SÉLECTIONS : LES RÉSULTATS DU 24/03
(24/03/2019)


Les résultats du jour

  • En éliminatoires de l'Euro 2020, dans le Groupe I, la Russie s'est imposée à Astana contre le Kazakhstan, 4-0.
    Sans Aleksandr Golovin, suspendu après son expulsion en Belgique, les russes ont scoré en première période avec un doublé de Cheryshev (0-1, 19e et 0-2, 45e+2), puis en seconde période par Dzyuba (0-3, 52e) et un csc de Beysebekov (0-4, 62e).

  • Dans ce même groupe I, à Nicosie, la Belgique a continué son sans-faute en dominant Chypre, 0-2, deux buts inscrits dans le premier quart du match par E. Hazard (0-1, 10e) et Batshuayi (0-2, 18e).
    Youri Tielemans a joué l'intégralité de la rencontre, Nacer Chadli est resté sur le banc, Yannick Ferreira-Carrasco l'a quitté pour le terrain à la 68e.

    L' autre résultat du groupe a vu la courte victoire de l'Ecosse à Saint-Marin, 0-2.
    Au classement : 1er Belgique avec 6 points, 2e Russie, 3e Kazakhstan, 4e Chypre, 5e Ecosse avec 3 pts, 6e Saint-Marin avec 0 pt.

  • Dans le Groupe G, à Varsovie, la Pologne a dominé la Lettonie 2-0, buts en fin de match par Lewandowski (1-0, 76e) et Glik sur un corner repris de la tête (2-0, 84e).
    Titulaire en défense centrale, Kamil Glik a joué tout le match.

    Les autres résultats du groupe : Israël - Autriche 4-2 et Slovénie - Macédoine du Nord 1-1.
    Au classement : 1er Pologne 6 pts, 2e Israël, 3e Macédoine du Nord 4 pts, 4e Slovénie 2 pts, 5e Autriche, 6e Lettonie avec 0 pt.

  • En amical à Brest, la France Espoirs a été battue par le Danemark Espoirs, 0-1, but inscrit à la 47e par Abildgaard.
    Almamy Touré (remplacé à la 81e), Allan Saint-Maximin (remplacé à la 69e) ont débuté la match, Fodé Ballo-Touré a joué aussi, entrant à la 81e.
    Ce match était préparatoire à l'Euro U21 qui se jouera en Italie et à Saint-Marin du 16 au 30 juin 2019.

  • SÉLECTIONS : LES RÉSULTATS DU 23/03
    (23/03/2019)

    Les résultats du jour

  • En amical à Narbonne, la France U18 affrontait une nouvelle fois son homologue d'Allemagne.
    L'équipe de Han-Noah Massengo et Kephren Thuram ont fait match nul 2-2.

  • En éliminatoires (le tour élite) de l'Euro U19 qui se jouera en Arménie du 14 au 27 juillet,
      - Dans le groupe 5 organisé en France, au complexe sportif de la Haye de Ballan-Miré, la France U19 a battu la Suisse U19 3-2, après s'être faite rejoindre 2 fois (1-0 16e, 1-1 32e, 2-1 45e, 2-2 63e et 3-2 83e).
      Benoît Badiashile a joué tout le match, Giulian Biancone est entré à la 90e+1.

      Dans 3 jours, la France jouera la première place qualificative contre Israël, qui a dominé la Pologne 1-0.

      Classement G5 : 1er Israël 6 pts, 2e France 4 pts, 3e Pologne 1 pt, 4e Suisse 0 pt.

      - Dans le groupe 2, joué à Saint George’s Park, l'Angleterre U19 a perdu contre la Grèce U19, 1-2.
      Jonathan Panzo, capitaine de l'Angleterre, a joué les 90 minutes.

      Les anglais ne sont plus maîtres de leur destin, mais devront battre le Danemark qui a perdu 1-3 face à la République Tchèque.

      Classement G2 : 1er Grèce 4 pts, 2e Angleterre 3 pts, 3e Rép. Tchèque, 4e Danemark 1 pt.

      - Dans le groupe 3, qui se joue en Croatie, les U19 croates ont battu 2-0 la Hongrie, avec David Colina titulaire une nouvelle fois pour la Croatie.

      Dans l'autre match, la Norvège a battu l'Allemagne 1-0, au plus grand bonheur de la Croatie, qui devra battre les norvègiens pour se qualifier.

      Classement G3 : 1er Norvère 4 pts, 2e Allemagne et Croatie 3 pts, 4e Hongrie 1 pt.

  • SÉLECTIONS : LES RÉSULTATS DU 22/03
    (22/03/2019)



    Les résultats du jour

  • Deuxième rencontre amicale des U20 français en stage en Espagne, en préparation pour la Coupe du Monde U20 en Pologne du 23 mai au 15 juin.
    A San Pedro del Pinatar, la France U20 a cru à la victoire face aux Etats-Unis U20 de Moussa Sylla (pas joué), Ibrahima Diallo (entré à la pause) et Nabil Alioui (titulaire, remplacé à la pause).
    Ce dernier, prêté cette saison au Cercle Bruges, a marqué les deux buts français (1-0, 30e et 2-0, 43e), mais les "Bleuets" ont cédé à l'heure de jeu (2-1, 59e) et dans le temps additionnel (2-2, 90e+2).

  • En Amical à Yokohama, le Japon a été battu par la Colombie sur un pénalty d'«El Tigre» (0-1, 64e).
    Radamel Falcao et James Rodriguez ont débuté la partie, mais ont rejoint le banc colombien aux 81e et 87e.

  • En éliminatoires de l'Euro 2020, dans le Groupe H, la France a parfaitement débuté à Chisinau en dominant la Moldavie, 4-1, grâce à trois buts inscrits en première période par Griezmann (0-1, 24e), Varane (0-2, 27e) et Giroud (0-3, 36e), un en fin de match par Mbappé (0-4, 87e) avant qu'Ambros ne sauve l'honneur (1-4, 89e).
    Didier Deschamps avait aligné Kylian Mbappé et Layvin Kurzawa. Djibril Sidibé est resté sur le banc, Thomas Lemar, appelé après le forfait d'Anthony Martial (genou), est entré à la 73e.
    Les autres matches du groupe ont vu les victoires de l'Islande en Andorre et de la Turquie en Albanie sur le même score de 0-2.
    Au classement, 1er France, 2e Islande et Turquie 3 pts, 4e Albanie et Andorre, 6e Moldavie 0 pt.

  • Chez les anciens asémistes, dans le groupe B de ces mêmes éliminatoires, le champion d'Europe en titre a été tenu en échec chez lui par l'Ukraine, 0-0.
    João Moutinho (remplacé à la 87e) et Bernardo Silva ont été titularisés.
    L'autre match du groupe a vu la victoire du Luxembourg sur la Lituanie (2-1), la Serbie était exemptée.
    Au classement, 1er Luxembourg 3 pts, 2e Portugal et Ukraine 1 pt, 4e Serbie et 5e Lituanie 0 pt.

  • SÉLECTIONS : LES RÉSULTATS DU 21/03
    (21/03/2019)


    Les résultats du jour

  • A Essen en amical, l'Allemagne Espoirs (U21) recevait la France Espoirs (U21) en préparation à l'Euro U21 en Italie et à Saint-Marin du 16 au 30 juin 2019.
    Benjamin Henrichs a été titularisé sur le flanc droit, pour sa 12ème sélection, dans un 3-4-3, affrontant sur son côté la défense gauche des "Bleuets", où ont été titularisés Fodé Ballo-Touré et son capitaine Abdou Diallo.
    Et la France a vite cédé, sur un contre et une erreur de Ballo-Touré qui rate son dégagement du gauche en poussant le ballon du droit, permettant à Ötzunali d'aller battre Bernardoni (1-0, 3e).
    Et c'est un miracle s'il n'y a qu'un but de retard après un quart d'heure de jeu. Le miracle prend fin à la demi-heure, sur un centre de Benjamin Henrichs pour Mittelstädt au second poteau (2-0, 31e).
    A la reprise, les français jouent devant la surface allemande et sont récompensés par un coup-franc excentré tiré direct par Ikoné, qui avait vu le gardien anticiper le centre (2-1, 51e).
    Averti à la 55e, Henrichs a été remplacé à la 62e, comme 8 autres joueurs allemands.
    Puis Dembélé égalise (2-2, 66e) sur une frappe des 20m à ras de terre, Allan Saint-Maximin entre à la 67e, Almamy Touré fait de même à la 75e, mais le score restera à 2-2.

  • Pour la première journée des éliminatoires de l'Euro 2020, dans le Groupe G à Vienne, l'Autriche recevait la Pologne de Kamil Glik, titulaire en défense centrale.
    Les polonais se sont imposés grâce à un but de Piatek (0-1, 69e).

    Les autres résultats du groupe : Macédoine du Nord - Lettonie 2-1 et Israël - Slovénie 1-1.
    Au classement : 1er Macédoine du Nord, 2e Pologne 3 pts, 3e Israël et Slovénie 1 pt, 5e Lettonie, 6e Autriche avec 0 pt.

  • Dans le groupe I de ces mêmes éliminatoires, à Bruxelles, la Belgique accueillait la Russie.
    Youri Tielemans pour les locaux et Aleksandr Golovin pour les visiteurs ont débuté la rencontre, Nacer Chadli et Yannick Ferreira-Carrasco s'asseyant sur le banc des remplaçants belges.
    Le score évolue rapidement avec une frappe croisée à ras de terre de Tielemans des 20m plein axe (1-0, 14e), son premier but avec les "Diables Rouges".
    Avantage de courte durée, car le gardien Courtois donne le ballon à Cheryshev qui égalise dans le but vide (1-1, 16e), avant un avertiseement sévère donné à Golovin (18e) pour un tacle sur Batshuayi.
    Avant la pause, la Belgique reprend l'avantage sur un pénalty d'E. Hazard (2-1, 45e) et pousse pour faire le break, sans réussite.
    En fin de match, Chadli (entré à la 84e) a assisté de prêt au nouveau but de son meneur Hazard (3-1, 88e), juste avant l'expulsion de Golovin (89e) pour un deuxième avertissement après une altercation avec Mertens.

    Les autres résultats du groupe : Kazakhstan - Ecosse 3-0 et Chypre - Saint-Marin 5-0.
    Au classement : 1er Chypre, 2e Kazakhstan, 3e Belgique avec 3 points, 4e Russie, 5e Ecosse et 6e Saint-Marin avec 0 pt.

  • SÉLECTIONS : LES RÉSULTATS DU 20/03
    (20/03/2019)

    Les résultats du jour

  • La France U18 de Han-Noah Massengo, Kephren Thuram est en stage à Narbonne où sont programmés deux matches amicaux contre leurs homologues allemands.
    Pour ce premier match, la France s'est imposée 1-0 contre l'Allemagne grâce à un but de Begraoui (1-0, 57e).
    Massengo était titulaire, et a été remplacé à la 82e par son coéquipier Thuram.

  • Les U19 sont concernés par le Tour Élite. 7 groupes, pour 7 qualifiés (les 7 premiers) qui rejoindront l'Arménie, organisateur de l'Euro U19 du 14 au 27 juillet.
      - Dans le groupe 5 organisé en France, au complexe sportif de la Haye de Ballan-Miré, la France U19 n'a pu faire mieux que 0-0 contre la Pologne U19.
      Titulaires, les défenseurs de l'ASM Giulian Biancone et Benoît Badiashile ont joué toute la rencontre.
      Dans l'autre match, la Suisse a perdu 0-3 contre Israël.

      Classement G5 : 1er Israël 3 pts, 2e France et Pologne 1 pt, 4e Suisse 0 pt.

      - Dans le groupe 2, joué à Saint George’s Park, l'Angleterre U19 a facilement battu la République Tchèque U19, 4-1.
      Les tchèques ont ouvert le score (0-1, 10e), les anglais ont égalisé immédiatement (1-1, 11e), raté un pénalty stoppé par le portier adverse (45e) mais fait le trou en seconde période (2-1 49e, 3-1 56e et 4-1, 85e).
      Jonathan Panzo, capitaine de l'Angleterre, a joué les 90 minutes.

      Dans l'autre match, la Grèce et le Danemark se sont quittés sur un nul 2-2.

      Classement G2 : 1er Angleterre 3 pts, 2e Danemark et Grèce 1 pt, 4e Rép. Tchèque 0 pt.

      - Dans le groupe 3, qui se joue en Croatie, les U19 croates ont été battus, 1-2, par l'Allemagne U19 à la dernière minute (0-1 41e, 1-1 57e et 1-2 90e).
      David Colina a joué toute la rencontre pour la Croatie.

      Dans l'autre match, la Norvège et la Hongrie se sont quittés sur un nul vierge 0-0.

      Classement G3 : 1er Allemagne 3 pts, 2e Hongrie et Norvège 1 pt, 4e Croatie 0 pt.

  • Chez les U20, la France est en stage de préparation en Espagne, pour la Coupe du Monde U20 en Pologne du 23 mai au 15 juin.
    En amical à San Pedro del Pinatar, la France U20 de Moussa Sylla, Ibrahima Diallo, Nabil Alioui affrontait l'Argentine U20, et les "Bleuets" se sont imposés 1-0, but de Zagadou (59e).
    Sylla a joué tout le match, Diallo et Alioui sont entrés à la 70e, l'actuel brestois a été averti à la 82e.

  • LIGUE 1, 29ÈME JOURNÉE : LES DERNIERS RÉSULTATS
    (17/03/2019)
    La fin des résultats de la 29ème journée de Ligue 1

    Les quatre derniers matches de la journée se déroulaient ce dimanche.

     3-2 

    Reporté à la demande de la Préfecture du Rhône, le match entre Lyon (3e) et Montpellier (7e) devait se jouer hier à 17h, mais avait été reprogrammé, dans la semaine, à 14h30.
    Terrier a ouvert le score (1-0, 12e), en début de match, Mollet a égalisé (1-1, 36e), Dembélé a redonné l'avantage aux lyonnais (2-1, 58e).
    En fin de match Aouar marque aussi (3-1, 86e), avant l'entrée de Souleymane Camara (87e) qui marque (3-2, 90e+1) son 60e but en L1, son 50e avec le MHSC.
    Il est aussi le premier joueur à marquer lors de quinze saisons différentes en Ligue 1, signe de longévité.

     10 

    A 15h, Reims (5e) continue sa chasse à l'Europe avec une nouvelle victoire contre Nantes (14e) grâce à un but de l'inévitable Oudin (1-0, 60e), l'homme en forme du moment.
    Les champenois étaient privés de Johann Carrasso (blessé à la hanche), mais ont compté sur Tristan Dingomé, titularisé, averti à la 62e et remplacé à la 78e.
    Côté "Canaris", Gabriel Boschilia a joué toute la rencontre, Valentin Eysseric l'a suivi du banc et a assisté à l'expulsion de Girotto en fin de partie (89e) pour deux avertissements.

     1-1 

    A 17h, Bordeaux (13e) et son nouvel entraîneur ont cru à la victoire face à Rennes (8e) après le but de Kamano (1-0, 59e).
    Les bretons ont tenté d'égaliser, ont cru le faire rapidement par Niang (60e), mais le but a été refusé pour, encore, un hors-jeu de 2 cm comme avec Vinícius la journée précédente.
    Niang a finalement trouvé le chemin des filets sur un cafouillage à la suite d'un corner, dans le temps additionnel (1-1, 90e+2).
    Le bordelais Jaroslav Plasil est entré à la 63e, le rennais Loïc Badiashile est resté sur ke banc.

     3-1 

    A 21h, le Paris S.G. (1er) a battu Marseille (4e).
    Le meilleur buteur de la Ligue 1, Kylian Mbappé, a encore augmenté son compteur sur un contre après un corner phocéen conclu du plat du pied par Mbappé (1-0, 45e+2).
    A la reprise, Valère Germain égalise sur la première frappe de l'OM (1-1, 46e), mais le PSG reprend rapidement l'avantage par Di Maria (2-1, 55e), puis le large après l'expulsion de Mandanda (62e) pour avoir détourné le ballon de la main hors de sa surface.
    Sur le coup-franc de 25-30m, Di Maria trompe Pelé avec l'aide du poteau (3-1, 66e).
    Pour le PSG, Layvin Kurzawa (averti 26e et remplacé 80e) et Kylian Mbappé ont débuté la rencontre.
    Même chose pour les olympiens Lucas Ocampos (averti 58e) et Valère Germain. Leur partenaire Aymen Abdennour était encore écarté.

    Au classement des buteurs, Kylian Mbappé (Paris S.G.) est en tête et loin devant avec ses 26 buts.
    Il devance :
    - Cavani (Paris S.G.) et Pépé (Lille) avec 17 buts,
    - Neymar (Paris S.G.), Thauvin (Marseille) avec 13 buts,
    - Dembélé (Lyon), Radamel Falcao (Monaco), Khazri (Saint-Etienne) et le regretté Emiliano Sala (Nantes, ✝) avec 12 buts,
    - 3 joueurs à 10 buts,
    - 7 joueurs à 9 buts,
    - 4 joueurs à 7 buts,
    - 4 joueurs à 6 buts,
    - 16 joueurs à 5 buts dont Youri Tielemans (AS Monaco), Germain (Marseille) et Saint-Maximin (Nice),
    - 15 joueurs à 4 buts dont Boschilia (Nantes),
    - 37 joueurs à 3 buts dont Gelson Martins (AS Monaco) et Ocampos (Marseille),
    - 51 joueurs à 2 buts dont Rony Lopes (AS Monaco),
    - 75 joueurs à 1 but, dont les monégasques Benoît Badiashile, Cesc Fabregas, Kamil Glik, Aleksandr Golovin, Benjamin Henrichs, Stevan Jovetic, Pietro Pellegri & Carlos Vinícius ainsi que Camara (Montpellier), Dingomé (Reims) et Mangani (Angers).
    - 13 joueurs ont marqué contre-leurs-camps.

    Retrouvez les classements du Championnat de Ligue 1

    LIGUE 1, 29ÈME JOURNÉE : LES RÉSULTATS
    (16/03/2019)
    Les résultats de la 29ème journée de Ligue 1

    Retrouvez les premiers résultats de cette journée de Ligue 1 et les performances des anciens monégasques qui composent les effectifs des autres clubs.

     1-1 

    Vendredi à 19h00, Nice (9e) a cru à la victoire face à Toulouse (15e).
    Spécialiste des coups-francs, Cyprien en a transformé un (1-0, 20e) puis touché la barre sur un autre (24e), mais les "Aiglons" ont été rejoints en fin de match sur un cafouillage conclu par Mubélé (1-1, 89e).
    Le niçois Allan Saint-Maximin a débuté le match et a été remplacé à la 80e.
    Son ancien partenaire Corentin Jean est resté sur le banc du TFC.

     0-1 

    Vendredi à 20h45, le dauphin Lille (2e) a été battu à la dernière minute par l'AS Monaco (17e) sur un but de Carlos Vinícius (0-1, 90e).
    Ecartés par leur entraîneur, Farès Bahlouli et Kouadio Yves Dabila n'ont pas participé au match riche de nombreuses occasions de but.

     0-5 

    Samedi à 20h, Caen (19e) n'a pas existé contre Saint-Etienne (6e), encaissant rapidement un but d'Hamouma (0-1, 5e) sur une erreur de son gardien.
    Beric (0-2, 20e) et Nordin (0-3, 31e) ont tué le suspense en première période, Ghezali (0-4, 86e) et Vada (0-5, 90e+1) ont alourdi le score pour une fessée à domicile pour les normands.
    Stéphane Ruffier et l'ancien caennais Youssef Aït Bennasser ont joué toute la rencontre pour l'ASSE.

     2-2 

    Nîmes (11e) a couru après Strasbourg (10e) pendant toute la partie, et a réussi à rejoindre les alsaciens sur le fil.
    Le RCSA a ouvert le score par Mothiba (0-1, 9e), creusé l'écart par Fofana (0-2, 53e), mais la rencontre ne s'est pas arrêtée là.
    Les "Crocos" ont repris espoirs par Lybohy (1-2, 66e) qui marquait là son 2ème but de la saison... après celui de l'aller (J14) contre les strasbourgeois.
    Dans le temps additionnel, sur un pénalty pour une main volleyée, Savanier égalisait sans trembler (2-2, 90e+2).
    Les alsaciens étaient venus sans Samuel Grandsir qui purgeait son second match de suspension.

     0-0 

    En bas de tableau, Angers (12e) aurait pu être sauvé dès ce soir s'il avait battu Amiens (16e).
    La possibilité de l'emporter, le SCO l'a eu après l'entrée de Thomas Mangani (60e), sur un pénalty en fin de match, mais Lopez l'a mal frappé et buté sur Gurtner parti du bon côté (84e).

     1-0 

    Le match de la peur a été gagné par Guingamp (20e) et son portier Marc-Aurèle Caillard face à Dijon (18e), sur un pénalty de Blas marqué en fin de rencontre par Blas (1-0, 86e).
    Grâce à ces 3 points, le club breton abandonne la dernière place de L1 qu'il occupait depuis la 3ème journée, et devient barragiste. Son adversaire malheureux hérite descen rouge.

    Demain dimanche, les quatre derniers matches de la journée :
    - A 14h30, Lyon (3e) reçoit Montpellier (7e).
    - A 15h, Reims (5e) reçoit Nantes (14e).
    - A 17h, Bordeaux (13e) affronte Rennes (8e).
    - A 21h, Paris S.G. (1er) accueille Marseille (4e).

    Au classement des buteurs, Kylian Mbappé (Paris S.G.) est en tête et loin devant avec ses 25 buts.
    Il devance :
    - Cavani (Paris S.G.) et Pépé (Lille) avec 17 buts,
    - Neymar (Paris S.G.), Thauvin (Marseille) avec 13 buts,
    - Radamel Falcao (Monaco), Khazri (Saint-Etienne) et le regretté Emiliano Sala (Nantes, ✝) avec 12 buts,
    - Dembélé (Lyon) avec 11 buts,
    - 3 joueurs à 10 buts,
    - 4 joueurs à 9 buts,
    - 2 joueurs à 8 buts,
    - 4 joueurs à 7 buts,
    - 4 joueurs à 6 buts,
    - 16 joueurs à 5 buts dont Youri Tielemans (AS Monaco) et Saint-Maximin (Nice),
    - 15 joueurs à 4 buts dont Boschilia (Nantes) et Germain (Marseille),
    - 37 joueurs à 3 buts dont Gelson Martins (AS Monaco) et Ocampos (Marseille),
    - 52 joueurs à 2 buts dont Rony Lopes (AS Monaco),
    - 74 joueurs à 1 but, dont les monégasques Benoît Badiashile, Cesc Fabregas, Kamil Glik, Aleksandr Golovin, Benjamin Henrichs, Stevan Jovetic, Pietro Pellegri & Carlos Vinícius ainsi que Dingomé (Reims) et Mangani (Angers).
    - 13 joueurs ont marqué contre-leurs-camps.

    Retrouvez les classements du Championnat de Ligue 1

    LES RÉACTIONS DE LILLE - MONACO (0-1)
    (15/03/2019)

    Leonardo Jardim
    «Une victoire comme aujourd'hui, contre la deuxième meilleure équipe du Championnat, c'est très important. On marque à la fin, mais le gardien avait déjà fait deux arrêts exceptionnels devant Gelson Martins. Le plus important, ce sont les trois points et surtout l'attitude de l'équipe. On a été une vraie équipe, on a travaillé en équipe défensivement et offensivement.
    Je félicite les joueurs qui ont réussi à marquer des points sur sept matches de suite. Peut-être que le match nul aurait été logique car Lille domine la première mi-temps et nous, on a plus de situations en deuxième mi-temps. Un match nul était déjà un bon résultat mais on a gardé jusqu'au bout trois attaquants car notre ADN est de toujours jouer pour gagner, c'est de toujours chercher à obtenir la victoire. C'est une victoire importante mais on reste dans une situation difficile.»
    (lequipe.fr & AFP)

    Christophe Galtier
    «On ne va pas vous empêcher, les médias, de parler de Ligue des Champions alors que nous avons ces points d'avance à neuf journées de la fin du Championnat. Il faut assumer que notre très beau parcours fasse que les gens parlent d'Europe, voire de la Ligue des Champions.
    Monaco n'a pas volé sa victoire mais je pense qu'on aurait mérité de marquer au moins un but... Mais on n'y est pas arrivé. La différence, c'est que Monaco a su cadrer et que nous, on a très peu cadré et, même quand on s'est présenté face au but, on a tiré au-dessus.
    On a démarré le match avec des erreurs techniques inhabituelles qui ont offert des situations à l'adversaire. On a su revenir dans le match et se créer des occasions. On s'est laissés aller dans la rigueur que suppose notre organisation. Ce soir, on a des situations très franches mais on ne cadre pas, on ne marque pas. Il faut comprendre pourquoi, pour trouver un remède. Il va falloir donner un bon coup de tournevis sur ça, car ça fait trop de situations dangereuses et trop peu de ballons cadrés. C'est peut-être un relâchement ou de la nervosité. On doit revoir et améliorer notre finition et éviter que notre adversaire se crée autant de situations.»
    (lequipe.fr & AFP)

    William Vainqueur
    «C'est un très bon coup face à une très belle équipe et qui était en confiance. On fait un bon match, avec aussi pas mal d'occasions en première période. Aujourd'hui, on a réussi à la mettre dedans avant eux, ce qui nous permet de l'emporter.» (lequipe.fr & AFP)

    Djibril Sidibé
    «C'était un bon match, avec beaucoup de rythme et beaucoup d'occasions. On avait à coeur de montrer notre valeur contre une bonne équipe de Lille, qui est très forte en transition et contre qui il fallait rester concentré et solidaire. On savait qu'il y aurait des moments difficiles, on les a bien gérés et il y a cet exploit de Vinícius qui nous permet de repartir avec les trois points. On a mis Lille en difficulté. On travaille et on est content de montrer notre valeur.» (lequipe.fr & AFP)

    Gabriel
    «C'est un match difficile. On a eu des occasions, mais sans réussir à marquer et on prend un but à la dernière minute. C'est le foot, mais on va continuer à travailler. Il reste neuf matches et on ne va rien lâcher. Monaco a de très bons attaquants et nous a rendu le match difficile. On fait notre travail, on ne va pas regarder Montpellier, Lyon ou Marseille, on se concentre sur nous et nos objectifs.» (lequipe.fr & AFP)

    Rui Fonte
    «Je ne sais pas pourquoi on a des difficultés à marquer. On travaille pourtant dans la semaine pour essayer de concrétiser. Le championnat est difficile, mais on fait le maximum pour remplir notre objectif et terminer deuxième. On a tout fait pour gagner et c'était difficile de voir Monaco marquer le but de la victoire à la dernière seconde.» (lequipe.fr & AFP)

    CHAMPIONNAT 29ÈME JOURNÉE, LILLE - MONACO : 0-1
    (15/03/2019)

    Monaco l'emporte à la dernière linute

    L'AS Monaco a remporté son match chez le 2ème, à la dernière minute, sur un superbe but de Carlos Vinícius (0-1, 90e).

    Ce match très ouvert, avec de grosses occasions de chaque côté, était tout proche de finir sur un score vierge en raison du manque de finition des attaquants... jusqu'à cette frappe ratée d'Aholou qui se transforme en passe pour le jeune brésilien, qui contrôle, coup du sombréro sur J. Fonte et ajuste Maignan pour inscrire son premier but, validé, en Ligue 1.

    Pour ce match, Leonardo Jardim a mis Seydou Sy et Kévin N'Doram en tribune.
    Dans son onze de départ, il doit changer les blessés et suspendus. Falcao, Badiashile et Fabregas sont remplacés poste pour poste par Vinícius, Jemerson et Aholou.
    Côté Lille, c'est le onze type qui est aligné.

    Le match se joue en indoor, le toit du stade étant fermé. La pelouse a été arrosée, et les joueurs n'ont pas d'appuis et glissent.
    Les actions sont nombreuses, et le ballon va d'un but à l'autre.
    - Percussion de Pépé plein axe, qui glisse dans la surface. Leao récupère dans un angle fermé, talonne, mais la défense paniquée arrive à dégager (5e).
    - Récupération de Lopes qui contre Koné sur son côté droit sur la ligne médiane. Le portugais remonte sur son côté, ne peut revenir sur son pied gauche à cause de J. Fonte. Son tir est repoussé par Maignan (7e).
    - Ikoné percute en oblique du côté droit vers le centre, décale Bamba sur la droite dans le dos de la défense. Retour de Ballo-Touré, qui en taclant, lève légèrement le ballon au moment de frapper. Sur la barre de Subasic, battu (11e).
    - Nouvelle récupération de Lopes dans les pieds de Koné. Il ne centre pas aussitôt pour Vinícius, seul dans l'axe, et joue encore tout seul sur son aile. Sa frappe au premier poteau est encore repoussée par Maignan, Vinícius enrage au second poteau, Golovin était en retrait (13e).
    - Centre de Sidibé pour Martinsau second poteau. Contrôle et tir immédiat qui surprend la défense est dévié par Fonte, sur Maignan qui repousse d'un reflexe (15e).
    - Centre de la gauche repoussé par Glik d'une tête basse, sur Bamba dans l'axe et dans la surface. Sa reprise puissante passe au-dessus (20e).
    - Contre monégasque avec Martins côté gauche, qui est dans la surface face à deux adversaires. Il tente un tir du pointu entre les jambes, qui est contré. Golovin tente de reprendre mais rate le ballon (23e).
    - Pépé part dans le dos de la défense côté droit et dans un angle fermé ne frappe pas et remet en retrait. Bamba se jette mais ne peut reprendre, Mendes n'a plus qu'à cadrer mais tire au-dessus... (24e).

    Le rythme retombe un peu, avant de repartir pour les 10 dernières minutes de la période.
    - Coup-franc à la limite de la surface pour une faute sur Vinícius, un peu sur la gauche. Djibril Sidibé le frappe en force, au-dessus (38e).
    - Jemerson, averti à la 6e, est proche de l'expulsion. Il est rappelé à l'ordre avant un corner, mais accroche encore Pépé dans la surface. Heureusement le ballon a tardé à être mis en jeu et l'arbitre ne peut siffler pénalty. Mr Ben El Hadj met la main à la poche, mais se rappelle qu'il a déjà mis un jaune au brésilien et la retire, tout en avertissant verbalement le joueur et son capitaine du soir, Kamil Glik (40e).
    - Centre de Celik de la droite, pour la volée de Bamba au point de pénalty, du plat du pied. Au-dessus (43e).
    - Ikoné perce plein axe depuis le rond central et sert Pépé sur la droite dans la surface. Sa frappe au premier poteau est déviée en corner par Subasic (45e).
    - Centre de Golovin de la droite, reprise en taclant d'Aholou, qui coupe aux 20m. Maignan capte (45e+1).

    A la reprise, Monaco continue d'aller de l'avant et cherche à prendre l'avantage.
    - Contre monégasque sur un corner repoussé. Lopes pique le ballon à Koné dans le rond central, part dans l'axe et décale Golovin sur la gauche, qui contrôle et frappe en force sur Maignan qui repousse (48e).
    - Martins est servi côté droit dans la surface et tire fort au premier poteau. Maignan détourne encore en corner (49e).
    - Double combinaison Martins - Sidibé. Le centre en retrait du latéral retrouve le portugais qui reprend du plat du pied, sur Maignan encore décisif qui met en corner (54e).

    Le match s'équilibre, Lille sur un contre se montre dangereux, avec Leao décalé sur la droite qui frappe fort au premier poteau. Subasic repousse, Pépé et Bamba étaient au centre et réclamaient le ballon (60e).
    - Tir forcé et écrasé de Bamba des 25m. Subasic capte facilement (68e).
    - Action Lopes - Vinícius, Lopes a un contre favorable mais touche le ballon des bras, collés sur sa poitrine, et trompe Maignan d'une balle lobée. Le but est refusé pour la main, involontaire (69e).
    - Coup-franc à la limite de la surface côté droit, après une glissade de Subasic qui est sorti avec le ballon. Il est joué en retrait pour Araujo, qui vient de rempalcer Bamba (71e), qui dévisse complêtement sa frappe (73e).
    Les remplacements continuent, avec les sorties de Leao et Golovin pour R. Fonte (74e) et William Vainqueur (79e).
    Monaco semble un peu moins offensif, Lille tente d'arracher la victoire sur un tir d'Araujo sans élan des 25m, sur une remise de Pépé. Au-dessus (81e).
    Araujo fait un festival côté droit et élimline Sidibé. Il a tout le temps pour centrer pour Ikoné, seul en retrait au point de pénalty. Le ballon est légèrement dévié et la reprise est ratée. Ouf ! (85e).
    Après le remplacement de Mendes pour Maia (87e), Monaco a le ballon sur une balle arrêtée repoussée. Sidibé envoit le cuir dans la surface, qui est repoussé par J. Fonte sur Jean-Eudes Aholou aux 18m qui tente une reprise en ciseaux. Le ballon n'est pas cadré, mais arrive vers Carlos Vinícius aux 6m, couvert par J. Fonte, qui contrôle le ballon très haut du pied, enchaîne un coup du sombrero pour éviter le retour de J. Fonte et ajuste Maignan du plat du pied (0-1, 90e).
    Echaudé par son but refusé la semaine passée contre Bordeaux dans les dernières minutes, il ne fête pas son but, attendant le verdict de la VAR, qui n'a d'autre choix que de le valider, J. Fonte le couvrant au départ de la reprise de l'ancien strasbourgeois.
    Vinícius fête son but avec ses partenaires, avant la sortie de Lopes pour Chadli (90e+1).

    Rien ne sera plus marqué dans les 7 minutes de temps additionnel suivantes, et l'ASM arrache une belle victoire chez le dauphin du PSG, très important dans la course au maintien.

    L'AS Monaco compte désormais 7 points d'avance sur Dijon, barragiste, et 8 sur Caen, prochain adversaire des monégasques en L1, après la trêve internationale le 31 mars prochain.

    Pour plus d'info sur la vingt-neuvième journée, rendez-vous dans la rubrique Championnat...

    Pour les stats de l'ASM, rendez-vous dans la rubrique Stats Championnat...

    LES EX-MONÉGASQUES EN LIGUE EUROPA
    (14/03/2019)





    Leurs performances lors des 8èmes de finale retour

    Ils étaient 5 qualifiés parmi les effectifs des 16 derniers clubs qui se disputent cette Ligue Europa 2018-19, ils seront 3 au prochain tour.
    Retrouvons leurs performances.

  • Le RB Salzbourg avait 3 buts de retard face à Naples, après le 0-3 de l'aller.
    Après un quart d'heure de jeu et le but de Milik (0-1, 14e), c'était 5 buts qu'il fallait aux autrichiens pour se qualifier face à un onze napolitain remanié.
    Dabbur (1-1, 25e), Gulbrandsen (2-1, 65e) et Leitgeb (3-1, 90e+2) ont marqué pour l'honneur.
    L'ancien asémiste Kévin Malcuit est entré à la 78e pour le "Napoli".

  • En Russie, il fallait à Krasnodar un but pour éliminer le FC Valence, après sa défaite 1-2 à l'aller.
    Jusque dans les 5 dernières minutes, les espagnols étaient qualifiés, mais la superbe frappe de Suleymanov (1-0, 85e) qualifiaient Krasnodar.
    A 20 secondes du temps additionnel, Guedes égalise (1-1, 90e+3) et envoit les valencians de Geoffrey Kondogbia, qui était suspendu à l'aller et titulaire ce soir (averti à la 15e).

  • Après le 0-0 de l'aller en Allemagne, l'Inter Milan devait marquer pour se qualifier contre l'Eintracht Francfort.
    Non seulement les partenaires de Keita Baldé, titulaire, n'ont pas réussi à trouver la faille, mais ils ont encaissé rapidement un but par Jovic (0-1, 6e).
    Il n'y aura pas de club italien au prochain tour.

  • Rennes avait deux buts d'avance en se rendant à Arsenal, mais comme les parisiens et les lyonnais, ils n'ont pas existé au retour.
    Titulaire, Pierre-Emerick Aubameyang a rapidement redonné espoir aux "Gunners" en marquant d'entrée (1-0, 5e), qui ont refait leur retard après seulement un quart d'heure de jeu par Maitland-Niles (2-0, 15e).
    En seconde période, Aubameyang rajoute un but (3-0, 72e) et est averti (73e) pour se mettre à l'abri d'un but rennais qui n'arrivera pas.
    Une nouvelle fois, Loïc Badiashile a suivi l'élimination depuis le banc.

  • Les autres matches :
      Dynamo Kiev - Chelsea : 0-5 (aller 0-3)
      Benfica Lisbonne - Dinamo Zagreb : 3-0 a.p. (aller 0-1)
      Slavia Prague - FC Séville : 4-3 a.p. (aller 2-2)
      Villarreal - Zenith Saint-Pétersbourg : 2-1 (aller 3-1)

  • Les résutats et classements des groupes de la Ligue Europa.