EINTRACHT FRANCFORT - MONACO : 1-1
(01/08/2020)


Toujours pas de victoire pour l'AS Monaco de Kovac

Après une victoire face au Cercle Bruges, et une défaite au Standard de Liège, l'AS Monaco a enchaîné un second match sans victoire avec un nul face à l'Eintracht Francfort, 1-1, buts de Paciencia (58e) et Musaba (84e).

Le coach croate de l'ASM, Niko Kovac n'a pas inscrit Martins (toujours suspendu) ni Pellegri sur la feuille de match.
Il aligne Lecomte, Ballo-Touré, Badiashile, Marcelin, Aguilar, Tchouaméni, Fofana, Diop, Chadli, Golovin et Ben Yedder.
En face, un ancien asémiste, avec la titularisation d'Almamy Touré en défense centrale.

La première occasion de la rencontre est pour les locaux, avec un débordement de Kostic coté droit, qui centre pour le second poteau où arrive Dost un peu en retard, qui ne cadre pas (12e).
La réaction monégasque est immédiate, avec un centre piqué de Chadli, avant que la balle ne sorte, pour le second poteau mais trop haut pour Diop, trop axial (14e).
Perte de balle de B. Badiashile dans sa surface côté gauche, qui permet à André Silva, l'ex-futur monégasque (très proche de signer la saison dernière à la pointe de l'attaque asémiste) de centrer pour Dost, qui reprend de volée. Heureusement Harisson Marcelin détourne en corner.
Sur celui-ci, la tête piquée d'Ilsanker passe pas loin de la base du poteau droit de Lecomte (16e).

Il y a peu d'occasion de but, mais une passe en profondeur de Wissam Ben Yedder trouve Aleksandr Golovin dans la surface côté droit, qui dévie le ballon de l'extérieur du droit. Touré met en corner (36e).
Perte de balle de Diop qui profite à Barkok. Après un relai avec Silva, il enroule son ballon des 20m dans l'axe et oblige Benjamin Lecomte à se détendre pour mettre en corner (40e).
Quelques secondes avant la pause, Ilsanker tente sa chance de 30m. C'est puissant et Lecomte repousse (45e).

A la reprise, si le onze monégasque est resté inchangé, les 10 joueurs de champ de l'Eintracht sont nouveaux.
Le jeu est peu offensif, et pour voir un but, il faut attendre une nouvelle erreur de défense, toujours monégasque avec Aguilar qui se fait intercepter une passe latérale à 35m de son but. Débordement sur la gauche dans son dos et centre pour Paciencia, qui contrôle pour revenir d'où vient le ballon et éliminer Marcelin, et frappe fort au premier poteau, trompant Lecomte (1-0, 58e).

Ruben Aguilar n'aura pas le temps de se rattraper, il sort avec ses 10 partenaires. Niko Kovac aligne une "N2 améliorée" avec Majecki dans les buts, Panzo à gauche, Biancone à droite, Matsima et Maripán dans l'axe, Aholou et Matazo dans l'entre-jeu, Zagré à gauche, Musaba à droite et Millot dans l'axe pour alimenter Geubbels en ballon.

La jeune garde monégasque est dominée par Francfort, qui se montre dangereux sur un long centre de Chandler pour Durm, qui voit sa volée au second poteau contrée par Biancone. Corner (64e).
Puis sur une mauvaise relance sur un 6m, Kamada se retrouve étrangement seul plein axe de la surface et prend toute la défense à contre-pied avec une frappe puissante du plat du pied qui vient s'écraser sur le poteau gauche de Majecki (79e).

Monaco tente de pointer le bout du nez dans la surface allemande, et y parvient sur un centre de Musaba pour le second poteau et la volée d'Arthur Zagré, dévissée (80e).
L'égalisation vient finalement d'une erreur défensive de Ndicka, qui cherche à jouer en retrait pour Trapp, mais Willem Geubbels intercepte. Trapp repousse son tir qui revient dans les pieds d'Anthony Musaba qui a suivi, contrôle et ajuste l'ancien gardien du PSG du plat du pied (1-1, 84e).

Le score ne changera pas, et Niko Kovac enchaîne un second match sans victoire à la tête de l'AS Monaco, qui ne produit pas un jeu offensif de grande qualité.

Améliorations attendues dans le jeu pour le dernier match de préparation, avant la reprise de la L1 contre Reims le 23 août, chez les néerlandais de l'AZ Alkmaar le 15 août.

Retrouvez la feuille de match Eintracht Francfort - AS Monaco FC

DERNIER MATCH DE PRÉPARATION LE 15 AOÛT
(29/07/2020)

L'AS Monaco défiera l'AZ Alkmaar

L'AS Monaco a annoncé le dernier adversaire de sa préparation.

Après les belges du Cercle de Bruges et du Standard de Liège, les allemands de l'Eintracht Francfort, les monégasques se mesureront aux néerlandais de l'AZ Alkmaar, le samedi 15 août à 18h, sur la pelouse de son adversaire (rencontre à huis clos), une semaine avant la reprise de la L1 contre Reims.

En raison du COVID, la saison aux Pays-Bas s'est aussi terminée à la mi-mars à 9 journées de la fin, et l'AZ a terminé à égalité de points avec l'Ajax Amsterdam, uniquement devancé à la différence de buts (+45 contre +37).

Les matches amicaux 2020-2021.

26 JOUEURS CONVOQUÉS POUR LE STAGE EN POLOGNE
(27/07/2020)
Du 27 au 31 juillet

L'AS Monaco est partie aujourd'hui en Pologne, à Opalenica, dans un hotel doté de plusieurs terrains de football, qui avaient servi à la sélection du Portugal en 2012, lors de l'Euro organisé conjointement avec l'Ukraine.

Pour son premier stage, Niko Kovac a choisi de partir avec 26 joueurs, qui auront un programme chargé avec deux entraînements quotidiens pendant 4 jours, et rencontreront une ancienne équipe du coach croate, l'Eintracht Francfort dans son antre de la Commerzbank Arena, le 1er août à 18h00, avant de revenir sur le Rocher.

Les joueurs appelés :

Gardiens de but : Loïc Badiashile, Benjamin Lecomte, Radoslaw Majecki.

Défenseurs : Ruben Aguilar, Benoît Badiashile, Fodé Ballo-Touré, Giulian Biancone, Harisson Marcelin, Guillermo Maripán, Chrislain Matsima, Jonathan Panzo, Strahinja Pavlovic, Arthur Zagré.

Milieux de terrain : Jean-Eudes Aholou, Nacer Chadli, Sofiane Diop, Youssouf Fofana, Aleksandr Golovin, Eliot Matazo, Enzo Millot, Aurélien Tchouaméni.

Attaquants : Wissam Ben Yedder, Willem Geubbels, Gelson Martins, Anthony Musaba, Pietro Pellegri.

À noter les retours dans le groupe de Maripán et Pellegri, remis de leurs soucis physiques, de Pavlovic, Chadli (arrivés tardivement sur le Rocher) et des jeunes L. Badiashile, Panzo.
Stevan Jovetic et Cesc Fabregas poursuivent leur travail individualisé à La Turbie.

Jorge Marco de Oliveira Moraes et Keita Baldé ont été priés de se trouver un nouveau club, Youssef Aït Bennasser et Wilson Isidor n'ont pas été retenus.

Les matches amicaux 2020-2021.

STANDARD DE LIÈGE - MONACO : 2-1
(22/07/2020)


Première défaite de l'ASM cette saison

Pour ce deuxième match amical de la saison, premier du nouvel entraineur, Niko Kovac décide d'aligner l'équipe suivante pour la première mi-temps:
Benjamin Lecomte, Ruben Aguilar, Benoît Badiashile, Chrislain Matsima, Jorge Marco de Oliveira Moraes, Jean-Eudes Aholou, Youssef Aït Bennasser, Aleksandr Golovin, Anthony Musaba, Wissam Ben Yedder (cap) et Willem Geubbels.

Vêtus de leurs nouveaux maillots bleus foncés et jaunes, les monégasques mettent rapidement le pied sur le ballon.
La première action chaude vient d'un corner de Aleksandr Golovin qui trouve la tête de Benoît Badiashile, mais celle-ci, trop piquée, rebondit et passe au dessus de la barre.
Certains joueurs, dont les jours semblaient être comptés, cherchent à se mettre en valeur aux yeux du nouveau coach.
Ainsi Youssef Aït Bennasser est actif à la récupération, comme son compère Jean-Eudes Aholou, ce dernier décoche une belle ouverture du milieu de terrain, dans la course de Willem Geubbels, excentré sur la gauche de la surface. L'attaquant monégasque pique vers le but après un bon contrôle orienté de la poitrine et bas le portier belge d'un extérieur du droit, poteau opposé (0-1, 19e).
Les nouveaux essayent de se montrer aussi, comme Anthony Musaba actif sur son aile droite, combinant souvent avec Ruben Aguilar

Plus les minutes passent, moins l'intensité est élevée, la mi-temps arrive donc au bon moment pour faire tourner.

En deuxième mi-temps, Niko Kovac décide de changer tout l'effectif, sauf Benoît Badiashile, ce qui aura son importance plus tard.

Voici l'équipe monégasque en seconde mi-temps:
Radoslaw Majecki, Harisson Marcelin, Benoît Badiashile, Fodé Ballo-Touré, Giulian Biancone, Arthur Zagré, Eliot Matazo, Aurélien Tchouaméni (cap), Keita Baldé, Sofiane Diop et Wilson Isidor.

Au retour des vestiaires les joueurs belges changent d'attitude et se montrent beaucoup plus présents, avec un pressing beaucoup plus haut.
Les monégasques se font étouffer et n'arrivent plus à ressortir proprement le ballon.
La plus belle action monégasque arrive seulement à la 80e minute, en contre, Arthur Zagré décale Giulian Biancone, dont le tir croisé est repoussé par le gardien (80e).
Plus le temps passe, plus le Standard se montre dangereux. Lestienne, lancé dans la profondeur rate son duel contre Radoslaw Majecki.
Dans la foulée, mauvaise relance dans l'axe de Benoît Badiashile, interception de Cimirot et but de Avenatti aux 6 mètres qui met la balle sous la barre en fusillant le portier monégasque (1-1, 88e).
Et le Standard continue d'appuyer et obtient un corner, sur celui-ci, tiré à la rémoise, Lestienne centre pour Avenatti au duel avec Benoît Badiashile, mais c'est l'attaquant belge qui envoit sa tête décroisée au fond des filets de Radoslaw Majecki impuissant (2-1, 90e+2).

Le score aurait pu s'aggraver dans les arrêts de jeu, mais le match se termine finalement sur le score de 2-1, logique vu la mauvaise deuxième période monégasque.
Benoît Badiashile fautif sur les deux buts en fin de rencontre aura tout de même l'excuse d'être le seul monégasque à avoir joué l'intégralité du match.

Retrouvez la feuille de match Standard Liège - AS Monaco FC

AMICAL : GROUPE MONEGASQUE À LIÈGE
(22/07/2020)


Pour son match amical face au Standard Liège

L'AS Monaco se déplace cet après-midi en Belgique pour affronter le Standard Liège, à 18h.

Ce deuxième match amical de la saison sera le premier pour le nouveau coach Niko Kovac.

Il a décidé de retenir les joueurs suivant:

Benjamin Lecomte, Radoslaw Majecki

Ruben Aguilar, Benoît Badiashile, Fodé Ballo-Touré, Giulian Biancone, Jorge Marco de Oliveira Moraes, Harisson Marcelin, Chrislain Matsima, Arthur Zagré

Jean-Eudes Aholou, Youssef Aït Bennasser, Youssouf Fofana, Aleksandr Golovin, Eliot Matazo, Enzo Millot, Anthony Musaba, Aurélien Tchouaméni

Keita Baldé, Wissam Ben Yedder, Willem Geubbels, Sofiane Diop, Wilson Isidor

Nous noterons le retour de Sofiane Diop et Wilson Isidor et les absences de Pietro Pellegri (fatigue musculaire), Guillermo Maripán (dos), Stevan Jovetic et Cesc Fabregas

Pour ceux qui souhaitent voir le match, celui-ci sera retransmis sur les réseaux sociaux du club belge (Facebook et chaine Youtube)

KOVAC NOUVEL ENTRAINEUR
(19/07/2020)


Niko Kovac est le nouvel entraineur de l'AS Monaco!

Comme pressenti, Niko Kovac vient d'être nommé entraineur de l'AS Monaco, avec un contrat de 3 ans + une option de prolongation.

Ancien milieu de terrain, il a fait la quasi totalité de sa carrière en Bundesliga pour finir sa carrière au Red Bull Salzbourg, en Autriche.

International Croate à 83 reprises (15 buts), Kovac prend la tête de la sélection espoir croate en 2013 pour rapidement prendre les A cette même année.
Il qualifiera son pays pour la Coupe du Monde 2014, mais la Croatie ne sortira pas de sa poule constituée du Brésil, du Mexique et du Cameroun.
Il sera remercié l'année suivante suite à de mauvais résultats durant la phase de qualification pour l'Euro 2016.

Niko Kovac rejoint ensuite l'Eintracht Francfort en 2016, club plutôt habitué à jouer le bas de tableau, il arrivera à le mener aux places européennes en 2018 et à gagner la finale de la coupe d'Allemagne contre le Bayern Munich.
A croire que celà tape dans l'oeil des dirigeants bavarois qui décident de lui offrir le poste d'entraineur du Bayern, aventure qui durera un peu plus d'une saison, jugé trop faible pour entrainer un effectif de haut niveau il sera démis de ses fonctions en octobre 2019.

Sans club depuis, le voici qui débarque sur le Rocher, où il entrainera pour la première fois l'effectif monégasque lundi matin.

Voici les réactions à son arrivée:

Oleg Petrov:
«Nous sommes très heureux d'accueillir Niko Kovac au Club. Cette saison, s'ouvre un nouveau chapitre pour l'AS Monaco, avec une orientation sportive affirmée et alignée sur les objectifs du club. Cette direction sera incarnée, au poste d'entraîneur, par Niko.
Niko est reconnu pour son travail en sélection comme en club, dans la progression de jeunes talents, la gestion de joueurs confirmés et la capacité à obtenir de très bons résultats.

Je suis convaincu que son expérience et sa personnalité seront des atouts importants pour nous aider à atteindre nos objectifs.»


Paul Mitchell:
« Niko a une grande expérience du plus haut niveau en tant qu'ancien joueur et entraîneur.
Il a démontré ses capacités à gagner avec le Bayern Munich, l'un des plus grands clubs au monde, mais aussi avec Francfort, qui était alors dans un processus de reconstruction.
Niko a largement contribué à faire de Francfort une des équipes les plus performantes en Allemagne, amenant le club en finale de la Coupe deux années consécutives et en le quittant après l'avoir qualifié en Coupe d'Europe. Sur son CV figure également le très bon travail réalisé avec la sélection croate, avec une qualification à la Coupe du Monde.
Son énergie, sa façon de travailler et sa vision du jeu en font l'entraîneur dont le Club a besoin pour affirmer ses ambitions et construire de solides fondations pour lui permettre d'atteindre un succès durable. Bienvenue Niko ! »


Alors souhaitons à notre tour la bienvenue au nouvel entraineur en espérant qu'il confirme les espoirs placés en lui et ne nous fasse pas regretter le départ de Robert Moreno.

MORENO DÉMIS DE SES FONCTIONS
(19/07/2020)


Robert Moreno n'est plus l'entraineur de l'AS Monaco!

Premier coup de théâtre de la saison, contre toute attente, Petrov et Mitchell ont décidé de relever Robert Moreno de ses fonctions.
La rumeur enflammait les réseaux sociaux depuis hier midi, suite à la sortie de l'info par le journal L'Equipe.

Cette nouvelle semblant arriver de nulle part alors que le début de saison semblait se passer parfaitement vu de l'extérieur entre entraineur/staff/joueurs.

Lors de la conférence de reprise, Robert Moreno disait de son côté qu'il était en contact tous les jours avec le nouveau Directeur Sportif Mitchell, pour cibler les lacunes de l'effectif afin d'obtenir l'équipe la plus compétive possible pour atteindre les objectifs.
De son côté Mitchell disait ne pas vouloir faire de choix dans la précipitation, mais dans la durée, de manière réfléchie afin d'éviter les regrets.

Les propos semblent contradictoires avec les faits, car l'AS Monaco a bien annoncé la fin de cette collaboration cette après-midi par un communiqué laconique:

« L'AS Monaco annonce avoir lancé une procédure conduisant au départ de Robert Moreno. L'entraîneur espagnol en a été informé samedi lors d'un entretien préalable. »

Oleg Petrov:
«Nos chemins se séparent plus tôt que prévu mais je souhaite remercier Robert Moreno d'avoir accepté le challenge. Avec son staff, Robert a fait tout son possible pour améliorer l'équipe, avec enthousiasme et dévouement. Je lui souhaite le meilleur pour l'avenir. »

Paul Mitchell a donc fait le premier choix fort depuis son arrivée.
La rumeur annonce le Croate Niko Kovac comme successeur de Robert Moreno, affaire à suivre...

CERCLE DE BRUGES - MONACO : 0-2
(17/07/2020)


Premier match amical, première victoire

Pour cette première rencontre, l'ASM s'est rendue chez son club satellite, le Cercle de Bruges
Le club de la principauté en a profité pour faire une large revue d'effectif en effet les 25 joueurs présents ont tous eu du temps de jeu.

La partie a débuté sur les chapeaux de roues avec une ouverture du score par son buteur fétiche Wissam Ben Yedder dès la 4e minute de jeu.
Un but dont il a le secret, controle orienté pour s'ouvrir le chemin du but et frappe au second poteau, hors de portée du gardien. A noter au passage l'excellent centre de Fodé Ballo-Touré, très en jambes en ce début de match et à l'aise à droite avec Aleksandr Golovin à ses côtés.
Aleksandr Golovin que l'on retrouve peu après et qui double la mise pour l'ASM par une frappe enroulée à l'entrée de la surface et qui termine côté opposé.

Ca sera tout côté buts pour ce match. Les actions étant de moins en moins tranchantes au fil des minutes.

A noter la sortie prématurée de Pietro Pellegri dès la 24e minute qui n'a pas voulu prendre de risque après avoir senti une gêne musculaire.

La 2e mi-temps fut bien moins intéressante que la 1e, peu de chose à se mettre sous la dent, si ce n'est quelques tentatives de Willem Geubbels mais trop maladroit pour faire mouche, logique après tant d'arrêt, il faut le temps de re-règler la mire.

Voici les compositions monégasques:

1e mi-temps : Benjamin Lecomte puis Anton Mitryushkin (33e), Ruben Aguilar, Harisson Marcelin, Benoît Badiashile, Fodé Ballo-Touré, Arthur Zagré, Jean-Eudes Aholou puis Enzo Millot (33e), Aurélien Tchouaméni, Aleksandr Golovin, Wissam Ben Yedder, Pietro Pellegri puis Keita Baldé (24e)

2e mi-temps : Anton Mitryushkin puis Radoslaw Majecki (61e), Giulian Biancone, Guillermo Maripán, Jonathan Panzo puis Chrislain Matsima (79e), Jorge Marco de Oliveira Moraes, Anthony Musaba, Enzo Millot puis Eliot Matazo (61e), Youssouf Fofana, Lyle Foster, Willem Geubbels, Keita Baldé puis Aleksandr Golovin (79e)

Côté Cercle de Bruges: Steillon Warleson, Jérémy Taravel puis Serge-Philippe Raux-Yao (77e), Naomichi Ueda, Dino Hotic, Johanna Omolo puis Aldom Deuro (77e), Kevin Hoggas, Alimami Gory, Dimitar Velkovski puis Alexander Corryn (77e), Robbe Decostere, Charles Vanhoutte, Guy Mbenza puis Thibo Somers (46e)

Retrouvez la feuille de match Cercle Bruges - AS Monaco FC

CALENDRIER L1 DISPONIBLE
(08/07/2020)


Le calendrier de L1 vient d'être officialisé par la LFP

L'AS Monaco commencera son championnat à domicile contre Reims, le 23 août 2020 et le terminera à Lens le 23 mai 2021.

A noter les principales affiches à domicile:
J09 : Monaco - Bordeaux (1 novembre)
J11 : Monaco - Paris S.G. (22 novembre)
J21 : Monaco - Marseille (24 janvier)
J29 : Monaco - Lille (14 mars)
J35 : Monaco - Lyon (2 mai)
J37 : Monaco - Rennes (16 mai)

Voici le programme complet:
Aller Retour
J01: Monaco - Reims (23/08/2020)
J02: Metz - Monaco (30/08/2020)
J03: Monaco - Nantes (13/09/2020)
J04: Rennes - Monaco (20/09/2020)
J05: Monaco - Strasbourg (27/09/2020)
J06: Brest - Monaco (04/10/2020)
J07: Monaco - Montpellier (18/10/2020)
J08: Lyon - Monaco (25/10/2020)
J09: Monaco - Bordeaux (01/11/2020)
J10: Nice - Monaco (08/11/2020)
J11: Monaco - Paris S.G. (22/11/2020)
J12: Monaco - Nîmes (29/11/2020)
J13: Lille - Monaco (06/12/2020)
J14: Marseille - Monaco (13/12/2020)
J15: Monaco - Lens (16/12/2020)
J16: Dijon - Monaco (20/12/2020)
J17: Monaco - Saint-Etienne (23/12/2020)
J18: Lorient - Monaco (06/01/2020)
J19: Monaco - Angers (10/01/2020)
J20: Montpellier - Monaco (20/01/2021)
J21: Monaco - Marseille (24/01/2021)
J22: Nantes - Monaco (31/01/2021)
J23: Monaco - Nice (03/02/2021)
J24: Nîmes - Monaco (07/02/2021)
J25: Monaco - Lorient (14/02/2021)
J26: Paris S.G. - Monaco (21/02/2021)
J27: Monaco - Brest (28/02/2021)
J28: Strasbourg - Monaco (07/03/2021)
J29: Monaco - Lille (14/03/2021)
J30: Saint-Etienne - Monaco (21/03/2021))
J31: Monaco - Metz (04/04/2021)
J32: Monaco - Dijon (11/04/2021)
J33: Bordeaux - Monaco (18/04/2021)
J34: Angers - Monaco (25/04/2021)
J35: Monaco - Lyon (02/05/2021)
J36: Reims - Monaco (09/05/2021)
J37: Monaco - Rennes (16/05/2021)
J38: Lens - Monaco (23/05/2021)

HENRICHS PRÊTÉ À LEIPZIG
(07/07/2020)

Benjamin Henrichs prêté avec option d'achat

L'AS Monaco et le RB Leipzig ont trouvé un accord pour le prêt du joueur allemand, avec option d'achat à 15M€.

Le joueur qui n'a pas réussi à s'imposer en titulaire lors des deux dernières saisons souhaitait rentrer en Allemagne.

L'arrivée de Mitchell en provenance de Leipzig a certainement facilité les tractations.
Nous souhaitons le meilleur à Benny pour cette saison !

Les transferts, les bruits, la durée des contrats