin - Lyon (aller 0-1)
      Manchester City - Real Madrid (aller 2-1)
      Bayern Munich - Chelsea (aller 3-0)
      FC Barcelone - Naples (aller 1-1)

  • Les résutats de la Ligue des Champions.

    LES EX-MONÉGASQUES EN LIGUE DES CHAMPIONS (1/4)
    (10/03/2020)



    Leurs performances lors de la première journée des huitièmes de finale retour

    Ils étaient encore 11 anciens joueurs de l'ASM en lice pour remporter la Ligue des Champions en fin de saison.
    Retrouvons les résultats des 2 premiers engagés.

  • Corrigé à l'aller 1-4, le FC Valence devait réaliser un gros match contre l'Atalanta Bergame.
    Dans un stade à huis clos, le challenge des valencians est vite devenu impossible avec deux pénalties transformés par Ilicic (0-1, 3e et 1-2, 43e), et deux égalisations de Gameiro (1-1, 21e et 2-2, 51e).
    Il fallait encore scorer 4 fois, le club à la chauve-souris n'y parvient qu'à une seule reprise, par Torres (3-2, 67e), mais Ilicic marque encore deux autres buts (3-3, 71e et 3-4, 82e).
    Averti à la 58e, le parcours de Geoffrey Kondogbia s'arrête là.
    Remplacé à la 83e, Mario Pasalic sera présente avec l'Atalanta au prochain tour.

  • Vainqueurs 1-0 en Angleterre à l'aller, les allemands du RB Leipzig ont confirmé à domicile face à Tottenham, avec un doublé de Sabitzer (1-0, 10e et 2-0, 21) et un but en fin de match de Forsberg (3-0, 87e).

  • Demain :
      Liverpool - Atlético Madrid (aller 0-1)
      Paris Saint-Germain - Borussia Dortmund (aller 1-2)
    La semaine prochaine les 4 dernières rencontres :
      Juventus Turin - Lyon (aller 0-1)
      Manchester City - Real Madrid (aller 2-1)
      Bayern Munich - Chelsea (aller 3-0)
      FC Barcelone - Naples (aller 1-1)

  • Les résutats et classements des groupes de la Ligue des Champions.

    LIGUE 1, HUIS CLOS JUSQU'AU 15 AVRIL 2020
    (10/03/2020)
    En raison du COVID-19

    La Ligue de Football Professionnel a annoncé aujourd'hui que les 4 prochaines journées des championnats de Ligue 1 et de Ligue 2 se joueront à huis clos, «en stricte application de l'arrêté ministériel paru le 10 mars 2020.»

    En effet, cet arrêté a été rédigé pour lutter contre la propagation du virus covid-19, où «tout rassemblement mettant en présence de manière simultanée plus de 1 000 personnes est interdit sur le territoire national jusqu'au 15 avril 2020.»

    L'AS Monaco jouera donc les 4 prochains dans un stade vide à domicile contre Saint-Etienne (dimanche 15 mars) et Nantes (dimanche 5 avril), et à l'extérieur à Lille (vendredi 20 mars) et à Brest (samedi 11 avril).

    LIGUE 1, 28ÈME JOURNÉE : LES DERNIERS RÉSULTATS
    (08/03/2020)
    La fin des résultats de la 28ème journée de Ligue 1

    Les trois derniers matches de la journée se déroulaient ce dimanche.

     1-1 

    A 15h, le prochain adversaire de l'ASM, Saint-Etienne (16e) a été tenu en échec à domicile par Bordeaux (12e).
    Les girondins ont marqué par Maja (0-1, 65e), les "Verts" ont immédiatement répondu par Bouanga (1-1, 68e), mais ont terminé à 10 avec le rouge de Camara (75e).
    Claude Puel avait une nouvelle fois écarté Stéphane Ruffier du groupe retenu. Jean-Eudes Aholou a débuté, mais a été remplacé à la 63e.
    Pour les girondins, Youssef Aït Bennasser a également débuté et est aussi sorti à la 63e.

     5-0 

    A 17h, Rennes (3e) a écrasé Montpellier (6e), en manque de réussite en première période avec 2 montants trouvés par les attaquants héraultais.
    Maouassa (1-0, 9e), Hunou (2-0, 28e) avaient donné l'avantage aux rennais, qui ont augmenté leur avance par Tait (3-0, 68e) et deux pénalties transformés par Del Castillo (4-0, 73e) et Hunou (5-0, 87e).
    Le pailladin Souleymane Camara est resté sur le banc.

     1-0 

    A 21h, Lille (4e) reste en course pour la Ligue des Champions après sa victoire face à Lyon (5e), sur un but de l'ancien de l'OL, Rémy (1-0, 33e).

    Au classement des buteurs, Wissam Ben Yedder (AS Monaco) & Mbappé (Paris S.G.) sont en tête avec ses 18 buts.
    Ils devancent :
    - Dembélé (Lyon) avec 16 buts,
    - Neymar (Paris S.G.) & Osimhen (Lille) avec 13 buts,
    - Diallo (Metz) & Icardi (Paris S.G.) avec 12 buts,
    - Benedetto (Marseille) & Dolberg (Nice) avec 11 buts,
    - 2 joueurs avec 10 buts,
    - 6 joueurs dont Islam Slimani (AS Monaco) avec 9 buts,
    - 3 joueurs avec 8 buts,
    - 5 joueurs avec 7 buts,
    - 10 joueurs à 6 buts dont Cardona (Brest),
    - 11 joueurs à 5 buts,
    - 14 joueurs à 4 buts dont Keita Baldé & Gelson Martins (AS Monaco),
    - 26 joueurs à 3 buts dont Aleksandr Golovin (AS Monaco), Grandsir (Brest) .
    - 44 joueurs à 2 buts dont Stevan Jovetic & Guillermo Maripán (AS Monaco), Germain (Marseille) et Mangani (Angers).
    - 97 joueurs à 1 but dont Tiémoué Bakayoko & Kamil Glik (AS Monaco), Aholou (St-Etienne), Isimat-Mirin (Toulouse), Kurzawa (PSG) et Traoré (Metz).
    - 22 buts contre-leurs-camps ont été inscrits par 21 joueurs, dont Marçal (Lyon) deux fois.

    Retrouvez les classements du Championnat de Ligue 1

    LES RÉACTIONS DE NICE - MONACO (2-1)
    (07/03/2020)

    Robert Moreno
    «Avec le match qu'on a fait, on méritait la victoire, même pas le match nul. La deuxième période a été plus équilibrée mais on a eu plus d'opportunités sur tout le match. On a frappé trois fois sur la barre transversale. C'est le football. Ce sont des petits détails.
    (Sur l'exclusion de Jovetic) Après le rouge on a eu l'opportunité de gagner. Donc, ça n'a pas changé le match. On a marqué seulement un but. Il faut qu'on continue à travailler pour marquer plus. Mais en jouant comme aujourd'hui, on va gagner beaucoup de matches. C'est certain. Mon équipe a fait un très bon match, un des meilleurs (depuis qu'il est entraîneur, ndlr). Aujourd'hui et demain, ce sera dur. Mais on se va se remettre au travail pour gagner le prochain match.
    Le podium ? Je n'en parlerai pas (sourires).»
    (lequipe.fr & AFP)

    Patrick Vieira
    «Il y a eu beaucoup d'émotion. C'était un match très compliqué. En première mi-temps, on a vraiment été mis en difficulté. Mais dans l'ensemble, on a joué un match cohérent. Les joueurs se sont bien battus et jusqu'au bout. On n'a pas volé ces trois points. Je suis très content pour les joueurs. Parce que c'était très compliqué.
    Dolberg ? Ce doublé est dû au collectif. Kasper est toujours en mouvement. Il a beaucoup souffert en première période. Mais il a continué à se battre. Les joueurs qui sont rentrés ont aussi énormément apporté, notamment Christophe (Hérelle).
    L'Europe ? Ce Championnat est très serré et compliqué. Il faut se concentrer sur la qualité de notre jeu. Cela fait quelques mois qu'on dit "pourquoi pas".»
    (lequipe.fr & AFP)

    Ruben Aguilar
    « Le week-end dernier on a fait match nul à la maison, on voulait gagner ce soir pour repartir. Malheureusement, ce n'est pas le cas. Il va falloir se remettre en marche si on veut espérer quelque chose d'intéressant en fin de saison. C'est très embêtant. On se relâche en deuxième période, on va essayer de modifier cela pour espérer gagner le plus de matches possible.» (lequipe.fr & AFP)

    LIGUE 1, 28ÈME JOURNÉE : LES RÉSULTATS
    (07/03/2020)
    Les résultats de la 28ème journée de Ligue 1

    Retrouvez les premiers résultats de cette journée de Ligue 1 et les performances des anciens monégasques qui composent les effectifs des autres clubs.

     2-2 

    Vendredi à 20h45, Marseille (2e) pensait avoir une 17ème victoire au compteur face à Amiens (19e), avec les buts de Sanson sur une frappe lointaine, aidé par Gurtner (1-0, 45e+1) puis Payet avec un tir dévié (2-0, 57e).
    Mais les picards n'ont pas baissé les bras, et ont bénéficié d'un pénalty transformé par Guirassy (2-1, 83e), puis ont égalisé au bout du temps additionnel, avec un tacle rageur de Ghoddos (2-2, 90e+5).
    Le phocéen Valère Germain a joué toute la partie.

     Reporté 

    Samedi à 17h30, Strasbourg (10e) devait recevoir le Paris S.G. (1er) de Layvin Kurzawa, Abdou Diallo et Kylian Mbappé.
    Mais un arrêté préfectoral a reporté la rencontre à une date ultérieure, pour éviter la propagation du coronavirus, dont un foyer important se situe dans le département voisin du Haut-Rhin, qui fourni environ 25% des spectateurs de La Meinau.
    Choix surprenant, car la rencontre aurait pu se disputer, comme beaucoup d'autres, à huis clos.

     2-1 

    Samedi à 20h, Nice (9e) a remporté le derby face à l'AS Monaco (7e) en fin de match, réduite à 10 après le rouge de Stevan Jovetic (85e).
    Les monégasques menaient logiquement grâce à Wissam Ben Yedder (0-1, 32e), mais Dolberg a dévié deux centres en seconde période (1-1, 59e et 2-1, 90e+3).
    L'"Aiglon" Khéphren Thuram est resté sur le banc.

     1-0 

    Reims (8e) a dominé Brest (14e) avec un but de Touré (1-0, 37e).
    Titulaire, Tristan Dingomé a été remplacé à la 72e, peu après l'expulsion de son coéquipier Konan (68e).
    Côté brestois, Ibrahima Diallo a débuté (il a été remplacé à la 81e) avec Samuel Grandsir. Irvin Cardona est entré à la 67e.

     2-0 

    Le derby des "Pays de Loire" a encore été remporté par Angers (13e) face à Nantes (11e) .
    Et comme à l'aller (J19), Bobichon, qui ne compte que 2 buts marqués cette saison, a trouvé le chemin des filets (1-0, 48e), rapidement imité par Thomas (2-0, 53e).
    L'angevin Thomas Mangani est entré à la 60e, et a pu affronter le "Canari" Dennis Appiah, titulaire.

     2-1 

    En bas de tableau, Metz (15e) a pris ses distances sur la zone rouge en battant Nîmes (18e), avec des buts de Nguette (1-0, 7e) et Boye (2-1, 81e) contre un but de Deaux (1-1, 49e).
    Kévin N'Doram a joué toute la rencontre, Adama Traoré a retrouvé les pelouses en entrant à la 82e.

     2-1 

    Dijon (17e) a aussi pris un peu d'avance sur la L2 directe, et un peu sur les barrages avec une victoire sur Toulouse (20e), bientôt assuré mathématiquement de sa relégation.
    Les buts ont été marqués par Mendyl (1-0, 40e), Boisgard (1-1, 41e) et Aguerd (2-1, 53e).
    Dans les rangs du TFC, pas de William Vainqueur (suspendu) ni de Nicolas Isimat-Mirin (banc).

    Demain dimanche, les trois derniers matches de la journée :
    - A 15h, Saint-Etienne (16e) reçoit Bordeaux (12e).
    - A 17h, Rennes (3e) affronte Montpellier (6e).
    - A 21h, Lille (4e) accueille Lyon (5e).

    Au classement des buteurs, Wissam Ben Yedder (AS Monaco) & Mbappé (Paris S.G.) sont en tête avec ses 18 buts.
    Ils devancent :
    - Dembélé (Lyon) avec 16 buts,
    - Neymar (Paris S.G.) & Osimhen (Lille) avec 13 buts,
    - Diallo (Metz) & Icardi (Paris S.G.) avec 12 buts,
    - Benedetto (Marseille) & Dolberg (Nice) avec 11 buts,
    - Niang (Rennes) avec 10 buts,
    - 6 joueurs dont Islam Slimani (AS Monaco) avec 9 buts,
    - 2 joueurs avec 8 buts,
    - 4 joueurs avec 7 buts,
    - 11 joueurs à 6 buts dont Cardona (Brest),
    - 12 joueurs à 5 buts,
    - 14 joueurs à 4 buts dont Keita Baldé & Gelson Martins (AS Monaco),
    - 25 joueurs à 3 buts dont Aleksandr Golovin (AS Monaco), Grandsir (Brest) .
    - 43 joueurs à 2 buts dont Stevan Jovetic & Guillermo Maripán (AS Monaco), Germain (Marseille) et Mangani (Angers).
    - 99 joueurs à 1 but dont Tiémoué Bakayoko & Kamil Glik (AS Monaco), Aholou (St-Etienne), Isimat-Mirin (Toulouse), Kurzawa (PSG) et Traoré (Metz).
    - 22 buts contre-leurs-camps ont été inscrits par 21 joueurs, dont Marçal (Lyon) deux fois.

    Retrouvez les classements du Championnat de Ligue 1