LES EX-MONÉGASQUES EN LIGUE EUROPA
(20/02/2020)







Leurs performances lors de 16èmes de finale aller

Ils sont 11 à être encore en lice lors de ces 16èmes de finale de Ligue Europa, dans les effectifs des 32 clubs encore qualifiés.
Retrouvons leurs performances.

  • En Ukraine, le Shakhtar Donetsk a remporté la première manche face au Benfica Lisbonne, 2-1.
    Tout s'est joué en seconde période, avec l'ouverture du score par Patrick (1-0, 56e), l'égalisation sur pénalty par Pizzi (1-1, 67e) et le dernier but de Kovalenko (2-1, 72e).
    Le lisboète Carlos Vinícius a débuté sur le banc et est entré à la 69e.

  • L'Eintracht Francfort a fait un grand pas vers la qualification avec sa large victoire 4-1 sur le RB Salzbourg, victime du mercato hivernal.
    Les partenaires d'Almamy Touré, titulaire et passeur sur le premier but, ont rapidement pris l'avantage par Kamada (1-0, 12e), qui a doublé la mise avant la mi-temps (2-0, 43e) et a réussi le "hat-trick" peu après la reprise (3-0, 53e), avant le but de Kostic (4-0, 56e).
    En fin de rencontre, les autrichiens sauvent l'honneur sur un pénalty de Hwang (4-1, 85e).

  • Pas de vainqueur entre le FC Bruges et Manchester United, qui se sont séparés sur un score de 1-1.
    Les belges ont ouvert le score par Bonaventure (1-0, 15e) qui a lobé Sergio Romero, titularisé dans les buts mancunéens.
    Les anglais ont répondu par Anthony Martial, qui a interceptée une touche jouée en retrait dans le rond central, et est parti au but pour égaliser (1-1, 36e).
    Anthony Martial a été remplacé à la 67e.

  • Même score entre le CFR Cluj et le FC Séville, 1-1.
    Là encore, les locaux ont marqué en premier, sur un pénalty de Deac (1-0, 59e), les espagnols ont égalisé par En-Nesyri (1-1, 82e).
    Côté roumain, Lacina Traoré a débuté et a été remplacé à la 83e.
    Pour les andalous, Lucas Ocampos a été titularisé et a été remplacé par Rony Lopes à la 78e.

  • Mal parti à l'heure de jeu avec deux buts de retard, les Glasgow Rangers ont renversé la sitation face au Sporting Braga, qui avoit ouvert le score par Fransérgio (0-1, 11e) et Ruiz (0-2, 59e).
    En 15 minutes, Hagi (1-2, 67e), Ayodele-Aribo (2-2, 75e) et re-Hagi (3-2, 82e) ont donné la victoire aux écossais.
    Titulaire à Braga, Wallace Fortuna Dos Santos a dû sortir à la 12e.

  • Le VfL Wolfsbourg a pris une petite option avec sa victoire sur Malmö, 2-1, buts de Kiese Thelin sur pénalty (0-1, 47e), Brekalo (1-1, 49e) et Mehmedi (2-1, 62e).
    Marcel Tisserand a suivi la victoire des siens depuis le banc.

  • Bonne opération des Gunners à l'Olympiakos Le Pirée.
    Arsenal FC s'y est imposé 1-0, grâce à Lacazette (0-1, 81e).
    Capitaine, Pierre-Emerick Aubameyang a joué toute la partie.

  • Wolverhampton a quasiment validé son billet pour le tour suivant après sa large victoire devant l'Espanyol Barcelone, 4-0, buts de Jota (1-0, 15e), Neves (2-0, 52e) et encore 2 buts de Jota (3-0, 67e et 4-0, 81e), ce dernier sur une passe de João Moutinho, titulaire et averti à la 43e.
    Ruben Vinagre n'était pas dans le groupe convoqué.

  • Les autres matches :
      Ludogorets Razgrad - Inter Milan : 0-2
      FC Copenhague - Celtic Glasgow : 1-1
      Getafe - Ajax Amsterdam : 2-0
      Sporting Lisbonne - Istanbul Basaksehir : 3-1
      AS Rome - La Gantoise : 1-0
      AZ'67 Alkmaar - Linz : 1-1
      APOEL Nicosie - FC Bâle : 0-3
      Bayer Leverkusen - FC Porto : 2-1

  • Les résutats et classements des groupes de la Ligue Europa.

    LES EX-MONÉGASQUES EN LIGUE DES CHAMPIONS (2/4)
    (19/02/2020)



    Leurs performances lors de la deuxième journée des huitièmes de finale aller

    Ils sont encore 12 anciens joueurs de l'ASM en lice pour remporter la Ligue des Champions en fin de saison.
    Retrouvons les résultats des 2 engagés du soir.

  • En Italie, l'Atalanta Bergame a corrigé le FC Valence, 4-1.
    Les bergamasques ont scoré par Hateboer (1-0, 16e), Ilicic (2-0, 42e), Freuler (3-0, 57e), et encore Hateboer (4-0, 62e), contre un but de Cheryshev (4-1, 66e).
    Mario Pasalic (Atalanta) et Geoffrey Kondogbia (Valence) ont été titularisés. Le croate s'est procuré une grosse occasion dès l'entame (7e) et est sorti en fin de rencontre (90e+2).

  • En Angleterre, Tottenham a été battu par le RB Leipzig sur un pénalty de Werner (0-1, 58e), mais s'en sort tout de même bien.

  • Les premiers résultats :
      Atlético Madrid - Liverpool : 1-0
      Borussia Dortmund - Paris Saint-Germain : 2-1
    La semaine prochaine les 4 autres rencontres :
      Chelsea - Bayern Munich
      Naples - FC Barcelone
      Lyon - Juventus Turin
      Real Madrid - Manchester City

  • Les résutats et classements des groupes de la Ligue des Champions.

    LES EX-MONÉGASQUES EN LIGUE DES CHAMPIONS (1/4)
    (18/02/2020)




    Leurs performances lors de la 1ère journée des huitièmes de finale aller

    Ils sont encore 12 anciens joueurs de l'ASM en lice pour remporter la Ligue des Champions en fin de saison.
    Retrouvons les résultats des 6 premiers engagés.

  • Honneur au tenant du titre, Liverpool, qui retrouvait la pelouse où la dernière finale s'est jouée.
    Chez l'Atletico Madrid, les "Reds" ont perdu 1-0, but inscrit sur un corner dès l'entame, par Niguez qui profite d'un ballon qui rebondit sur Fabio Henrique Tavares «Fabinho» (1-0, 4e) pour marquer de près.
    Fabinho a joué toute la partie pour Liverpool, et a pu croiser un autre champion de France 2017, Thomas Lemar, titulaire mais remplacé à la pause.
    Sur le banc des "Matelassiers", se trouvait Yannick Ferreira-Carrasco, revenu de Chine cet hiver.

  • En Allemagne, le Borussia Dortmund a dominé le Paris Saint-Germain grâce à un doublé de Håland (1-0, 69e et 2-1, 77e), transfuge du RB Salzbourg, qui est devenu le premier joueur à marquer pour deux clubs une même saison en Ligue des Champions (depuis cette année, il est autorisé qu'un joueur ayant joué pour une équipe soit qualifié pour une autre après la phase de poules).
    Neymar avait égalisé (1-1, 75e), sur une offrande de Mbappé après une grosse erreur de la défense allemande.
    Abdou Diallo était forfait, Layvin Kurzawa et Kylian Mbappé ont joué toute la rencontre.

  • Demain, deux autres matches :
      Atalanta Bergame - FC Valence
      Tottenham - RB Leipzig
    La semaine prochaine les 4 autres rencontres :
      Chelsea - Bayern Munich
      Naples - FC Barcelone
      Lyon - Juventus Turin
      Real Madrid - Manchester City

  • Les résutats de la Ligue des Champions.

    LIGUE 1, 25ÈME JOURNÉE : LES DERNIERS RÉSULTATS
    (16/02/2020)
    Les derniers résultats de la 25ème journée de Ligue 1

    Quatre matches se déroulaient ce dimanche pour clôturer cette journée.

     1-1 

    A 15h, Lyon (9e) a ouvert le score devant Strasbourg (6e) par Traoré (1-0, 21e), mais les alsaciens ont égalisé avant la pause par Zohi (1-1, 42e).
    En fin de match, le RCSA est proche de l'emporter, avec un poteau et une grosse occasion ratée.

     1-0 

    A 17h, Reims (10e) a fait tomber Rennes (3e) grâce à un pénalty de Touré (1-0, 72e).
    Tristan Dingomé n'a pas participé à la victoire, il est resté sur le banc rémois.

     3-2 

    Brest (13e) n'a fait qu'une bouchée de Saint-Etienne (15e), en première période, avec trois buts de LAsne (1-0, 20e), Charbonnier (2-0, 38e) et Cardona (3-0, 43e).
    En seconde mi-temps, Bouanga sur pénalty (3-1, 54e) remet les "Verts" en ordre de marche, Diony (3-2, 69e) réduit encore un écart qui ne sera jamais comblé.
    Ibrahima Diallo (forfait) n'a pu jouer pour le SB29 au contraire de Samuel Grandsir (remplacé à la 74e) et d'Irvin Cardona (remplacé à la 84e).
    Pour l'ASSE, Claude Puel a aligné Stéphane Ruffier dans les buts, Jean-Eudes Aholou était écarté.

     1-2 

    A 21h, le duel du haut de tableau a tourné en faveur de Marseille (2e) à Lille (4e).
    Les "Dogues" ont ouvert le score à la reprise par Osimhen (1-0, 51e), mais Valère Germain, titulaire pour l'OM, a fait basculer la rencontre en 2 minutes en coupant un corner que Reinildo détourne dans son but (1-1, 67e) et en centrant pour Benedetto (1-2, 69e), après que Rongier ait buté sur Maignan sur un pénalty (60e).

    Au classement des buteurs, Wissam Ben Yedder (AS Monaco) est seul a tête avec 16 buts.
    Il devance :
    - Mbappé (Paris S.G.) avec 15 buts,
    - Dembélé (Lyon), Neymar (Paris S.G.) & Osimhen (Lille) avec 13 buts,
    - Diallo (Metz) avec 12 buts,
    - Icardi (Paris S.G.) avec 11 buts,
    - Delort (Montpellier), Depay (Lyon) et Islam Slimani (AS Monaco) avec 9 buts,
    - 8 joueurs avec 8 buts,
    - 3 joueurs avec 7 buts,
    - 6 joueurs à 6 buts dont Cardona (Brest),
    - 14 joueurs à 5 buts,
    - 13 joueurs à 4 buts dont Keita Baldé & Gelson Martins (AS Monaco),
    - 23 joueurs à 3 buts dont Aleksandr Golovin (AS Monaco).
    - 38 joueurs à 2 buts dont Stevan Jovetic (AS Monaco), Germain (Marseille), Grandsir (Brest) et Mangani (Angers).
    - 101 joueurs à 1 but dont Tiémoué Bakayoko, Kamil Glik & Guillermo Maripán (AS Monaco), Aholou (St-Etienne), Isimat-Mirin (Toulouse), Kurzawa (PSG) et Traoré (Metz).
    - 19 buts contre-leurs-camps ont été inscrits par 18 joueurs, dont Marçal (Lyon) deux fois.

    Retrouvez les classements du Championnat de Ligue 1

    LIGUE 1, 25ÈME JOURNÉE : LES RÉSULTATS
    (15/02/2020)
    Les résultats de la 25ème journée de Ligue 1

    Retrouvez les premiers résultats de la Ligue 1 et les performances des anciens monégasques qui composent les effectifs des autres clubs.

     1-0 

    Vendredi à 20h45, l'AS Monaco (7e) a remporté une 3ème victoire consécutive en battant Montpellier (5e) grâce à un but d'Islam Slimani (1-0, 52e).
    L'héraultais Souleymane Camara est entré à la 79e mais n'a pu aider son équipe à trouver le chemin des filets.

     4-4 

    Samedi à 17h30, match fou entre Amiens (19e) et le Paris S.G. (1er), venu sans Abdou Diallo blessé, ni Layvin Kurzawa et Kylian Mbappé laissé au repos.
    Les picards ont rapidement pris l'avantage par Guirassy (1-0, 5e) puis le large avec Kakuta (2-0, 29e) et Diabaté (3-0, 40e). Herrera a sauvé l'honneur du PSG (3-1, 45e) et a remis le PSG dans le bon sens, car en seconde période Kouassi par deux fois (3-2, 60e et 3-3, 66e) marquait pour égaliser, puis Icardi a donné l'avantage aux parisiens (3-4, 74e), mais Guirassy a sauvé le point du nul dans le temps additionnel (4-4, 90e+1).

     2-2 

    Samedi à 20h, Bordeaux (8e) et Dijon (17e), le prochain adversaire de l'ASM, ont mené.
    D'abord les bourguignons par Chouiar (0-1, 16e), mais les girondins ont répondu par Hwang (1-1, 33e) et pris les devants par Briand (2-1, 64e), mais Chouiar, encore lui, a égalisé (2-2, 71e).
    Youssef Aït Bennasser a été écarté de la feuille de match.

     0-2 

    Pour gagner à Toulouse (20e), Nice (11e) a été bien aidé par les "violets" après le but de Lees-Melou (0-1, 12e).
    Ils ont joué à 10 avec le rouge de Gabrielsen (27e) puis à 9 après celle de Moreira (77e), mais ont tout de même bénéficiés d'un pénalty dans le temps additionnel, tiré par Leya Iseka et stoppé par Benitez (90e+1).
    Dans les ultimes secondes, Hérelle clot la marque sur un contre (0-2, 90e+5).
    Pour le TFC, William Vainqueur a joué toute la partie, Nicolas Isimat-Mirin était écarté. L'"Aiglon" Khéphren Thuram a joué toute la partie.

     0-0 

    Pas de but entre Nantes (12e) et Metz (16e), qui a terminé à 10 avec le rouge de Boulaya (84e).
    Le "Canari" Dennis Appiah et le messin Kévin N'Doram ont joué toute la partie. Pas de Adama Traoré, toujours blessé, pour le FCM.

     1-0 

    Nîmes (18e) poursuit son opération maintien avec une 4ème victoire consécutive, en dominant Angers (14e) sur un but de Koné (1-0, 79e).
    Remplaçant, Thomas Mangani est entré à la 57e dans une formation qui a terminé à 10 après le rouge de Ninga (75e).

    Demain dimanche, les quatre derniers matches de la journée :
    - A 15h, Lyon (9e) reçoit Strasbourg (6e).
    - A 17h, Brest (13e) accueille Saint-Etienne (15e) et Reims (10e) fait de même avec Rennes (3e).
    - A 21h, Lille (4e) affronte Marseille (2e).

    Au classement des buteurs, Wissam Ben Yedder (AS Monaco) est seul a tête avec 16 buts.
    Il devance :
    - Mbappé (Paris S.G.) avec 15 buts,
    - Dembélé (Lyon) & Neymar (Paris S.G.) avec 13 buts,
    - Diallo (Metz) & Osimhen (Lille) avec 12 buts,
    - Icardi (Paris S.G.) avec 11 buts,
    - Delort (Montpellier), Depay (Lyon) et Islam Slimani (AS Monaco) avec 9 buts,
    - 6 joueurs avec 8 buts,
    - 5 joueurs avec 7 buts,
    - 5 joueurs à 6 buts,
    - 15 joueurs à 5 buts dont Cardona (Brest),
    - 12 joueurs à 4 buts dont Keita Baldé & Gelson Martins (AS Monaco),
    - 24 joueurs à 3 buts dont Aleksandr Golovin (AS Monaco).
    - 35 joueurs à 2 buts dont Stevan Jovetic (AS Monaco), Germain (Marseille), Grandsir (Brest) et Mangani (Angers).
    - 102 joueurs à 1 but dont Tiémoué Bakayoko, Kamil Glik & Guillermo Maripán (AS Monaco), Aholou (St-Etienne), Isimat-Mirin (Toulouse), Kurzawa (PSG) et Traoré (Metz).
    - 19 buts contre-leurs-camps ont été inscrits par 18 joueurs, dont Marçal (Lyon) deux fois.

    Retrouvez les classements du Championnat de Ligue 1

    NATIONAL 2, 19ÈME JOURNÉE : LES RÉSULTATS
    (15/02/2020)
    Les résultats de la 19ème journée de National 2

    Pour cette 19ème journée de National 2, l'AS Monaco (15e) avait fort à faire en allant chez le leader le FC Annecy (1er).

    Et après moins de 10 minutes de jeu, c'était très mal parti avec un doublé de Desmartins (1-0, 8e et 2-0, 9e), mais les monégasques se sont resaisis, et sont revenus dans le match avec un but de Sylla sur un centre d'Etienne (2-1, 23e).
    En seconde période, l'ASM égalise à l'heure de jeu par Maës, qui reprend un nouveay centre d'Etienne (2-2, 59e), avant que Moussa Sylla ne donne la victoire en tout efin de match sur un contre (2-3, 90e+1).

    En remportant 3 points chez le leader, Monaco compte 18 points et remonte à la 14ème place à 2 points de Marignane, premier non relégable, devançant Endoume d'une unité et le dernier Nîmes de 6 points.
    Ces trois équipes sont aussi les trois prochains adversaires, qu'il faudra battre pour la course au maintien.
    Prochaine journée, samedi 22 février à Beausoleil avec la réception de la réserve de Nîmes.

    La composition monégasque à Annecy : Théo Louis, Yoann Etienne, Chrislain Matsima, Safwan Mbae, Jordy Gaspar puis Yannis Ngakoutou Yapende (11e), Florian Antognelli, Kévin Appin, Owen Maës, Enzo Millot puis Nabil Alioui (89e), Romain Faivre puis Eliot Matazo (85e), Moussa Sylla.

    Retrouvez ici les résultats et les classements du Championnat de National 2

    LES RÉACTIONS DE MONACO - MONTPELLIER (1-0)
    (14/02/2020)

    Robert Moreno
    «Dans le football, ce n'est pas seulement onze joueurs, il faut 22 joueurs impliqués. Ce n'est donc pas mon équipe type. Je suis content de ce match, de cette situation. Cela a fonctionné pour ce match, contre cette équipe concrètement.
    Slimani ? Slimani, Ben Yedder, Jovetic, Golovin ! C'est tout le monde ! Slimani est un joueur important. Mais je pense collectif ! Oui, c'est le meilleur match de Monaco. Ne pas prendre de but, c'est très important. On y est parvenu. Si on ne défend pas bien, on peut prendre un but. Il y a une implication de toute l'équipe, surtout sur la fin de rencontre.
    (Sur le fait qu'il soit adepte de la possession) Je veux surtout donner aux joueurs la possibilité de développer leurs qualités. À Barcelone, avec Messi, Neymar et Suarez, on nous a dit qu'on faisait trop jouer en contre. Mais c'étaient les qualités de ces joueurs. Maintenant, on doit gagner contre Dijon. Je ne peux pas contrôler autre chose. Donc je me concentre sur ça. On doit travailler pour nous améliorer. C'est plus facile de travailler après une victoire. Chaque semaine, j'apprends beaucoup de choses de la L1 et de mes adversaires.
    Bakayoko ? Je lui demande de presser plus haut parce que je pense qu'il a le volume pour être un joueur box-to-box. Il a eu une opportunité de marquer. Il faut qu'il en ait encore plus.»
    (lequipe.fr & AFP)

    Michel Der Zakarian
    «Lors de notre première mi-temps, on a eu trop de déchet technique. On a eu trop peu de possibilités. On n'a pas été au niveau dans le coeur du jeu. En deuxième mi-temps, on a eu un cafouillage où on aurait pu concrétiser. En première période, on a une opportunité avec Mollet. Oui, ce match me laisse des regrets. Si on ne prend pas ce but, on peut faire 0-0.
    (Sur l'absence de Delort) Andy a de la puissance, un bon jeu de corps, il est important. Sans ses meilleurs joueurs sur le terrain, c'est toujours plus difficile. Comme toutes les équipes. Je ne regrette pas mon choix d'avoir remplacé Delort par un milieu. Mais de toute façon, depuis le début de saison, on est en difficulté à l'extérieur. Parfois, on démarre le match sans jouer juste. C'est ainsi... On savait que si on perdait, ils nous passaient devant. Maintenant, il reste 13 matches. On va essayer de leur repasser devant. On sait qu'on va reproduire de bons matches.»
    (lequipe.fr & AFP)

    CHAMPIONNAT 25ÈME JOURNÉE, MONACO - MONTPELLIER : 1-0
    (14/02/2020)

    Monaco enchaîne un 3ème succès consécutif

    L'AS Monaco a remporté un troisième succès consécutif.
    Après Angers (1-0) et Amiens (2-1), les monégasques ont battu Montpellier (1-0), toujours sur la plus petite des marges, grâce à un corner de Golovin repris de la tête par Islam Slimani (1-0, 52e).

    Les joueurs de Robert Moreno ont eu la possibilité d'accroître cet avantage, mais il a manqué de justesse dans le dernier geste (passe, frappe, ...) pour le faire, comme cette transversale trouvée par Bakayoko (70e) ou le raté de Baldé devant le but vide (90e).
    En fin de rencontre, Monaco recule, le MHSC pousse pour égaliser, et il s'en ai fallu de peu pour que cela arrive.

    Pour ce match, Robert Moreno devait se passer des 3 joueurs suspendus : Martins, Silva et Tchouaméni et a dû repenser son milieu de terrain.
    Lecomte reste dans les buts, Ballo-Touré et Aguilar sont chargés des couloirs, Glik et Maripán sont en défense centrale.
    Le milieu est en losange avec Fofana placé devant la défense en sentinelle, Bakayoko à gauche, Golovin à droite et Jovetic derrière le duo d'attaquants Ben Yedder et Slimani.

    Montpellier est aussi privé de 3 joueurs : son gardien Rulli, son milieu Sambia et son buteur Delort, qui est remplacé par un milieu par Der Zakarian, qui aligne Bertaud, Ristic, Congré, Hilton, Le Tallec, Souquet, Savanier, Ferri, Chotard, Mollet, Laborde, dans un 5-4-1.

    Dès l'entame du match, l'ASM cherche à prendre les devants, et est proche d'y parvenir avec Slimani trouvé par Golovin dans le dos de la défense côté droit, qui se présente face à Bertaud mais préfère retrouver le russe dans l'axe, un peu surpris, qui voit son tir repoussé par le talon de Le Tallec (1e). Pas de regret, l'algérien était signalé, tardivement comme d'habitude, hors-jeu.







    - Montpellier ne reste pas avec le bus derrière, et tente de jouer les coups à fond, face à la 3ème plus mauvaise défense du championnat. Et Mollet oblige Lecomte à un arrêt du pied (6e).





    - Touche monégasque, Golovin percute et cherche le une-deux avec Ben Yedder qui lui remet dans les talons, pour Slimani qui frappe et oblige Bertaud à se détendre le long de son poteau (17e).





    - Contre monégasque mené par Jovetic côté gauche qui remonte le terrain et donne sur Ben Yedder à gauche de la surface, serré de près par deux adversaires. Il est arrêté, puis reprend de la vitesse en revenant vers l'axe et donne pour Slimani, qui fait un une-deux avec Golovin aux 25m plein axe, et décale sur la droite Aguilar qui lui remet en retrait pour une frappe du plat du pied, sauvée sur la ligne par Souquet. Le ballon tourne et revient sur Golovin aux 6m, qui contrôle de la cuisse droite et frappe du gauche avant le tacle de Hilton. Au-dessus (27e).










    - Centre de Ristic côté gauche pour la tête de Savanier, qui échappe au marquage de Bakayoko au point de pénalty. Au-dessus (33e).



    - Débordement et centre de Ballo-Touré pour Ben Yedder qui prolonge au premier poteau pour le second et la tête de Slimani qui devance Ristic en plongeant, mais ne cadre pas (35e).





    - Frappe enroulée puissante de Stevan Jovetic des 25m, qui revient du côté gauche. Ça frôle le montant gauche de Bertaud (38e).





    - Contre asémiste, avec Slimani pour Ben Yedder côté droit, qui frappe dans le petit-filet du but du MHSC (39e).




    - Lourde frappe de Jovetic des 25m décalé par Ben Yedder. Bertaud sur la trajectoire claque au-dessus du but, mais l'ASM n'aura pas de corner... (45e+1).




    A la pause, Monaco et Montpellier sont toujours à égalité, malgré une nette domination de l'ASM. Mais il y a trop d'approximations dans les transmissions, de chaque côté, et beaucoup de balles rendues à l'adversaire.

    A la reprise, Monaco accentue sa domination et pousse les héraultais à faire des erreurs, comme ce centre de Golovin trop profond pour Ben Yedder que Le Tallec met en corner alors qu'il n'y avait personne derrière lui (51e).
    La sanction est immédiate. Le russe trouve la tête piquée d'Islam Slimani, lancé devant Hilton. Le ballon passe entre Bertaud et le défenseur qui était au poteau (1-0, 52e).







    Islam Slimani fête son 9ème but de la saison en allant dans les bras de Danijel Subasic.





    Le 2-0 était pas loin dans la minute suivante, avec un centre de Jovetic pour la tête de Wissam Ben Yedder, malheureusement trop en avance (53e).



    Monaco mène et commence à laisser un peu le ballon à Montpellier pour mieux contrer.
    - Frappe écrasée de Jovetic qui passe à côté (61e).



    - Centre de Ferri pour Laborde qui vient couper devant Glik à l'angle des 6m au premier poteau. Largement à côté (63e).




    - Laborde côté droit dans la surface tente de servir Mollet, mais Glik repousse le ballon sur Ferri, qui le rend à Laborde qui déborde et centre en retrait. C'est ralenti par Glik qui se jette devant lui, et permet à Aguilar de venir devancer, Mollet aux 6m, mais la rend à Yun (entré à la place de Chotard 64e) derrière, qui tire. Ruben Aguilar le contre des fesses (65e).







    - Longue ouverture de Golovin dans le rond central pour Aguilar côté droit qui centre en première intention pour Ben Yedder aux 18m, qui contrôle et remise pour Tiémoué Bakayoko face au but. Sa frappe puissante du gauche vient fracasser la barre de Bertaud, battu (70e).







    - Louche de Jovetic donne pour Slimani côté droit, mais son centre à destination de Ben Yedder au second poteau est intercepté (72e).






    Pour la fin du match, Jovetic qui s'est beaucoup démené laisse sa place à Keita Baldé (75e).


    Monaco recule encore, avec l'entrée de Souleymane Camara (79e) pour Savanier qui n'est pas loin du rouge, puis de Benjamin Henrichs pour Golovin et Boutobba pour Ristic (86e).
    - Baldé côté gauche met en retrait pour Ben Yedder qui décale sur la gauche pour Henrichs qui voit son tir repoussé (89e). Le drapeau pour un hors-jeu de l'international sénégalais s'est encore levé tardivement.






    - Slimani pour Ben Yedder sur la droite, qui fixe Bertaud et centre pour Baldé seul face au but dans la surface qui rate son intérieur du pied droit et frappe du talon à côté (90e). Quel caviar, et quel raté !








    Montpellier n'a toujours qu'un but de retard et reste dans le coup, avec une frappe de Laborde en pivot, sur un ballon qui rebondit. Heureusement au-dessus (90e+4).




    Monaco l'emporte et enchaîne un troisième succès consécutif en L1, une première depuis mai 2018 et les 36e, 37e et 38e journées qui avaient permis à Monaco de piquer la deuxième place à Lyon et d'aller directement en Ligue des Champions.

    L'objectif européen pour la saison à venir reste d'actualité, car l'ASM sera au pire 6ème dimanche soir.
    Remontée au classement à confirmer à Dijon samedi prochain, où une 4ème victoire serait la bienvenue.

    Pour plus d'info sur la vingt-cinquième journée, rendez-vous dans la rubrique Championnat...

    Pour les stats de l'ASM, rendez-vous dans la rubrique Stats Championnat...

    PRÉSENTATION MONACO - MONTPELLIER (J25)
    (13/02/2020)


    Pour la 25ème journée du championnat de Ligue 1 2019-20, l'AS Monaco FC (7e) reçoit le Montpellier HSC (5e).

    En pleine remontée au classement après ses deux dernières victoires contre Angers et Amiens, Monaco peut encore regagner une place en cas de victoire sur les héraultais, habituelle victime de l'ASM en Principauté avec, en 30 rencontres de championnat (L1 & L2), 20 victoires monégasques, 8 nuls, 2 défaites (65 buts marqués et 20 encaissés).
    Mais cela c'était avant la saison passée, où en venant gagner 1-2, le MHSC a mis fin à 25 ans sans victoire, confirmée à l'aller par une nouvelle victoire 3-1.

    Si les montpelliérains sont bons chez eux (29 points pris), ils sont nettement moins efficaces loin de La Mosson, avec seulement 8 points pris en 11 déplacements, avec un bilan de 1 rencontre à Amiens (1-2, J20), partagé 5 fois les points à Bordeaux (1-1, J02), Marseille (1-1, J06), Metz (2-2, J12), Saint-Etienne (0-0, J14), Dijon (2-2, J16) et perdu 5 fois à Nantes (1-0, J04), Strasbourg (1-0, J08), Reims (1-0, J10), Lille (2-1, J18) et Paris S.G. (5-0, J22).

    Monaco doit en profiter pour remporter une 8ème victoire à domicile, et Islam Slimani pourrait être une solution offensive pour Robert Moreno.
    «Slimani ? Marquer, c’est toujours très important. Il s’entraine avec nous à un bon niveau. Ce n’était pas une bonne situation pour l’équipe que Slimani ne soit pas dans le groupe. Je veux avoir tous les joueurs à disposition.
    Je suis ici depuis 1 mois et deux semaines. Nous avons beaucoup travaillé sur l'aspect défensif de l'équipe. Je pense que si nous défendons bien, nous allons gagner des matches. Si tu regardes les grandes équipes en Europe, elles ne prennent pas beaucoup de buts. Pour faire un jeu d’attaque avec de la qualité, tu dois commencer par bien défendre. Sinon, tu dois marquer énormément de buts pour l’emporter.
    Nous travaillons pour avoir la maîtrise du ballon mais cela ne se fait pas en quelques jours. C'est un travail sur le long terme.
    Quand on gagne, c’est toujours plus facile pour travailler.
    Nous sommes tous concentrés sur Montpellier. Bien sûr c'est un match important. Puis nous serons concentrés sur le suivant et ainsi de suite. Nous verrons à la fin de saison si nous sommes qualifiés pour la Ligue des Champions. Montpellier est un adversaire direct. Si nous gagnons, nous passerons devant au classement. C’est une grande équipe avec une tactique très claire, basique mais très bien réalisée.
    Quand tu penses que tu es favori d'un match, pour moi c’est le moment où tu commences à le perdre. Chaque match est une finale. C’est très important de rester humble.»
    (Site officiel ASM)

    En défense, Fodé Ballo-Touré pourrait retrouver le flanc gauche de la défense contre le MHSC.
    «Gagner ? Bien sûr que cela fait du bien à l’équipe. Il faut enchaîner les victoires et nous travaillons dans ce sens. Désormais, on veut se rapprocher du haut de classement.
    Un travail important est réalisé sur la concentration et la solidité défensive. Le coach Moreno nous pousse à nous aider les uns les autres. Cela se ressent de match en match.
    Le début de saison n'était pas évident pour moi. Je manquais un peu de confiance. Cela dit, j’en retrouve depuis quelques matches et j’espère revenir fort pour aider l’équipe.
    Personnellement, j'aime bien évoluer en 3-5-2. Aujourd'hui, nous jouons en 4-4-2, nous devons respecter cela.
    Le retour d'Islam Slimani fait du bien à l'équipe. Il peut apporter beaucoup à l'équipe. Samedi, il est rentré et nous a fait gagner le match (face à Amiens). Avec Ben Yedder, Jovetic, Baldé ou encore Willem Geubbels qui revient, nous avons de très bons attaquants.»
    (Site officiel ASM)

    Robert Moreno devra se passer de Gelson Martins, Adrien Silva et Aurélien Tchouaméni suspendus, des habituels Sy et Pellegri et de Benaglio malade.
    18 joueurs ont été convoqués, première apparition de Harisson Marcelin.

    Le coach des héraultais, Michel Der Zakarian, est content de la victoire des siens contre Saint-Etienne, mais déplore plusieurs absences pour suspensions.
    «C’est bien d’avoir gagné dimanche, à 10 en plus, on a répondu aux critiques comme il fallait sur le terrain.
    On a confiance en Dimitry Bertaud, à lui de bien préparer son match.
    Monaco est une équipe qui a d’autres moyens que nous, ils ont un potentiel offensif de grande qualité et un bon gardien de but. Ça sera un match difficile pour les 2 équipes, il faudra bien l’aborder.
    A nous de continuer dans la qualité et l’exigence qu’on met pour remporter les points.
    Il faut que nos joueurs soient bien meilleurs à l’extérieur que sur la phase aller, il faut changer l’engagement qu’on doit mettre, la détermination et l’efficacité. Il faut que l’on soit plus compact sinon on va se faire transpercer et que tout le monde fasse bien son travail.
    » (Site officiel MHSC).

    Sur le Rocher, il vient sans Delort, Rulli et Sambia (suspendus) ni Mendes et Cozza (blessés). Le vétéran Souleymane Camara est bien dans les 18 appelés.

    Retrouvez tous les faces à faces entre Monaco et Montpellier.

    Voici les groupes retenus

    Pour Monaco : Lecomte, Subasic, Aguilar, Badiashile, Ballo-Touré, Glik, Henrichs, Marcelin, Maripán, Zagré, Bakayoko, Fabregas, Fofana, Golovin, Baldé, Ben Yedder, Jovetic, Slimani.

    Pour Montpellier : Bertaud, Carvalho, Souquet, Congré, Hilton, Oyongo, Vargas, Ristic, Vidal, Savanier, Ferri, Chotard, Le Tallec, Mollet, Laborde, Boutobba, Camara, Yun.

    Pour plus d'info sur la présentation des équipes, cliquez ici...

    SÉLECTIONS : LE RÉSULTAT DU 12/2
    (12/02/2020)
    Le résultat du jour

    Depuis dimanche, Chrislain Matsima était avec l'équipe de France U18, Alessandro Arlotti avec l'Italie U18.
    Et ces deux rassemblements se sont terminés par un match amical, au CNF Clairefontaine, entre les deux équipes.
    Forfait pour blessure, Nicolo Cudrig n'était pas de la partie qui a vu la France gagner 2-1, avec des buts de Nsona Wa Saka (1-0, 3e), Dalle Mura (1-1, 73e) et Affamah (2-1, 80e).

    Le défenseur central Chrislain Matsima était le capitaine des U18 français, et a joué toute la rencontre. Il a pu affronter l'attaquant transalpin Alessandro Arlotti, entré à la 63e.